Corinne Lepage contre la privatisation de la dépendance : encore une promesse non tenue de N. Sarkozy dans un domaine qui concerne pourtant beaucoup une France qui vieillit !

” Nicolas Sarkozy avait promis la création d’une branche” cinquième risque” de la sécurité sociale concernant la prise en charge de la dépendance. Comme toujours, Nicolas Sarkozy, s’appuyant sur des propositions contenues dans le rapport parlementaire sur la prise en charge des personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie, enterre bien vite ses promesses. Cap21 rappelle que la perte d’autonomie est une pathologie et se demande pourquoi celle-ci ne serait pas prise en charge par la sécurité sociale et qu’elle serait couverte par une assurance privée. C’est, une fois de plus, un “détricottage” de la solidarité nationale et une soumission à une idéologie libérale. La proposition 12 du rapport qui rend dès l’âge de 50 ans la souscription d’une assurance perte d’autonomie liée à l’âge et assurer son universalité progressive par la mutualisation des cotisations et la création d’un fonds de garantie est un désengagement de l’Etat et un cadeau fait au secteur privé. Ceci va conduire à supprimer la prise en charge publique.

De même, Cap21 s’insurge contre la suppression de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour les personnes en GIR4 qui concerne 498 000 personnes qui ont besoin d’un accompagnement quotidien pour se lever, faire leur toilette et s’habiller. L’APA, principale aide financière de ces personnes malades, s’élève en moyenne à 348 euros pour les « GIR4 » vivant à domicile, et à 338 euros pour ceux résidant en établissement. Pour Cap21, ces orientations sonnent le glas de la solidarité nationale et Cap21 insiste sur le droit à une compensation universelle de la perte d’autonomie quel que soit l’âge. Cap21 développera avec force la position de créer une cinquième branche de la sécurité sociale pour prendre en compte la perte d’autonomie liée au vieillissement de la population. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *