Les transports urbains et interurbains à Nice Côte d’Azur demain (suite) : l’intervention d’Hervé CAËL lors de la réunion du Collectif du mercredi 14 octobre

Vous pouvez aussi lire ( ou relire ! ) mon article du 25 mars :%%% __ » Ligne 2 du tram à Nice Côte d’Azur, la solution doit être consensuelle, globale et moins manichéenne que : pour ou contre le passage sur « notre » Promenade ! « __%%% Et celui du 10 octobre :%%% __ »Enfin plus de tram sur la Prom’ pour C. Estrosi ! Mais pourquoi pas toute la circulation polluante enterrée à certains endroits mythiques de Nice, comme le Port par exemple ? __ »%%% ((/images/14octobre20091.jpg)) %%% ((/images/14octobre20092.jpg))%%% « Au moment où l’abstention bat des records d’élections en élections à Nice, alors qu’il est commun de dire que la politique ne sert à rien, la victoire sur nous venons d’obtenir doit être un signal fort pour que les niçoises et les niçois retrouvent le chemin de l’engagement public, de la participation citoyenne. Nous sommes tous ici de parcours et de sensibilité idéologique différente, voir même extrêmement différente. Certains ont exercé de hautes responsabilités, d’autres aspirent, avec plus ou moins de succès, à les atteindre, mais nous partageons quelques idées en commun pour cette ville de Nice. Sur la thématique particulière de la sauvegarde de la Promenade des Anglais, sur le dossier des transports en commun à Nice, nous avons réussi, adhérents du secteur associatif, militants de formations politiques diverses, à nous mettre autour d’une table, à discuter en laissant l’idéologie au vestiaire. Deux évidences nous sont apparues : La sauvegarde de la promenade des Anglais La nécessité de réaliser un axe de transport Est/Ouest à Nice

La sauvegarde de la promenade des Anglais%%% La Promenade des Anglais représente le symbole la ville de Nice à travers le monde et constitue un des éléments majeurs de notre patrimoine. Conscient de la dégradation de ce site ces dernières années, nous avons activement participé au groupe de travail mis en place par la municipalité pour la réhabilitation de la Promenade des Anglais. Nous avons estimé que cette impérative sauvegarde était incompatible, avec la circulation de tramways, et avec l’installation d’infrastructures nécessaires à leurs mises en service.%%% La nécessité de réaliser un axe de transport Est/Ouest à Nice%%% Nous réaffirmons par ailleurs que la réhabilitation de la Promenade des Anglais, qui est devenue une véritable autoroute urbaine, doit s’accompagner de la réalisation d’infrastructures permettant le désengorgement de la ville de son insupportable flot quotidien de véhicules. La mise en chantier d’une ligne de transport en commun Est/Ouest, et la réalisation d’un véritable maillage intra-urbain de transports publics, doivent être une priorité absolue et immédiate dans les investissements structurants de Nice. Cette victoire ne doit pas être celle d’un camp conte un autre, celle de niçois contre d’autre niçois. Cette victoire est celle de toute une ville. Mais Napoléon Bonaparte disait : « Le plus grand péril se trouve au moment de la victoire » Alors oui des interrogations subsistent, des légitimes inquiétudes vont naitre de l’analyse approfondie du projet de la municipalité.%%% Le débat doit se poursuivre sur le planning des travaux à venir, sur le coût et le financement, sur les conditions techniques de ce gigantesque chantier. La concertation avec les représentants de la population, avec les formations politiques représentées ou pas au Conseil municipal, doit se poursuivre et s’intensifier. Nous avons répondu présent lors du débat qui nous a conduit aujourd’hui à la sauvegarde de la Promenade des Anglais, nous seront au rendez-vous du grand débat qui doit s’ouvrir demain sur l’enjeu des transports en commun à Nice. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *