Hillary CLINTON annonce des partenariats avec la « société civile » musulmane : voilà une excellente idée !  » Un nouveau départ fondé sur l’intérêt mutuel et le respect mutuel  » : Yes we can !

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, vient d’annoncer, aujourd’hui, un ensemble d’initiatives en direction des « sociétés civiles » du « monde » musulman, concrétisant les engagements du président Barack Hussein Obama dans son discours novateur pour un Président des USA, au Caire en juin. %%% __ »Notre objectif est d’écouter plus et de découvrir de nouvelles façons de travailler en partenaires »__, a promis la chef de la diplomatie américaine dans un discours devant la 6e édition du Forum pour l’Avenir à Marrakech. Hillary Clinton a annoncé de multiples initiatives économiques et éducatives du gouvernement américain en faveur : – des créateurs d’entreprise et de la création d’emplois, %%% – soutien à l’investissement dans la technologie, %%% – du développement des échanges éducatifs, et de l’aide à l’éducation des femmes.%%% __Elle a annoncé la tenue d’un sommet de l’entreprise (Entrepreneurship Summit) qui mettra en relation, début 2010 à Washington, des « porteurs d’innovation venant de communautés musulmanes dans le monde entier avec des chefs d’entreprise américains ».__ __Elle a aussi lancé le projet « Civil Society 2.0 » destiné à « renforcer la société civile sur le terrain, en l’aidant à avoir accès aux technologies numériques ».__%%%

Plusieurs programmes pilotes sont prévus dans ce cadre pour soutenir les nouveaux médias et l’éducation à distance en Afrique ainsi qu’aux Proche et Moyen-Orient. %%% Enfin, la secrétaire d’Etat a dévoilé une__ initiative de dialogue interconfessionnel__, qui devrait se traduire par des réunions semestrielles à l’échelle des gouvernements, mais aussi d’associations et du secteur privé. Le 4 juin dernier au Caire, Barack Obama s’était engagé à un « nouveau départ » dans la relation entre les Etats-Unis et le monde musulman. Il avait appelé à la fin du « cycle de méfiance et de discorde » entre les Etats-Unis et l’islam, espérant « un nouveau départ fondé sur l’intérêt mutuel et le respect mutuel ». Le Forum pour l’Avenir est une initiative commune des Etats membres du G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni et Russie) et d’une vingtaine de pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, ainsi que de la Commission européenne et de la Ligue arabe. Il se veut un cadre propice à un dialogue informel, ouvert et global.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *