» BÉTON VERT – Nice : bienvenue à « Eco-Vallée », la plaine du Var qu’ESTROSI bétonne  » à lire dans Rue 89

Excellent article sur cette « OIN » et ses GPI ( Grands projets inutiles ) : – le « grand » stade, %%% – l’énorme surface commerciale, dont un IKEA, société très protectrice de son personnel et de l’environnement … comme chacun sait …, %%% – encore des bureaux …etc%%% – un déplacement stupide du MIN loin de sa zone de chalandise,%%% – encore du béton, du goudron, des camions …etc dans la ville qui se prenait pour la plus verte de Méditerranée ! MORT DE RIRE … JAUNE, hélas !! __Projets stupides et présomptueux de celui qui se prend pour un pharaon avec sa pyramide de béton, et qui va détruire encore plus NOS terres cultivables, parmi les meilleures du département.__ Tout cela alors que consommer et produire local, en particulier pour nos aliments, va devenir une obligation, sociale, environnementale mais aussi financière ! Et cela va finir de fragiliser de façon irréversible notre tissu de petits commerces et d’artisans. On parle beaucoup en France de la défense de ce tissu économique indispensable, mais 40 ans après le coup de folie de grandes surfaces partout, on continue à assassiner commerces de proximité, artisans, PME … BASTA !! Et tout cela dans la zone inondable du plus grand fleuve, de surcroît impétueux, du département : le Var ! A lire en entier dans __[RUE 89|http://www.rue89.com/rue89-planete/2013/04/29/nice-bienvenue-a-eco-vallee-plaine-var-questrosi-betonne-241843|fr]__  » En réaménageant l’unique plaine de Nice, le maire veut créer une « Silicon Valley » verte ; ses opposants y voient un Notre-Dame-des-Landes miniature. (De Nice) « Eco-Vallée », c’est le nom de la giga-opération d’aménagement sur ce qu’il reste de foncier disponible dans la métropole niçoise. Le cauchemar éveillé de certains Niçois. Le symbole de la mégalomanie du maire Christian Estrosi pour beaucoup d’autres. A l’image de son aéroport international, dont la piste a été gagnée sur la mer, la ville va s’agrandir dans le lit du Var, un fleuve colérique, nourri aux torrents des Alpes. Ici, dompter la nature est toujours possible, ce n’est qu’une question de volontarisme politique et de moyens. Ça tombe bien : le maire UMP, fils politique de Jacques Médecin et ami de Nicolas Sarkozy, a une vision grandiose de sa ville. Ce jeudi, tout ce que Nice compte de bâtisseurs, les donneurs d’ordre publics et les entreprises privées en passant par les sociétés d’économie mixte, se sont donné rendez-vous sous les ors de la villa Masséna, voisine du Negresco, sur la promenade des Anglais. L’occasion : la signature, devant la presse, de la « charte d’adhésion au cadre de référence pour la qualité environnementale de l’aménagement et de la construction dans la plaine du Var ». Dans la novlangue d’Eco-Vallée, cela veut dire que les entreprises du BTP jurent qu’elles feront encore mieux que les normes environnementales en vigueur. __« Le clignotant s’allume chez nous »__ Christian Estrosi et les aménageurs à la signature de la charte (Sophie Caillat) Monsieur le député-maire Christian Estrosi célèbre l’entrée dans la phase opérationnelle de son grand projet, l’opération d’intérêt national « Eco-Vallée ». L’élu prévient d’emblée que ses propos pourraient sembler « arrogants » s’ils n’étaient « visionnaires » : « La vérité, c’est que les industriels, Cisco, Schneider, GDF-Suez, nous ont choisis comme territoire de référence. Quand ils regardent la planète, le clignotant s’allume chez nous. » A l’issue de la conférence de presse, les journalistes sont priés de faire la photo des partenaires tout sourire. L’animal politique a réponse à tout. Et manie à merveille tout le vocabulaire à la mode, et les mots magiques de « croissance verte » : « “Eco-Valley”, c’est un peu comme la Silicon Valley, un espace identifié de 10 000 hectares, où nous allons développer à la fois de l’industrie tournée vers de la croissance verte, des énergies renouvelables, les matériaux du futur, les grands partenariats avec les laboratoires de recherche tournés vers le développement durable… » … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *