Archives mensuelles : mars 2010

3ème Forum « Espoir Banlieues » le 9 avril 2010 à Nice – Inscrivez-vous !

((/images/bandeau-1ere-page.jpg))%%% INSCRIPTION : [http://com.lacse.fr/espoir_banlieues_nice/espoir_banlieues_nice.php|http://com.lacse.fr/espoir_banlieues_nice/espoir_banlieues_nice.php|fr] Pour la 3ème année consécutive, le Forum « Espoir Banlieues » rassemblera l’ensemble des associations mobilisées sur le terrain auprès des habitants des quartiers populaires dans le cadre de la Politique de la Ville. Ce rendez-vous annuel est un moment incontournable d’échanges, de mobilisation citoyenne et de concertation pour l’ensemble de ces acteurs. %%% C’est aussi un moment privilégié pour faire émerger de nouvelles propositions du terrain pour alimenter la Dynamique engagée depuis 2 ans avec les associations, les élus, les services de l’Etat et des collectivités locales, les entreprises et les habitants des quartiers populaires. Afin qu’il prenne toute sa dimension, le 3ème Forum « Espoir Banlieues » aura lieu le 9 avril 2010 à Nice.%%% __Le stand de la Fédération MOSAIC est le n° 36__

En avril – mai, CIVILIZATION INTERNATIONAL sur Radio Chalom Nitsan avec le Magazine d’Information Géostratégique d’André MINETTO : le Centre International de Formation Européenne avec Frédéric LÉPINE, Directeur

((/images/LOGO CIVILIZATION INTERNATIONAL.jpg)) %%% Devise de CIVILIZATION INTERNATIONAL : __ »Unir nos espérances et respecter nos différences pour servir un idéal commun de paix et de respect mutuel »__ RCN Radio Chalom Nitsan : sur FM 89.3 Le Magazine d’Information Géostratégique d’André Minetto, le 1er et 3ème lundi du mois à 16h30 d’habitude__ , sera décalée en raison des fêtes de Pessa’h__. %%% Passez de bonnes fêtes ! Invitée du mois d’avril, le Directeur administratif du CIFE : Frédéric Lépine. Le CIFE est basée à Nice mais est aussi présent ( avec ses étudiants ) à Berlin, Istambul et Bruxelles. Lundi 19 avril : Le CIFE, l’IEHEI ( Institut Européen des Hautes Etudes Internationales ) – La Turquie, pays d’Europe%%% Lundi 3 mai : Le Traité de Lisbonne et ses application s concrètes

Pierre MARSEILLE expose ses oeuvres et vous convie au vernissage de l’exposition samedi 27 mars à Nice, à la Galerie Artsens à partir de 18h

((/images/invit_mix_verso.jpg))  » Pierre Marseille aura un grand plaisir que de vous revoir samedi 27 mars à partir de 18h autour d’un verre à l’occasion de cette première expo de 2010 ! Pas besoin d’imprimer l’invitation; un mot de passe : venez de la part de Pierre Marseille !  » Galerie Artsens%%% 18, rue de Dijon %%% Quartier Vernier / Malausséna à Nice%%% ((/images/invit_mix_recto.jpg))

L’appel du 22 mars de Daniel COHN BENDIT rejoint les réflexions conduites par CAP 21

Cet appel de Daniel Cohn Bendit « changer la politique pour changer de politique » rejoint les réflexions conduites par CAP 21 et l’appel de Corinne Lepage « une page se tourne, une autre s’ouvre » où l’objectif est la construction d’une alternative destinée à inventer une force politique inédite, décloisonnée et ouverte.%%% CAP21, qui plaide en faveur d’une autre manière de faire de la politique ( mandat unique, travail coopératif ) accueille donc avec intérêt l’initiative de Daniel Cohn Bendit de  » créer une coopérative politique  » qui regrouperait différents  » courants  » dès lors qu’il s’agit d’une force autonome par rapport aux partis politiques traditionnels et non du volet environnement du projet du PS pour 2012.%%% De plus, dans cet esprit, il est indispensable d’ouvrir aux associations le débat, par exemple en prévoyant la définition d’une plateforme commune élaborée à la suite de débats sur internet, précédant un forum de 3 jours.%%% Dès lors, il est nécessaire que soit précisé l’objet de cette coopérative.%%% CAP21 soumettra cette initiative au bureau politique dès le 27 mars puis à ses adhérents lors du congrès du mois de mai afin de définir démocratiquement une position.%%% Pour CAP21, il est maintenant urgent et indispensable de construire une nouvelle voie, écologiste, démocrate et humaniste dans le cadre d’une structure ouverte, accueillant toutes les sensibilités et pérenne

L’écologie, la gestion de notre patrimoine naturel, la prévention et la défense de notre santé et de celle de nos descendants, se résume pour certains par  » l’environnement, il y en a marre  » ?? Communiqué de CAP21 sur la taxe carbone

C’est ça l’écologie à la sauce sarkozyste ? Entre ceci et le remaniement ministériel rikiki et trompe couillon, certains dirigeants ont du mal à comprendre leur peuple et à réaliser leurs difficultés quotidiennes et leurs justes désirs ! Ah ! Les dorures des palais de la République, ça aveuglerait donc ! Voici le communiqué :  » CAP21 condamne le déni d’environnement du gouvernement qui enterre la taxe carbone Après « l’environnement, il y en a marre » prononcé par Nicolas Sarkozy au Salon de l’Agriculture, François Fillon vient d’enterrer, ce mardi, la taxe carbone sous le prétexte de ne pas « plomber la compétitivité des entreprises ». Ce nouveau recul du gouvernement devant les lobbys fait la joie du Medef où Laurence Parisot explique « nous avons su convaincre ». Pour CAP21, ce pas en arrière constitue l’arrêt de mort du Grenelle de l’environnement. Pourtant Nicolas Sarkozy disait il y a trois mois que l’instauration de la taxe carbone était une question d’honnêteté envers ses engagements et qu’il ne renoncera jamais. Pour CAP21, le gouvernement considère l’environnement comme une variable d’ajustement et ce renoncement constitue un abandon à toute réorientation de la fiscalité en faveur de l’environnement. CAP21 est scandalisé autant par le déni qui caractérise cette décision que par l’argument fallacieux avancé par le gouvernement que cette taxe ne serait possible qu’au niveau européen car il est évident que l’instauration au niveau européen de cette taxe nécessiterait une unanimité impossible à obtenir. « 

Produits de consommation courante, les cosmétiques avec des composants chimiques de synthèse présentent aussi un risque pour notre santé

((/images/LOGO_RES-120.JPG.jpeg)) Il n’y a pas que ce que nous mangeons, que nous respirons ou les ondes qui nous traversent ( par exemple ) qui peuvent présenter un danger pour notre santé, et une toxicité plus ou moins grave, il y a aussi ce que nous mettons quotidiennement sur notre corps qui mérite d’être examiné avec attention ! %%% L’explosion dramatique du nombre de personnes atteintes de cancers ne se fait pas par hasard, et cela n’est pas inéluctable. La prévention AVANT, à large échelle et globale est pratiquement inexistante en France et on s’occupe bien trop souvent du problème une fois qu’il a fait des dégats irréparables et meurtri corps et âmes.%%% Voici un article écrit sur Le Monde, à lire en entier sur : [http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2010/03/22/cosmetiques-attention-a-la-potion-chimique_1322495_3238.html|http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2010/03/22/cosmetiques-attention-a-la-potion-chimique_1322495_3238.html|fr] __Cosmétiques : attention à la potion chimique__ Une phrase clé de l’article : __ » Principales substances dans le collimateur des associations et de la communauté scientifique, les parabens, conservateurs suspectés de perturber le système reproductif et endocrinien ; les phtalates, utilisés pour assouplir les plastiques ou dans les fixateurs de parfums, dont on soupçonne des effets sur l’appareil reproducteur masculin ; certains éthers de glycol, solvants très utilisés dans les teintures capillaires ; les sels d’aluminium, dans les déodorants, vernis à ongles, etc. « __ Le début de l’article : Les cosmétiques « sans parabens », naturels, bio sont un marché florissant, qui croît à un rythme de 40 % par an en France. Cet engouement répond à une mode qui tend vers le rejet du tout chimique, à un besoin d’être rassuré sur l’innocuité des produits d’usage courant. Mais, dans la vie quotidienne, « il est difficile pour le consommateur d’identifier les substances à éviter dans les produits de beauté, tant le nombre de composants possibles est élevé et leur nature parfois pour le moins surprenante », explique Annie Sasco, directrice de recherche à l’Inserm de Bordeaux, responsable de l’équipe épidémiologie pour la prévention du cancer. « Pourtant, la directive européenne qui réglemente les cosmétiques devient de plus en plus contraignante. Elle recense pas moins de 1 328 produits interdits », poursuit le docteur Sasco.
Continue reading

Appel du 22 mars : Daniel Cohn-Bendit soumet l’idée d’une « coopérative politique » – Voeux pieux ou révolution de l’écologie politique ?

Un tournant dans la façon de faire de la politique en France et un rassemblement écologiste ( enfin ! ) assumé et fier de l’être et indépendant de la Gauche et de la Droite ? Ou un simple rééquilibrage à gauche en faveur des écologistes ? Les mois qui viennent vont vite nous apprendre si la « vision » de Dany peut devenir une réalité en France.%%% Ceci alors que l’on assiste au retour d’une Gauche unie avec une écrasante victoire aux Régionales. %%% Et que du côté de l’UMP la période de sidération et dhypnose semble terminée et que les critiques internes ( largement justifiées ! ) fusent enfin de toutes part !%%%%%% Voici 2 articles complémentaires : A lire en entier sur Developpement Durable.com%%% __Appel du 22 mars : Daniel Cohn-Bendit soumet l’idée d’une « coopérative politique »__%%% [http://www.developpementdurable.com/politique/2010/03/A4435/appel-du-22-mars-daniel-cohn-bendit-soumet-lidee-dune-cooperative-politique.html|http://www.developpementdurable.com/politique/2010/03/A4435/appel-du-22-mars-daniel-cohn-bendit-soumet-lidee-dune-cooperative-politique.html|fr] et à lire en entier sur CDurable Info __L’Appel du 22 mars de Cohn-Bendit : « Changer la politique pour changer de politique »__%%% [http://www.cdurable.info/Appel-du-22-mars-Cohn-Bendit-Europe-Ecologie,2433.html|http://www.cdurable.info/Appel-du-22-mars-Cohn-Bendit-Europe-Ecologie,2433.html|fr] __Appel du 22 mars : Daniel Cohn-Bendit soumet l’idée d’une « coopérative politique »__%%% Quarante-deux ans après l’appel du 22 mars 1968, à Nanterre, Daniel Cohn-Bendit lance la version 2010 sur son site Internet et dans les colonnes de Libération : le leader d’Europe Ecologie appelle à dépasser Les Verts dans le but de créer une « coopérative politique » en vue du scrutin de 2012. Une initiative qui ne manque pas de faire réagir les écologistes.
Continue reading

Régionales 2010 en France, communiqué de Presse de Corinne LEPAGE  » C’est une nouvelle économie qu’il convient de construire qui assure l’emploi en Europe comme en France dans les années qui viennent « 

En définitive, ces élections régionales ont ouvert (enfin !) un débat non pas sur les enjeux régionaux, mais sur la capacité du politique et le sens du projet politique. __- La capacité du politique__ Le taux d’abstention fait partie du déni de réalité du politique qui cherche à l’expliquer par l’enjeu régional qui n’intéresserait pas les citoyens, par l’absence (prétendue) d’enjeu national, par la proximité des projets. __Le mal est beaucoup plus profond. Nos concitoyens ne sont pas allés voter car ils ne croient plus que le politique puisse régler les problèmes et en l’état, ils ont partiellement raison.__ Le retour sur la gestion de la crise économique et financière, la pérennité insolente du système financier et l’accroissement de la financiarisation de l’économie avec les revenus indécents qu’ils génèrent écœurent nos concitoyens confrontés à des licenciements qui se multiplient et à des fins de mois de plus en plus improbables. De même, le poids des lobbys dans notre système politique (voire la gestion de la grippe H 1N1) et les transgressions de la règle de droit au plus haut niveau ont fait perdre confiance dans la réalité d’un pouvoir politique au service de l’intérêt générale et du plus grand nombre. Dès lors, l’impératif démocratique consiste avant tout non pas à convaincre nos concitoyens de croire ce qui n’est pas, mais changer les comportements et mœurs politiques, préalable indispensable à toute reconquête de la confiance légitime que les citoyens devraient avoir dans leurs dirigeants. __- Le sens du projet politique__ La victoire de la gauche, mais surtout du PS, est facile à comprendre compte tenu du bon bilan en général des présidents de région et du rejet massif du sarkozysme. Pour autant, c’est un peu une victoire par défaut puisque le débat sur le projet politique qui permettra de transcender la crise et de vivre au mieux l’époque de transition entre deux mondes dans laquelle nous sommes entrés n’a pas été ouvert par eux et qu’il faudra bien le commencer. __C’est en cela que la construction de l’alternative, et non pas de l’alternance, s’impose.__
Continue reading

Le Club TERRE DÉMOCRATE se réunit à NICE ! Bienvenue dans ce club de réflexion dont le slogan est « L’imagination au pouvoir » !

((/images/titre_2487780.jpg))%%% [http://www.terre-democrate.fr|http://www.terre-democrate.fr|fr] %%% __Contact et inscription pour la section NICE – ALPES MARITIMES__ : niceecolodemocrate@gmail.com %%% Réunion des adhérents de TERRE DÉMOCRATE 06 : le mercredi 24 mars. Présentation du premier réseau social à objet politique TERRE DÉMOCRATE entend faire émerger et diffuser à travers tout le territoire les bonnes pratiques sur les sujets relevant de ses domaines d’activité. L’organisation en territoires poursuit cet objectif. %%% Écologie, démocratie, justice. humanisme : des mots que le club « TERRE DÉMOCRATE » s’est donné pour objectif de traduire en actes. Comment ? En assumant pleinement notre citoyenneté par : %%% – Le débat pluraliste%%% – L’échange respectueux%%% – La construction collégiale%%% Pour quoi faire ? pour répondre aux défis du 21ème siècle : %%% – Menaces écologiques,%%% – Démocratie confisquée, %%% – Justice débordée,%%% – Civisme en berne,%%% – Lien social mis à mal… %%% Partout, des femmes et des hommes de bonne volonté animent au quotidien cette envie de vivre autrement. Ce sont des citoyens engagés et souvent novateurs. Construisons ensemble le modèle social que nous ne savons pas encore nommer et auquel nous aspirons : une démocratie vivante, animée par ses citoyens, une justice indépendante, une réelle séparation des pouvoirs politique, économique, médiatique et judiciaire. %%% Mais seuls nous ne pourrons rien faire, nous avons besoin de vous pour imaginer et construire ces liens nouveaux. %%% Plus que des mots pour remédier à ces maux, nous voulons des actes. C’est en valorisant l’innovation responsable et en proposant des solutions concrètes en matière de justice, de démocratie et de développement soutenable que « Terre démocrate » participera à l’émergence d’une société dans laquelle seront mises au premier plan justice, écologie, laïcité et citoyenneté. %%% « Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé ». Ces mots de JF KENNEDY sont nôtres. Nous les inscrivons dans ce projet commun : %%% __Démocratique__, car les droits à l’information (concentration de la presse, Hadopi) à la justice (suppression des juges d’instruction) à la liberté (fichage) sont remis en cause tandis que la séparation des pouvoirs, inscrite dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, n’est plus assurée.%%% __Écologique__, car sans changement de modèle de développement compatible avec nos ressources, nous allons dans le mur. L’urgence écologique ne se résoudra que dans un modèle de développement soutenable ayant substitué à la financiarisation stérile de l’économie, le financement d’actions et d’entreprises tangibles.%%% __Juste__, car il ne peut y avoir de développement sans réduction des inégalités, économiques, sociales, écologiques et sans lutte contre l’exclusion et la grande pauvreté et il ne peut y avoir exercice des droits sans une justice indépendante capable de s’attaquer à la fraude et à la corruption croissantes. %%% __Visionnaire__, car reconquérir la maîtrise de nos choix, c’est sortir du court terme imposé par la finance mondiale pour nous projeter dans un avenir démocratiquement choisi. André MINETTO, Animateur de l’atelier:  » Laïcité vivante et tolérance mutuelle « , Animateur du territoire  » Nice – Alpes Maritimes « 

Intervention de HEAL (Health and Environment Alliance -Alliance pour l’Environnement et la Santé) à la déclaration finale de la conférence de l’OMS à Parme (10-12 mars 2010)

((/images/cover_comics_strip.jpg)) ((/images/LOGO_RES-120.JPG.jpeg)) La conférence de l’OMS à Parme s’intitulait : « Protéger la santé des enfants dans un environnement en mutation » « En tant que HEAL, regroupement de plus de 60 ONG européennes, nous apportons notre soutien à la déclaration de Parme ( [http://www.euro.who.int/document/CEH/parma_eh_conf_fdoc051rev2.pdf|http://www.euro.who.int/document/CEH/parma_eh_conf_fdoc05-1rev2.pdf|fr] ) et aux propositions institutionnelles. Nous tenons à saluer les conditions qui nous ont permis d’apporter notre contribution et notre expertise au travail préparatoire. Ces conférences santé-environnement ont eu un rôle majeur depuis 20 ans pour amener les gouvernements à se doter d’une politique dans ce domaine et à faire en sorte que chaque citoyen européen soit plus conscient de ces enjeux. Mais, malgré tous ces efforts, nous devons constater que les maladies chroniques, dont nous savons qu’elles sont majoritairement d’origine environnementale, continuent de progresser. Il n’y a pas un seul pays européen où ont régressé le cancer ou le diabète, pour ne citer que les plus importantes de ces maladies chroniques. Le fait que le cancer de l’enfant progresse montre bien que c’est l’environnement actuel qui est en cause. Relever ce défi de la croissance des maladies chroniques devrait être dès maintenant notre objectif, mais pour atteindre cet objectif, il nous faut changer de paradigme : il faut considérer que la crise sanitaire est une crise écologique de même importance que la crise climatique. Un exemple de la nécessité de changer ce paradigme, c’est de prendre enfin en considération les risques émergents comme les perturbateurs endocriniens. Il existe une masse de données scientifiques suffisantes pour considérer que ces perturbateurs endocriniens sont fortement impliqués dans la croissance des maladies chroniques. Nous souhaitons que ce soit un thème central de la prochaine conférence ». André Cicolella, Porte-Parole du RES, membre de HEAL (Health and Environment Alliance -Alliance pour l’Environnement et la Santé).

Samedi 20 mars à l’Eglise russe, conférence avec projection de photos d’art :  » Le Mont Athos, sur les chemins de l’infini des monastères de la sainte montagne « 

((/images/montathos.jpg)) « Le Mont Athos, sur les chemins de l’infini des monastères de la sainte montagne ». CONFERENCE AVEC PROJECTION DE PHOTOS D’ART par Ferrante Ferranti, architecte, photographe d’art, auteur de plusieurs ouvrages. Samedi 20 mars à 15h dans la crypte de la cathédrale Saint-Nicolas avenue Nicolas II – Boulevard Tzaréwitch à Nice (porte d’accès à l’arrière de l’édifice). Entrée libre.

Corinne LEPAGE démissionne du MoDem pour constituer une 3ème force et travailler à la constitution de ce rassemblement écologiste et démocrate: « Dès à présent, une plateforme se met en place pour accueillir tous ceux qui le souhaiteront&quot

((/images/corinne_right.jpg)) __ » Je veux travailler en toute liberté à ce rassemblement avec tous ceux qui le souhaitent, militants du MoDem, de CAP 21, écologistes, centristes ou radicaux, attachés au pacte républicain qui fonde la cohésion sociale de notre pays et aux valeurs de l’humanisme et de l’écologie.  » Corinne Lepage__ Sur  » Le Monde  » ( lien à la fin pour lire l’article en entier ) : La députée européenne Corinne Lepage, ancienne ministre de l’environnement, présidente du parti écologiste Cap21, annonce sa démission du MoDem. __Vous aviez critiqué la stratégie de François Bayrou, restez-vous au MoDem ?__ J’ai décidé de démissionner. Mais je suis présidente d’un des partis fondateurs du MoDem, et je soumettrai ma décision fin mai au congrès de CAP 21, afin que notre mouvement se détermine sur son avenir. Ce choix n’est pas dû à ce que j’ai subi depuis septembre 2009. La direction du MoDem est aujourd’hui incapable de changer de mode de fonctionnement, d’entendre les militants comme les électeurs, et surtout, elle ne parvient pas à construire une stratégie qui n’ait pas pour seul objectif l’élection présidentielle. Quand j’ai participé à la fondation du MoDem, nous souhaitions instaurer un dialogue démocratique moderne et ouvert sur la société, élaborer un projet qui permette un développement soutenable.
Continue reading

1er tour des régionales : grand gagnant, l’abstention et l’écœurement devant la politique désastreuse du gouvernement UMP, rejetée par près de 70% de l’ensemble des électeurs

Il est tout d’abord nécessaire de dire bravo à la minorité de citoyens, méritants et civiques, qui a eu le courage de remplir son devoir et de déranger ses habitudes dominicales ! Et d’encourager tout ceux qui sont démobilisés, déçus, gravement stressés par leur avenir ou celui de membres de leur famille ou désespérés, à se ressaisir dans leur vie personnelle et dans leur responsabilité collective. %%% __Dimanche prochain allons voter plus nombreux !__ __Dimanche prochain, il faut se mobiliser afin de faire barrage au  » grand  » rassemblement des partis de la droite sarkozyste et ringarde, et fière de l’être ( UMP, NC, MPF, CNPT … et autres affidés aphones ) qui a fait royalement 27% au premier tour, sur le plan national ( 26,6 en PACA, et 30% à Nice ), et au spectre fasciste et haineux qui s’agite à nouveau dans son bocal ( 23% en PACA et 25,5% à Nice ).__ Le MoDem ne semble plus incarner la 3ème voie, au temps T ( 2,5% en PACA et 2,3% à Nice ) aux yeux des électeurs, voie qu’attendent toujours beaucoup de Français et que ceux qui font l’effort de se déplacer maintenant, recherchent depuis près d’un an, du côté des écologistes regroupés au sein d’Europe Ecologie, associé en PACA à CAP21 de Corinne Lepage, pour ces dernières élections. Le NPA de Besancenot est aussi un des grands perdants de cette exercice démocratique que beaucoup de peuples nous envient ( 2% en PACA et 1,7% à Nice ), au profit du FG ( 6% en PACA et 5% à Nice ). Ainsi que l’AEI ( 2,3% en PACA et 1,9% à Nice ), indépendant de la droite et de la gauche, autre regroupement écologiste en concurrence avec Europe Ecologie ( 11% en PACA et 10,3% à Nice ). En PACA comme ailleurs le PS ( 26% en PACA et 23% à Nice ) devrait conserver ses régions et peut-être en gagner grâce à l’alliance avec EE et d’autres partis dans l’ensemble des régions de métropole et d’Outre Mer. __Après les élections il faudra s’atteler à construire ( reconstruire ? ) un grand pôle qui sorte de l’affrontement Droite-Gauche, stérile et passéiste, et qui corresponde aux volontés et aux aspirations sociales, démocrates, humanistes et écologistes partagées par une grande majorité de citoyens, électeurs ou non. Notre pays et ses habitants le méritent et certains pays y sont arrivés. Ceux qui ont échoué s’enfoncent dans le désarroi et l’affrontement social et politique au delà du raisonnable … précédé d’une abstention massive.__ __Encore une bévue du sarkozysme : un  » Home  » bis !__ Selon un sondage BVA pour la matinale de Canal +, 58% des Français estiment que l’émission présentée par Nicolas Hulot pourrait favoriser le vote écologiste. 41% pensent qu’elle n’aura pas d’influence. Ce sondage a été fait du 10 au 11 mars par internet auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus ( méthode des quotas ). Le PS s’est inquiété de cette diffusion et il a demandé au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel de la reporter. Mais le CSA a jugé que le magazine  » ne pouvait avoir un impact sur les résultats  » ( sic ! ). On nous a refait le coup de  » Home  » de Yann Arthus-Bertrand, sur France 2 cette fois, juste avant les élections Européennes de l’an dernier. Tant mieux, puisque c’est la prise de conscience du grave problème écologique créé par l’être humain ( et qui ne fait que débuter ) qui progresse dans l’opinion publique ! __Europe Ecologie mouvement intermédiaire et arbitre entre le PS et l’UMP ?__ Par ailleurs, 70% des personnes interrogées pensent que Europe Ecologie – les Verts  » doivent se positionner comme une formation politique ni de gauche, ni de droite « . Pour 84% des sondés, les Verts/Europe Ecologie sont crédibles en matière de protection de l’environnement, loin devant le PS (49%), le MoDem (38%), et __l’UMP (33%)__. %%% Viennent ensuite le Front de gauche avec 73% des sondés considérant qu’il n’est pas crédible dans ce domaine, le NPA 81% pas crédible, Lutte ouvrière 85% pas crédible, et le Front national 89% pas crédible. __Et une lourde responsabilité du gouvernement avec sa mascarade boomerang de  » l’identité nationale « __ En effet un revenant, le FN dont le fantôme rétrograde s’agite comme un beau diable devant cette transfusion inespérée d’un débat mal tourné et souvent nauséabond ! Avec un paroxisme en PACA, rappelons-le, avec près de 23% pour les 2 partis d’extrême droite ( 25,5% à Nice ).

Aujourd’hui, journée de mobilisation pour DÉFENDRE L’ÉDUCATION : enseignants et lycéens mobilisés pour exprimer leur «exaspération» et demander des postes et des personnels formés

Après la santé, une autre victime de la triste politique actuelle, l’éducation. %%% Un sursaut doit permettre à notre pays, et à notre région, de réagir et d’éviter que cette politique nationale ne soit aussi appliquée à la région PACA comme le réclame le candidat sarkozyste ! Défendons notre région et notre avenir. __Une crise « à son paroxysme »__ Selon Frédérique Rolet, co-secrétaire générale, il y a un « ras-le-bol généralisé » chez les enseignants, qui aboutit à une « crise maintenant à son paroxysme ».%%% Parmi les multiples facteurs de cette crise, elle a cité les « conditions de travail de plus en plus dégradées dans les établissements », « les effets successifs d’un certain nombre de réformes prévues ou en cours », la préparation parfois difficile de la prochaine rentrée dans certains établissements (sujets de baisses de dotations en heures d’enseignement) ou encore la « dureté » de la ligne du ministre de l’Education, Luc Chatel, qui fait « comme si tout allait bien ».%%% Dans un communiqué distinct, l’Unef a appelé « les étudiants à se joindre aux actions » de cette journée, « afin de dénoncer la politique éducative menée par le gouvernement, notamment la réforme de la formation des enseignants ». Et voici un article à lire en entier sur : Le Parisien [http://www.leparisien.fr/societe/greve-enseignants-et-lyceens-dans-la-rue-12-03-2010-846218.php|http://www.leparisien.fr/societe/greve-enseignants-et-lyceens-dans-la-rue-12-03-2010-846218.php|fr]  » Les enseignants des collèges et lycées de toute la France, qui étaient entre 13% et 50% à faire grève vendredi, manifestaient dans plus de 60 villes pour dénoncer les réformes du gouvernement et la dégradation des conditions de travail dans l’Education. Enseignants grévistes : 13% selon le ministère, 50% selon les syndicats Huit syndicats d’enseignants du secondaire et les deux organisations lycéennes Fidl et UNL ont appelé à cette journée de mobilisation pour protester contre les 16 000 suppressions de postes prévues en 2010, la réforme du lycée et les conditions d’entrée dans le métier des enseignants recrutés à la prochaine rentrée. A l’échelon national, il s’agit de la 3e journée de grève en moins de quatre mois, après celle du 21 janvier, dans le cadre d’un appel plus large à la fonction publique, et celle du 24 novembre (uniquement dans l’Education). A Paris, 1 100 professeurs et lycéens ont commencé à défiler en début d’après-midi entre le métro Luxembourg (5e arrondissement) et les abords du ministère de l’Education (7e), selon la police. Le chiffre des organisateurs n’était pas disponible vers 15 heures. Dans la matinée, entre 1 400 et 3 000 personnes ont manifesté à Marseille et 1 300 à 2 500 s’étaient rassemblées à Lyon. A Sarreguemines (Moselle), ils étaient 800 lycéens à manifester. A Toulouse, les manifestants étaient entre 450 à 500, à Nice entre 350 et 500. On comptait aussi 200 personnes à Reims (Marne) et une centaine à Metz, Saint-Brieuc et Saint-Malo. Les syndicats se retrouvent à 18h pour décider des suites du mouvement … «