Pollution atmosphérique cancérogène : Nice toujours parmi les lanternes rouges de France – Et un article à lire dans LE PETIT NIÇOIS ( avec interview du Dr André MINETTO ): « Nice dans le viseur de l’Union Européenne »

C’est la suite logique de ce que j’évoquais dans mon article du 14 juin 2011 :  » Merci Saigneur DIESEL !  » La France est depuis le 19 mai assignée en justice par Bruxelles pour sa mauvaise qualité de l’air  » Communiqué de Philippe CHESNEAU, Conseiller Régional EELV – Et à Nice on à la médaille d’or ??  » Dont voici le début :  » Heureusement qu’il y a l’Europe !!%%% Quand je dis depuis des années que notre département n’a pratiquement pas de source de pollution industrielle et qu’il se la crée tout seul comme un grand et qu’en plus ça ne lui rapporte rien ! Et ça lui coûte un maximum. Et je ne parle pas de la quote part locale des environ __42 000 morts annuels dûs à la pollution atmosphérique__ des camions, autobus, camionnettes et autres véhicules automobiles, et du chauffage ( au mazout ), qui n’est toujours pas solaire malgré les paroles du Grenelle de l’Energie du 06, __et uniquement à cause d’eux dans le 06__. Merci Saigneur DIESEL. Que la France a de façon imbécile érigé en dieu tout puissant servi par St peugeot et St renault. Quelle ineptie que nous payons en trop nombreux morts inutiles chaque jour. Beaucoup plus que les accidents de la circulation – près de __ONZE FOIS PLUS__ en moyenne nationale ( 3 992 tués sur les routes de France en 2010 ) – et encore plus dans les grandes villes des Alpes Maritimes. Et un nombre encore plus effarant de malades ou d’agonisants de maladies cancéreuses ou cardio-vasculaires, entre autres. …  » Ou celui du 8 mars 2011 sur __[Ecolo Nice Est|http://www.eelv-nice-est.fr/|fr]__ :  » « La pollution de l’air tue, rend malade et coûte très cher : quand les autorités politiques et sanitaires ouvriront-elles enfin les yeux en France et dans les Alpes Maritimes ? »  » A lire aussi dans __[Développement Durable.gouv.fr|http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/CP_-_Qualite_de_l_air.pdf|fr]__ un deuxième Plan national Santé-Environnement (2009-2013) qui ne sert pas à grand chose pour l’instant ! … et dans __[INFORMATION HOSPITALIERE|http://www.informationhospitaliere.com/continuer_visite.php?url=http://www.informationhospitaliere.com/actualite-6168-resultats-preoccupants-concernant-pollution-atmospherique-tel-aviv.html|fr]__ les dégâts causés en Israël par les PM10 et autres PM2,5 ( maladies cardiaques, cancers du poumon, asthme ( dont les mécanismes pathologiques sont les même en France ! ) et les chiffres de l’année 2000, donc beaucoup plus en fin 2011 puisqu’il y a UN TIERS de décès en plus : 250 000 nouveaux cas de bronchite chronique en France chaque année, plus de 500 000 attaques asthmatiques et de plus de 16 millions de cas d’incapacités journalières ) ! Et enfin l’article à lire en entier dans __[LE PETIT NIÇOIS|http://www.lepetitnicois.fr/node/46213|fr]__ __Nice dans le viseur de l’Union européenne__

Par Olivier Porri-Santoro  » Sur recommandation de Janez Potocnik, commissaire chargé de l’Environnement, la Commission européenne a assigné la France devant sa Cour de justice. Le motif : non-respect de la réglementation sur la qualité de l’air. C’était le 19 mai dernier. Aujourd’hui, l’association Atmo Paca rend public une étude sur la pollution de l’air. Surprise : le pays niçois fait officiellement partie du peloton des 15 zones françaises incriminées. Quarante millions d’euros : c’est le montant total de l’amende que devra verser la France à l’Union Européenne si elle ne parvient pas à remédier au problème d’émissions excessives de PM10, particules en suspension dans l’air. « Depuis 2005, la directive 2008/50/CE impose pourtant aux États membres de limiter l’exposition de la population à ces microparticules », rappelle Joe Hennon, porte-parole de Janez Potocnik, commissaire à l’Environnement. Le motif : leur inhalation multiplie les risques de cancer du poumon et de diminution de l’espérance de vie par mortalité respiratoire et cardio-pulmonaire. … __Inertie politique ?__ __« Mais c’est quand même aberrant de voir qu’on ne prend toujours pas de mesure en matière d’énergie renouvelable et de transport », vitupère André Minetto, docteur et conseiller fédéral d’Europe Écologie Les Verts (EELV). Avant d’ajouter : « Cela étant, nous continuons tranquillement à payer le manque de volonté politique en pollution, mais aussi en morts !__ __Chaque retard, pris en décennie, ça se paye forcément un jour. C’est logique ! ».__ %%% Pour l’heure, c’est d’abord en millions d’euros que les Français devront payer si le contentieux n’est pas vite réglé. …  » Olivier Porri-Santoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *