Une déclaration « pour les arts et les cultures numériques » aux candidats à signer ( Présidentielles et Législatives )

Pour __[SIGNER|http://internum.fr/?nimT=zofq93au-0hd2jkem9p|fr]__ __J’ai signé et je soutiens bien sûr cette action, étant membre de la Commission Nationale Partage 2.0 ( Libertés numériques ) d’Europe Ecologie Les Verts.__  » Réseau d’acteurs, d’artistes, de structures autour des arts et des cultures numériques Une déclaration « pour les arts et les cultures numériques » Cette déclaration a été rédigée par des acteurs professionnels qui mettent en œuvre une dynamique inter-régionale entre Rhone-alpes, Languedoc Roussillon et PACA autour des réseaux, collectifs et associations ANRA, ACNLR et ARPAN. Ces acteurs souhaitent porter publiquement le débat des moyens nécessaires pour accompagner le développement des arts et des cultures numériques en France, et plus généralement pour appréhender autrement les « cultures numériques. Nous vous proposons donc de vous associer à cette démarche en signant cette déclaration.  » La déclaration :

 » A Mesdames et messieurs les candidat(e)s aux élections présidentielle et législatives de mai et juin 2012, « Nous, structures et professionnels oeuvrant dans le champ des arts et cultures numériques, produisons, soutenons et diffusons les créations artistiques ; nous accompagnons les pratiques culturelles des publics ; nous favorisons une éducation populaire numérique. Nous défendons le modèle des cultures libres et la culture comme bien commun, la liberté d’expression et la neutralité du net. À travers des actions sur les territoires,%%% – nous promouvons les usages, pratiques et cultures numériques qui bouleversent aujourd’hui la société toute entière ;%%% – nous prenons acte de l’évolution du statut de l’auteur liée à ces nouveaux usages ;%%% – nous créons les conditions d’une interdisciplinarité et d’une intersectorialité propres au numérique ;%%% – nous favorisons la diversité des formes et l’ancrage sur les territoires, mettant en relation artistes, publics et œuvres ;%%% – nous soutenons le rôle indispensable des acteurs des arts et des cultures numériques en contrepoint des industries culturelles. Nous alertons, qu’à ce jour, l’Etat n’a examiné et pris en considération qu’une partie des mutations de la société sous l’effet du nouvel environnement culturel, le numérique. Concernant la création artistique et les cultures numériques, tout reste à faire. Nous appelons à :%%% 1° La création d’un Conseil National des Arts et Cultures Numériques, dont les missions,%%% – favorisent la diversité des pratiques culturelles numériques, et l’accès aux infrastructures nécessaires à leur développement ;%%% – structurent et soutiennent la professionnalisation de la filière et son développement économique ;%%% – développent une approche prospective autour des questions d’économies contributives, 2° La création d’un fond spécifique de financement de projets culturels et de la création artistique numériques, géré par un dispositif paritaire, notamment alimenté par la redistribution de produits marchands liés à cette activité. Cette dynamique participera à créer les conditions de modèles d’économie créative solidaire, 3° Un aménagement des lois et des dispositifs fiscaux et sociaux sur les cadres d’activités de ce secteur, en particulier en termes de convention collective et de statuts, de métiers et de formation professionnelle, concerté avec les instances concernées. » Cordialement,%%% Les signataires « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *