31 octobre 2009: LA REVOLUTION LAÏQUE DES MUSULMANS DE FRANCE EST LANCEE – Bientôt un Livre blanc sur les interventions du Colloque de MOSAÏC

Communiqué de presse de la Fédération MOSAÏC :%%% ” Evénement exceptionnel et inédit … Un colloque prestigieux ouvre le grand débat sur l’identité nationale à Nice. Grand Colloque National MOSAÏC sur le thème :%%% Citoyenneté et Français de Sensibilité Musulmane: Ensemble, Changeons la donne ! Sous le Haut patronnage de Monsieur Christian Estrosi, Ministre chargé de l’industrie, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur Le débat sur notre identité nationale a été ouvert dès le 31 octobre 2009, par MOSAÏC, la Fédération Nationale Laïque des Citoyens de Sensibilité Musulmane. Lors du grand colloque annuel de Mosaïc, Dalil Boubakeur, Recteur de la grande mosquée de Paris a prôné la “révolution laïque des musulmans de France”. Cette manifestation,qui s’articulait autour du thème “Citoyenneté et Français de sensibilité musulmane: Ensemble, changeons la donne ! Enjeux et perspectives.” venait justement ouvrir le débat qui commence actuellement sur l’identité nationale.

Devant un parterre de 400 personnes, treize intervenants de renom ont fait un état des lieux concernant le futur de ces 6 millions de citoyens français, et le sens de leur identité française. Ils ont débattu également des meilleures pistes d’actions, de nouvelles idées et de la méthodologie appropriée pour faire évoluer les mentalités, le quotidien et le ” Mieux Vivre ensemble dans la République.” Aux côtés du Dr Marouane Bouloudhnine, Président National de Mosaïc et du Dr Dalil Boubakeur, Recteur de la grande Mosquée de Paris venu clairement soutenir l’initiative, on notait la présence d’intervenants prestigieux tels que Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie, Eric de Montgolfier, Procureur de la République, Bariza Khiari, Sénatrice PS de Paris, Abdel Aïssou, Président du Conseil national des entreprises pour la banlieue et Directeur Général délégué de Randstad, Dounia Bouzar, Anthropologue du fait religieux, Mohamed Abdi, Conseiller spécial de Fadéla Amara, secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la ville, Robert Djellal, Conseiller Spécial de Claude Besson au Ministère de l’immigration, de l’identité nationale et du développement solidaire, ou encore Ghaleb Bencheikh, Président de la Conférence mondiale des religions pour la paix, Fayçal Douhane, Directeur Général Adjoint de l’Association des Maires d’Ile de France, Mezri Haddad, Ecrivain et philosophe, Fadila Méhal, Présidente des Marianne de la diversité et représentant l’ACSE, et Aziz Senni, Président Fondateur du fond d’investissement Business Angel des Cités. Le Dr Dalil Boubakeur y a notamment appelé les musulmans de France à ajouter une dimension laïque à leur identité jusqu’ici parfois très ou trop centrée sur le religieux. Ce premier colloque constitue le premier ” think-tank ” de Mosaïc et des membres de ses 23 bureaux régionaux. Il permettra notamment de définir ses actions prioritaires futures. ” Laïque, culturelle et apolitique, Mosaïc œuvre dans un esprit démocratique, d’ouverture et de tolérance, pour une démocratie apaisée. Nous ne souhaitons plus voir notre image bafouée. Les actions de Mosaïc, locales ou nationales, sont avant tout centrées sur la promotion de la citoyenneté, le respect des valeurs républicaines, l’image des citoyens de sensibilité musulmane, et l’égalité des chances quant à l’accès à l’emploi, à l’éducation, la formation et l’emploi. ” explique encore le Docteur Marouane Bouloudhnine. __Un livre blanc résumant les différentes interventions lors du colloque sera rapidement imprimé et disponible en ligne en version PDF sur le site de la fédération__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *