L’intégration de la Turquie dans l’Union Européenne, une “priorité” selon Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG)

Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), vient d’estimer que l’intégration de la Turquie dans l’Union européenne était “une priorité si on souhaite que la démocratie se fortifie dans ce grand pays musulman et moderne”. “La position de la France et de l’Allemagne doit évoluer si on ne veut pas que le peuple turc se tourne vers des choix politiques qui l’éloigneraient de nous”, écrit-il dans un communiqué, soulignant que le PRG s’était prononcé dès 2004 “pour une adhésion de la Turquie dans un délai de dix ans”. Le sénateur de Tarn-et-Garonne s’est également “félicité de la vigueur du courant laïque en Turquie qui a encore démontré sa vivacité en organisant une grande manifestation à Ankara” un dimanche, mi mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *