Christian Estrosi démissionne de son poste de Conseiller général : élections précipitées, comme d’habitude, début juillet ? Eh non, ça serait encore mieux, même pas d’élections !!

__ Au dernière nouvelles, et après plusieurs cafouillages, ce serait Caroline Murris, occupant des fonctions administratives à la Communauté urbaine qui serait la remplaçante au Conseil Général !!!.__ Les électeurs du canton de Saint-Etienne-de-Tinée devaient donc retourner voter très vite, selon la mauvaise habitude prise dans le département, qui rend la phase de débat démocratique pré-électoral pratiquement inexistante. Et ceci dans le délai le plus court qu’autorise la loi : 3 semaines. Ca devait être les dimanches 5 et 12 juillet 2009. Rappelons qu’en 2008 Christian Estrosi avait été élu dès le 1er tour avec 84,77% des voix. Cette fois-ci il n’y aura même pas passage par la case « élections » ! Sinon, Christian Estrosi prépare aussi une énième lois en quelques années sur la sécurité publique :%%% désormais, le seul fait d’appartenir à une bande constituera un délit lorsqu’on a l’intention de nuire, … et la dissimulation du visage … « est une circonstance aggravante. » %%% Sa proposition de loi, qui prévoit une peine de « trois ans de prison et 45 000 euros d’amende », s’appliquera aux mineurs « à partir de 13 ans ». Pour la suite, Le Maire de Nice qui tient tant à sa ville la quittera peut-être pour revenir au Gouvernement, lors du remaniement prochain, contrairement à ses promesses électorales. Pour un un secrétariat d’Etat à la Sécurité publique par exemple ? Son slogan « Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis », ne serait alors qu’un leurre attrape-électeurs ! Réponse bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *