A lire sur « Ecolo Nice Est » : «  »Annabelle Jaeger fait son entrée au Comité des Régions de l’Union européenne » : une élue PACA d’Europe Ecologie Les Verts ( EELV ) siège à Bruxelles ! »

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg)) A lire en entier sur __[ECOLO NICE EST|http://www.ecoloniceest.com/|fr]__ : Communiqué  » Hier, mercredi 18 juillet 2012, Annabelle Jaeger, conseillère régionale élue déléguée à la biodiversité, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a siégé pour la première fois depuis sa nomination en avril au Comité des Régions, organe consultatif de l’Union européenne. Lors de cette 96e session plénière, elle a intégré les commissions Environnement et Ressources Naturelles du Comité où elle suivra de plus près les thématiques liées à la politique en faveur de la biodiversité, la préservation de nos ressources naturelles et au changement climatique. La voix des collectivités locales et régionales au sein de l’Union européenne

Le Comité des régions, créé en 1994, est l’assemblée des représentants locaux et régionaux des 27 Etats membres de l’Union européenne. Il regroupe 344 élus dont 24 français issus pour moitié des régions et pour l’autre moitié des départements et des municipalités. Le Comité des Régions offre l’opportunité aux collectivités territoriales de faire entendre leur voix sur les sujets de politique européenne. La Commission, le Parlement et le Conseil de l’Union européenne ont l’obligation de le consulter avant chaque prise de décision concernant les intérêts régionaux et locaux tels que la formation professionnelle, les transports ou la politique de cohésion. Une première journée riche en échanges Annabelle Jaeger fait son entrée à Bruxelles à l’occasion d’une session plénière particulièrement chargée qui n’a pas manqué lui rappeler ses heures passées sur les bancs du Parlement régional. Dans un premier temps, elle a rencontré les élus socialistes de l’assemblée avec qui elle va siéger. Elle s’est ensuite entretenue avec les représentants de la délégation française au Comité des Régions. La journée s’est poursuivie par la session plénière où les élus ont procédé au renouvellement à mi-mandat des postes clés et au vote de 16 projets d’avis. A l’ordre du jour, on retrouvait la coopération territoriale européenne, les réseaux d’énergie, de transports et de télécommunications ou encore le programme européen « Horizon 2020 » sur la recherche et l’innovation. Une nomination importante pour la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et pour les élus régionaux écologistes … « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *