Les pommes de terre transgéniques et le scandale des scientifiques « vendus » ( ou achetés !! ) aux multinationales chimiques ou biologiques ( ne pas confondre avec le « bio » )

((/images/1580203173.jpg)) Auteur : Chimulus – Source : [http://blabladezinc.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/03/la-pomme-de-terre-transgenique.html|http://blabladezinc.20minutes-blogs.fr/archive/2010/03/03/la-pomme-de-terre-transgenique.html|fr] __ » Un chercheur reconnait avoir truqué et trafiqué des études de recherche médicale « __ : [http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-chercheur-reconnait-avoir-70925|http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-chercheur-reconnait-avoir-70925|fr] L’article débute ainsi et pose les bonnes questions :  » Pouvons-nous encore avoir confiance dans les chercheurs et les laboratoires pharmaceutiques ? Dans les grands spécialistes qui conseillent l’OMS ? Dans les grandes entreprises qui s’occupent de notre santé ? Dans les revues qui publient les études ?  » Un article très intéressant à lire et à mettre en perspective avec le combat que nous menons pour avoir un environnement sain dans sa globalité, air, eau, alimentation, habitation, transports, lieux de travail … etc. Sain c’est à dire que ne sont pas utilisés des matériaux, composants, additifs de toutes sortes, rejets et émanations diverses qui soient pathogènes, CMR ( Cancérogènes, Mutagènes, Réprotoxiques ) par exemple. __Un exemple concret : l’autorisation des pommes de terre « OGM »__%%% Les organisations écologistes (Greenpeace, Friends of the Earth, France nature environnement) ont de leur côté vivement critiqué la décision de Bruxelles. %%% __Et les députés Verts européens, eux, stigmatisent  » l’incapacité des commissaires à prendre en compte les points de vue clairement exprimés par un nombre important des Etats membres ainsi que par une large majorité des citoyens européens. »__ __L’AESA, késaco ?__%%% Ceci alors que l’indépendance de l’AESA ( Autorité européenne de sécurité des aliments ) est sujet à doute et controverse depuis que __l’Observatoire européen des multinationales (CEO) a révélé en janvier que la coordinatrice scientifique du groupe d’experts sur les OGM de l’AESA, Suzy Renckens, avait été embauchée en 2008 par le groupe Syngenta, qui produit des OGM !__ Cette société espère que son maïs Bt 11 sera prochainement autorisé. Rappelons que l’AESA est ( en principe ?? ) la pierre angulaire de l’Union européenne (UE) pour ce qui concerne l’évaluation des risques relatifs à la sécurité des aliments destinés à l’alimentation humaine et animale. En étroite collaboration avec les autorités nationales et en consultation ouverte avec les parties prenantes, l’EFSA fournit des avis scientifiques indépendants ainsi qu’une communication claire sur les risques existants et émergents. %%% __Ça c’est sur le papier pour faire beau, la réalité comme nous le voyons est beaucoup moins glorieuse et avouable !__ Et notons que les critiques à l’égard de l’AESA ont été relayées par les Etats membres dès le 4 décembre 2008. En effet à cette date, le conseil des ministres européens de l’environnement a adopté à l’unanimité des conclusions demandant d' »améliorer » le système d’expertise communautaire et « une évaluation détaillée des effets à long terme sur l’environnement » des OGM. Mais depuis cette réunion ( plus d’un an quand même ! ), peu de changements ont été apportés. Selon des fonctionnaires européens, « la réforme de l’ASEA n’est pas à l’ordre du jour ». Et c’est aussi cela le scandale ! Avec Barroso, pas de miracles !! Et uniquement un avenir ultra-libéral qui se fout des citoyens et de leur santé. Remarquons enfin, pour être complet, que le 1er mars, le Fonds stratégique d’investissement français a annoncé l’injection de 150 millions d’euros dans la coopérative Limagrain, qui développe des OGM. __Sans commentaire !! Mais pas sans réactions de notre part !__

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *