NICE : non à l’intégration de la maternité du CHU ( Centre Hospitalier Universitaire ) au sein d’un ESPIC ( établissement de santé privé d’intérêt collectif – Lenval ) – Pétition à signer, diffuser – Article de Nice Matin

Communiqué :  » Pétition à signer et à faire connaitre voir ci-dessous : non à l’intégration de la maternité du CHU au sein d’un ESPIC (établissement de santé privé d’intérêt collectif – Lenval) La mise en place d’un comité de vigilance pédiatrie mère enfant par notre comité et la résolution générale votée le 2/2/2012 (piece jointe) Nous vous tiendrons au courant des suites (actions, pétitions, interventions) pour lesquelles nous avons besoin de votre soutien. Objet : Dites non à l’intégration de la maternité du CHU de Nice au sein d’un établissement privé à but non lucratif  » Message  » Bonjour,%%% Je suis sage-femme au sein du Chu de Nice , nous sommes aujourd’hui très en colère , le ministère de la santé veut délocaliser la maternité de niveau 3 des Alpes Maritimes au sein d’un établissement privé à but non lucratif.%%% Nous nous mobilisons pour éviter cette catastrophe, je vous fais donc suivre le lien d’une pétition publique en ligne.%%% Merci de votre écoute, Pour signer : __[PETITION|http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N19604|fr]__  » comitedefensehopital06@orange.fr Article du 6/2/12 à lire en entier dans __NICE MATIN__ : __ »La pédiatrie doit rester sous la tutelle du public »__ ((/images/Nice Matin pédiatrie CHU Lenval fév 12.jpg)) Le comité de défense martèle un message clair : « La santé est un bien précieux, ce n’est pas une marchandise et il faut se battre contre cela ». (Photo P. Lapoirie)  » Lors d’une réunion publique, le comité de défense « Hôpital santé publique 06 » a dit non au statut privé de la pédiatrie niçoise, voulu par le ministère de la Santé%%% Quel avenir pour la pédiatrie niçoise ? Le 14 janvier le ministère de la Santé a décidé de faire du Groupement de coopération sanitaire (GCS) « hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval », un établissement privé d’intérêt collectif (ESPIC). La direction du CHU aurait préféré un statut public. Lenval ne s’est pas encore prononcé (nos éditions du 30 janvier et du 2 février). Et le comité de défense « Hôpital santé publique 06 » n’en veut pas non plus et a voté une résolution en ce sens.%%% Dans l’amphi 61 de la fac de Lettres où sont réunies près de 80 personnes (1), les mines sont graves. « La pédiatrie niçoise est en danger», scandent les intervenants. Restée jusque-là en dehors du mouvement, la maternité du CHU a grossi les rangs des opposants au statut privé ; les sages femmes arborent la « tenue de combat » : blouse rose barrée d’un épais sparadrap avec écrit au feutre : « Maternité CHU-Nice l’Archet oui, Lenval privé non ». Statut trop flou … « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *