La résolution du conflit Israël/Gaza est une “priorité” pour le monde “et l’Union européenne” doit “prendre toute sa responsabilité” pour François Bayrou

((/images/gaza-israel-300×194.jpg))%%% %%% Photo du lundi 29 décembre: pour la troisième journée consécutive, les bombardements israéliens se poursuivent dans la bande de Gaza. Reuters%%% %%% Selon François Bayrou, __”le gouvernement israélien, les responsables palestiniens, les gouvernements arabes, ont une immense responsabilité, celle de mettre un terme sans délai au conflit armé, de mettre en place les conditions d’un cessez-le-feu immédiat, avant de penser à une consolidation et une pacification durables”.__ %%% En effet, je pense aussi que le conflit initial israélo-arabe ( puis israélo-palestinien et aujourd’hui israélo-gazaoui ) qui dure depuis depuis plus de 60 ans doit, aujourd’hui, être résolu rapidement. Il est insensé pour les Européens de le laisser traîner en longueur comme cela a été fait dans le passé. %%% Surtout après l’intervention catastrophique de Bush en Irak qui a aggravé largement les choses et déstabilisé un peu plus le triste déséquilibre régional. Ceci, plus le fait de laisser faire les plus bellicistes en Israël par la diplomatie étatsunienne, sans volonté réelle de résoudre ce conflit, a permis au Hamas et au Hezbollah d’apparaître à certains Palestiniens et Libanais comme ceux qui allaient résoudre leurs graves problèmes quotidiens. Tout cela, plus les 18 mois de blocus de Gaza et la situation insensée et injuste, créée par le gouvernement israélien en Cisjordanie, a profité au régime iranien qui apparait comme l’élément stable et la principale puissance régionale. Sans parler de l’intervention tout aussi mal préparée en Afghanistan qui a renforcé ce régime et lui permet de durer encore malgré les difficultés intérieures. %%% Il apparaît aussi aux Palestiniens, mais aussi bien au-delà dans les opinions publiques de nombreux pays, comme celui qui défend les Palestiniens, là où les régimes arabes sont impuissants et divisés. %%% Actuellement on assiste à un nouveau conflit, à l’intérieur du premier, entre Israël et une partie d’un Etat palestinien virtuel et de plus en plus non viable, que Bush avait promis d’officialiser définitivement avant la fin de l’année 2008, en lui donnant bien évidemment les moyens d’exister réellement. %%% Quel gâchis géostratégique et surtout humain, quand on voit la situation inadmissible et catastrophique des habitants de Gaza. Situation qui s’aggrave au fil des mois et même au fil des heures depuis l’intervention israélienne qui promet un avenir radieux pour les extrémistes de tous bords et lourd de nuages et de conflits futurs ( terroristes ou autres ) pour nous tous, riverains de la Méditerranée mais aussi bien au-delà. %%% L’Union pour la Méditerranée ( et donc l’Union Européenne ) doit se fixer comme un de ses premiers objectifs la résolution définitive de ce conflit archaïque, avec l’aide des USA et des autres puissances de bonne volonté et bien intentionnées.%%% __Voici l’intervention complète du 29/12/08 de François Bayrou, sage, lucide et mesurée __:%%%

François Bayrou, président du Mouvement Démocrate, appelle la communauté internationale à faire de la résolution du conflit entre Israël et Gaza sa “priorité”, afin d'”inverser ce qui apparaît aujourd’hui comme une irréversible fatalité”. %%% “L’affrontement qui a été déclenché à Gaza doit être regardé avec un immense souci pour la région et pour le monde. Cet affrontement brutal est le résultat d’une montée des tensions où se sont enchaînés blocus, rupture de la trêve, multiplication des tirs de roquettes, attaques aériennes avec leurs nombreuses victimes. Cet enchaînement ne peut entraîner qu’une dégradation durable de la situation…” %%% Selon François Bayrou, “le gouvernement israélien, les responsables palestiniens, les gouvernements arabes, ont une immense responsabilité, celle de mettre un terme sans délai au conflit armé, de mettre en place les conditions d’un cessez-le-feu immédiat, avant de penser à une consolidation et une pacification durables”.%%% “__La communauté internationale doit faire de la résolution de ce drame sa priorité, et l’Union européenne prendre toute sa responsabilité pour inverser ce qui apparaît aujourd’hui comme une irréversible fatalité__”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *