Lanceurs d’alerte: Corinne Lepage a fait 12 propositions indispensables

((/images/bandeauAlerte.jpg)) Aller sur le site signalé à la fin pour signer la pétition. Quel statut faut-il donner aux « lanceurs d’alerte » ? Ils constituent souvent le __dernier rempart pour protéger notre santé__ quand institutions ou politiciens sont défaillants ! ((/images/cap21.jpg))

Jeudi 27 mars il y a eu un colloque au Palais du Luxembourg consacré à la législation à mettre en place pour protéger les lanceurs d’alerte. Scientifiques ou simples citoyens, ils subissent parfois des sanctions professionnelles pour avoir mis en garde contre un danger menaçant la santé ou l’environnement. %%% Ces derniers « sont devenus des acteurs centraux en matière de risque sanitaire », ont expliqué Marie-Christine Blandin et Jacques Testart, président de la Fondation Sciences citoyennes.%%% Ce colloque était organisé par la sénatrice Marie-Christine Blandin (Verts, rattachée au groupe socialiste, Nord-Pas-de-Calais), avec la Fondation Sciences citoyennes. Corinne Lepage y participait.%%% Dans le cadre de la mission sur la gouvernance écologique que lui avait confiée Jean-Louis Borloo, en charge du ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire (Medad), Corinne Lepage, ancienne Ministre de l’Environnement, a rendu, le 1er février, un rapport sur l’information environnementale, l’expertise et la responsabilité. %%% Elle fait douze propositions concernant les lanceurs d’alerte, qu’elle a rappelées lors du colloque.%%% __Corinne Lepage, s’inquiète de l’absence de suite à son rapport__ sur les « lanceurs d’alerte » et l’information environnementale, remis le 1er février dernier au gouvernement dans la foulée du Grenelle. « Je ne sais absolument pas le sort qui lui sera réservé, je n’ai aucune nouvelle et je doute que certaines propositions soient reprises », a-t-elle lancé jeudi lors d’un colloque sur les « lanceurs d’alerte », ces chercheurs qui éveillent le public aux risques environnementaux (ondes magnétiques, pesticides, alimentation …).%%% Le rapport de la mission Lepage a repris la proposition inscrite dans le Grenelle de l’environnement d’une loi destinée à protéger d’éventuelles représailles les chercheurs qui communiqueraient leurs informations ayant des incidences sur la santé et l’environnement. Le cas du chercheur Pierre Meneton, __traduit en justice pour avoir dénoncé le poids des lobbies du sel dans la santé__, témoigne de la nécessité de cette protection juridique, selon Corinne Lepage. %%% Possibilité de télécharger le rapport final avec parmi toutes les propositions, ces 12 propositions en PDF sur le site de CAP21 ( voir dans  » liens  » colonne de droite ).%%% [http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1680|http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1680|fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *