Formule 1 en Ile de France: Pierre Bédier veut passer en force pour Corinne Lepage, président de Cap21, vice-présidente Du Modem

((/images/arton2417.jpg))%%% %%% Sous couvert du vote de la loi d’accélération des programmes de construction, actuellement en cours au Sénat, Pierre Bédier par l’intermédiaire des ses amis MM. Gilles, Bécot et Doligé et Mlle Joissains, essaye de contourner les difficultés rencontrées pour la construction du circuit de formule 1 à Flins, en faisant voter un « cavalier » législatif (article additionnel après article 5 ter).%%%

__Les sénateurs mettent en avant le caractère d’urgence__ « Ce projet de circuit s’inscrit dans le cadre de l’urgence caractérisant le plan de relance à mettre en œuvre » __pour contourner l’opposition des riverains, des agriculteurs biologiques et l’ensemble du collectif « Flins sans F1__ ».%%% Cap21 dénonce ces manoeuvres de basse politique qui ne respectent ni le souhait de la population ni les procédures démocratiques liées à la construction de ce type de projet. Alors que l’industrie automobile traverse une crise sans précédent et que les constructeurs se retirent les uns après les autres de cette compétition, alors que la situation sociale en France va traverser une crise grave, __Cap21 regrettent une fois de plus que le poids des lobbys « trouble » le jugement des élus au point de prendre des décisions totalement stupides et inadaptées__.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *