Intercommunalité dans le 06 : tous au Cours Saleya à Nice vendredi 9 décembre 2011 à 16 heures pour protester et pour réclamer la Démocratie !

((/images/Intercom tract intercom recto.jpg)) ((/images/Intercom tract .jpg))  » Consultations populaires dans la Roya et à Mouans Sartoux, petition en terre de Siagne….et un tract dans l’ouest du département, conçu et distribué à 10000 exemplaires par des citoyens, associations et élus de tous bords de Cannes à Saint Auban. Tract qui dénonce le mariage forcé des 29 communes dont 24 se sont prononcé contre le périmètre imposé par le Préfet. __LE TRACT__

Intercommunalité dans le 06 Communes du littoral non encore « agglomérées » Ce qui existe actuellement à l’ouest du département Particuliers, associations… si vous souhaitez nous soutenir ou participer activement à cette campagne d’information, contactez-nous : %%% Les amis de la démocratie e-mail: lesamisdelademocratie@laposte.net %%% OUI Nous dénonçons : > Le découpage du département imposé aux citoyens par le Préfet sans concertation ce qui constitue un déni de démocratie. > La violence faite aux populations et la confiscation des pouvoirs locaux qu’elle engendre > Les menaces sur les services publics qu’elle pourrait générer à une intercommunalité choisie CCTS Le regroupement des communes au sein de communautés de communes ou d’agglomérations permet de mutualiser les moyens, de gérer les problèmes (déchets, eau, transports…) au niveau le plus pertinent pour la qualité de vie des populations et pour les finances publiques. Mais la refonte de nos intercommunalités, telle qu’elle est imposée par le Préfet des Alpes-Maritimes est inacceptable. CCMA NON au mariage forcé des communes NOUS REFUSONS Un découpage du département imposé sans concertation par le Préfet aux citoyens et ne tenant pas compte de l’opposition de la majorité des élus du département. NOUS DEMANDONS La consultation des élus et de la population sur le découpage territorial et sur le partage des compétences 24 communes sur 29 se sont prononcées contre ce projet. Ce que voudrait imposer le préfet : un vaste ensemble allant de la mer à la montagne. L’association des communes sur la base du volontariat et autour d’un projet élaboré en commun avec l’accord des populations. Lors de la consultation publique organisée dans la vallée de la Roya, le 4 septembre 2009, 47% des inscrits sur les listes électorales se sont déplacés pour dire NON à 87% au projet du Préfet et OUI à une intercommunalité choisie. NOUS VOULONS %%% Nice Matin du 9/9/2011 : « Majoritairement Communes et Syndicats se sont prononcés contre les périmètres préconisés par le Préfet. Le schéma devrait toutefois être validé. » !! NOUS VOULONS %%% Des intercommunalités assurant la proximité entre les citoyens et leurs élus dans l’esprit de la décentralisation. NOUS VOULONS %%% Des intercommunalités garantes des services publics de proximité (santé, éducation, poste, transport…) et de la qualité de vie des populations. Merci de ne pas jeter ce document sur la voie publique « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *