23ème Festival du Livre de Mouans-Sartoux les 1, 2 et 3 octobre 2010 sur le thème : états d’urgences – A savourer lentement et copieusement

((/images/Festival livre 2010 Mouans Sartoux.jpg))%%% Le 23ème Festival du Livre de Mouans-Sartoux, c’est très bientôt !%%% Incontournable en littérature ( et pour ses films ! ), mais pas seulement ! Pour éveiller et réveiller les consciences endormies sur le sort de notre planète et de tous ses vivants, qu’il soit humain bien sûr, ou animal, végétal, immatériel … on ne fait pas plus intelligemment, ni plus naturellement !%%% Je trouve que le texte de Gustave Flaubert, choisi à fort bon escient par les organisateurs est un texte qui est toujours d’actualité, hélas, bien qu’il ait pris un siècle et demi, mais pas une ride ! Le texte de notre canadien préféré n’est pas mal non plus pour donner du remord, par égoîsme aussi, au pire des anti-nature !%%% __États d’urgences__ Consultez le site du festival pour avoir toutes les informations sur les invité-e-s et le programme des débats, des rencontres et des projections de films.%%% Site : [http://www.lefestivaldulivre.fr/|http://www.lefestivaldulivre.fr/|fr] Vous pouvez venir en train, 1/2 tarif depuis toutes les gares de la région. Avec un billet d’entrée, vous pouvez revenir les 3 jours !%%% __Gustave Flaubert__, lettre à George Sand, 12 juin 1867 (Correspondance, éd. de la Pléiade tome 5, pp. 653-654) « (…) Je me suis pâmé, il y a huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s’étaient établis à Rouen. — Voilà la troisième fois que j’en vois — Et toujours avec un nouveau plaisir. L’admirable, c’est qu’ils excitaient la Haine des bourgeois, bien qu’inoffensifs comme des moutons. Je me suis fait très mal voir de la foule en leur donnant quelques sols — Et j’ai entendu de jolis mots à la Prud’homme. Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe. On la retrouve chez tous les gens d’ordre. C’est la haine que l’on porte au Bédouin, à l’Hérétique, au Philosophe, au solitaire, au poète — Et il y a de la peur dans cette haine. Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m’exaspère — Il est vrai que beaucoup de choses m’exaspèrent. Du jour où je ne serai plus indigné, je tomberai à plat, comme une poupée à qui on retire son bâton. (…) » “ Nous sommes une espèce parmi des millions d’autres ; l’espèce qui a développé le cerveau le plus riche en neurones. Depuis un siècle, nous éliminons mille fois plus d’espèces qu’avant l’époque industrielle. Cette extinction massive, l’humanité en est la cause. Elle pourrait en être la victime. ” ( __Hubert Reeves__ ) L’humanité victime d’elle-même?%%% C’est un appel urgent à la raison.%%% Les signaux d’alerte se multiplient.%%% A moins d’être sourds ou complètement inconscients, allons-nous continuer à foncer dans le mur à grande vitesse ?%%% Ce n’est pas seulement la planète qui nous inquiète, mais aussi l’atteinte aux libertés, les injustices envers les femmes, la faim, l’eau, les réfugiés climatiques, les Droits humains partout dans le monde… Nous souhaitons convier au Festival du Livre celles et ceux qui résistent à la pensée unique, aux idées reçues, au creusement des inégalités, à la puissance de la consommation…et qui portent sans doute les prémisses du monde à venir. Marie-Louise Gourdon, Commissaire du Festival du Livre%%% Conseillère générale des Alpes-Maritimes, Maire adjointe à la culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *