Pink Parade 2008 à Nice samedi 12 juillet: rassemblement Place Masséna à 16h – Pour Aglae, l’éducation est la clé du respect

((/images/affiche_pink_parade_2008_360.jpg))%%% Remarquons en effet que l’éducation au sens large est la clé qui conduit à instaurer un bien vivre ensemble dans une société et qui évite de faire des chasses aux ” sorcières ” aussi vaines que stupides et suicidaires pour l’avenir de cette société.%%% Cela se retrouve dans le respect de la diversité et l’acceptation d’une place pour tous dans une société moderne: jeune ou agé, étranger ou Français, femme ou homme, croyant de telle ou telle religion ou non croyant, d’un parti politique ou d’un autre ou sans engagement politique … et quelle que soit son orientation sexuelle. %%% Nous serons vraiment civilisé quand toutes ces causes de mépris, de haine ou de rejet auront disparu de façon volontaire dans nos esprits.%%% “Le mot d’ordre de la Pink Parade 2008 sera: Eduque toi pour aimer ma différence “.

Tout un programme expliqué pa l’association AGLAE qui organise depuis 5 ans à Nice cette Pink Parade.%%% « Parce que le problème n’est pas l’orientation sexuelle d’un individu — le fait qu’il préfère les hommes, les femmes, ou les deux, le fait qu’il désire changer de sexe ou qu’il en ait changé effectivement — mais bien plutôt l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie : toutes ces attitudes, ces modes de pensée, ces idées, ces paroles et ces actes, parfois violents, qui excluent délibérément les homosexuels, lesbiennes, bisexuels et transsexuels d’une vie sociale paisible, d’une vie familiale et amoureuse sereine, d’une vie professionnelle épanouissante.%%% AGLAE estime qu’une grande partie de la solution à ces problèmes de haine envers tous ceux qui ne sont pas hétérosexuels se trouve dans l’éducation. Pas seulement celle que l’on reçoit à l’École de la République, auprès des enseignants et des personnes qui y travaillent, mais celle que l’on acquiert aussi auprès de ses parents, de ses amis ; celle que l’on se forge en s’informant, en lisant ; celle qui résulte, dans la vie de chacun, du hasard des rencontres et des échanges. Parce que les différentes orientations sexuelles, identités sexuelles, loin de nous diviser et de nous appauvrir, nous enrichissent et nous embellissent, aimer ces différences est tout autant aimer l’autre que s’aimer soi-même. Une fois de plus donc, AGLAE demande aux homos et aux hétéros de défiler gaiement ensemble ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *