» Ligne 2 du tram : le terminus fantôme !  » Communiqué de presse d’EELV Nice

 » Après une multitude de concertations, 5 propositions de terminus à l’Est, une enquête publique, nous apprenons que Monsieur Estrosi sous le faux prétexte des baisses de dotations de l’Etat à la métropole et à la ville de Nice (car les dotations ne sont en aucun cas destinées au financement du tramway) ne livrera en 2017 (donc dans 4 ANS) qu’une demi ligne reliant le CADAM à la station Jean Médecin. Cette demi ligne comporte toutes les erreurs que les écologistes ont dénoncées lors de l’enquête publique : trajet souterrain inutile et ruineux, potentiellement dangereux et dont les stations sont trop distantes (près de 900m) pour un service et une accessibilité efficaces. Cette solution provisoire de demi-ligne Ouest <>Est aurait un sens si elle était réalisée en surface et totalement compatible avec la ligne1. Cette interopérabilité permettrait aux usagers d’utiliser à leur gré les 3 tronçons interconnectés à Jean Médecin et faciliterait tous les déplacements urbains. Nous le proposions déjà lors de la concertation publique de 2009. 4 ans perdus !! Nous sommes scandalisés par le traitement réservé aux quartiers Est de la ville : ni l’Ariane, ni Riquier, ni le Port ne seront desservis avant au moins une décennie. C’est socialement inacceptable, c’est une erreur urbanistique majeure. Au bout de 3 mandatures – de droite – les niçois bénéficient de 8,7 km de ligne, déjà totalement saturée. Nice a maintenant un retard scandaleux par rapport à toutes les villes françaises d’importance moyenne.  » Mari-Luz HERNANDEZ-NICAISE Europe Ecologie les Verts Conseillère Municipale de Nice Conseillère Conseil Métropole Nice Côte d’Azur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *