L’économie sociale et solidaire (ESS) : elle est ancrée dans nos territoires, peu délocalisable, porteuse de solidarités, contribue à une économie plus écologiste et humaniste : que demander de plus !!

Une des réponses à la crise que nous traversons et qui dure hélas, c’est aussi l’économie sociale et solidaire. Il faut lui permettre de se développer dans notre région, entre autre. __Régionales : un appel de l’économie sociale et solidaire__%%% ((/images/ess_logo_267x100.jpg))%%%  » A la veille des élections régionales, Le Labo de l’économie sociale et solidaire ([http://www.lelabo-ess.org/|http://www.lelabo-ess.org/|fr]) lance un appel aux candidats pour la mise en œuvre de propositions concrètes en faveur d’une économie plus sociale et plus solidaire dans leur région. %%% Plus de 100 organisations et personnalités, dont Jacques Delors et Edgar Morin, se sont associées à l’appel.%%%  » Le Labo de l’économie sociale a lancé le 21 janvier un appel aux candidats pour les prochaines élections régionales en mars 2010 pour qu’ils s’engagent à mettre en oeuvre des politiques de développement de l’économie sociale et solidaire (Ess).

Plus de 100 organisations et personnalités se sont associés à cet appel en rappelant que l’Ess « ancrée localement, peu délocalisable, porteuse de proximité et de solidarités, contribue à une économie territoriale plus humaniste mais aussi plus attractive ».%%% Les conséquences de la crise financière ont été beaucoup plus sensibles sur les entreprises capitalistiques que sur les entreprises de personnes. Ces dernières, réunies au sein de l’Ess, ont montré leurs capacités, souligne le Labo de l’Ess, à favoriser une économie plus durable et plus solidaire, plus apte « à protéger les emplois, à créer des emplois d’avenir ancrés sur le territoires, à améliorer la qualité de vie des citoyens, à protéger l’environnement et à préserver la cohésion sociale ».%%% Cet enjeu étant posé, l’appel aux candidats les invite à s’engager sur des propositions concrètes : %%% – faciliter la reprise d’entreprise par les salariés, appuyer les dispositifs d’insertion par l’activité économique et soutenir les associations d’utilité sociale. %%% – mettre en place des plans de développement de filières solidaires sur des secteurs d’intérêt général et de consommation responsable. %%% – monter des pôles d’innovation sociale pour faire émerger et déployer des réponses efficaces aux besoins sociaux peu ou mal satisfaits %%% – conditionner les aides régionales aux entreprises à des critères sociaux et écologiques et introduire un niveau significatif de clauses sociales et environnementales dans les marchés publics. « %%% Romain Hugon%%% La liste des signataires et pour en savoir plus : %%% [http://www.lelabo-ess.org/|http://www.lelabo-ess.org/|fr]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *