Archives mensuelles : août 2014

 » Non à la privatisation du littoral !  » communiqué de EELV PACA ( Europe Ecologie les Verts )

« Il est évident que pour les communes littorales des Alpes Maritimes, la mise en valeur des plages constitue une  nécessité impérieuse pour une optimisation de l’accueil touristique. Cette mise en valeur s’appuie nécessairement sur une gestion du littoral laquelle est strictement encadrée par la Loi Littoral, en particulier :

« l’article 30 de {la Loi littoral} prévoit que l’usage libre et gratuit des plages par le public en constitue la destination fondamentale (article L 321-9 du Code de l’environnement). »

L’entretien et la gestion des plages sont une compétence de l’Etat, qui a la possibilité de transmettre cette compétence aux communes ou aux groupements de communes. Ces dernières ont elles-mêmes la possibilité de délivrer des Délégation de Service Public (DSP) dont les modalités sont précisées dans le décret.

Le décret fait obligation aux communes de conserver 80 % des plages (surfaces et linéaires) libres de toute occupation (50 % dans le cas des plages artificielles). De fortes contestations ont abouti à ce que ce taux soit applicable par commune et non par plage. La quasi-totalité des communes respecte ce taux d’occupation. En outre le décret a mis fin à la construction de structures pérennes sur le domaine maritime (paillotes et restaurants de plage).

Si nous reconnaissons l’avancée que constituent les DSP comme cadre légal à ces concessions, nous contestons leur nature même puisqu’elles ne relèvent en rien d’un « service public » mais seulement d’une privatisation d’un espace public.

Cette privatisation, se traduit par un accès payant d’un espace public, et aboutit ainsi à une véritable ségrégation sociale de l’espace balnéaire.

Ainsi à Nice où la loi est relativement bien respectée en termes de proportions relatives espace public/espace privé et où les espaces publics sont dotés d’un minimum de facilités (douches, WC, postes de surveillance), les tarifs des plages concédées – et non privées – les réservent à un public très aisé. De fait les clients de ces plages avouent sans complexe y aller pour être « bien entourés ». De la même façon les « activités nautiques » organisées par la mairie, également sous forme de DSP – jet ski, parachute ascensionnel – sont très onéreuses et contribuent aussi à rétrécir l’espace réellement public.

Mais là où le bât blesse c’est lorsque les communes non seulement ne respectent pas actuellement la « Loi littoral », mais font ouvertement des démarches auprès des ministres pour déroger à la loi de façon particulièrement abusive.

C’est en particulier le cas des plages « privées » de Golfe Juan qui vient de défrayer la chronique : non seulement ces plages occupent 60% de l’espace balnéaire, mais les restaurateurs « historiques » demandent à préserver leurs constructions au nom des traditions, du tourisme etc.. certainement pas au nom du confort des contribuables peu fortunés.

Or il est à souligner que ces infrastructures – même en « dur » – sont fragiles et subissent d’importantes dégradations en cas de coup de mer. Et ces dégradations ont été récemment compensées par de généreuses subventions publiques qu’in fine tous les contribuables payent, qu’ils utilisent ou pas ces installations. Il est donc d’autant plus impératif d’obtenir des concessionnaires le retrait en hiver de leurs installations.

En résumé la position d’Europe Ecologie-Les Verts reste, POUR TOUTES les communes :

1/ Non à la privatisation du littoral ;

2/ Respect des lois et décrets dans le cas de rares dérogations (démontages, droit d’usage, etc.) ;

3/ Pas de subvention publique »

La manifestation contre l’arrachage des arbres des squares Alsace-Lorraine et Durandy d’aujourd’hui est reportée à demain jeudi 14 août 2014 17h square Alsace-Lorraine à Nice

10476067_1599514676942427_4145670589627097215_o 10585185_1599516376942257_1587375521_o 10382369_1599514720275756_431747569229386624_o

ATTENTION !!!! COMMUNIQUE !!!

La manifestation contre l’arrachage des arbres des squares Alsace-Lorraine et Durandy qui devait avoir lieu, mercredi à 17H, devant le square Alsace-Lorraine est reportée d’un jour (avec l’accord des pouvoirs publics) à cause des conditions climatiques, soit jeudi 14 Août 2014, même lieu, même heure. Faites circuler l’informations SVP.

« Soutien urgent pour les chrétiens, yézidis et Kurdes en Irak  » Communiqué d’EELV

Lettre d'information EELV

COMMUNIQUÉ

Soutien urgent pour les chrétiens, yézidis et Kurdes en Irak

Depuis l’invasion de l’Irak par les forces de l’Etat Islamique, les Kurdes d’Irak se sont révélés être les seuls à même de résister à la progression des forces djihadistes.

Dès lors, le Kurdistan Irakien est devenu un asile pour des milliers de chrétiens et yézidis, pourchassés et massacrés pour le seul fait d’avoir une autre religion.

Mais les forces kurdes ne peuvent faire face seuls à la force militaire de l’Etat Islamique. Celui-ci progresse au sein du Kurdistan irakien et contraint les civils à fuir plus avant dans les zones kurdes. Pris de court, des dizaines de milliers de personnes ont du se réfugier dans les montagnes encerclées du Sinjar, au risque d’y mourir de soif, de faim ou de chaleur dans les jours qui viennent si ils ne reçoivent pas d’aide.

EELV appelle la France, l’Europe et la communauté internationale à agir de toute urgence pour soutenir les forces kurdes dans leur résistance contre l’agression barbare et coordonner une aide humanitaire immédiate en soutien aux minorités d’Irak.

Julien Bayou, porte-parole national

 

Pour la gratuité des temps d’accueil éducatifs à Nice ! NON à la politique sectaire et discriminatoire d’Estrosi

10603607_511569042322547_612690400352237926_n

LA PETITION :

www.petition-reforme-scolaire-nice.fr

La carte interactive des nouvelles activités périscolaires a été mise à jour, avec une comparaison portant, désormais sur les 32 plus grandes villes françaises. Les résultats sont éloquents :
– 26 villes proposent des activités gratuites
– 5 villes proposent des activité payantes, avec des tarifs progressifs commençant à 0,75 €/mois
– 1 ville (NICE) propose des activités payantes avec un tarif forfaitaire de 15€ /mois.
Découvrez laquelle sur la carte interactive intégrée dans le site de la pétition

www.petition-reforme-scolaire-nice.fr

et bien sur, continuez à faire connaitre la pétition. Tout est sur le site.

http://ecoliers2nice.blogspot.fr/p/comparaisons-inter-villes.html

Gaza : Rassemblement place Masséna à NICE samedi 9 aout à 15h

« Le Collectif 06 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle tous les citoyens à s’unir pour:

La levée immédiate du Blocus imposé à Gaza

La sanction économique et politique immédiate d’Israël

L’inculpation du gouvernement Netanyahou pour crimes de guerre

Le retrait des colonies illégales de Cisjordanie

La reconnaissance d’un état Palestinien par la France et la communauté internationale

Une seule solution, la fin de l’occupation ! »

Gaza Rassemblement place Masséna à NICE samedi 9 aout à 15h

Pièce jointe

« Le Collectif 06 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle tous les citoyens à s’unir pour:

La levée immédiate du Blocus imposé à Gaza

La sanction économique et politique immédiate d’Israël

L’inculpation du gouvernement Netanyahou pour crimes de guerre

Le retrait des colonies illégales de Cisjordanie

La reconnaissance d’un état Palestinien par la France et la communauté internationale

Une seule solution, la fin de l’occupation ! »

Pétition à signer :  » Pour la gratuité des temps d’accueil éducatif à Nice  » adressée à Christian Estrosi

68925_508527925959992_6480966443016357971_n

https://www.change.org/fr/pétitions/christian-estrosi-maire-de-nice-pour-la-gratuité-des-temps-d-accueil-éducatif-à-nice

 » 15 € /mois et par enfant ! C’est la somme exorbitante imposée par Christian Estrosi pour que les enfants niçois participent à des temps d’accueil éducatif de 45 minutes, entre 15h45 et 16h30.

Nice est la seule ville de France à pratiquer un tarif aussi injuste ! Dans presque toutes les autres grandes villes (Bordeaux, Paris, Toulouse, Montpellier, Lille, Nantes…), ces activités qui durent 1h30 à 3h sont gratuites. Et quand, elles sont exceptionnellement payantes comme à Lyon ou Rennes, le prix commence à 0,75 € /mois, avec un tarif progressif en fonction des revenus et de la situation familiale.

15 € /mois, c’est 150 € /an pour un enfant ou 300 € /an pour 2 enfants, pour des activités trop courtes et sans contenu pédagogique clairement défini. C’est insupportable et inacceptable ! Enfants et familles sont les premières victimes de cette scandaleuse politique tarifaire de Christian Estrosi, qui conduira les enfants à la rue dès 15h45 et qui, par ricochet, fragilisera aussi le tissu associatif niçois.

Les élus du groupe « Un Autre Avenir pour Nice », demandent la suppression immédiate du tarif de 15 € /mois et la gratuité des nouvelles activités périscolaires pour tous les enfants niçois comme c’est le cas pour la quasi-totalité des enfants de France. « 

« Manifestation le mercredi 13 août à 17h, Square Alsace Lorraine, pour la protection du patrimoine arboré niçois » Communiqué de presse de Mme Jeanine COSTAMAGNA, du Dr André MINETTO et de Mme Josiane PASTOREL

« Manifestation le mercredi 13 août à 17h, Square Alsace Lorraine, pour la protection du patrimoine arboré niçois »

« Les organisateurs de la présente manifestation, les signataires du courrier adressé à Mr Alain Philip et aux médias suite à l’article paru dans Nice Matin en date du 16 07, annonçant la création de deux bouches de métram au niveau des squares Alsace Lorraine et Durandy ainsi qu’au boulevard Grosso, les sympathisants :
 
– constatent qu’une information officielle et claire extrêmement tardive informe les habitants et riverains de la création d’un bouche du métram sur l’emplacement des jardins et boulevard pré-cités 
 
– s’interrogent sur l’impérieuse nécessité de cette création à l’emplacement de squares ombragés, fréquentés et magnifiques, nécessaires à l’agrément et à la santé des riverains
 
– relèvent un ensemble de problèmes techniques relatifs à la transplantations des arbres concernés : 
 
                             -période non propice à cette opération (sauf pour les palmiers)
                             -nécessité de ne pas toucher aux racines
                              -nécessité de transplanter les arbres avec une motte suffisante
 
– constatent que les arbres concernés sont sains et de belle taille
 
– constatent que le secteur concerné, au moins pour le square Alsace Lorraine , se situe au milieu d’immeubles historiques construits en harmonie avec ces arbres magnifiques
 
– craignent légitimement que les arbres replantés ne parviennent jamais à cette stature et déplorent la perte consécutive d’un patrimoine irremplaçable qui fait le charme et l’identité de Nice
 
– demandent l’identification claire de tous les arbres concernés
 
– demandent aux responsables de l’opération de créer les conditions techniques optimales à la survie de ces arbres
 
– demandent à savoir exactement où ces arbres seront replantés
 
– DEMANDENT L’ARRET DE LA DESTRUCTION INCONSIDEREE ET IRREVERSIBLE DU PATRIMOINE VERT HERITE DES GENERATIONS PRECEDENTES ET DE LA BELLE EPOQUE QUI EST UN ATOUT MAJEUR DE LA BEAUTE ET DE LA QUALITE DE VIE DE NICE
 
– DEMANDENT EN CONSEQUENCE QUE LES PROJETS URBAINS  ET IMMOBILIERS SOIENT ORGANISES DE FACON  A PRESERVER CE PATRIMOINE IRREMPLACABLE 
 
– appellent à venir manifester le mercredi 13 août à 17h, square Alsace Lorraine, pour défendre notre qualité de vie et notre patrimoine vert,  et en premier lieu pour la défense des arbres des squares Alsace Lorraine et Durandy. « 
  

Rappel du courrier adressé à Monsieur Alain Philip le 18 juillet 2014 ( sans réponse à ce jour ) :

 
« A Monsieur Alain Philip                                                                            Nice le 18/7/14
Directeur Général des Services Techniques de la Métropole NICE COTE D’AZUR
 
Monsieur le Directeur Général,
 
Par la présente nous souhaitons réagir aux propos qui sont rapportés dans l’article de Nice-Matin en date du 16 07 signé par Madame Véronique Mars.
 
S’il est positif d’obtenir des informations dans le cadre d’un chantier qui concerne l’ensemble de la population et les riverains, un certain nombre d’éléments semblent sujets à caution dans cet article :
 
– Vous affirmez que l’été est la période la plus propice à une transplantation, mais cela n’est vrai que pour les palmiers. De très nombreux arbres doivent au contraire l’être en période froide. Nous traversons de plus une période qui s’apparente à de la canicule.
 
– Vous soulignez la modification du projet initial pour sauvegarder un magnifique magnolia grandifolia. Pour autant, l’article concerné ne présente aucun plan et personne ne sait exactement où et sur quelle largeur est prévue la bouche du métram. Permettez-nous de nous interroger sur l’impérieuse nécessité d’une création d’une telle envergure juste à l’emplacement d’un jardin public. La Ville de Nice en manque déjà au regard de sa population et ce sont deux jardins publics qui vont au moins partiellement faire les frais de l’opération…
 
– Afin de sauver cet arbre, il est impératif de ne pas toucher aux racines qui sont apparemment très étendues et même visibles à l’oeil nu sur le sol. Un périmètre de sécurité doit donc être défini.
 
– Vous parlez d’arbres déracinés puis replantés… Il est absolument impossible de réussir une telle opération sans extraire l’arbre avec une motte de terre de taille suffisante basée sur la hauteur du sujet et la largeur de son feuillage. Une telle opération est coûteuse et doit normalement être précédée d’un cernage, ce qui n’est pas le cas.

 – Vous parlez d’arbres en fin de vie : après vérification il n’existe que des sujets de belle taille et sains sur les squares Durandy ( comprenant notamment un grand arbre magnifique à conserver dans ce square refait récemment ) et Alsace Lorraine ainsi qu’à Grosso. Nous rappelons que le temps d’un arbre n’est pas le temps humain, que les gènes des arbres ne sont pas doués  de sénescence contrairement aux nôtres et que si les arbres meurent c’est de maladie ou surtout par abattage comme nous le voyons hélas trop souvent. 

Nous vous prions donc de bien vouloir identifier tous les arbres concernés par cette opération et de créer les conditions techniques  nécessaires à leur survie.
 
Nous gardons en mémoire l’opération de la rue Ségurane où des arbres taillés en période de montée de sève et avec juste leur souche devaient être replantés…
 
Nous rappelons que ces grands arbres sont un patrimoine irremplaçable et que les sujets replantés n’atteindront ni leur taille ni leur beauté atout majeur pour la Ville de Nice.
 
Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions, Monsieur le Directeur Général, d’agréer nos respectueuses salutations.
 
Jeanine COSTAMAGNA  06……….
Comité de quartier Saint Roch
 
André MINETTO  06………..
Nice Ecolo-Démocrate
 
Josiane PASTOREL
Comité de quartier Victor Hugo »

« Après cette guerre, la situation est désespérée à Gaza » par Christophe Ayad, chef du service international du Monde

Christophe Ayad, chef du service international du Monde, a répondu aux questions des internautes sur le retrait des troupes israéliennes de Gaza.

A lire en entier dans

http://mobile.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/05/apres-cette-guerre-la-situation-est-desesperee-a-gaza_4467145_3218.html

Extraits, avec mes commentaires en rouge :

La création d’Israël

« L’Etat d’Israël est né à la suite de la Shoah, il a été conçu comme le refuge de tous les juifs ayant échappé au génocide commis par les nazis. Cette origine en fait un Etat à part, du moins aux yeux des pays occidentaux qui portent une lourde part dans l’avènement d’un Etat juif. Quant aux pays arabes et aux Palestiniens, ils n’ont jamais compris ni accepté, à raison, de faire les frais d’une injustice qu’ils n’avaient pas commise. »

Un rappel historique qu’il faut TOUJOURS garder à l’esprit dans conflit qui n’a que trop duré à cause d’un marché de dupe  proposé par ceux qui sont à l’origine, ou ont laissé faire, la Shoah et qui a conduit au malheur d’un autre peuple avec la Nakba

Changements de la politique d’Israël ?

« il n’est pas exclu qu’à moyen terme l’opinion israélienne finisse un jour par être lassée de l’isolement croissant de son pays et de la réprobation de plus en plus grande dont il fait l’objet. Mais pour cela, il faudrait qu’émerge un parti de gauche fort et restructuré, ce qui n’est pas du tout le cas en ce moment. »

Je partage entièrement cet avis, hélas.

Le Hamas

« Ce qu’ils (les Palestiniens de Gaza) voient au jour le jour, c’est l’état de siège et de misère dans lequel ils vivent. Pour eux, le Hamas est certes synonyme de blocus, mais il est aussi la seule force palestinienne qui n’a jamais cessé la lutte armée et qui affirme avoir obtenu le retrait israélien de Gaza en 2005 grâce à son action. Le Fatah, qui a choisi la voie de la négociation et de l’action pacifique, a été bien mal payé en retour. Il n’a jamais pu obtenir la reconnaissance d’un Etat et voit de mois en mois les colonies israéliennes s’agrandir et se multiplier en Cisjordanie. »

 Très juste, et c’est pour ça qu’à chaque agression sanglante et destructrice du gouvernement de Tel Aviv ( la cinquième en 8 ans actuellement ), je dis que cela raffermit le Hamas, ce qui n’est pas forcément éloigné du but poursuivi par Tel Aviv …

L’Etat palestinien

« La multiplication des faits accomplis israéliens sur le terrain rendant quasiment impossible l’existence d’un Etat palestinien viable et disposant d’une continuité territoriale. L’accélération de la colonisation ces dernières années rend presque illusoire désormais la solution des deux Etats »

C’est ce qui est voulu, à mon sens, par ces apprentis sorciers de Tel Aviv.

A remarquer aussi que l’opposition totale du gouvernement de Tel Aviv à l’existence et à la reconnaissance de l’Etat palestinien par l’ONU est aussi expliquée par le fait qu’une plainte pour crime contre l’humanité serait recevable et donnerait lieu à enquête dans la foulée.

Georges Galloway, député britannique antisioniste et pro-palestinien, donne une leçon d’histoire à un auditeur pro-israélien

Georges Galloway, député britannique antisioniste et pro-palestinien, donne une leçon d’histoire à un auditeur de confession juive.
Cet auditeur ne répondant pas par trois fois à la question « De quel droit la Grande-Bretagne et d’autres pays européens peuvent-ils vous donner le pays des autres ? » (en référence à la spoliation de la Palestine au profit de la création de l’État d’Israël).

A bien écouter pour comprendre ce qui se passe depuis trop longtemps et qui fausse toutes les relations humaines, sociales, géopolitiques là-bas.

Court Circuit Café agri-culturel de Nice ( 4 rue Vernier ) : programme du mois d’août

« Retrouvez nos actualités sur notre site internet : www.courtcircuitcafe.org

Nous vous informons que l’établissement sera fermé le midi du 19 au 25 août et le soir jusqu’au 31.

WEEK-END EN AFRIQUE ! 

JEUDI 07 AOÛT à 20h30 
CONTES AFRICAINS avec MOHAMED SYLLA

VENDREDI 08 AOÛT à 20h30

TOUT COULEUR Concert de musique Africaine

SAMEDI 09 AOÛT à 20h

SOIRÉE AFRICAINE

DIMANCHE 10 AOÛT
BRUNCHEF AFRICAIN

De 11h à 14h : brunch bio à volonté pour seulement 10€, avec 1 café ou 1 thé offert !

Un brunch spécial avec le chef du jour !
Quand possible, le Court-Circuit invite un chef du jour pour nous concocter un buffet de ses meilleures spécialités. Pour cette 3ème édition, nous recevons Alexandra et son papa aux fourneaux, accompagnés de l’univers musical d’un invité surprise.

Le Court-Circuit reste ouvert jusqu’à 16h.

DIMANCHE 17 AOÛT à partir de 11h
BRUNCH EN MUSIQUE

De 11h à 14h : brunch bio à volonté pour seulement 10€, avec 1 café ou 1 thé offert !

Dès 13h : bataille de playlist
C’est le moment de venir partager à tour de rôle vos pépites musicales actuelles, un moyen alternatif et convivial pour découvrir la musique !

LE PROCHAIN BRUNCH EN MUSIQUE AURA LIEU LE 07 SEPTEMBRE « 

 

Boycott des produits israéliens provenant des territoires occupés de Palestine, conformément au Droit international

AAAAAAA

10378208_664993596921179_5078155968318887616_n

RAPPEL :

 » En 2005, 172 organisations représentant la société civile des trois secteurs éclatés de la société civile palestinienne:

– Palestiniens expulsés en 1948 exigeant leur droit au retour,

– Palestiniens d’Israël exigeant la fin de l’apartheid subi depuis 64 ans,

– Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza

exigeant la fin de l’occupation militaire et de la colonisation de leur pays ,ont demandé aux citoyens du monde de répondre à leur demande de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions contre Israël.

La campagne internationale non violente BDS, conformément au droit international,
répond à leur demande.

www.bdsfrance.org/

MEHADRIN fruits et légumes 8 550 hectares dont une partie dans les
terres illégalement occupées

Toutes les dattes israéliennes proviennent des territoires occupés (
CARMEL, JORDAN RIVER ,  KING SALOMON)

Lingettes démaquillantes ou pour bébé
Casino, Carrefour, Auchamp, 8 à 8 ne portent pas le code 729 mais
l’inscription de la provenance ( Israel)
(ALBBAAd, territoire occupé )

EDEN SPRINGs Château d’eau
exploitation illégale de la source Avel Salukia KAzrin dans le Golan
syrien occupé . De plus contient du biphanol A dans les bonbonnes en polycarbonate

SODASTREAM usine située dans la colonie illégale Maal Adumin de Cisjordanie

AHAVA produits de la mer morte, usine située dans la colonie de Miszpe
Shalem, colonie illégale en cisjordanie

KETER  articles ménagers en plastique,  tous les produits  dont le
code barre commence par  729

NETAFIM et ELGO, dans village palestinien détruit (Ghabat  Kafr Sur)

TEVA , EPILADY « 

Bilan Gaza le 3 août au 27ème jour de l’agression militaire israélienne, sous un terrible blocus depuis HUIT ANS

10513518_10152160187706993_5178449073772712471_n

 

 

AAAAAAA

3 août :

Gaza (2 millions d’habitants sur la surface de Nice) sous un terrible blocus depuis HUIT ANS … vie quotidienne en enfer :

– bilan au 27ème jour de l’agression militaire israélienne, avec près de 100 000 soldats israéliens :

Près de 1 800 morts et plus de 9 350 blessés

et toujours :

plus de 250 000 réfugiés, civils aussi, destructions massives qui continuent dont des hôpitaux, écoles, mosquées, églises et autres bâtiments publics déjà reconstruits par l’UE ( donc par nos impôts ), les USA, les Pays arabes …etc, de nombreuses habitations, ici comme en Cisjordanie …

Côté israélien :

64 morts dans les rangs de l’armée israélienne. 3 civils ont également été tués.

« Organiser l’accueil des réfugiés syriens : un droit humain, un devoir moral » Communiqué de presse d’EELV (EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS)

EELV


EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS

Communiqué de presse

Organiser l’accueil des réfugiés syriens : un droit humain, un devoir moral

« Près de 200 réfugiés syriens dont de nombreux enfants campent actuellement Porte de Saint-Ouen dans des conditions déplorables et doivent compter sur la solidarité d’associations et de riverains.

Une nouvelle fois, la réponse des autorités tarde à arriver afin de prendre toutes les dispositions pour venir en aide à ces dizaines de familles.

Celles-ci attendent d’être prises en charge rapidement pour trouver un toit et vivre dans des conditions décentes jusqu’à la régularisation de leur situation.

EELV déplore l’absence de perspectives concrètes apportées par les autorités locales à la détresse de ces familles et appelle l’Etat à prendre immédiatement ses responsabilités afin de trouver une solution rapide à cette situation indigne.

EELV appelle le préfet à réquisitionner un lieu d’accueil d’urgence pour héberger ces personnes dans les plus brefs délais. EELV alerte sur le fait que le choix d’un démantèlement du camp serait la plus mauvaise des solutions.

Alors que le conflit perdure dans le silence assourdissant de la communauté internationale, le nombre d’exilés syriens atteint désormais 4 millions. Cette situation exige une réaction rapide, nécessaire et coordonnée de l’Union Européenne et de la France pour assumer toutes les conséquences de cette tragédie humaine.

Cette dernière se doit par ailleurs d’offrir à toutes et tous et de manière équilibrée les mêmes conditions d’intégration et d’accueil, quelle que soient sa provenance et sa religion, conformément à nos valeurs universalistes censées fonder le pacte républicain et la politique des droits de l’homme. »

Sandrine Rousseau, porte-parole nationale d’EELV