Mais c’est ce qu’il faut pour notre canton ! 5ème épisode

DYNAMISATION DU COMMERCE DE PROXIMITÉ ET CREATION D’UNE CELLULE SPECIALISEE MIXTE%%% Il manque une vraie politique publique pour cet élément indispensable d’attractivité et de confort d’un quartier, élément participant à l’emploi local ainsi qu’à la sécurité, par la présence le soir, par le passage des clients dans les rues. Les rues sans commerces semblent plus sinistres et plus dangereuses pour beaucoup.%%% ((/images/nice08B.jpg))

Je propose que l’installation et le maintien des commerces de proximité soient soutenus et protégés au regard de l’intérêt public que cela représente, la création d’une cellule (Conseil Général- Chambre de Commerce et d’Industrie, commerçants – résidents ) au sein du Comité Départemental d’Expansion Economique.%%% Un responsable de la Chambre de Commerce et d »Industie de Nice Côte d’Azur me fait remarquer qu’en Italie, quand un boulanger ferme, il doit être remplacé par un boulanger.%%% Voilà un excellente idée ! %%% Au professionnel de rendre son activité attractive et rentable!%%% La même personne m’a fait remarquer astucieusement que l’implantation d’une moyenne surface n’est pas forcément synonyme de catastrophe: en effet elle va attirer dans le quartier 1000 personnes venant de plus loin au lieu des 3 ou 400 résidents proches, et donc faire passer devant les commerces existants des personnes qui n’y seraient pas venues. %%% Cette réflexion renvoie sur la nécessité de se doter d’un plan de circulation (et de stationnement) irréprochable, car ces nouveaux clients risquent de venir en voiture.%%% Là encore, tout est question d’équilibre, notion clé pour le MoDem !%%% __Chers concitoyens, à demain pour la suite !__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *