Archives mensuelles : décembre 2011

L’EFSA ( European Food Safety Authority – Autorité européenne de sécurité des aliments ) sous le feu des critiques … à juste titre ! Le film du CEO ( Corporate Europe Observatory – Observatoire de l’Europe industrielle )

EFSA animation (fr) from Corporate Europe on Vimeo.

Le site de CEO

Le CEO ( Corporate Europe Observatory – Observatoire de l’Europe industrielle ) est une association ayant son siège opérationnel à Bruxelles et son siège juridique à Amsterdam. Le CEO fait de la recherche et mène des campagnes sur les menaces que fait peser le pouvoir économique et politique des grandes entreprises et leurs lobbies sur la démocratie, l’équité, la justice sociale et l’environnement.

Très synthétique et efficace ! Et les bonnes questions sont posées sur ces agences françaises ou européennes qui devraient assurer dans chaque dossier notre sécurité, préserver notre santé et nos vies et qui ne le font pas. BASTA !

 » Ce que vous devez savoir sur l’EFSA – en 3 minutes.

CEO publie un nouvel outil de vulgarisation expliquant quelques-uns des principaux problèmes de l’EFSA, l’agence chargée de délivrer des recommandations scientifiques en matière de sécurité alimentaire aux autorités européennes.

Ce film d’animation de trois minutes vous permet d’en apprendre davantage sur le fonctionnement de l’EFSA et dans quelle mesure celui-ci bénéficie à l’industrie agro-alimentaire et à des multinationales des pesticides et des biotech telles que Monsanto, Syngenta, Unilever, Nestlé…

Les experts et les responsables de l’EFSA sont-ils indépendants de l’industrie? Quel rôle l’industrie joue-t-elle dans les tests sanitaires effectués par l’EFSA? L’EFSA n’utilise-t-elle pas d’autres recherches indépendantes sur ces produits?

Le film est publié en anglais et en français. N’hésitez pas à le faire circuler et à l’utiliser dans vos réseaux ! « 

Communiqué d’Europe Ecologie les Verts et Délégation en soutien aux grévistes agents de sûreté aéroportuaires – « La justice sociale n’est pas un gros mot »

Un extrait :%%% __ » Nous à EELV ne voulons pas opposer voyageurs et salariés comme ce gouvernement. Alors, nous le disons, la prise d’otage : %%%__ __· C’est celle du donneur d’ordre ADP, que nous allons saisir, mettant la pression sur les sous-traitants;__%%% __· C’est celle d’un patronat des entreprises de sécurité moyenâgeux dans son dialogue social;__%%% __· C’est celle d’un gouvernement qui une fois de plus foule aux pieds le droit de grève, s’attaque aux salariés sans doute pour qu’ils gagnent encore moins en travaillant plus ? « __ Le texte entier  » Nous sommes ici pour vous apporter le salut fraternel et le soutien de Cécile Duflot, secrétaire nationale EELV et Eva Joly candidate à l’élection présidentielle dans la lutte que vous menez pour des salaires décents.
Continue reading

 » Vivre mieux : vers la société écologique  » – Demandez notre programme Europe Écologie Les Verts pour 2012 ! !

Comme promis, voici le lien vers notre programme Europe Écologie Les Verts pour 2012 ! Les cent pages à lire, et télécharger, en entier sur le site __[EELV|http://eelv.fr/le-projet/|fr]__ Préambule  » __PROGRAMME D’ACTIONS POUR LES TEMPS QUI VIENNENT__ Partout les crises sévissent. Partout tentent de s’imposer des issues qui reposent sur l’austérité, ladéréglementation, le recul de la puissance publique, la reproduction sans frein de l’ancien modèle decroissance infinie.Ces issues, conformistes et technocratiques, sont autant de contresens. Contresens sur le diagnostic,contresens sur le rôle de la politique et de ceux qui portent la responsabilité démocratique.Que vivons-nous enfin depuis près d’un demi-siècle ? Une inversion incompréhensible de la hiérarchie entre les facteurs humains, économiques et financiers, une aggravation vertigineuse des inégalités, la fin programmée des ressources de notre planète, le désarroi et l’angoisse comme legs aux générations futures. Il ne s’agit plus de prendre des décisions pour quelques années mais de s’interroger sur le long terme, de décider de l’avenir de notre planète en faisant des choix pour plusieurs générations : Soit nous continuons avec les croyances du passé, à adorer les divinités flétries du gaspillage et de l’inégalité et nous préparons alors l’aggravation sévère des maux qui nous accablent : épuisement écologique et désordres climatiques, pertes de biodiversité et conséquences sur l’eau, l’air, les forêts, les milieux naturels, l’alimentation et la santé humaine, accroissement de la pauvreté, de la précarité, du toujours plus pour une minorité de la population. Soit nous changeons de modèle, nous faisons décroître notre empreinte écologique, nous pensons “nouvelles solidarités”, maîtrise et reconstruction de notre relation à la nature, amélioration de l’environnement de toutes et tous, préservation de l’avenir de notre maison commune. Nous construisons pour cela une autre façon de vivre ensemble, nous donnons une place majeure au bien-vivre, au bien-être, à l’égalité, à la qualité, au partage démocratique de la décision. __Ce projet de civilisation porte un nom : l’écologie politique.__ . Qu’est ce que l’écologie politique ? Une philosophie de réconciliation et de respect par l’humanité deson environnement. La volonté de replacer au centre des débats, des décisions et de l’actioncollective, le temps long, et la transmission pour donner un sens à l’exercice démocratique. Un projet de transformation global portant sur l’environnement, l’économie, le contrat social. Un chemin, celui de la conversion écologique de l’économie, pour développer de nouveaux secteurs technologiques, réinvestir les territoires, créer des emplois et remettre sur le devant les valeurs desolidarité, de liens et d’innovation. Ce projet émerge partout et retrouve le sens des combats anciens pour la liberté et pour l’émancipation. Il rejoint le mouvement irrépressible sur tous les continents – et récemment dans les pays arabes – pour plus de démocratie, de dignité, d’égalité. De nombreuses alternatives de vie, des solutions technologiques nouvelles, des expérimentations réussies depuis des années sur tous les territoires, l’enthousiasme né de milliers d’initiatives, disent que l’avancée vers une autre société est possible, et même qu’elle est même déjà en marche. Pour peu que la politique lui donne le coup d’accélérateur indispensable, pour peu qu’elle aide à lever les obstacles qui se dressent sur son chemin, nous sommes prêts pour une société plus écologique et plus solidaire.%%% C’est ce que nous proposons … depuis 2009 et la création d’Europe Écologie suivie de la fusion d’Europe Écologie et des Verts à Lyon en novembre 2010, nous n’avons cessé de porter une approche différente des enjeux d’un programme pour aujourd’hui et le futur. Nous avons choisi d’élargir l’horizon du débat politique français hors des frontières. Nous sommes convaincus que les institutions européennes, et particulièrement le Parlement européen, doivent devenir un lieu démocratique central de débats et de décision. Nous voulons que l’ouverture à la diversité des débats et l’ouverture au monde deviennent partie intégrante des processus de décision nationaux. C’est une condition indispensable à l’émergence d’une nouvelle audace démocratique. Ce programme d’action écologiste pour les années à venir décline en objectifs concrets de transition les valeurs du “Manifeste pour une société écologiste”. Nous entendons non seulement faire face aux urgences et réparer les conséquences des mauvaises décisions passées, mais avant tout aller aux causes, anticiper, prévoir. Ce “programme d’action écologiste pour les années à venir” décline en objectifs concrets detransition, les valeurs du “Manifeste pour une société écologiste” adoptée par Europe Écologie Les Verts lors de son Congrès de fondation à Lyon. Décrivant un horizon, une démarche et une méthode, il s’organise en six grandes orientations : 1 __Un futur soutenable__ : réduire notre empreinte écologique, protéger les biens communs,répondre aux besoins humains fondamentaux 2 __Une économie écologique__ au service des populations et des territoires 3 __Le mieux vivre__ pour tous 4 __Une société ouverte__, de droits et d’émancipation 5 __La 6ème République__ dans une Europe fédérale 6 __Un monde de paix et de justice__ … « 

Gestion calamiteuse des déchets en Provence Alpes Côte d’Azur « Condamnation du Groupe Pizzorno : un pas pour l’environnement, un grand pour la justice ! » Communiqué de presse du Partit Occitan

((/images/Partit Occitan Condamnation du groupe Pizzorno .jpg)) Le 15 décembre 2011, suite à une plainte de la Mairie de Bagnols en Forêt, le Groupe Pizzorno et deux de ses filiales (la SMA et la SOVATRAM) ont été déclarés coupable par le Tribunal de Draguignan « d’exploitation illégale » de la décharge de Bagnols en Forêt, de « Faux » et de « Pollution ». Le montant total des amendes et des contraventions s’élève à 1 Million d’Euros. Le groupe Pizzorno, délégataire de service public pour le Syndicat Mixte du Développement Durable de l’Est-Var pour le Traitement et la Valorisation des Déchets Ménagers (SMIDDEV),__ a déversé sans autorisation, de 2004 à 2007, 87 000 tonnes de mâchefers provenant de l’usine d’incinération d’Antibes__ et des boues provenant de la station d’épuration de Fayence. Le Partit Occitan, attaché à la protection environnementale de la Provence et soucieux de la santé de ses habitants, salue le courage et la pugnacité de Monsieur Tosan, Maire de Bagnols en Forêt, et se félicite du jugement rendu. Le POc espère que le verdict servira d’exemple et entrainera une réflexion de fond sur la gestion des déchets dans l’Hexagone. Car si la répression est louable, elle ne peut être la solution unique à un problème. Elle doit s’accompagner d’un travail à la base pour que le risque de fraude soit limité. Ce qu’il faut avant tout, c’est de la prévention. Aussi pour ce qui concerne les mâchefers c’est-à-dire les résidus de combustible des ordures ménagères produits par les usines d’incinération et le que-fait-on-avec, il est indispensable d’aller à la racine du problème. Et le problème, c’est la gestion des déchets. Pour le POc, la solution est politique. Il faut que les élus mettent en place, tant au niveau local qu’au niveau de l’Etat et de l’Europe, les outils qui à la fois permettront, en agissant à la source, de limiter la fabrication des déchets (limitation des emballages par exemple) et en aval de mieux valoriser durablement les déchets (à des travers des actions comme le tri, le recyclage ou le compostage). __Enfin, Le Partit Occitan constate, ironie de l’histoire, qu’au même moment où Pizzorno se faisait condamner par la Justice pour ses agissements, la Marianne d’Or, trophée qui « confirme l’exemplarité d’une politique, au service du citoyen et la saine gestion de l’argent public» lui était remis aux côtés des élus UMP de la région. Gratifier une entreprise d’une récompense républicaine alors que cette dernière est lourdement condamnée par la Justice, ça aussi c’est un choix politique !__  » Pour le bureau du POc– Provence%%% Le secrétaire régional,%%% Pèire COSTA

Communiqué des sénateurs Europe Écologie Les Verts avec création le 20 décembre 2011 du premier groupe écologiste au Sénat français… et bientôt à l’Assemblée Nationale ?

« Vers une meilleure prise en compte de l’écologie au Sénat%%% Le Sénat a voté aujourd’hui une modification de son règlement portant le seuil de création d’un groupe politique à dix Sénatrices et Sénateurs.%%% Les Sénatrices et Sénateurs Europe Écologie–Les Verts saluent ce geste politique en faveur d’un meilleur pluralisme, qui leur permettra de constituer le premier groupe politique écologiste dans l’histoire parlementaire française.%%% Autre avancée essentielle aujourd’hui pour les écologistes : __la création d’une commission du développement durable et de l’aménagement du territoire__. Cette commission permettra une meilleure prise en compte des défis que doit relever notre société, de la réduction de l’empreinte écologique de notre société à la protection de l’environnement.%%% Pour Jean-Vincent Placé : « Ces deux décisions augurent de nouvelles avancées pour le projet porté par les écologistes au Sénat : la transition écologique de notre société. » Leila Aïchi, Sénatrice de Paris%%% Aline Archimbaud, Sénatrice la Seine-Saint-Denis%%% Esther Benbassa, Sénatrice du Val-de-Marne%%% Marie-Christine Blandin, Sénatrice du Nord%%% Corinne Bouchoux, Sénatrice du Maine-et-Loire%%% Ronan Dantec, Sénateur de Loire-Atlantique%%% Jean Desessard, Sénateur de Paris%%% André Gattolin, Sénateur des Hauts-de-Seine%%% Joël Labbé, Sénateur du Morbihan%%% Jean-Vincent Placé, Sénateur de l’Essonne

Repas de fêtes et pesticides dans les aliments : analyses comparées d’aliments conventionnels et bios par GÉNÉRATIONS FUTURES – Le choix et vite fait mangeons moins et sain !

((/images/Générations Futures.jpeg)) Le site de __[GÉNÉRATIONS FUTURES|http://www.menustoxiques.fr/pdf/doc_menubio_151211.pdf|fr]__ A lire en entier sur __[MENU TOXIQUE|http://www.menustoxiques.fr/|fr]__: __Pesticides dans les aliments : analyses comparées d’aliments conventionnels et bios.__  » Générations Futures a comparé les teneurs en résidus de pesticides des fruits, légumes et céréales de ses « Menus Toxiques »1 (décembre 20101) avec les mêmes aliments issus de l’agriculture biologique analysés cette année. Notre association rend public aujourd’hui les résultats de cette étude. Rappel des faits. Entre juillet et septembre 2010, notre association avait acheté dans divers supermarchés des aliments non bios composant les repas types d’une journée d’un enfant d’une dizaine d’années. Nous avions alors composé 4 repas et un encas. Nous avions fait rechercher diverses substances chimiques. Les résultats de cette 1ère enquête, publiée en décembre 2010, montraient qu’en 24h, un enfant était susceptible d’être exposé, uniquement par son alimentation, pas moins de 128 résidus chimiques, la palme ayant été attribuée aux pesticides avec 36 molécules différentes ingérées en une seule journée dont 17 cancérigènes et perturbateurs endocriniens ! Les suites : Acte 2. Suite à la parution de cette enquête et aux résultats obtenus, de nombreuses personnes ont souhaité savoir si il y avait une réelle différence entre les menus non bio étudiés et des repas composés avec les mêmes aliments issus de l’agriculture biologique. Nous sommes donc partis en quête de la réponse entre septembre et décembre 2011, en nous concentrant sur les résidus de pesticides. Pourquoi uniquement les pesticides ? La grande différence entre les pratiques culturales et de stockage des aliments bio et non bio réside dans l’usage, ou non, de pesticides de synthèse. En outre, certains sceptiques disent parfois que les cultures ne se font pas sous cloche et que donc les champs bios pourraient être contaminés par des pesticides pulvérisés sur les champs conventionnels. Nous avons donc souhaité vérifier, par cette enquête, si la différence entre les produits bios et non bios était bien réelle. __Des résultats sans appel, en faveur du bio__ (2) ! Les analyses de résidus de pesticides de ces fruits, légumes et céréales des repas bio ou non bio d’une seule journée montrent : • 0 résidu de pesticides dans les fruits et légumes bios analysés contre 37 dans les conventionnels (ce qui représente 27 molécules différentes) • 1 molécule en résidu de synergisant dans 2 échantillons de pain à des doses très faibles en bio. • Il y a 223 fois moins de résidus de pesticides en moyenne dans les aliments bios analysés que dans les aliments conventionnels • 17 résidus de pesticides suspectés d’être cancérigènes ou perturbateurs endocriniens dans les produits non bio analysés contre 1 seul détecté en bio. «Ces éléments montrent clairement que la non présence de résidus de pesticides dans les aliments bios garantit le consommateur des risques éventuels dus à la présence de nombreux résidus de pesticides dans les aliments conventionnels dont certains sont suspectés d’être cancérigènes ou pouvant perturber le système endocrinien.». Déclare F. Veillerette, porte-parole de Générations Futures. … « 

Alain Lipietz à Nice le 16 décembre : une autre vision de l’économie … c’est possible !

A lire en entier sur le blog __[EELV PAYS NIÇOIS|http://collectifpaysnicois.blogspot.com/2011/12/alain-lipietz-nice-une-autre-vision-de.html|fr]__  » Un compte-rendu de Nadège Alain Lipietz est venu à Nice le vendredi 16 décembre pour animer un débat sur l’économie. Pendant la journée avant le débat il a rencontré des acteurs de l’économie locale : d’abord des agriculteurs qui aident des jeunes agriculteurs à se former à l’agriculture naturelle. Ils ont parlé des difficultés qu’ils rencontrent pour s’insérer dans le tissu économique local. Pierre et Anne font parti d’Agribio 06 et Terre de liens, réseaux qui les aident à maintenir leur métier et à le développer. Pierre Fabre était là pour apporter l’éclairage départemental et régional sur le métier d’agriculteur et ce que fait Terre de liens pour installer de jeunes agriculteurs et aider les agriculteurs à conserver leurs terres. … « 

 » Face au projet de LGV : Priorité au TER ! Ni la très grande vitesse, ni le grand immobilisme !  » Motion du groupe Europe Écologie Ls Verts – Partit Occitan au Conseil Régional PACA

Il faut notamment améliorer les conditions de voyage des passagers, notamment en supprimant les différents stress subis et __mettre fin au passage de 18 000 CAMIONS PAR JOUR via Nice.__ Le texte de la motion de nos élus :  » Le projet de LGV est mal engagé et ne répond pas aux besoins réels. Aujourd’hui, face aux contestations qui se sont exprimés fortement sur l’est des Bouches du Rhône et sur le Var la concertation est suspendue et le comité de pilotage du 22/12/2011 ne sera pas décisionnel. Face à cette situation, la Région rappelle que, conformément à ses compétences, sa priorité doit aller au développement des transports régionaux ferroviaires, véritable enjeu du développement durable de nos territoires. Il s’agit de répondre en priorité aux difficultés quotidiennes auxquelles font face les 100 000 usagers des transports régionaux. Sur les 5 millions d’habitants de notre région, 4 millions vivent le long du littoral entre Marseille et Menton. Certaines zones sont d’ores et déjà saturées. La Région a demandé un « scénario 0 » qui consistait à étudier ce qu’il faudrait faire à partir des lignes existantes si la LGV ne se faisait pas. Ce scénario, élaboré par RFF, apporte des éléments en termes d’infrastructures nouvelles mais n’est pas suffisant, notamment en termes d’optimisation de l’existant. Le débat ne peut se résumer à un choix entre tout et rien;
Continue reading

LIgne 2 du Tram à Nice : pour le terminus du tram T2 à la gare de Riquier et la desserte du quartier Riquier – Le tract d’Europe Écologie Les Verts et une pétition à signer

En préambule, vous pouvez (re)lire mon article du 14 novembre 2011, dans la rubrique « Nice Côte d’Azur et A.M. », intitulé : __ » Avenir du Centre Costanzo, quartiers Est de Nice, tram ligne 2 : réponse du Dr André MINETTO au courrier de M. Christian ESTROSI, Député Maire de Nice__ …  » Et un article à lire en entier dans __[NICE MATIN|http://www.nicematin.com/article/nice/tramway-la-duree-de-lenquete-publique-fait-polemique.702242.html|fr]__ __  » Tramway: la durée de l’enquête publique fait polémique__ Les Niçois pourront s’exprimer sur le projet de ligne 2 du tramway à partir du 12 décembre. (Illustration Nice Côte d’Azur) Les Niçois seront consultés sur la ligne 2, du 12 décembre au 15 janvier. Mari-Luz Hernandez Nicaise, élue d’opposition, demande une prolongation. La majorité aussi Avant même de démarrer, l’enquête publique sur la ligne 2 du tramway fait déjà débat. Dans le collimateur de Mari-Luz Hernandez-Nicaise (Europe Écologie – Les Verts) : les dates retenues. Du 12 décembre au 15 janvier. « Compte tenu des fêtes de fin d’année et des vacances scolaires, les Niçois n’auront en fait que trois semaines pour étudier un dossier lourd et complexe. » Trop court, estime la conseillère municipale d’opposition. …  » LE TRACT  » Pour le terminus du tram T2 à la gare de Riquier __Les moyens de transport doivent être connectés__ Une des clés de la réussite d’un plan de déplacements urbains, c’est de pouvoir passer facilement d’un mode de transport à un autre : train, tram, bus, vélos (avec pistes cyclables réservées), voitures et deux-roues à moteur. __L’importance de la gare de Riquier__ La ligne 2 du tramway, proposée à l’enquête, relie le port à l’aéroport et au CADAM. Elle laisse de côté la desserte de votre quartier à l’est de la ville et la gare de Riquier, fréquentée actuellement par près de 5 000 voyageurs par jour, ce qui la place au 5ème rang pour le département. Il est invraisemblable que le terminus du tramway soit à un kilomètre de cette gare. __Le tram en sortant de la gare__ Alors que la Région envisage de créer une gare SNCF au niveau du Pont Michel pour connecter la ligne Nice-Breil à la ligne T1, il est absurde que la mairie de Nice renonce à son projet de terminus à Riquier ! Plusieurs itinéraires sont pourtant réalisables du port à Riquier, par Walesa et Riquier, ou Arson, un trajet en boucle étant également possible. __Des avantages pour tous__ Le tramway réduit fortement la pollution de l’air (et les maladies qu’elle provoque), le bruit, les embouteillages. La création d’une ligne s’accompagne d’une rénovation des rues parcourues qui doit bénéficier à terme aux commerçants. Les rues réaménagées sont plus agréables et favorables au commerce. __Pas de surcoût__ En desservant le quartier de Riquier, ses nombreux habitants et commerces ainsi que la gare TER, le prolongement du tramway permettrait d’augmenter la rentabilité de la ligne. Ce prolongement serait facilement financé si l’on renonçait au coûteux passage en souterrain en centre ville : 3 km qui coûtent autant que 10 en surface ! __C’est pourquoi nous vous invitons à signer la pétition__ « Pour la liaison Tram T2 / SNCF Riquier » que nous déposerons à l’enquête publique. « 

Plaine du Var – Communiqué de presse d’Annabelle JAEGER, conseillère régionale EELV : « Oui à une Eco-vallée, non à une Opération nationale qui se résume à 4 opérations d’aménagement, tout HQE soient elles ! »

 » Hier le Conseil d’administration de l’Etablissement Public d’Aménagement de la Plaine du Var a voté un projet de territoire et un protocole financier visant à engager les collectivités partenaires pour les 15 prochaines années, dont voici les montants : Montant du versement annuel sur les 14 premières années (k€) sur la 15ème année (k€)%%% Etat ……………………………………………1 453……………………………1 145 %%% NCA………………………………………………318………………………………251 %%% Ville de Nice……………………………………..-………………………………….- %%% Conseil Régional PACA………………………..726………………………………573 %%% CG 06……………………………………………182………………………………144 %%% Total ………………………………………….2 680……………………………2 113 %%% Extrait du Protocole financier. Ces montants correspondent à la réalisation des 4 opérations d’Aménagement : Grand Arenas-Pôle multimodal, Nice-Méridia, La Baronne-Lingostière, et Saint-Martin du Var. Voilà le cœur du projet de territoire tel que résumé par les chiffres. 4 opérations d’aménagement : un centre d’exposition de 80000 m², un nouveau quartier d’affaire de 370 000 m², un pôle agroalimentaire –déconnecté à jamais du fer, un éco-quartier… Pas un sous pour le projet agricole, pour organiser les déplacements à l’échelle de la Plaine, pour la restauration des continuités écologique, pour l’écologie industrielle…
Continue reading

Le scandale des exhumations de corps au cimetière de l’Est : communiqué de presse d’Europe Ecologie Les Verts

__Des pressions inadmissibles sont exercées pour supprimer les concessions gratuites de ce carré, sans concertation et sans réelle information sur les droits des citoyens. Sur un sujet aussi délicat tournant autour des morts, cela est inhumain. Aurait-on agit de même avec d’autres personnes ? Je me pose la question.__  » La Municipalité de Nice procède actuellement à des exhumations au cimetière de l’Est sans aucune concertation avec les familles provoquant désarroi et indignation notamment dans les familles de confession musulmane dont la religion proscrit cet acte.%%% Europe Ecologie les Verts dénonce ces mesures portant atteinte au sacré et à la dignité des familles et appelle instamment la Municipalité de Nice à faire cesser immédiatement ces exhumations sauf autorisations expresses des familles. » Dr André MINETTO %%% Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL%%% Créateur et animateur du Magazine d’information Géostratégique sur RADIO CHALOM NITSAN%%% Vice Président PACA de la Fédération MOSAÏC%%% Pôle Civilisation – Dialogue interculturel Membre du Conseil Fédéral d’EELV

Notre programme nouveau d’Europe Ecologie Les Verts est arrivé ! Intitulé  » VIVRE MIEUX « , il est à déguster sans modération

((/images/sans Rolex ni colmplexe.jpg)) ((/images/CF du 17 décembre .jpg)) Cécile Duflot et Eva Joly le amedi 16 décembre à la sortie de notre première AG de l’AGORA (Sipa) Europe Ecologie Les Verts Ça y est ! Mission accomplie. Nous avons approuvé hier en Agora et voté aujourd’hui en Conseil Fédéral, notre projet de rassemblement écologiste pour 2012 … et pas mal d’années après; car le long terme ne nous fait pas peur. %%% Et choisi presque tous nos candidats pour les législatives de juin 2012. %%% A noter que nous serons le seul parti à avoir des député-e-s avec une parité RÉELLE ! Et ceci avec 30% de femmes adhérentes … et là, comme les autres partis en moyenne. Et bientôt notre programme sur votre blog référé : Nice Ecolo Démocrate ! A lire en entier dans __[LE NOUVEL OBS|http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20111217.OBS6994/1-million-d-emplois-dans-le-projet-d-eelv-pour-2012.html|fr]__ __Le Conseil fédéral a entériné dimanche matin le projet dévoilé samedi__  » Le projet écolo pour 2012 intitulé « vivre mieux » a été voté dimanche 18 décembre par le Conseil fédéral du mouvement au lendemain du vote de l’Agora. Le texte a été adopté avec 93 voix pour, 1 contre et 3 blancs, a annoncé Cécile Duflot sur twitter. Eva Joly, la candidate d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle, a détaillé samedi ses priorités pour 2012, jugeant que « l’économie verte » peut créer jusqu’à « un million d’emplois » et y voyant le « seul chemin pour sortir de la crise ». Devant l’Agora d’EELV réunissant plus de 300 délégués et « coopérateurs », Eva Joly a souligné que le projet du parti, qui doit être adopté ce dimanche, était une « boussole pour (le) mouvement », base de son « contrat écologique pour la République » qui devait être présenté le 11 février prochain à Roubaix (Nord). Sa « seule règle d’or, a-t-elle déclaré, sera de ne laisser personne au bord du chemin », avant de détailler ses « quatre priorités » dans un discours de 40 minutes. Candidate de la sortie du nucléaire … « 

Eva JOLY 2012 : le tract  » ÉDUCATION « 

PLUS QUE JAMAIS, NOTRE ÉCOLE REPRODUIT LES INÉGALITÉS Le tableau NOIR de Sarkozy www.eelv.fr Suppressions de postes et de classes, professeurs non remplacés, contournement de la carte scolaire, baisse des moyens d’un côté, développement des cours particuliers de l’autre… L’école de la République ne fait même plus semblant d’assurer l’égalité des chances. __JEUNES ET DÉJÀ STRESSÉS !__ Les élèves français sont parmi les plus stressés au monde. L’obsession des notes remplace l’envie d’apprendre. Dès leur plus jeune âge, nos enfants sont mis en situation de concurrence et d’échec. __LES PARENTS HORS JEU__ Au lieu d’aider les parents dans l’éducation de leurs enfants, on ne cesse de les pointer du doigt en les décrétant « démissionnaires », voire même en voulant les sanctionner. __DES PROFESSEURS MÉPRISÉS__ Il n’est plus possible aujourd’hui pour les professeurs d’exercer leur métier dans de bonnes conditions. Leur nombre diminue (66 000 suppressions de poste en 5 ans !), alors qu’il y a de plus en plus d’élèves. Il est de plus en plus fréquent qu’ils ne soient pas remplacés en cas de maladie. La formation des professeurs est supprimée et les débutants sont envoyés dans les établissements les plus difficiles ou nommés directement directeurs/trices d’écoles. Depuis 2002, la droite au pouvoir mène une politique éducative qui n’a qu’une seule et unique motivation : faire des économies. Cette politique est cynique. Aujourd’hui, ce sont les élèves et l’ensemble du personnel de l’éducation qui en payent le prix. Demain, ce sera le pays tout entier, car les élèves d’aujourd’hui sont ceux qui feront la France de demain. Pour les écologistes __L’ÉCOLE EST L’AFFAIRE DE TOU-TE-S__ •Arrêter les suppressions de postes pour rétablir la sérénité à l’école, redéployer des moyens là où ils sont nécessaires et refondre la formation initiale et continue des professeurs, supprimée par la droite. •Aider financièrement les familles qui ne peuvent supporter le coût de la rentrée scolaire en revalorisant l’allocation de rentrée et encourager les « coopératives d’achat de fournitures ». •Créer 400 000 places en crèches en 5 ans pour garantir un véritable service public de la petite enfance, notamment en s’appuyant sur le tissu associatif. •Mettre en place 200 projets innovants pour la rentrée 2013 : les enseignants, les élèves et les parents doivent pouvoir définir ensemble les moyens les plus pertinents pour atteindre les objectifs éducatifs, notamment en ce qui concerne le système d’évaluation des enfants. •Réformer le mode d’affectation des en – seignants pour éviter l’attribution des postes les plus difficiles aux moins expérimentés et pour favoriser la mobilité des professeurs chevronnés vers l’éducation prioritaire. •Organiser dès 2012 les “états généraux de l’école fondamentale” pour définir un nouveau projet pour l’école, avec les syndicats, les associations et les collectifs de toutes tendances. Éducation : la droite mérite le renvoi ! Lors des élections d’avril 2012, les écologistes proposent aux Français de voter pour changer l’école. Le monde a évolué, l’école doit prendre en compte les besoins des enfants, des parents et des enseignants. Les solutions écologistes dès maintenant : « Je veux redonner à toutes et tous le goût de l’école. Aux enfants qui ont peur de l’échec individuel je veux donner l’envie d’oser et de réussir collectivement. Aux parents fragilisés par l’austérité budgétaire, je veux donner les moyens d’une rentrée scolaire réussie. Aux professeurs dont les conditions de travail et de formation ont été sacrifiées, je veux redonner la fierté du métier d’enseignant et une plus grande autonomie pédagogique. C’est du terrain que viendront les solutions. » evajoly.fr eelv.fr evajoly.fr eelv.fr evajoly.fr 247 rue du Faubourg-Saint-Martin, 75010 Paris  Je rejoins le rassemblement des écologistes, j’adhère à Europe Écologie Les Verts.  Je souhaite participer à la campagne d’Eva Joly pour l’élection présidentielle de 2012. Nom ………………………………………………………………………………………….%%% Prénom ………………………………………………………………………………………%%% Numéro, rue ………………………………………………………………………………..%%% Code postal ………………………………………………………………………………….%%% Commune ……………………………………………………………………………………%%% Téléphone ……………………………………………………………………………………%%% Courriel ………………………………………………………………………………………%%% Participez à la campagne d’Éva Joly : tractage, porte à porte, organisation de rencontres, relais d’infos sur les réseaux sociaux, vidéos, actions originales, insolites… Deux possibilités : remplir et poster ce coupon ou vous rendre sur le site internet : evajoly.fr REJOIGNEZ LE RASSEMBLEMENT DES ÉCOLOGISTES!! PARTICIPEZ À LA CAMPAGNE D’ÉVA JOLY