Les fêtes de l’Aïd al-Adha débutent ce vendredi et vont durer trois jours

L’Aïd al-Adha (la Grande fête, également appelé Aïd el-Kébir) commémore le sacrifice d’Abraham. Celui-ci, arrivé à un certain âge, était sur le point de sacrifier son jeune fils Ismaël, quand Dieu, ayant constaté son obéissance, a arrêté son bras et lui a donné un mouton à égorger à la place.%%% Pour cette fête du sacrifice, la plus importante dans le calendrier musulman, la date a été fixée ce vendredi par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Comme pour la date de la fin du Ramadan, le jour de célébration de l’Aid al-Adha varie géographiquement dans le monde, en fonction du moment où la pleine lune est observée.%%% Comme le rappelle le CFCM, ce sont des ” moments de bénédiction, de solidarité et de fraternité avec l’ensemble de la communauté nationale “. En effet, on profite de ces trois jours de fête pour rendre visite aux proches, aux anciens, aux plus démunis ou aux malades, et pratiquer l’aumône.%%% Joyeuses fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *