Rétrospective 2009 et prospective – Retour sur l’élection cantonale partielle de septembre à Nice :  » Le blues de la démocratie  » par Pierre-Emmanuel GUIGO

((/agora/images/pierremmanuel-150×150.jpg))%%% Septembre 2009%%% __ » Jamais la France et Nice n’ont eu autant besoin d’écologie, de solidarité et d’ouverture d’esprit. A nous de lancer la révolution humaniste ! « __ %%%  » Il est toujours difficile d’analyser un résultat électoral, surtout avec une participation de 22% et le goût amer de la défaite encore en bouche. Toutefois, la sévérité du résultat me force à prendre la plume pour essayer de comprendre et surtout de tirer au mieux les enseignements de cet échec. Bien évidemment, on peut douter de la légitimité de ces résultats lorsque l’on sait qu’ils ne reflètent qu’une frange marginale de la population. Mais ceci nous enseigne aussi que notre électorat, en tout cas celui de 2007 a tendance à s’abstenir, dégoûté de l’inefficacité des partis traditionnels et des oppositions mesquines; et c’est à nous de le ramener aux bureaux de vote, de lui redonner la foi. En voyant les 40% du candidat UMP-Nouveau Centre on peut bien évidemment en conclure que le soutien quasi-unanime de la municipalité et de la majorité a réussi. Nous ne reviendrons pas sur le battage médiatique qui a suivi la rénovation des écoles, les trottoirs qui n’ont jamais été aussi propres dans le 6ème canton, les meetings à grand frais de pissaladières et de tourtes de blettes. Qui doute encore qu’il arrive à certain de voter avec leur ventre ?

__Le faible score des forces d’opposition modérées, et les résultats impressionnants des extrêmes sont par contre beaucoup plus alarmants.__ Face à une crise économique qui inquiète, l’étranger devient le coupable aussitôt désigné. et dans cette conjoncture, les idées racistes du Front National et les slogans « la socca plutôt que le kebab » ou « 100% anti-racaille » ont fait mouche. Mais à quel prix? Bien sûr, il faut s’attaquer à la violence, aux trafics et aux zones de non-droit, mais en stigmatisant l’intégralité d’une population, voire en l’excluant tout net (soupe au cochon), on brise ce qui a fait la force de la France tout au long de son histoire: __le vivre ensemble autour de valeurs communes__. %%% Jamais notre devise (liberté-égalité-fraternité) n’a été aussi pertinente, mais certains croient visiblement que la fraternité n’est qu’un vain mot, le reliquat d’un romantisme désuet. %%% Je me refuse toutefois à croire que les électeurs qui ont choisi hier les extrêmes partagent ce type de raisonnement. Comme les 78% d’abstentionnistes, ils ont juste adressé un appel au secours aux hommes politiques qui les ont oubliés. Je ne serais d’ailleurs pas étonné que ces électeurs rejoignent la majorité abstentionniste dimanche prochain. %%% Cet échec doit nous servir de leçon, quelques jours de campagne ont suffit à me convaincre qu’aucun effort n’a été fait pour lutter contre la violence et contre la peur de l’autre. Des commissariats ont été mis en place, mais comme le soulignait à juste titre Hervé Caël sur son blog il y a peu, le grotesque supplante le ridicule lorsque l’on sait que les policiers ne sont pas chargés d’aller sur le terrain ( sans qu’il soit besoin d’évoquer la déconvenue de l’affaire Taser ). __Comme sur le plan national, nous avons affaire à une majorité qui annonce beaucoup, voire trop et agit peu, voire pas. __ Les partis politiques traditionnels et leurs représentants en général ne sont donc pas exempts de responsabilité. En jouant la carte de l’identitaire, de la stigmatisation, et sur le plan local d’une pseudo-nissartitude, ils ont laissé se développer des idées qui aujourd’hui les dépassent ! En s’abstenant ( eux aussi) de mettre en place les relais pédagogiques nécessaires à l’apprentissage de la culture et de l’histoire niçoise, ils ont laissé place nette à tous les fantasmes et les extrapolations. %%% Appuyé sur une vie associative importante ( fêtes populaires, tournois de pilous) et des relais dans toute la ville (Lycées, Stade…), les groupes identitaires pourtant dissous par le passé manipulent allégrement une jeunesse niçoise en mal de repères, et d’identité. %%% L’indépendance n’a visiblement jamais été aussi sexy, même quand elle est défendue par des leaders aux noms cruellement français ! Nous aurons bien sûr l’occasion plus tard, de commenter point par point les arguments de Nissa Rebela, sans leur accorder pour le moment un crédit et une influence qu’ils n’ont pas. __ La culture niçoise est belle, elle ne doit pas être oubliée et encore moins caricaturée ! __ Pour lutter contre la haine, c’est la connaissance en général qu’il faut soutenir, en créant des lieux, des groupes de rencontre entre les cultures, les religions, sans tomber dans l’exaltation du communautarisme; __c’est de la méconnaissance que naît toujours la haine et le racisme.__ Le bon résultat de l’alliance d’extrême-gauche n’est pas non plus à négliger. L’avenir n’a jamais été aussi incertain, les délocalisations, les licenciements se multiplient et ce n’est pas avec des effets d’annonce ou des slogans d’un autre âge que nous vaincrons la crise. En rognant le modèle social français, qui nous permet pourtant selon la plupart des économistes de survivre à la crise, le gouvernement actuel plonge une bonne part de la population dans le désoeuvrement. A nous d’entendre ce cri et de présenter un programme fidèle à nos valeurs, privilégiant la solidarité à l’inégalité et l’humanisme aux intérêts de quelques uns. __Bien sûr nous n’y parviendrons pas seuls, et il nous faut ainsi infléchir la dérive libérale de l’Europe.__%%% Quant au score des Verts, bien qu’il soit loin de celui des européennes, il témoigne de l’intérêt que porte les français aux problèmes environnementaux. Une page unique dans l’histoire de France s’ouvre devant nous. %%% __Jamais la France et Nice n’ont eu autant besoin d’écologie, de solidarité et d’ouverture d’esprit. A nous de lancer la révolution humaniste!__ « . Pierre-Emmanuel GUIGO %%% Septembre 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *