Élections législatives 2012 : objectif « parité de résultat » et principe de précaution électoral face aux duels UMP-FN Communiqué d’Europe Ecologie Les Verts

Risque FN … %%% Dans le 06, contrairement à EELV, il y a des candidats de Gauche qui ne joue pas forcément ce jeu là de solidarité. Dans la 3ème circonscription, vis à vis de Christine DOREJO et de son suppléant Claude GIAUFFRET, par exemple. Et c’est bien dommage car l’enjeu est d’avoir une majorité à l’Assemblée Nationale ! Et d’éviter de ne retrouver que deux candidats, un de droite et un d’extrême droite au deuxième tour. Et dans notre département la différence est souvent très minime entre les deux. Notre communiqué de presse national  » Pour les élections législatives, Europe Écologie Les Verts présente 471 candidat-es, 236 femmes et 235 hommes. Le principe de parité, inscrit dans les statuts du Mouvement, a donc été appliqué, comme il l’a toujours été depuis la création des Verts. Mais au-delà de la « parité d’affichage », Europe Écologie Les Verts a mis en oeuvre pour ses désignations la « parité de résultat ». En effet, sur les circonscriptions où EELV est soutenu par le Parti Socialiste, la parité a également été respectée. Pour les 14 circonscriptions les plus à gauche, et donc les plus « gagnables », 7 femmes et 7 hommes ont été investi-es. Idem pour les 14 circonscriptions en union suivantes, et ainsi de suite. Cette méthode a pour objectif de parvenir à un groupe parlementaire EELV à l’Assemblée nationale qui soit paritaire, comme il l’est au Sénat ( 5 hommes et 5 femmes, en attendant l’entrée au Sénat d’Hélène Lipietz en remplacement de Nicole Bricq, ce qui portera à 6 le nombre de Sénatrices EELV). __Principe de précaution électorale face au risque de duels UMP-FN :__ Dans les circonscriptions où EELV a évalué un risque d’élimination de la Gauche à l’issue du premier tour en cas de division des forces de gauche et écologistes, EELV a choisi de retirer ses candidat-es. Ainsi sur les 90 circonscriptions les plus risquées, EELV soutient ses partenaires du PS, du PRG ou du MRC dans 70 circonscriptions. Sur les 20 autres, des candidat-es EELV sont soutenu-es par le Parti Socialiste. Sur 30 autres circonscriptions, EELV ne présente pas de candidat-es ou soutient d’autres partenaires: Région et Peuples Solidaires (régionalistes), Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI d’Antoine Waechter), Modemas (Martinique). « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *