Archives mensuelles : août 2013

« L’appel régularisé contre le passage en souterrain de la ligne 2 du Tramway » par Marc CONCAS, Conseiller Général ( PS )

A lire en entier sur le site de Marc :

http://www.marc-concas.com/spip.php?article63

« Le Tribunal administratif de NICE, par un jugement du 25 juin 2013, a rejeté notre recours contre la DUP du Tramway, sans répondre aux questions essentielles qui lui ont été posées, et particulièrement celles relatives aux expertises hydro-géologiques.

Nous avons donc régularisé un appel et je me permets de vous annexer ci-dessous le texte intégral de ce recours.

Bon courage pour la lecture, il fait 100 pages !

Je vous tiendrai comme toujours informés du suivi de cet important dossier pour le devenir de notre quartier.

Cour Administrative d’Appel de MARSEILLE

Appel c/ jugement du TA de NICE du 25 JUIN 2013 Bouloudhnine et autres c/ Etat et Métropole NCA

REQUETE D’APPEL

A Mesdames et Messieurs les Présidents et Conseillers composant la Cour Administrative d’Appel de MARSEILLE POUR

• Monsieur Marouane BOULOUDHNINE, né le 8 mars 1962 à TUNIS, de nationalité française, Chirurgien orthopédiste, Conseiller Municipal de NICE, Conseiller Métropole Nice Côte d’Azur, demeurant à NICE – 06000, 4 corniche des Oliviers.

• Monsieur Marc CONCAS, né le 20 novembre 1959 à TUNIS, de nationalité française, avocat, Conseiller Général des Alpes Maritimes, demeurant à NICE – 06000, 4 rue Blacas.

• Monsieur Hervé DE SURVILLE, né le 4 janvier 1962 à AIX EN PROVENCE, de nationalité française, consultant, membre de l’Entente Républicaine de NICE, demeurant à NICE – 06200, 123 avenue Durandy.

• Madame Frédérique GREGOIRE-CONCAS, née le 9 janvier 1970 à MONACO, de nationalité française, avocate, conseillère municipale de NICE, Conseillère Métropole Nice Côte d’Azur, demeurant à NICE – 06000, 4 rue Blacas.

• Madame Mari-Luz HERNANDEZ NICAISE, née le 20 août 1939 à Douarnenez – Finistère (29), de nationalité française, Professeur retraité, conseillère municipale de NICE, Conseillère Métropole Nice Côte d’Azur, demeurant à NICE – 06100, 7 Avenue Castellane.

• Monsieur Jean Auguste ICART, né le 27 mai 1947 à NICE, de nationalité française, Conseiller Général des Alpes Maritimes, demeurant à NICE – 06000, 11 rue Tonduti de l’Escarène.

• Monsieur Patrick MOTTARD, né le 9 novembre 1951 à MACON, de nationalité française, Professeur d’Université, Conseiller Général des Alpes Maritimes, demeurant à NICE – 06000, 6 avenue Bardi.

• Monsieur André MINETTO, né le 28 mai 1957 à NICE, de nationalité française, chirurgien dentiste, Délégué Europe Ecologie les Verts, demeurant à NICE …  »

« Situation en Syrie : déclaration commune d’EELV (Europe Ecologie Les Verts) et de la Coalition nationale syrienne

Déclaration commune d’EELV et de la Coalition nationale syrienne à l’occasion des journées d’été EELV à Marseille le 24 Août 2013 :

declaration Syrie
Avec l’usage d’armes chimiques à Damas provoquant la mort de plus de 1300 syriennes et syriens dont de nombreux enfants, l’horreur a atteint un palier qu’on ne pensait plus possible dans notre histoire moderne.

Comme Ban Ki-moon l’a rappelé ce vendredi 23 aout, l’utilisation d’armes chimiques est un « crime contre l’humanité », relevant de la Cour Pénale Internationale.
Il faut permettre aux inspecteurs présents en Syrie de faire leur travail de vérification.
En Syrie, ne rien faire, c’est cautionner le massacre sinon il s’agit de non assistance à personne en danger !
Cela fait maintenant plus de deux ans que le peuple Syrien subit l’horreur des bombardements, tortures, déplacements de populations, exactions et maintenant usage d’armes chimiques.

Il est de notre responsabilité de protéger les populations civiles victimes de cette barbarie.
EELV et la Coalition nationale syrienne demandent au gouvernement Français et à l’Union européenne de prendre des mesures immédiates pour protéger les civils, en particulier contre les bombardements de l’aviation et l’artillerie de l’armée syrienne.
Le devoir de protéger implique également d’assurer l’accès à l’aide humanitaire et médicale sur tout le territoire Syrien, y compris dans les zones sous contrôle de l’opposition.
Le crime contre l’humanité que commettent Bachar Al Assad et son régime en Syrie doit cesser !  »

Mounzer Makhous, ambassadeur de la Coalition syrienne en France
Pascal Durand, secrétaire national d’EELV
Françoise Alamartine, secrétaire nationale adjointe, déléguée à l’international

COMITE DE QUARTIER SAINT ROCH VAUBAN : Compte-rendu de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 12 juin 2013

 » Mme ALZIARI-NEGRE, Adjointe au Territoire, était excusée.

En présence de :

M. BICHARD, Directeur Technique du Territoire

M. ROSSO, son Adjoint

M.Christian RAZEAU ( MoDem )

Dr. André MINETTO ( Délégué EELV Nice Est )

1° AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Le PLU ayant classé en zone urbaine dense un quartier déjà très densément peuplé ( avec d’ailleurs une des densités les plus élevées de France…), le Comité s’alarme justement du devenir du quartier Saint Roch au nom d’un équilibre social et écologique indispensables et face au manque d’infrastructures.
Le Parc Auvare (5000 m2) sert désormais de compensation au projet immobilier abandonné sur Costanzo. Notre comité a interjeté 11 recours gracieux contre le premier permis, puis est allé en contentieux afin de valider devant le tribunal administratif le protocole établi avec le promoteur, ceci afin de sauver les plus beaux arbres, tous promis à l’abattage dans un premier temps. Nous avons obtenu qu’un deuxième permis épargne les eucalyptus bicentenaires, le cèdre, l’avocatier… Les eucalyptus situés à l’ouest n’ont pu être sauvés, du fait de l’ampleur du projet immobilier, ne pouvant pas être replantés. Nous ne pouvons dévoiler les termes de ce protocole, sous peine de le rendre caduc, mais nous tenons à souligner que nous sommes allés jusqu’au bout de ce qui était possible, dans un contexte difficile et dans l’urgence (en l’absence d’annonce officielle par la Ville de Nice de la vente d’Auvare au promoteur, hormis un article dans Nice-Matin).
Le quartier Saint Roch et le quartier Barla Riquier perdent un terrain conséquent qui aurait dû être le pendant du Stade Vauban et ce alors que la population, lors des enquêtes publiques avait réclamé plus d’espaces verts et des micro-sites sportifs. Il n’y a pas un seul terrain de football sur ce quartier : résultat, les jeunes jouent devant l’église et ont déjà cassé deux vitraux…

Quelles compensations à la perte d’Auvare pour la population? Nous adressons un courrier en ce sens à Mr le Maire où nous demandons également révision du PLU pour :

– les tennis Vauban qu’une route doit traverser en supprimant 3 terrains. Nous y sommes fermement opposés

– la rue de Roquebilière : prévue à 4 voies (une véritable autoroute urbaine…) alors que c’est déjà l’enfer pour les riverains. La solution à l’engorgement de la circulation, c’est le développement des transports en commun dans lequel la Ville de Nice s’est engagée. Il faut poursuivre dans cette logique. Soulignons d’ailleurs que la Halle Spada a été classée comme patrimoine industriel et ne pourra donc pas être alignée comme prévu. Mr Bichard a rassuré l’assistance quant aux bennes qui ne seront pas stockées sur zone. La Halle devrait être le siège de l’administration du nettoiement, mais ce bâtiment ample pourrait fort bien continuer à accueillir les ateliers pour enfants et adultes en y ajoutant une orientation artistique (musée du Carnaval, studios de cinéma…). Pourquoi ne pas mettre en concours la décoration de la façade?

– la rue Séméria : faut-il là aussi transformer en autoroute urbaine cet axe bordé d’immeubles avec familles et jeunes enfants, en mordant sur le talus SNCF et en détruisant les tilleuls sous lesquels les habitants prennent un peu de repos le soir? Nous disons non à cette logique qui sacrifie tout à la voiture (alors que le pétrole sera en voie d’épuisement d’ici 20 ans). Il y a d’autres solutions qui exigent des efforts pour préserver une ville habitable! Il a d’ailleurs été question de relevé de pollution sur :
– la rue Séméria
– la rue de Roquebilière
– la route de Turin
où l’air est difficilement respirable par moments…

– la parcelle Daumas-Vauban : promise à l’alignement par la Ville de Nice qui l’a rachetée 370 000 euros dans le but de faire un rond-point au carrefour… Le Comité, fort d’une pétition qui a recueilli près de 500 signatures demande que cet authentique morceau de campagne en ville soit conservé en l’état afin d’être transformée en jardin pédagogique pour les écoles et collège. Nous avons adressé un courrier à Mr le Maire(sans réponse à ce jour)cosigné par tous les chefs d’établissement, les parents d’élèves et des habitants du quartier, soulignant notamment que la diminution de la circulation NORD-SUD consécutive à la piétonisation de la place Saint-Roch rendait obsolète ce rond-point. Une personne s’est alarmée de la dangerosité de la parcelle : la parcelle Daumas-Vauban n’est pas dangereuse, ce sont les automobilistes qui le sont. Cette parcelle ne fait que du bien : elle offre son raisin ses avocats, son ombre, son oxygène… Elle pacifie ce lieu et l’humanise. Je crois que l’être humain a tendance à projeter ce qu’il doit s’imputer à lui-même. L’arbre : voilà l’ennemi (alors que c’est le premier producteur d’oxygène de la planète…). Je renvoie à l’excellent livre de Francis Hallé : Du bon usage des arbre, un plaidoyer à l’attention de élus et des énarques (mais pour tous!)Ed. Actes Sud . Il y explique que ce qui dérange c’est que les arbres sont vivants . je crois qu’il y a autre chose : ce qui gêne l’homme moderne, c’est le temps de l »arbre, beaucoup plus lent que le nôtre. Un arbre peut vivre 500, 1000, 40 000 ans. Il est même potentiellement immortel. Alors, l’homme moderne, toujours pressé, qui se veut maître de tout et surtout du temps (car le temps c’est de l’argent) ne supporte pas ce témoin silencieux d »autre chose de gratuit mais d’essentiel : le temps de la nature, désormais absent des villes au profit d’un temps frelaté, généré par l’économie. Il m’a été dit que j’aimais les arbres : quoi de plus naturel ? Mais la question n’est pas là. Aimer est toujours subjectif quelque part. Il faut se demander objectivement si nous pouvons vivre sans arbre : la réponse est évidente. On peut alors légitimement se demander pourquoi on détruit tant d’arbres, de beaux arbres, déjà 150 en moins sur St Roch depuis la création du tramway : volonté d’éradiquer un patrimoine (les arbres font partie de notre histoire), création d’un marché d’arbres (on plante de petits sujets qui doivent être périodiquement remplacés), gain de place pour les promoteurs…etc et surtout ignorance profonde de ce qu’est et apporte un arbre, meilleur modèle de développement durable.

Les élus continuent de penser dans une abstraction dangereuse, comme si nous étions dans un monde virtuel (je renvoie par exemple au Parc Auvare non répertorié comme espace vert sur le PLU malgré ses eucalyptus bicentenaires…), tandis que la masse du peuple est confrontée à la réalité et souffre.

Non, les arbres ne poussent pas comme du chiendent !
Non, on ne peut pas rationaliser l’espace de vie (couper les arbres de St Roch pour préserver ceux des collines, je n’invente rien, on me l’a dit !)
Oui, les grands arbres purifient l’air (pas les petits), ce sont des climatiseurs gratuits.
Oui, les grands arbres font baisser la violence urbaine : c’est scientifiquement prouvé !
Oui,les habitants de Saint Roch aiment leurs arbres et veulent garder ceux qui restent !

Soulignons que notre demande de conservation de la parcelle Daumas Vauban est en conformité totale avec l’Agenda 21 de la Métropole :

– Axe 1 : lutter contre le changement climatique
– Axe 2 :préserver la biodiversité, les ressources naturelles et les milieux
– Axe 3 :assurer la cohésion sociale et la solidarité entre territoires et générations
– Axe 4 :agir pour la qualité de vie et l’épanouissement de tous les êtres vivants (NICE EXPRESSION 27 06 2013)

Détruire cette parcelle pour faire un rond point, c’est tout simplement ne pas respecter l’Agenda 21 de la Métropole… Rappelons que l’avocatier n’est pas replantable: n’ayant pas de schéma directeur, il ne supporte pas la taille préalable. On ne pourra pas le replanter, ni le figuier. Faut-il encore sacrifier ces deux arbres magnifiques (l’avocatier est plus que centenaire ayant été planté par le père de l’actuel fleuriste, place Saint Roch) à l’obsession de rues géométriquement alignées ? Rappelons que les lignes droites et les rues larges, assimilées par les automobilistes qui succombent trop souvent au phénomène du prolongement, c’est-à-dire à l’identification psychologique avec leur véhicule, à des autoroutes, favorisent les accidents. Il suffit d’ouvrir le journal pour le constater. La vie d’un quartier n’est pas liée à la géométrie des rues. Bien au contraire. Préservons une diversité héritée de l’histoire et qui crée un équilibre dont nous avons tant besoin. Arrêtons de continuer à appliquer le malheureux adage de Georges Pompidou : il faut rendre la ville à la voiture... On en voit aujourd’hui toutes les conséquences. Il faut rendre la ville aux piétons et remettre la voiture, cette  » erreur anthropologique » à sa place.

2) LE CENTRE CULTUREL LAURE ECARD
Constitué de deux étages, l’un dévolu à la Maison des Associations, l’autre géré par le conseil général. Il nous semble que l’information sur les activités offertes n’est pas très claire pour le public. Une plaquette serait souhaitable. Au rez de chaussée, le mur d’escalade ne sert qu’au collège alors que nous demandons une extension de son utilisation pour les enfants du quartier. Nous faisons un courrier dans ce sens.

3) POINTS DIVERS
Rue Acchiardi : le stationnement en épis verticaux freine la circulation, le double sens ayant été conservé au profit des commerçants
Parking Peugeot : nous demandons un tarif préférentiel pour les habitants (40 à 50 euros/mois). Il est toujours sous utilisé. Il faut AUSSI améliorer LA publicité.
Exposition artistes amateurs : ouverte à tous, elle devrait se tenir dans la deuxième quinzaine de novembre.

Contactez nous au 06 14 66 18 53  »

Pour le Comité, la Présidente

Mme Jeanine COSTAMAGNA

Islamophobie :  » HALTE AU FEU  » Communiqué de presse du groupe Changer d’ère au Conseil Municipal de Nice partagé par le Dr André MINETTO

 » Après les propos de Christian ESTROSI sur l’incompatibilité de l’Islam et de la démocratie et après ses menaces contre le voile à l’université, c’est au tour de Lionel LUCA, de monterd’un cran et de déclarer les hostilités via Twitter.

 Il semblerait que les devoirs de vacances de la droite dans les Alpes-Maritimes ont consisté à choisir l’option « islamophobie » pour dépasser la vague bleu marine.

Ces propos sont de véritables déclarations de « guerre » à la communauté musulmane de France qui n’aspire qu’à vivre dans la « paix » et la sérénité.

Avant que d’autres élus, encouragés par ces déclarations, ne tentent de les imiter ou de renchérir, je propose un « cessez le feu ».

Est-il nécessaire de rappeler encore et toujours à Monsieur Estrosi et à Monsieur Luca, que nul ne gagne à mettre le feu aux poudres.

Il est temps de se rassembler autour d’une table pour enfin accepter de se regarder en face, de s’écouter et de dialoguer, afin de commencer à se comprendre et s’entendre, comme un premier pas nécessaire pour construire la « paix ».

J’en appelle au Président de la République François Hollande, pour que se mette en place le plus rapidement possible un dialogue national sur les valeurs républicaines quant à leurs effectives applications sur le territoire national. « 

Abderrazak FETNAN

Conseiller municipal de Nice et de la métropole NCA

EGYPTE : « L’armée doit rendre le pouvoir à un gouvernement civil d’union nationale » Communiqué d’EELV (Europe Ecologie Les Verts)

Logo_EELV_fondvert_bis

Vous pouvez retrouver ce communiqué ainsi que tous les communiqués sur le site eelv.fr 

 » L’armée égyptienne s’enfonce dans une fuite en avant de violences inouïes contre les manifestants réclamant le retour du Président Morsi. Après avoir assassiné des centaines de manifestants le mois écoulé, la voici qu’elle disperse dans le sang ceux qui ne font qu’appliquer leur droit élémentaire à une libre expression.

En effet, les droits politiques ne doivent pas s’appliquer à géométrie variable, quand bien même il s’agirait d’adversaires. Rien ne peut évidemment justifier une telle répression qui discrédite absolument le pouvoir militaire. Il avait pu apparaitre comme répondant aux aspirations populaires face à la tentative de captation du pouvoir par les Frères musulmans. Mais loin d’être le garant d’une démocratie ravivée, avec l’instauration de l’état d’urgence, il apparait comme un pouvoir totalitaire et sanguinaire.

EELV condamne fermement le massacre de ce jour, comme ceux qui ont eu lieu auparavant. Avec toutes les forces réellement attachées au droits de l’homme, nous exigeons l’arrêt immédiat des violences et de la répression, ainsi que  le retour des militaires dans leurs casernes, et la mise en place d’un gouvernement de transition d’union nationale ayant une feuille de route claire pour la restauration d’un processus démocratique sans influence militaire.  »

Elise LOWY, Jean-Philippe MAGNEN, porte-parole

Vous pouvez retrouver ce communiqué ainsi que tous les communiqués sur le site eelv.fr 

 » Je vous souhaite la bienvenue sur mon nouveau site : NICE ÉCOLOGIE !  » Dr André MINETTO

   

Pour voir tous les articles, cliquez sur  » Le blog  » tout en haut sous la photo

« Chers ami-e-s, j vous souhaite la bienvenue sur mon nouveau site :

NICE ÉCOLOGIE

Il vient de naître aujourd’hui !

Une nouvelle évolution technique ( sous WordPress ) et nominale qui assure la vitalité de votre site préféré 🙂

Nice Ecolo Démocrate né en 2010 succédait à Nice Démocrate né en 2007 qui marquait mon retour en politique active à l’échelle locale et nationale ( au MoDem et à Cap 21 de Corinne LEPAGE ). Qui se prolonge aujourd’hui ( et depuis longtemps ) à travers mes nombreux engagements ( voir biographie ) et par exemple mon mandat d’élus interne et responsable national d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) en tant que Conseiller Fédéral.

Pourquoi NICE ÉCOLOGIE ?

Parce que j’ai été un des trois responsables de NICE ÉCOLOGIE, parti écologiste niçois, au moment de la naissance de l’écologie politique en France, à la fin des années 70 et au cours des années 80. Mais aussi parce que, quand j’ai débuté dans le monde associatif, et en politique, tout jeune étudiant nissart de 17 ans en première année des études médicales, je suis tombé dans l’approche globale de la planète, humains, autres vivants, civilisations humaines diverses et entité naturelle.
Henri DUMONT, Ingénieur agronome, universitaire ( Professeur d’agriculture comparée ) et premier candidat à la présidentielle en 1974 m’y a aidé et m’a pas mal apporté et ouvert sur 2 disciplines qui me sont toujours chères : la géopolitique et l’écologie.
Pour moi cette ensemble Planète – Humanité fait un tout dans sa composition et dans sa diversité.
Avec en poids équivalent, l’Humanité, entité globale avec une seule race, la race humaine riche de ses diversités civilisationnelles et la Nature, animale, végétale, liquide, minérale, aérienne, cosmique et universelle.
L’un ne prime pas sur l’autre, les deux doivent vivre en symbiose, en équilibre et en harmonie.
Avec modestie et réalisme : face à l’immensité de l’Univers, nous, Humanité, ne sommes même pas microscopiques, mais bien moins qu’infinitésimal ! Alors en tant que simple individu ….
C’est un peu ce que l’on retrouve dans le chamanisme, une des philosophies majeures de la planète.

Ce rapport Humanité – Nature, c’est ce que doit prôner l’écologie politique avec mesure et sans « intégrisme » !

NICE ÉCOLOGIE, parti politique niçois historique

J’ai eu la chance de participer à la naissance de NICE ÉCOLOGIE à la fin des années 70. Et j’en été un des trois responsables, avec notamment Max CAVAGLIONE : j’ai été heureux de le côtoyer et de travailler avec lui ).
Et j’étais le plus jeune des trois. Nous avons travaillé sur le fond, mis l’écologie politique niçoise sur les rails et organisé les présidentielles de 1981 autour de Brice LALONDE et les municipales de 1983 ou nous avons fait une liste ÉCOLOGIE – Société civile à Nice. La première liste écolo !
J’ai aussi participé à la naissance de l’écologie politique dans le département et agi, manifesté, assisté à de très nombreuszes réunions avec des citoyens et de responsables d’associations ( comme les Amis de la Terre avec Madame TURRINI, par exemple parmi tant d’autres ).

Puis l’écologie politique nationale s’est hélas scindée en 2 avec une branche qui s’est engagée à Gauche.
J’apprécie qu’Europe Ecologie ait su s’allier avec les Verts en 2010, en créant le Rassemblement des Écologistes qu’est EELV ( Europe Ecologie Les Verts ).
Moi qui suis écologiste, mais qui ne suis pas à Gauche, et qui en suis heureux quand je vois une certaine extrême Gauche, ou la façon de se vautrer dans l’ultra-libéralisme qu’a le PS, et surtout certains de ses ministres influents, ces temps-ci reniant bien des promesses de campagne de François HOLLANDE … Et je suis encore moins à Droite quand je vois les dérives de l’UMP qui court à s’en perdre après le FN et autres pseudo identitaristes débiles, cela me convient. Sans parler de l’UDI qui court après l’UMP …
Surtout en ces temps de crises artificielles et provoquées, où le Gouvernement actuel s’égare dans un socialo-capitalisme sans lendemain à la botte des prédateurs financiers locaux et mondiaux !

Revenons à votre site préféré NICE ÉCOLOGIE

Déjà près de 2500 articles et communiqués de presse que j’ai rédigés ( ou de communiqués de presse de partis politiques ) en près de 7 ans et plus de 900 commentaires qui me permettent de recevoir vos remarques, réactions, appréciations et interventions diverses. Et qui nous permettent de dialoguer aux côtés d’autres médias comme Facebook ( mes deux comptes : « citoyen » et « politique » ), Twitter … etc ( voir les liens dans la colonne de droite ). Et oui, après mon travail, une deuxième journée commence : celle d’un homme politique mais qui a son travail professionnel comme source de revenus … ! D’où l’heure tardive ( ou matinale ) de certains articles.

Ces 2500 articles environ, classés en 38 rubriques différentes, hors élections, qui couvrent le champ de mes compétences ou les thèmes qui m’intéressent et sur les quels je bosse pour me mettre à niveau … depuis quelques décennies pour certains. Et avec un flux de visites toujours important depuis. Plus de 2000 par mois sur la dernière année en moyenne, venant à plus de 85% de France. Puis en Europe : notamment Suisse, Belgique, Espagne. Et hors d’Europe : Nord de l’Afrique, Moyen Orient, Turquie et USA principalement hors Europe.

Dans l’attente de vos réactions, je vous souhaite un bon été et une bonne lecture des nouveaux ou anciens articles !

PS ( non plus le parti politique ! ) : Merci à Jérémy ( MEDIA 377 ) pour sa patience, son suivi, ses conseils, ses grandes compétences et son aide précieuse pour concrétiser et faire évoluer mon site ( mes sites ) depuis 2007 !

PS 2 : En effet n’oubliez l’autre site très local :

Ecolo Nice Est centré sur les territoires Nice – Paillons, du Vieux Nice à l’Ariane mais aussi jusqu’à L’escarène en passant par les quartiers Est de Nice, La Trinité, Drap, Contes … etc  »

http://www.ecoloniceest.com/

Le Dr André MINETTO, Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL :  » Bonne fête de l’Aïd el-Fitr 2013/1434 … 5773 ! Bonne fête de l’espoir ! « 

« Les imams de la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris présidée par le Recteur Dalil BOUBAKEUR, en présence de nombreux dignitaires musulmans et responsables associatifs de mosquées, se sont réunis à la Grande Mosquée de Paris ce 29ème jour du mois de Ramadhan de l’année hégirienne 1434/H – correspondant au mercredi 7 août 2013 – pour fixer la date de Aïd Al-Fitr.

Après recueil des informations provenant de pays musulmans proches de la France constatant que la naissance du nouveau croissant de lune confirment les données astronomiques, après concertation, les membres ont décidé que :

LE PREMIER JOUR DU MOIS DE CHAWAL
Date de Aïd Al-Fitr 1434/H sera le :

JEUDI 08 AOÛT 2013

La prière solennelle aura lieu à la Grande Mosquée de Paris à 09H00
Nous implorons Allah Tout Puissant d’accepter notre jeûne et de nous combler de Sa Clémence et de Sa Miséricorde. AID MOUBARAK A TOUS LES MUSULMANS !  »

Recteur Dalil BOUBAKEUR

La fin du mois sacré du jeûne est traditionnellement déterminée par l’observation – à l’œil nu ou au télescope – de la nouvelle lune du mois de Chawwal. Cependant, il sera impossible de la voir lundi depuis de nombreuses régions du monde, dont l’Europe, l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient, l’Asie ou encore l’Amérique du Nord.

Rappel de la devise de CIVILIZATION INTERNATIONAL, :

« Unir nos espérances et respecter nos différences pour servir un idéal commun de paix et de respect mutuel »

association de géostratégie solidaire et de dialogue inter-culturel

Préambule

Le monde Euro-Méditerranéen est un creuset qui peut donner le meilleur ou le pire. Son histoire est marquée par ces deux extrêmes de façon indélébile mais en tendant vers l’infini des deux côtés ( avec la Shoah notamment vers l’infini néant ). Et selon l’utilisation que nous ferons de ce formidable potentiel et les décisions que nous prendrons ( ou ne prendrons pas ! ) notre avenir, proche et plus lointain, sera très différent. Le judaïsme, l’Islam, mais aussi le christianisme y ont joué, et joue encore un rôle majeur, mais ils sont trop souvent souvent détournés de leur éthique originelle et utilisés à des fins bassment matérielles d’instrument décisifs de pouvoir, de domination et d’écrasement. L’inquisition espagnole, quintescence du crime contre l’humanité poussé au délire, en est une abominable illustration dur de très longs siècles. La demande de béatification de celle qui l’a instauré et imposé démontre que le mensonge, l’indifférence et la persuasion qui il avait AUSSI de très bonnes choses qui en sont sorties, sont de redoutables alliés de ces abominations qui n’osent pas s’assumer comme telles.

Et là, les politiques en auront la plus grande responsabilité. Car ni la démagogie, ni la fuite en avant, ou en arrière, avec l’ultra-nationalisme archaïque qui renaît et se banalise de plus en plus chez les peuples européens (au sens large, incluant russes, états-uniens …etc ) ou l’intégrisme sectaire qui se diffuse lentement et sûrement en miroir dans les sphères encore fortes et victimes des premiers, ne créeront les conditions d’une vie future harmonieuse. Car les deux sont mortifères pour nos sociétés et nos citoyens de ces deux sphères qui se regardent de travers avant le fantasme de l’attaque finale portée par une infime minorité de chaque côté. Mais minorités très agressives, parfois meurtrières et toujours très activistes en paroles ou en actes, malheureusement.
Alors que cette vie matérielle doit être bâtie dans le respect mutuel et la coopération sans arrière pensées. Le triste blocage ( prévisible ) de l’UPM ( Union Pour la Méditerranée ) doit nous pousser à rebondir et à agir très vite. Le Printemps arabe doit être aidé. Mais il doit l’être sans AUCUNE arrière pensée mercantile ou géostratégique de bas étage et court thermiste ! Aucune nouvelle manoeuvre politicienne venant de pays d’Europe ( ou d’ailleurs ) n’est tolérable, car l’issue dans les trois pays où les dictateurs ont été chassés est très incertaine ( Tunsie, Egypte, Libye ).

La courageuse et laborieuse volonté de Barack Hussen Obama, pour le Moyen Orient notamment, était un des éléments fondateur de ce processus ( et qui prenait la suite du travail accompli par Bill Clinton ). Ce processus pouvait aboutir à une zone stable, prospère économiquement et pionnière dans les énergies renouvelables et novatrice dans l’utilisation soutenable des ressources : eau, pêche, agriculture raisonnable, extraction des matières énergétiques dans le respect des populations locales et de l’environnement ( Niger, Mali par exemple ), et plus active dans la protection de la nature. Les forces économiques locales disponibles peuvent aussi encore se rejoindre ( Pays arabes, du Golfe notamment, Turquie, Israël, Sud de l’Europe, U.E. ). C’est à des années lumières des terribles désastres créés par la politique de G. W. Bush et dont les séquelles actuelles vont durer de trop nombreuses décennies dans le Sud Ouest de l’Asie, mais aussi dans le monde entier.

Mais cette affirmation d’une suprématie états-unienne irréaliste, cette volonté de croisade et de dressage des peuples qui ne l’acceptent pas ( ou plus ) et la suite de l’action mondiale du rouleau compresseur des complexes industriels, ou issu de certaines multinationales hors industries, allié au complexe militaire ( et du poids de services comme la CIA par exemple ) ont fini par retrécir et de rendre infime l’action de Barack Hussen Obama. Et de faire le deuil de l’espoir qu’il avait fait naître. Malgré un énieme reprise de « discussions » après 3 ans de vide et de malheurs, notamment pour la population de la Palestine.
On a hélas à faire face à l’alliance, devant des intérêts communs, de ces complexes et d’extrémistes en tout genre.

Nous devons nous réveiller bien vite et travailler TOUS ENSEMBLES, avant qu’il ne soit trop tard, car les défis sont énormes et toutes les bonnes volontés de quelque origine qu’elles soient sont les bienvenues

Bonne fête de l’Aïd el-Fitr !

Dr André MINETTO
Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL
Vice Président PACA de la Fédération MOSAÏC, Pôle Civilisation – Dialogue interculturel
Créateur et animateur du « Magazine d’information Géostratégique » sur RADIO CHALOM NITSAN

Contact : civilisation@federationmosaic.com

L’Aid Al Fitr

C’est le jour qui suit l’ultime jour du mois sacré du Ramadan et du Jeûne.
La coutume de l’Aid Al Fitr, veut que les croyants musulmans, qui ont fait le jeûne du Ramadan, visitent leurs proches et leurs amis, pour présenter leurs vœux de l’Aïd, les fidèles doivent aussi apporter leur aumône pour la rupture du jeûne, (Zakat el-Fitr). Le jour de l’Aid Al Fitr, le croyant musulman, doit aussi se rendre à la Mosquée, afin de prier, la prière s’appelle salatou el aïd.

 » Le jeûne est terminé, l’heure est à la fête. L’Aïd el-Fitr, qui marque le début du mois de Chawwal, est donc fixé cette année en France au mardi 30 août, date à laquelle les musulmans, qui ont pratiqué le quatrième pilier de l’islam, pourront célébrer la fin du mois de Ramadan.
Nous voilà à la veille de la nuit de Destin, Laylat al-Qadr, où les mosquées se remplissent et les dévotions se multiplient.
Cette nuit qui annonce la fin du Ramadan, ce mois qui chamboule notre quotidien : les heures de repas changent, le rythme des journées ralentit et celui des nuits s’accélère entre jeûne, prières, récitations du Coran… et les mauvaises habitudes sont momentanément abandonnées, les familles s’invitent plus que d’habitude…

Il y a comme une magie de Ramadan, qui touche tout un chacun, même ceux qui ne pratiquent pas le jeûne.
Cette magie s’intensifie la nuit du Destin, même ceux qui ne prient pas d’habitude lèvent leurs mains vers Dieu cette nuit-là, car c’est la nuit de l’espoir, l’espoir de voir sa vie changer pour le meilleur.  »

Il est beau, il est chaud… le programme des JDE ( Journées d’été ) des écolos (EELV Europe Ecologie Les Verts ) à Marseille du 22 au 24 août 2013

JDE vignette programme

Voici le programme des journées d’été !

 

Du 22 au 24 août 2013, les écolos se retrouvent sous le soleil de la Provence. Marseille, ville hôte de cette édition, a sortie ses habits de lumière :  il semble même qu’ils aient retapé le vieux port pour notre arrivée…

Les JDE, ce sont trois jours de débats, d’échanges et de découvertes avec trois idées fortes :

– la réaffirmation, à travers tous nos ateliers, que l’écologie, c’est un ensemble de solutions à mettre en œuvre dès aujourd’hui.
– des moyens d’action : comment agir pour mettre en place ces solutions ? C’est aussi le moment du bilan depuis le dernier congrès et les dernières élections.
– l’avenir à préparer : 2014, son congrès, ses élections municipales et européennes se préparent ici… et c’est prendre place dans le débat pour l’avenir que d’accueillir la nouvelle Fondation de l’écologie politique.

Il va sans dire que si les neurones seront sollicités, les JDE restent chaque année un temps fort de rencontres, de débats plus ou moins productifs jusqu’au bout de la nuit et l’occasion de partager un verre de pastis avec les amis.

Et comme on veut être sûr que personne ne s’ennuie, il y aura :

– des séances plénières ;
– des forums ;
– des ateliers ;
– des films et des spectacles ;
– de la formation ;
– un stand dédicace à la librairie ;
– des expositions ;
– des promenades, visites de la ville et autres activités sportives ;
– un écolocamp d’écologeeks ;
– et bien sûr, une fête !

Alors, en route pour les prochaines étapes… et n’oubliez pas de vous inscrire !

Contact : jde@eelv.fr

Ex-futur aéroport de Notre Dame des Landes :  » Plein succès de la mobilisation à Notre-Dame-des-Landes.  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

NDDL_3_aout_2013.jpg

Notre site national eelv.fr

 »  Pari gagné pour les organisateurs du rassemblement Notre-Dame-des-Landes 2013. A 18h30 ce dimanche, et depuis hier matin, plus de 40 000 personnes en comptage cumulé ont foulé le terrain. Les festivaliers-militants continuent à affluer pour les concerts de la soirée (Cabazi, Lo’Jo, Sanseverino, Lo Cor de la Plana, Parabellum).


Toutes les personnes présentes, public, artistes et organisateurs affichent une très grande satisfaction devant le professionnalisme de l’organisation, portée par près de 800 bénévoles. Le contenu et la variété des forum-débats et de la programmation musicale ont fait l’unanimité. Leur simultanéité a permis au public d’alterner en permanence musique et information, d’apprécier l’esprit à la fois festif et militant de ce week-end, et son ambiance joyeuse et sereine.

Au cœur de l’été, la mobilisation ne faiblit pas, bien au contraire. Elle renforce notre conviction d’avoir les moyens d’arracher la victoire contre ce projet inutile, qui ne nous sera pas imposé. Notre lutte continue, comme d’autres luttes avec lesquelles nous tissons des réseaux solides. Jusqu’à la victoire, ici et ailleurs ! On ne lâche rien !  »

Contacts presse : Julien Durand : 06 33 51 01 25 Dominique Fresneau : 06 71 00 73 69

 » Ôter au principe de précaution sa portée constitutionnelle ?  » Lettre du Dr André MINETTO à Monsieur Eric CIOTTI et Monsieur Jean Claude GUIBAL, Députés, ayant déposé une proposition de loi Constitutionnelle

La _Proposition de loi constitutionnelle__

A Monsieur Eric CIOTTI

A Monsieur Jean Claude GUIBAL

Députés

 » Monsieur le Député,

Vous avez apposé votre signature sur un texte visant à soustraire le principe de précaution de la Constitution française, avec comme premier signataire Eric Woerth …

En préambule, n’oublions pas que les  » comportements individuels  » ne sont seuls responsables de l’épidémie de maladies chroniques ( pathologies cancéreuses, allergiques, respiratoires et autres ) que nous subissons depuis quelques temps. Les producteurs de risques, certains industriels notamment, inconscients ou/et incompétents et/ou de mauvaise fois, en sont aussi responsables. Mais aussi les élus et les collectivités territoriales qui n’interviennent pas, ou le font dans le mauvais sens, prennent aussi une part de responsabilité dans ce domaine capital  » Environnement – Santé « .

Rappelons qu’en 1972, la Conférence Mondiale sur l’Environnement de Stockholm organisée dans le cadre des Nations Unies, a posé les premiers droits et devoirs dans le domaine de la préservation de l’environnement. Ainsi, le principe 1 de la déclaration de Stockholm énonce :  » L’homme a un droit fondamental à la liberté, à l’égalité et à des conditions de vie satisfaisantes, dans un environnement dont la qualité lui permette de vivre dans la dignité et le bien-être. Il a le devoir solennel de protéger et d’améliorer l’environnement pour les générations présentes et futures.  »

Le principe de précaution a été introduit en 1992 dans le Traité de Maastricht. Ne revenons pas en arrière.

Pour revenir au projet de loi, je me permets de vous soumettre quelques remarques à la lecture de votre texte commun.

Le rapport de l’AEE ( l’Agence Européenne de l’Environnement ) a analysé 88 cas de prétendues  » fausses alertes  » dans le domaine des impacts de l’environnement sur la santé : sur ces 88, seules 4 ont pu être réellement qualifiées de  » fausses « .
Ce sont pourtant bien ces peurs que vous brandissez avec vos collègues en prétendant que la valeur constitutionnelle du principe de précaution – norme de droit la plus élevée en droit français – mène à la  » délocalisation, voire à l’arrêt de programmes de recherche « , rien de moins !

Une remarque aux antipodes des conclusions du rapport de l’AEE qui explique que les mesures de précaution permettent de stimuler plutôt que d’étouffer l’innovation : réglementer de manière plus stricte une technologie ou une substance, en particulier si celle-ci émerge de façon rapide et à grande échelle, favorise le développement d’alternatives technologiques et la créativité, et stimule la recherche dans des domaines inexplorés jusqu’ici.

Car l’une des tendances du secteur industriel n’est-il pas d’utiliser une même substance dans de nombreuses applications pour la rentabiliser, on pense par exemple au bisphénol A, et aux résistances scandaleuses et indécentes interdiction et à son remplacement.

« Il n’est nullement question ici de stigmatiser l’écologie, de l’opposer à l’environnement et de voir ce dernier comme un frein à la croissance. »

Qui a dit  » l’environnement ça suffit  » ?

 » il suscite finalement certaines interrogations en raison d’une fétichisation qui pourrait s’avérer handicapante pour la croissance.  »

Peut-on vraiment être fier de ce type de croissance qui n’a que trop duré, détruit la planète, la biodiversité, au seul profit d’une infime minorité et sans bénéfice, bien au contraire, pour l’écrasante majorité, et ceci en Europe et dans le monde entier ?

 » Cependant, la valeur constitutionnelle du principe de précaution ne doit pas conduire à un essoufflement de la recherche pouvant mettre en péril la compétitivité des entreprises qui en ont besoin.  »

Pouvez-vous citer un exemple où le principe de précaution aurait entraîné un essoufflement de la recherche ?

 » Une société doit pouvoir oser, elle ne doit pas se donner des freins qui feraient obstacle à toute progression.  »

Si le risque fait effectivement partie de la vie encore faut-il que ce soit ceux qui prennent des risques qui en supportent les conséquences.
Ce qui malheureusement est très rarement le cas ! Car ils en font surtout prendre aux autres et c’est trop souvent la collectivité, donc nous tous, qui en payons ensuite les graves conséquences dans tous les domaines.

 » C’est souvent en s’engageant sur des voies que certains estiment folles et déraisonnées que se font les découvertes.  »

Il ne faut pas confondre les découvertes et leurs applications.

Pouvez-vous citer un cas où des lanceurs d’alerte, se basant sur des faits scientifiques, aient eu tort ?

Je dis bien se basant sur des faits scientifiques. Ne nous ressortez pas l’exemple de ceux qui se sont opposés aux trains, argument de ceux qui n’en n’ont pas !

Il y aurait encore tant à dire sur ce texte mais je m’arrête là.

Pour conclure, il faut plutôt renforcer et étendre ce principe de précaution. Dans le domaine sanitaire notamment.

Dans le domaine de la prévention ( et plus de la précaution ), une ville comme Nice, une des plus polluées d’Europe ( et d’autres villes du département ), où la pollution atmosphérique, due principalement à la circulation routière – voir les indicateurs de cette pollution qui est très et trop régulièrement dans le rouge à Nice notamment, ville sans industrie ni agriculture intensive périphérique – cette pollution atmosphérique extérieure rend malades et tue de trop nombreuses personnes depuis trop longtemps.

Il n’y a en effet aucune prévention primaire à toutes ces pathologies créées, à toutes ces souffrances infligées, ni à tous ces décès artificiellement provoqués.

Et ayons à l’esprit que nous risquons d’être tous victimes de ce manque de réaction, nous mêmes ou notre entourage, à un moment ou un autre.

C’est la même chose pour tout affaiblissement du principe de précaution, qu’il faut au contraire renforcer et compléter.

Avec mes sentiments cordiaux.  »

Dr André MINETTO

Membre du Bureau du CDPS 06 ( Centre départemental des Professions de Santé )

Administrateur du RES ( Réseau Environnement Santé )

Ex Enseignant à l’UFR d’Odontologie de l’Université de Nice Sophia Antipolis

« EELV mobilisé contre le forage de pétrole de schiste » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

                          EELV_LogoNoSchiste_Q-884x1024

Notre site national eelv.fr

Deux sociétés prospectent actuellement le sous-sol du Bassin parisien, profitant du fait que si la loi de juillet 2011 interdit la fracturation hydraulique, elle n’interdit pas les forages.

EELV réaffirme son opposition à l’exploitation de pétrole de schiste, tout comme à celle bien sûr du gaz de schiste. A l’heure du débat national sur la transition énergétique, rappeler la nécessité d’abandonner le recours aux hydrocarbures non conventionnels comme les gaz et pétrole de schiste est une première étape pour une réorientation en profondeur de la politique française vers la sobriété énergétique et les énergies renouvelables.

EELV participera et appelle à se joindre au rassemblement du 3 août à 14 heures à Jouarre (77640 – au lieu-dit La Petite Brosse), sur les lieux d’un forage exploratoire imminent, devant la plateforme d’exploration pétrolière érigée par l’entreprise Hess Oil, spécialiste de l’extraction de pétrole de schiste.

Elise LOWY, Porte-parole

Enterrons définitivement le projet de Notre Dame des Landes !

 » Pour compléter les actions juridiques et les recours administratifs, voici venu le temps d’un grand rassemblement populaire à Notre Dame des Landes.

EELV soutient, participera et appelle tous les citoyen-nes opposé-es au Grand Projet Inutile et Imposé d’aéroport à Notre Dame des Landes à rejoindre le rassemblement les 3 et 4 août.

Il est essentiel de continuer la mobilisation pour confirmer le coût d’arrêt à l’avancée d’AGO/Vinci et de l’Etat sur le terrain.

Les expulsions, agressions policières et destructions de maison qui ont eu lieu sur la ZAD cet automne, n’ont fait que renforcer la détermination des militants qui luttent contre ces Grands Projets Inutiles et Imposés ici comme ailleurs et l’artificialisation des terres agricoles.

Le grand rassemblement des 3 et 4 août est incontournable pour toutes celles et ceux qui œuvrent en faveur d’une véritable transition écologique et énergétique et la préservation de la biodiversité.

Tous ensemble, enterrons définitivement le projet de Notre Dame des Landes !  »

http://www.notredamedeslandes2013.org/

Elise LOWY, Porte-parole

 » Maïs OGM MON810 : le combat continue pour son interdiction !  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

Notre site national eelv.fr

Monsanto

 » Le Conseil d’Etat a annulé ce jeudi 1er août  l’interdiction de cultiver en France le maïs transgénique MON810 de la multinationale des biotechnologies Monsanto.

Notre site national eelv.fr

 » Le Conseil d’Etat a annulé ce jeudi 1er août l’interdiction de cultiver en France le maïs transgénique MON810 de la multinationale des biotechnologies Monsanto.

EELV est consterné et scandalisé par cette décision, qui se fait au mépris de la santé humaine, de la santé animale et de l’environnement. Celle-ci survient moins de deux semaines après que Monsanto ait annoncé qu’elle allait retirer toutes ses demandes d’homologations (en cours) de nouvelles cultures OGM dans l’Union européenne en raison de l’absence de perspectives commerciales.

EELV continuera à se battre pour l’interdiction du maïs MON810, seul OGM actuellement cultivé en Europe, couvrant moins de 1% de l’ensemble des champs du continent européen, et à promouvoir le développement de l’agriculture écologique, idéalement paysanne et biologique, en France et dans le monde, seule à même de garantir sur le long terme la sécurité sanitaire mondiale et la préservation de la santé et des ressources.  »

Elise LOWY, Porte-parole

Partager sur :FacebookTwitterGoogle+Linked in