» Sexisme à l’Assemblée nationale  » : Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg))  » Va-t-il falloir entreprendre des ateliers femmes-hommes au sein de l’Assemblée nationale pour habituer les députés à voir des robes sans qu’ils aient de réactions disproportionnées et déplacées ? Sur le modèle du lycée de Vitré qui a mis en place un programme d’égalité pour que les jeunes filles puissent mettre une jupe sans avoir de commentaires douteux sur leur tenue vestimentaire, un programme similaire pourrait être engagé au sein de l’une des institutions les plus sexistes de France : l’Assemblée Nationale. A entendre les huées, sifflets de ces messieurs à la vue d’une ministre, Madame Cécile Duflot, en robe, cette action apparaitrait salutaire.

Ce sexisme ordinaire, ou « paternalisme lubrique » pour reprendre les mots de Natacha Henry, constitue l’une des conséquences les plus directes d’un siècle de quasi non-mixité, les hommes constituant entre 80% à 75% de l’Assemblée Nationale depuis toujours. Europe Ecologie Les Verts condamne avec la plus grande vigueur ces pratiques d’un autre âge réservées aux femmes en politique, qui non seulement les contraignent à subir des remarques déplacées sur leur tenue vestimentaire, mais ont également pour finalité de dévaloriser leurs propos sur le fond. Sur l’égalité femme/homme, le changement passe aussi par l’exemplarité des représentants de la Nation, il reste pour nombre d’entre eux, bien du chemin à parcourir. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *