Archives mensuelles : mars 2014

Déclaration du 31 mars 2014 de Cécile Duflot et Pascal Canfin ministres écologistes

« Depuis 2012, nous avons participé au gouvernement conduit par Jean-Marc Ayrault, dans un esprit de loyauté et avec la détermination de faire prendre à notre pays  le cours nécessaire à une sortie des crises économique, environnementale, sociale et démocratique qu’il subit.

A ce titre, nous sommes fiers d’avoir contribué à servir notre pays et à forger des politiques nouvelles dans les domaines du développement, du climat, du logement et de l’égalité des territoires.

Au delà de nos domaines ministériels, nous avons plaidé avec vigueur pour que la politique conduite soit plus inventive, plus efficace, plus moderne, plus ambitieuse, en rappelant que l’austérité ne pouvait être l’horizon de la majorité de gauche et des écologistes.

De ce point de vue, l’ampleur de la défaite scellée dimanche soir, constitue plus qu’un avertissement. C’est une lourde sanction. Ce qui a été sanctionné lors des deux tours des élections municipales, c’est la distance prise par la majorité actuelle vis à vis de son pacte fondateur, et le peu d’allant écologique et social  de la politique conduite.

Il faudra tirer en détail toutes les leçons de ce scrutin. Mais d’ores et déjà, nous croyons nécessaire qu’un autre chemin s’ouvre  en France et en Europe, pour reconstruire l’espoir. Nous entendons y contribuer avec conviction et esprit de responsabilité.

Ce n’est pas un simple changement d’équipe qu’attendent les Françaises et les Français, mais c’est avant tout un changement de cap qui réponde  à la demande de réforme, de justice, d’écologie et de modernité du pays. Nous prenons donc nos responsabilités.

Ce n’est pas une question de personne, mais bien d’orientation politique. Nous croyons, pour notre part, qu’un élément est décisif  pour répondre à la crise civique et morale : la cohérence des discours et des actes. Les idées portées par le nouveau Premier Ministre depuis plusieurs années, notamment lors de la primaire du parti socialiste ou comme Ministre de l’Intérieur ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Françaises et des Français.

Nous pensons qu’un nouveau cycle politique doit s’ouvrir : la construction de solutions innovantes ne pourra pas se faire dans une orthodoxie parée du masque du changement. Pour répondre aux enjeux de la période, c’est bien un nouveau modèle qui doit éclore, qui conjugue l’excellence écologique, l’innovation économique et le volontarisme social.

Avec franchise et lucidité, nous en tirons donc toutes les conséquences et n’entendons pas participer à ce nouveau gouvernement que nous assurons de notre vigilance la plus haute mais aussi de notre solidarité chaque fois que le cap choisi sera le bon.  »

Cécile DUFLOT et Pascal CANFIN

 » Plastiques à partir de plantes: fiction ou réalité ?  » mercredi 2 avril 2014 à 19h30 au Court Circuit Café par Patrick Navard Directeur de Recherche au CNRS

Plastiques à partir de plantes: fiction ou réalité?

mercredi 2 avril 2014 à 19:30
« La conférence « Les plastiques à partir de plantes: fiction ou réalité? » que Patrick Navard présentera sera accessible à un large public adulte ou enfant (à partir de 10 ans) et concernera les questions suivantes :Qu’est-ce que le plastique ?
Peut-on fabriquer du plastique à partir de plantes ?
Est-il alors écologique ?
Les plastiques issus du pétrole sont-ils si différents ? Les plastiques à base de plantes sont-ils biodégradables ?
Les chaussettes en bambou sont-elles bonnes pour l’environnement ?
Quels sont les avantages et les risques de ces plastiques?Patrick Navard (Directeur de Recherche au CNRS, Centre de Mise en Forme des Matériaux, Ecole des Mines de Paris/CNRS à Sophia Antipolis, Alpes Maritimes) est ingénieur INSA en Physique des Matériaux, possède un DEA de biologie de l’université de Lyon et est docteur ès sciences. C’est un spécialiste des polymères (matières plastiques) et plus précisément de leur mise en forme. Il travaille sur les polymères issus de plantes depuis de nombreuses années. Il coordonne le réseau de recherche européen sur les polysaccharides (polymères comme la cellulose ou l’amidon), animant le travail de seize équipes de recherche de neuf pays différents. « 

Municipales Nice 2ème tour, déclaration à la Presse d’Olivier Bettati – liste Mon parti c’est Nice (-:

« Il y a trois mois, j’étais à 3% dans les sondages, c’est-à-dire dans les gaz de schiste.

En trois mois, j’ai réussi à réunir près de 14% des Niçois. En 20 ans, Patrick Allemand n’en a fait que 18%…

Ce soir, je suis un homme content. J’ai une équipe formidable. Nous allons nous réunir ce lundi pour voir comment nous allons nous organiser. »

Liste  « MON PARTI C’EST NICE »

Pas mal dans une grande ville, en moins de 3 mois et sans soutien d’aucun parti !

La Ligue des Droits de l’Homme soutient : « Pour garder vivant l’esprit de résistance » du 4 au 7 avril à L’ECLAT – Villa Arson

La Ligue des Droits de l’Homme soutient :

Pour garder vivant l’esprit de résistance
du 4 au 7 avril à L’ECLAT – Villa Arson

Événement culturel et cinématographique à l’occasion du 70ème anniversaire du Conseil National de la Résistance
Retrouvez la force de l’unité nationale de l’après-guerre avec des films d’actualité.

Programme ici et en pièce-jointe.

Nous vous conseillons tout particulièrement le film  » Se battre  » de Jean-Pierre Duret et Andréa Santana, 
qui donne la parole à ceux qui vivent dans la pauvreté et aux associations qui les aident à vivre et à se reconstruire.

Ce film est projeté samedi 5 avril à 18h30.


En présence de Gilles Balbastre, Jorge Amat, Marianne Dautrey, Guy Scarpetta, Bernard Friot, Raymond Macherel
en partenariat avec Les Amis du Monde diplomatique, La Ligue des Droits de l’Homme, Le Secours Populaire Français, La Librairie Masséna.

www.leclat.org

L’ECLAT > Villa Arson
20 avenue Stephen Liégeard 06100 NICE
Tel 04 97 03 01 16 – mobile 06 77 59 79 81 – estellemace@leclat.org


Ligue des droits de l’Homme
Section de Nice
contact-mails  : liguenice+contact@gmail.com
T : @liguenice  F :  www.facebook.com/ldhnice

courrier : Maison des associations 12, ter Pl Garibaldi 06300 Nice

« Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice : grave pour notre démocratie après le travail fourni au ses élus » Dr André Minetto

_FAB8934-SERRE-2

« Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice à cause du refus de Patrick Allemand de fusionner sa liste et celle de Robert Injey.

Nice, ville de Max et Virgile Barel ( Parti communiste ), et de tant d’autres de cette mouvance politique qui se sont battus pour elle dans la Résistance et au cours des décennies qui ont suivi jusqu’à nos jours.

N’étant pas communiste, mais étant militant écologiste et associatif et étant souvent sur le terrain, j’ai apprécié la présence et la combattivité de femmes et d’hommes politiques comme Emmanuelle Gaziello, Jacques Victor et d’autres politiques de ce parti.

Et sur le principe, je trouve très grave pour la démocratie et très dommageable pour notre territoire que soit ainsi éliminée une composante traditionnelle et active du paysage politique niçois. »

Dr André Minetto

Ex Trésorier et Membre du bureau du Comité de quartier RIQUIER BARLA REPUBLIQUE RISSO

Membre du Comité de quartier VAUBAN – SAINT ROCH et acteur de la défense du Parc Vauban

Secrétaire général de l’Association des « Jardins partagés de Saint Roch »

Membre du Bureau de l’APIL – NICE EST ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux de SAINT ROCH )

Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice

Vice Président du Collectif des Comités de quartiers de Nice

Participant au recours judiciaire contre le tram sous terrain avec Me Marc Concas

Membre du Bureau d’une association d’ESS ( Economie Sociale et solidaire )

Membre du Conseil d’Administration du RES (RÉSEAU ENVIRONNEMENT SANTÉ)

Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL, association de géostratégie solidaire et de dialogue interculturel

Animateur et créateur du MAGAZINE D’INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE sur RADIO CHALOM NITSAN

Vice-Président PACA de la FÉDÉRATION MOSAÏC, regroupant les Français de sensibilité musulmane ou ouverts sur les civilisations musulmanes

« Pollution de l’air : Écologie sans Frontière se félicite de l’ouverture d’une enquête préliminaire » Communiqué de presse d’Ecologie sans Frontière membre du Rassemblement pour la Planète

 » L’association Écologie sans Frontière, qui a déposé plainte le 11 mars dernier contre x , apprend avec satisfaction que le parquet vient d’ouvrir une enquête préliminaire.

Cette première suite judiciaire confirme le sérieux de la démarche entreprise par l’association, qui lutte depuis de nombreuses années contre la pollution atmosphérique.
Écologie sans frontière réaffirme sa volonté que cette plainte aboutisse pour que ce problème majeur de santé publique ne reste pas impuni et que les responsabilités soient dégagées. Elle se tient bien entendu à la disposition de la justice pour apporter toute information complémentaire à l’appui de cette plainte.
La parution, le 24 mars 2014,  de l’étude de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui confirme le chiffre de 7 millions de morts prématurés sans oublier les centaines de millions de malades dus directement à la pollution de l’air, conduit Écologie Sans Frontière à demander officiellement à la France et au président de la République Mr François Hollande d’inscrire au prochain G7 et G20 le traitement urgent de la pandémie liée à la pollution de l’air.

Contacts presse :
Me François LAFFORGUE : 06 11 85 63 47
Nadir Saïfi Écologie sans Frontière : 06 19 33 16 56

Dernière minute : « Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice : grave pour notre démocratie après le travail fourni par ses élus » Dr André Minetto

_FAB8934-SERRE-2

Robert Injey, tête de liste du Front de Gauche

« Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice à cause du refus de Patrick Allemand de fusionner sa liste et celle de Robert Injey.

Nice, ville de Max et Virgile Barel ( Parti communiste ), et de tant d’autres de cette mouvance politique qui se sont battus pour elle dans la Résistance et au cours des décennies qui ont suivi jusqu’à nos jours.

N’étant pas communiste, mais étant militant écologiste et associatif et étant souvent sur le terrain, j’ai apprécié la présence et la combattivité de femmes et d’hommes politiques comme Emmanuelle Gaziello, Jacques Victor et d’autres politiques de ce parti.

Et sur le principe, je trouve très grave pour la démocratie et très dommageable pour notre territoire que soit ainsi éliminée une composante traditionnelle et active du paysage politique niçois. »

Dr André Minetto

Ex Trésorier et Membre du bureau du Comité de quartier RIQUIER BARLA REPUBLIQUE RISSO

Membre du Comité de quartier VAUBAN – SAINT ROCH et acteur de la défense du Parc Vauban

Secrétaire général de l’Association des « Jardins partagés de Saint Roch »

Membre du Bureau de l’APIL – NICE EST ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux de SAINT ROCH )

Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice

Vice Président du Collectif des Comités de quartiers de Nice

Participant au recours judiciaire contre le tram sous terrain avec Me Marc Concas

Membre du Bureau d’une association d’ESS ( Economie Sociale et solidaire )

Membre du Conseil d’Administration du RES (RÉSEAU ENVIRONNEMENT SANTÉ)

Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL, association de géostratégie solidaire et de dialogue interculturel

Animateur et créateur du MAGAZINE D’INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE sur RADIO CHALOM NITSAN

Vice-Président PACA de la FÉDÉRATION MOSAÏC, regroupant les Français de sensibilité musulmane ou ouverts sur les civilisations musulmanes

« Dimanche, votez pour Olivier Bettati, Marc Concas: liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée pour sauver Nice ! » Dr André Minetto

 » Dimanche, votez pour

Olivier Bettati, Marc Concas … 

Liste d’union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée

pour sauver Nice ! « 

Dr André Minetto

Bettati Concas

1491289_572955252791681_1820398203_o

1920281_583753021706556_1596677602_n-11621814_583753035039888_1961962872_n-1

Projet de ligne 2 du tram en souterrain le Professeur Eric Gilli, un géologue inquiet dans Direct matin Côte d’Azur

« Le candidat à la mairie de Nice Olivier Bettati a convié, hier soir, dans l’auditorium du Mamac, le géologue niçois Eric Gilli, pour une conférence publique sur le projet de ligne 2 du tram défendu par le maire sortant Christian Estrosi. Un tracé dont la partie la plus orientale (sur 3,2km) devrait être enterrée. L’expert a notamment mis l’accent sur les risques d’une telle entreprise par rapport à la grande diversité du sous-sol niçois, avec la présence de cours d’eau et de gypse. « Cette roche friable n’est rien d’autre que de la pierre à plâtre », a prévenu Eric Gilli. «C’est la présence de cette roche, alliée à la modification du cheminement des cours d’eau souterrain qui ont conduit à la fissuration d’un immeuble de la rue Foresta ou encore de celui la chapelle de la miséricorde, sur le Cours Saleya », se souvient-il.

Tassements et liquéfaction`

Pendant près d’une heure et demie, le spécialiste en géologie et hydrologie a dénoncé les problèmes de tassement et de liquéfaction des sols que pourraient engendrer le creusement d’un tunnel parfaitement étanche. «A Nice, nous ne sommes pas en présence de l’environnement simpliste qui est présenté dans le projet de la métropole », a précisé Eric Gilli. Au port, l’eau présente en sous sol ne vient pas seulement de la mer, mais aussi du Paillon, assure t-il. Pour lui, « le projet n’est pas impossible mais il entrainerait des surcouts importants». Des frais supplémentaires que le candidat Olivier Bettati juge « insupportables » pour les finances de la Métropole Nice Côte d’Azur « déjà très désendettée ». « En 2005, lorsque j’ai voté le projet, j’ai cru les études qui m’ont été présentées (…) Après avoir rencontré monsieur Gilli, ça été une véritable douche froide».

« Une mécanique sans fin » ?

Pour l’expert, le tracé engendrera des dégâts matériels sur de nombreux bâtiments. Ce qui débouchera sur des recours devant la justice. De plus, les études officielles étant, selon lui, trop peu approfondis, des imprévus seront rencontrés par Bouygues, l’entreprise en charge du creusement du tunnel et des stations. « C’est une mécanique sans fin », prévient-il, estimant que le milliard d’euros de budget pourrait être dépassé pour le projet global.  »

 

Olivier Bettati a répondu aux associations nissardes

1493277_10202064654446740_1171879520_n

 

« Se prévalent de culture Niçoise, mais n’ont pas daigné répondre : Patrick Allemand et le leader de Nissa Re…ta : Vardon.
Arnautu : Normal St Cloud, Neuilly, Paris et FN opposé aux cultures locales.
Peyrat : La nostalgie d’Alger, l’aurait il emporté sur la reconnaissance de Nice qui l’a accueillit.
Sinon Robert Injey, Olivier Bettati, Michel Cotta on répondu…
Quand à Christian Estrosi, Giaume et Bareli , on répondu pour lui.
La conclusion est aussi intéressante, elle démontre que certaines personnes à qui l’on confie en exclusivité pour des raisons affinitaires le rôle de représentant de la culture niçoise, ne représentent qu’eux-même et commêtent des réponses fort éloignées de la mentalita nissarda et des activités culturelles en général..
Sic l’article de Nice-Matin du jeudi 20 mars : En revanche, ils sont dubitatifs sur l’ouverture de Musée ou d’une Citée du Carnaval : « La culture nissarde ne s’enferme pas comme du vieux mobilier dans un garde meuble. Elle se chante, se danse, se mange, se vit et se partage. Tout simplement. »

Olivier Bettati luttera aussi contre la pollution lumineuse – Avis des candidats aux élections municipales sur la thématique « éclairage durable et biodiversité »

« Un savoir-faire très utile pour Monsieur Bettati

« Nice est demandeur de ce savoir-faire apporté par la Charte, la ville débutera en effet dans la prise en compte des nuisances lumineuses. » »

BREAKING NEWS : La Charte de l’Eclairage durable mobilise les candidats aux élections municipales

Noé a interpellé les candidats des dix plus grandes villes de France sur le sujet des nuisances lumineuses et de la Charte de l’Eclairage durable. 16 réponses nous ont été adressées, provenant de la plupart des villes sollicitées. Nous concluons que la Charte de l’Eclairage durable est un outil clef pour les futurs maires, qui s’engagent pour la plupart à ratifier la Charte une fois élus (voir détail des engagements dans la troisième partie).

Objet : Avis des candidats aux élections municipales sur la thématique « éclairage durable et biodiversité »

« Madame, Monsieur,

Noé Conservation (www.noeconservation.org) est une association de référence active dans le domaine de la biodiversité en France et à l’international. Elle a pour mission de sauvegarder la biodiversité, par des programmes de conservation d’espèces et de leurs milieux naturels, et en encourageant les changements de comportements en faveur de l’environnement. Noé a, entre autre chose, initié le programme « Eclairage durable & Biodiversité » en 2011.

En plus des autres considérations (bien-être des citoyens, sécurité, économies d’électricité, développement durable), la prise en compte de la biodiversité dans les démarches de modernisation de l’éclairage public est essentielle et répond à une attente sociétale de nos concitoyens. En vue des prochaines élections municipales, nous souhaitons connaître les avis des candidats des grandes villes de France sur la thématique de l’adaptation de l’éclairage public. Une communication sera réalisée aux médias locaux et nationaux sur la base des réponses recueillies.

Noé sera bien entendu heureux d’accompagner les futures équipes municipales dans une meilleure prise en compte de la biodiversité dans leurs politiques publiques, et sur la thématique de l’éclairage public.

Je vous remercie sincèrement du temps que vous prendrez pour répondre au bref questionnaire proposé en pièce jointe et vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures. »

Arnaud Greth, Président

Voici les liens vers :

– le questionnaire envoyé aux candidats

http://www.noeconservation.org/imgs/bibliotheque_fichier/140318123339_questionnaire-charte.pdf

http://noeconservation.org/index2.php?rub=12&srub=216&ssrub=600&goto=contenu&titre=La+Charte+de+l%5C%27Eclairage+durable