« Juifs, chrétiens, musulmans : 15 siècles de cohabitation en Europe. Enseigner la diversité religieuse dans nos écoles » conférence jeudi 19 mars à 9h Maison des sciences de l’homme et de la société du Sud-Est (MSHS) à Nice

conférence de John Tolan, historien à l’université de Nantes :

« Juifs, chrétiens, musulmans : 15 siècles de cohabitation en Europe.

Enseigner la diversité religieuse dans nos écoles »

Cette conférence aura lieu le jeudi 19 mars à 9h, à la Maison des sciences de l’homme et de la société du Sud-Est (MSHS), Pôle universitaire Saint-Jean-d’Angély à Nice.

Elle est organisée dans le cadre du Centre d’analyse des processus en éducation et formation, structure fédérative de recherche de l’Ecole supérieure de l’enseignement et du professorat de l’Académie de Nice, de l’Unité de recherches « Migrations et société », du projet Inégalités, mobilités et discriminations dans le cadre scolaire (Axe interdisciplinaire de l’université Nice Sophia Antipolis « Altérités et mondialisations ») et de l’axe 3 de la MSHS (l’Europe et ses Autres).

Présentation de la conférence :

La diversité religieuse en Europe s’enracine dans les pratiques des sociétés médiévales. Les dirigeants du moyen âge, chrétiens et musulmans, accordèrent des statuts protégés et inférieurs à certaines minorités religieuses.  L’étude des sources juridiques montre que les sociétés médiévales, comme la nôtre, ont subi des changements constants en matière religieuse et que la cohabitation, certes pas toujours pacifique, a été la règle plutôt que l’exception dans l’histoire européenne. 

Depuis 2010, une équipe d’historiens se penche sur ce sujet à Nantes dans le cadre d’un programme de recherche financé par le Conseil européen de la recherche et hébergé à l’université de Nantes.  Ce programme, RELMIN, étudie le statut légal des minorités religieuses dans l’Europe médiévale, en particulier les lois qui réglèrent (ou tentèrent de le faire) les relations entre membres de différentes confessions. (voir www.relmin.eu).  Ces textes de lois, en latin, grec, arabe, hébreu, ou dans des langues vernaculaires médiévales (français, espagnol, etc.) ont été éditées et mis en ligne par notre équipe, avec des traductions, commentaires et bibliographies (voir http://www.cn-telma.fr/relmin). Cette base de données est à la fois un outil de recherche mis à la disposition d’historiens, juristes, sociologues et d’autres travaillant sur ces questions et une ressource pédagogique à la disposition d’enseignants du secondaire et de l’université, en France et à l’étranger (le site peut être consulté en français et en anglais).  Il contient désormais plus de 600 textes légaux et à terme en comportera plus de 1000.

Il s’agira dans cette conférence de présenter, dans les grandes lignes, l’apport de cette base de données et d’explorer quelques pistes de sa possible utilisation dans l’enseignement secondaire.

 Maison des sciences de l’homme et de la société du Sud-Est

Pôle universitaire Saint-Jean-d’Angély – Entrée libre

3, boulevard François Mitterrand à Nice

Tramway : Saint-Jean-d’Angély Université

http://urmis.unice.fr/?Conference-de-John-Tolan-Juifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *