Enfin plus de tram sur la Prom’ pour C. Estrosi ! Mais pourquoi pas toute la circulation polluante enterrée à certains endroits mythiques de Nice, comme le Port ou la Prom’ par exemple ?

((/images/44963051_p.jpg))%%% ((/images/44963311_p.jpg))%%% photos : Diaconesco TV Vous pouvez aussi lire mon article du 25 mars :%%% __ » Ligne 2 du tram à Nice Côte d’Azur, la solution doit être consensuelle, globale et moins manichéenne que: pour ou contre le passage sur « notre » Promenade ! « __%%% __Les bémols et les raisons d’être fier.__%%% Les bémols, c’est tout d’abord le surcoût énorme : 150 millions d’euros qui sortiront de nos poches ( et de celles de nos enfants ), même si l’orateur presque unique de cette soirée, et qui se veut convaincant, nous affirme au cours de près de deux heures de discours à l’hôtel Plazza, et que confirme ensuite en cinq minutes, pour conclure, E. Ciotti, Président du Conseil Général des A.M., que le département, et l’État financeront aussi ! Et à l’arrivée un dépassement encore plus important, comme dans tous les chantiers publics. Malheureusement, cela sortira du même endroit : de notre poche même avec le meilleur tour de passe-passe du monde ! %%% Deuxième bémol : les dates annoncées déjà lointaines qui subiront certainement des retards importants.%%% __La raison d’être fier c’est enfin la reconnaissance de mon projet, proposé aussi, sans nous être concertés, par Gilles Rainero, Conseiller municipal de La Trinité, de faire une partie du trajet en sous-terrain. Nous étions rares à proposer ce qui semblait évident ! Je le proposais notamment pour le Port, car il me semblait aussi impensable que le tram ne passe pas par le Port ( et de même pour l’aéroport d’ailleurs ! ); et il me semblait stupide de la faire en apparent sur toute la zone du Port ou sur la Promenade des Anglais ! Et puis bien sûr, les petites autos électriques et les vélos électriques que j’avais mis dans mon projet  » transport « . Dommage que les petits véhicules à air comprimés ( conçus et fabriqués à Carros, donc à Nice Côte d’Azur ) que je prévoyais aussi n’y soient pas ! De même pour une navette côtière propulsée par une énergie renouvelable ( eh oui, ça existe ). Mais bon, nous avons été compris et suivis sur les grandes lignes, et ce n’est déjà pas si mal ! C’est Nice et les Niçois qui en sortent vainqueurs, après cette réunion, et de cela, j’en suis aussi fier !%%%__ Mais avec Gilles, nous proposions de faire passer toute la circulation polluante, en plus du tram, en sous-terrain, ce qui aurait été un atout majeur pour rendre la surface ainsi réhabilitée, arborée et paysagée aux piétons ( Niçois ou touristes ) et aux cyclistes dans ce lieu cher à notre coeur pour nous Nissart. %%% On a raté une sacrée occasion, à mon avis. Un trajet peut-être beaucoup moins long en sous-terrain ( attentions aux fuon de Nissa ! ), mais des zones stratégiques entièrement débarrassées de la circulation, cela aurait été plus conforme à la qualité de notre Nissa la bella. Une belle endormie qui a du mal à se réveiller comme je l’avais dit ( et écrit ) lors des campagnes électorales de 2008. Espérons que le réveil s’annonce enfin ! %%% __Quelques impressions à chaud__%%% J’ai donc assisté vendredi soir au Plazza à cette présentation du projet définitif faite par C. Estosi, Président de Nice Côte d’Azur sur les transports et le tram en particulier. Réunion dont les détails nous sont parvenus à peine la veille.%%% Au début, un couac pour les citoyens, Niçois et Azuréens de base, respectables, qui venaient chercher bien légitimement des informations en direct et en vrai et ne voulait pas les avoirs sur un écran comme retransmis à côté pour  » la France d’en bas  » ? J’ai pu entendre les récriminations et l’étonnement justifié devant un tel procédé, une salle trop petite et à l’entrée filtrée. %%% Une impatience bien compréhensible, suite au silence radio de la Mairie et de le Communauté Urbaine sur ce thème depuis quelques temps. Thème très important pour notre quotidien et le niveau des impôts que nous aurons à payer dans les années qui viennent. Une salle beaucoup trop petite, donc, réservée aux élus, aux responsables politiques, associatifs … et à des militants UMP.%%% Une fois assis près de l’orateur principal, nous avons découvert le projet global et complet des transports pour notre Communauté Urbaine dans les dix ans à venir. En dehors de la réhabilitation de la Prom’ qui fera l’objet d’une autre réunion.%%% Un projet globalement réalisable qui contraste beaucoup avec le projet mal fagotté présenté il y a quelques mois de façon plutôt autoritaire du « tram sur la Prom’  » à tout prix ! Heureusement que les associations et les forces politiques autres que l’UMP et ses satellites étaient là pour apporter des idées, des projets cohérents, globaux et pratiques pour le quotidien de nos concitoyens, qu’ils soient même à La Trinité ou à Cagnes/Mer, comme nous le demandions au Mouvement Démocrate et à CAP21 ! %%% Bon on ne va pas faire la fine bouche maintenant que nous avons enfin été écoutés, entendus et suivis en grande partie ! Mais les délais sont rallongés bien au-delà du mandat actuel du Maire de Nice, la Saint Glinglin en politique, et pour un surcoût énorme de 150 millions d’euros.%%% Je reviendrai dans un autre article sur le « Grand Nice » et le mirage dangereux au point de vue, humain, gestion, sécurité et évolution soutenable ( le vrai développement durable ) d’une métropole mégalomaniaque que l’on veut nous imposer ( à nouveau ! ) pour Nice Côte d’Azur.%%%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *