Alexandre Soljenitsyne: décès d’un témoin intransigeant et d’un acteur infatigable de près d’un siècle d’histoire russe

((/images/stor_13545952_51430.jpg))%%% %%% Témoin et acteur, il l’aura été toute sa vie. Cet écrivain dont le prix Nobel ( de la Paix et non de littérature ) aura été si cher payé et si bien mérité à la fois.%%% S’engageant quand sa conscience le lui imposait, même au prix de conséquences graves ou atroces dans sa vie quotidienne. %%% Un rescapé des camps de l’horreur russo-communiste, qu’il décrit dans une de ses oeuvres, « L’archipel du goulag ».%%% Un écrivain « engagé » comme il y en a de moins en moins.%%% Déterminé et impressionnant, même pour ses ennemis, il a participé à l’évolution de son pays. %%% Reste à trouver un successeur, ou même plusieurs tant son apport a été immense et démesuré, pour faire enfin revenir la Russie dans la bonne direction, après un bon départ avorté.%%% Des témoins et des acteurs comme il en faudrait en grand nombre dans chaque pays pour espérer marcher plus vite vers un monde meilleur, souvent utopique et inaccessible pour beaucoup, dans la grisaille sociale et politique quotidiennes, terre à terre et pétries d’égo, d’égoïsme et de petits arrangements.%%% Voici un article italien%%%%%% ((/images/Unknown.gif))%%% [http://www.repubblica.it/2008/08/sezioni/spettacoli_e_cultura/morto-solgenitsyn/morto-solgenitsyn/morto-solgenitsyn.html|http://www.repubblica.it/2008/08/sezioni/spettacoli_e_cultura/morto-solgenitsyn/morto-solgenitsyn/morto-solgenitsyn.html%%%|fr] La Repubblica – Italie%%% E’ morto il Nobel Solgenitsyn%%% Ha raccontato l’orrore dei gulag %%% Le Prix Nobel de la paix russe, Alexandre Soljenitsyne, est décédé hier à Moscou. %%% Le quotidien La Repubblica rappelle l’histoire riche en événements de la vie de l’écrivain. « Soljenitsyne a vécu cinq vies : patriote au début de sa carrière, puis prisonnier dans les camps staliniens, il est devenu un brillant dissident par la suite, avant d’être banni et exilé, et de retourner finalement dans son pays comme un prophète. » %%% Son œuvre n’a pourtant jamais fait l’objet de controverses. « Soljenitsyne était un grand polémiste qui évoluait à contre-courant, ce qui lui a valu de fervents admirateurs mais aussi des ennemis, pas seulement dans les rangs du régime, mais aussi parmi les intellectuels, qui mettaient en doute son idéologie, son comportement personnel et la portée artistique de son œuvre. Soljenitsyne a porté un regard sans œillères sur son pays mais ses prises de position étaient souvent contradictoires, parfois superficielles, et tournaient toujours autour du la particularité russe, ce qui le rapprochait de la tradition slavophile. Dans sa conversion à la foi, il ne s’est jamais efforcé de baser sur une théologie moderne mais s’est contenté de procéder à un retour élégiaque à l’orthodoxie antique. » %%% (04.08.2008)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *