Suppression de cours : l’Eurodéputé François Alfonsi préoccupé par l’évolution de l’enseignement des langues régionales dans l’Académie de Nice

((/images/François ALFONSI nice fév 2012.JPG)) Notre député européen EELV / Partit Occitan lors de son passage à Nice ce mardi 21 février  » Préoccupé par l’évolution négative de l’enseignement des langues régionales dans l’Académie de Nice, l’eurodéputé François Alfonsi, membre de la Fédération Régions et Peuples Solidaires (Groupe Verts /ALE au Parlement Européen) a rencontré les enseignants et les acteurs de la langue occitane et du corse,à Nice, le mardi 21 février. En effet, depuis le changement de Recteur à la fin de l’année 2010, l’enseignement des langues régionales y subit un net recul. En même temps que l’annonce de la fermeture de l’unique poste d’enseignement de langue corse de l’Académie de Nice[i], on supprime l’apprentissage de l’occitan au collège Da Vinci de Montauroux (Var) malgré l’existence d’un contexte propice à son maintien et à son développement[ii], et on s’oppose à l’ouverture d’une école bilingue occitane sur Nice malgré la demande formulée par une centaine de parents d’élèves du quartier St Roch. La stratégie mise en place dans l’Académie est évidente : elle vise à étouffer l’offre dans l’espoir de tarir la demande. François Alfonsi, co-président au Parlement Européen de l’Intergroupe des Langues Minoritaires (44 députés européens) interpellera le nouveau Recteur, Mme Lovisi, pour que, à la rentrée 2012, les défenseurs des langues régionales obtiennent, dans l’Académie de Nice comme dans toutes les Académies de France, le strict minimum auquel ils ont droit. Il s’adressera aussi aux élus locaux pour qu’ils le soutiennent dans cette démarche. Très prochainement, François Alfonsi sera à nouveau à Nice pour faire le point de ces démarches.  » [i] Le corse est présent dans l’Académie de Nice depuis plus de 20 ans. Il est enseigné à l’heure actuelle au lycée Impérial de Nice spécialisé dans l’enseignement des langues (étrangères, anciennes et régionales) [ii] A la rentrée 2011, une centaine de collégiens suivaient les cours d’occitan dans cet établissement. Actuellement tout un cursus existe autour de cet enseignement prodigué au collège Da Vinci : initiation de l’occitan en primaire à Montauroux et enseignement de la langue au lycée St Exupéry de St Raphaël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *