La Renaissance Écologique commence … avec Nicolas HULOT ! Appel de Alain HERVÉ, fondateur des AMIS DE LA TERRE en France et du mensuel  » Le Sauvage « 

Un très beau texte … que je partage entièrement. Une anecdote : Alain HERVÉ fonde, en 1969, la branche française des Amis de la Terre, qu’il dirige pendant deux ans avant de passer la main à Brice LALONDE. J’ai découvert les tous premiers balbutiements de l’écologie politique ( et accentué mon ouverture sur les pays du « Sud » ), encore adolescent, grâce à René DUMONT et j’ai collé mes premières affiches pour Brice LALONDE au tout début de mes études médicales avec ma future épouse et des amis étudiants … __[2012 HULOT|http://www.2012hulot.fr/|fr]__ __Renaissance de l’Ecologie.__  » La vieille politique s’effondre lentement mais sûrement.%%% Les promesses de changement ressorties du placard électoral sentent le moisi. On se souvient des fabuleuses promesses mitterrandiennes, du fabuleux espoir soulevé et de ce qu’il en est resté. Très peu. Nous écologistes, avons été manœuvrés ou bernés comme des benêts. Je me souviens de la réunion de 1981 avenue Montaigne, lorsque madame Edith Cresson fut chargée de nous distraire avec des bons mots. %%% Dans le même temps, la droite au service des lobbies et des banques n’a aucunement l’intention de courir derrière monsieur Total, pour lui faire payer des impôts. Ni derrière monsieur Tapie pour le faire participer au bien-être collectif. Pour ne citer que les plus voyants. La droite détruit le système hospitalier. __La droite a fait un enfant. Elle s’appelle Marine Le Pen__. Enfant du désespoir. Ce phénomène d’essoufflement, d’usure se produit régulièrement dans l’histoire humaine. Il résulte en l’occurrence d’une sorte d’unanimisme autour d’un consensus économique.%%% __Gauche, Droite ont trouvé leur maître : l’Economie.__%%% __Le monstre a grossi. Il occupe tout l’espace planétaire. Rien ne doit lui échapper. La moindre tribu du fond de l ‘Amazonie doit le servir, périr pour lui.__%%% Manger, dormir, jouir, rêver, marcher, comprendre la Nature à laquelle nous appartenons, perdre son temps… vivre en quelque sorte ? Oubliez tout cela. Il s’agit de nourrir la bête Economie. Et puis voilà que la bête s’essouffle, tous accourent à son chevet. Mon Dieu c’est la crise. Il faut transfuser la bête. Le sang du peuple fera l’affaire.%%% Sur ce, voici que dans un paysage politique fossile apparaît l’Ecologie. Elle se développe souterrainement depuis quarante ans. Mais est désormais présente partout. La religion du progrès économique est mise en doute par tous.%%% Maintenant trois Français sur quatre ne croient plus au nucléaire civil, tandis que c’est loin d’être le cas dans le vieux personnel politique. Lequel continue de nous assener le vieil argument mensonger d’une énergie électrique soit disant bon marché, lorsque tous les coûts externes en ont été omis. Le dernier étant le ministre Eric Besson. Lequel ne s’est pas encore inscrit parmi les vétérans qui se portent volontaires pour aller nettoyer le gâchis de Fukushima.%%% En attendant l’accident nucléaire qui se produira inexorablement en France à la suite d’une erreur humaine ou d’un attentat terroriste.%%% Car là aussi on cultive la loi du silence. Sans doute « secret défense » ?%%% Le sujet est-il traité à l’Ecole de Guerre ? De quelle Défense Nationale parle-t-on lorsque le territoire est parsemé de cibles vulnérables à l’écrasement d’un avion suicide ?%%% __Notre pays est équipé de super bombes nucléaires à retardement laissées à la disposition d’un ennemi de l’extérieur …ou de l’intérieur__.%%% __Mais la vieille classe politique raisonne en termes « logiques » de rentabilité, de rendement, de profit immédiat. La prise en compte de la Vie ne figure pas dans sa comptabilité__.%%% Alors que la nouvelle classe politique représentée par les Ecologistes met la Vie en tête de ses priorités. Et les Français l’ont désormais compris. Vieilles peurs ? Vieux instincts obscurs ? Prescience de l’évolution ? Nouveaux espoirs ?%%% __L’Ecologie va dévaster la vieille cour de récréation gauche, droite, à commencer par la campagne présidentielle imminente. On vient d’observer en Allemagne cette révolution soudaine__.%%% Nous sommes à la veille d’un nouvel appel du 18 juin. Il s’agit d’entrer dans une ère nouvelle. Qui va bousculer les vieilles donnes et annoncer la renaissance ou la métamorphose pour citer la terminologie d’Edgar Morin, de nos sociétés humaines accablées ? moribondes ?%%% Pour ma part, et j’ai été annonciateur il y a quarante ans de cette nécessaire révolution avec la création des Amis de la Terre et du Sauvage, __je crois que Nicolas Hulot peut jouer ce rôle en France si nous le soutenons__.%%% Je l’ai bien observé. J’admire le courage désintéressé de son engagement. Lui il a compris ce qui se passe. %%% Lisez le avant de le critiquer. Lisez son Syndrome du Titanic. Lisez ses Graines de possibles avec Pierre Rabhi.%%% Après vous être « Indignés » mettez vous à l’ouvrage avec lui. La Renaissance Ecologique commence. « %%% Alain HERVE Sites : __[Alain HERVÉ|http://www.alain-herve.com/http://www.alain-herve.com/|fr]__ __[WIKIPEDIA|http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Hervé|fr]__ __[2012 HULOT|http://www.2012hulot.fr/|fr]__ Biographie%%% Alain HERVE, naît en 1932 à Granville, Manche. L’homme mélange les genres : il fait des études de philosophie et de journalisme, navigue trois ans en voilier autour du monde, crée l’association des Amis de la Terre et le Sauvage, journal écologique du Nouvel-Observateur qu’il mène pendant dix ans, et les Fous de Palmiers, association française des Amateurs de Palmiers. Entre temps, il bâtit des maisons, des bateaux, plante des palmeraies et sans arrêt écrit… Il a publié une quinzaine de titres de voyages, d’histoire et d’histoires, de poésie, de philosophie… Voir bibliographie. Comme nous tous, il est amoureux, se désespère, il se cogne aux quatre coins de la seule vie dont il dispose. Mais il a une idée fixe, il croit au Paradis. Il l’a fréquenté enfant aux îles Chausey. Et ensuite, il n’en démord pas. Il s’obstine pendant cinquante ans.%%% Il se sert de son métier, journaliste, pour parcourir sa planète, rencontrer tous ceux qui sont vivants, à la recherche du terrestre paradis détruit. Il a une prédilection pour les îles, la mer, les héros solitaires, les animaux, les tropiques, la tendresse … et une distance obstinée vis-à-vis des idéologies, des modes, des actualités, des religions, des violences humaines, des abstractions … Tout cela constitue une œuvre parfaitement incorrecte, qui ne doit rien à Sartre mais tout à Bachelard, dont il fut l’élève, rien à Deleuze mais tout à Cioran, rien à Derrida mais tout à Cingria et à Cendrars… Ou comment être de son époque avec distance, avec rage, avec passion. Alain Hervé, en tant que journaliste a collaboré à La Vie, à Réalités, au Nouvel Observateur, au Matin, au Monde, à Grands Reportages, collabore pour l’instant à Géo, à L’Ecologiste, à Normandie Magazine et à FR3 pour des films sur les plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *