Archives mensuelles : mars 2015

Partenariat du Court Circuit Café avec la Coopérative Chanson : Lancement jeudi 2 avril 2015 à Nice !

48c89241-937a-4fb7-922e-71b36c0e85cc

La photo faite lors de la Conférence de presse ce mardi

La Coopérative Chanson et le Court Circuit Café lance un partenariat afin de faire des apéro-tapas pluriculturels tous les 1ers Jeudi et 3eme Vendredi du mois. Il nous a semblé logique d’être partenaires car nous défendons tous deux les circuits courts : de l’agriculture dans nos assiettes à la musique d’artistes locaux dans nos oreilles il n’y a qu’un pas.

Nous proposons donc des apéro-tapas pluriculturels : apéro-tapas concoctés par le Court Circuit BIOS et équitables / soirée pluriculturelle concoctée par la Coopérative Chanson avec musique, poésie, théâtre et expo. Si la musique est centrale pour nous elle ne peut S’articuler sans les autres formes d’art tout comme le court circuit ne peux exister sans le vivier associatif qui s’y réuni.

A découvrir dans l’agenda !

Merci à Carol Nakari, Janis, Daniel Basti et André Minetto pour cette chouette photo et les belles soirées à venir !

Synthèse des résultats des Départementales des Alpes Maritimes

Départementales 06: en voix
rapport de force à Droite: UMP 52% FN 42%
rapport de force à Gauche FDG 36% PS 31%
Sur 348 686 voix:
41,8% pour UMP-UDI et dissidents
33,3% pour le FN et dissidents
7,5% pour le FDG
6,4% pour le PS
3,8% pour EELV*
*partiels car EELV était soit en autonome, soit en union : avec le PS, ou avec le FG selon les cantons; des voix écolos ne sont donc pas comptées dans ce pourcentage quand c’est un binôme PS avec logo EELV

La Paix Maintenant​ 06: L’émission sur le Forum israélo-palestien des familles endeuillées sera diffusé jeudi 26 à 11h sur RCF

Flyer La Paix M PCFF NiceL’émission sur le Forum israélo-palestien des familles endeuillées sera diffusé le mercredi 25 mars à 18h30 et le jeudi 26 à 11h sur RCF. Vous pouvez l’écouter dans les Alpes-Maritimes sur 96.6 et 96.8 FM.
Ou partout en direct via internet rcf.fr (« Ma Radio » : choisir RCF Nice Côte d’Azur avant de prendre le direct !)
L’émission sera ensuite en écoute et en podcast sur le site, émission « Grand format ».
Nous avons accueilli le « Forum israélo-palestien des familles endeuillées » mardi soir à Nice au relais des associations, Place Garibaldi devant une assemblée attentive et qui a découvert un visage peu médiatisé du conflit.

En effet, les trop nombreux morts de ce terrible conflit qui dure depuis plus de trois quart de siècle ne sont pas que des dépêches d’agence de presse, et leurs parents unis dans cette association israélo-palestinienne leur redonnent leur dignité et prépare un avenir pour ces deux peuples.

La Paix Maintenant​ 06 milite pour un avenir sans violence, solution qui finira par s’imposer … faute de combattants après des massacres sans fin, ou avant, si l’intelligence collective revient dans cette région martyre et martyrisée ici et ailleurs depuis longtemps.

Rassemblement de soutien à la Démocratie en Tunisie et de recueillement en mémoire aux victimes de l’attaque extrémiste au musée du Bardo (Tunis)

11081024_10206024424067395_7773701643002527839_n

L’article de Nice Matin du 22 mars

Mobilisation forte et recueillement en hommage aux victimes, pour ce rassemblement auquel j’ai participé avec plus de 400 Niçois, samedi 21 mars 2015 sur la place Masséna.

Soutien à nos voisin-es et ami-es tunisien-nes. Premier-es acteurs-actrices du printemps arabes et qui sont les seuls actuellement à réussir ce pari impensable il y a quelques années dans tout le monde arabe. Même au début, l’UMP, Sarkozy, Alliot marie … et autres soutenaient encore le régime dictatorial de Ben Ali. 

Et je soutiens aussi le Forum Social Mondial 2015 qui va avoir lieu à Tunis du 23 au 28 mars, forum qui redonne l’espoir et des pistes d’action aux populations de la planète.

Apiculture :  » Frelons « – nous la catastrophe ? article de Mme Marine Gas étudiante en journalisme et interview du Dr André Minetto

Jeudi 19 mars, l’Assemblée nationale a voté l’interdiction, à partir de janvier 2016, des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Des insecticides réputés toxiques pour les abeilles.

L’assemblée nationale a adopté l’amendement des socialistes Gérard Bapt et Delphine Batho contre l’avis du gouvernement. Selon la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, le cadre européen ne permet pas une interdiction stricte. Cette décision de l’assemblée est quand même saluée par Frédéric A., apiculteur dans les Alpes Maritimes : « Plus on enlèvera de molécules chimiques, mieux les abeilles se porteront. J’ai une perte hivernale de près de 15 % chaque année ». Frédéric travaille avec deux autres apiculteurs. Ils produisent à eux trois, 15 à 16 tonnes de miel par an. La perte des abeilles de cette année devrait faire baisser le niveau des volumes de 5 %.

Cet apiculteur se dit moins touché que d’autres régions qui produisent en plus grande quantité : «  Tous les ans j’observe quand même une augmentation de la mortalité des abeilles, dû notamment à la stérilité des reines, causée par les produits chimiques », explique t’il.

En 2014 la production de miel en France est tombée à 10 000 tonnes, contre 32 000 tonnes en 1995.

Les néonicotinoïdes : le vrai problème ?

La mortalité des abeilles a plusieurs facteurs. Le frelon asiatique, arrivé de Chine, les dévore. Le varroa, acarien parasite, s’attaque aux abeilles adultes et aux larves. Le noséma, un champignon microscopique affecte leur tube digestif. Malgré le nombre de ces prédateurs, les pesticides restent numéro un sur le banc des accusés.

En 2012, des scientifiques publient un rapport sur le déclin rapide de populations d’abeilles provoqué par l’emploi des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes. Ils agissent sur le système nerveux central des insectes. Désorientées, les abeilles ne retrouvent plus le chemin de leurs ruches.

Les néonicotinoïdes  sont présents dans les produits tels que Gaucho, Cruiser. Tous fabriqués par des géants de l’agrochimie.

Pour André Minetto ( Nice Ecologie ), la décision de l’Assemblée Nationale n’est pas suffisante : « C’est une victoire au coup par coup. On interdit telles ou telles molécules chimiques mais ce n’est qu’une partie du problème. Le vrai soucis est qu’il n’y a pas de volonté politique en face ». Selon ce Conseiller fédéral national d’Europe Ecologie Les Verts, il faudrait une vraie politique de santé environnementale qui réagisse au niveau des industries et ose enfin interdire tous les produits phytosanitaires chimiques. « Il y a quelques années, la presque totalité des aides européennes ( PAC Politique agricole commune ) allaient dans l’agriculture chimique. Nous essayons aujourd’hui, notamment par l’action de nos eurodéputé-es, de faire évoluer ce chiffre ».

Marine Gas

QUELQUES RAPPELS

En France, en 2011, seulement 3,5% de la SAU (Surface Agricole Utile) étaient consacrés à l’agriculture biologique,  4%  en 2012; soit dans l’UE, 17ème position s’agissant de la part de l’agriculture biologique dans le territoire agricole national en 2012.

En 2011, les surfaces en conversion représentaient 28% en France.

En 2010, 30% des produits biologiques consommés en France étaient importés.

Le Grenelle de l’environnement prévoit 20% surfaces consacrées à l’agriculture biologique  en  2020.

Au sein  de l’UE, 70% des produits bio (en valeur) sont consommés dans quatre pays : Allemagne (32%), France (19%), Italie (10%) et Royaume- Uni (9%).

Ne ratez pas la Coopérative Chanson au Court-Circuit Café au 4 rue Vernier à Nice jeudi 2 avril 2015 à 19h

11044531_10152801724196588_891197398136148663_oLe 2 avril ne ratez pas la première de la Coopérative Chanson au Court-Circuit Café 4 rue Vernier !

Avec:

Carol Nakari and Friends, Los Tigres Tango « Tango Insurection « , Janis et ses dessins, <Gérard Philippe Séliés, Coopérative Chanson, poésie et pixelpainting…

#‎SoutenonsLaBio‬

soutenons-la-biopeche

« Bio » est un concept mais surtout un label français et européen.

Raisonné, sain ou autre, n’importe qui peu le dire … sans le faire.

Faute de mieux, c’est le terme sur lequel nous communiquons tous et qui est compréhensible par tous.

Les attaques sur ce concept prouvent qu’il gène beaucoup.

Et les termes que ceux qui ne veulent pas faire cet effort essaient de créer est creux ou vain.

Rigolons un peu et soyons fous, pourquoi pas :

agriculture  » à la papa « 

agriculture  » normale « 

agriculture  » honnête « 

agriculture  » OUT-FNSEA « 

Capture d’écran 2015-03-17 à 00.44.00

 

Campagne de FNE ( France Nature Environnement ) pour soutenir le développement de l’agriculture biologique en danger avec la baisse du budget programmé par le gouvertement

soutienbio-cours-d-eau

France Nature Environnement encourage chaque citoyen à soutenir le développement de l’agriculture biologique.

La fédération nationale des agriculteurs biologiques (FNAB) organise le mardi 17 mars des événements partout en France (délégations ou rassemblements à la rencontre des préfets de départements et/ou de régions) pour protester contre la baisse du budget accordé aux aides pour le maintien de l’agriculture biologique.

 » Alors que le Gouvernement vient de décider, brusquement et sans prévenir, de baisser de 25% les aides accordées aux agriculteurs biologiques pour l’année 2014, et qui devaient être versées dès décembre 2014, la Fédération Nationale des Agriculteurs Bio (FNAB) appelle tous les agriculteurs bio et tous les consommateurs bio à manifester dans toute la France ce mardi 17 mars 2015 pour rappeler à l’Etat ses engagements vis à vis des agriculteurs, et ses promesses en faveur de ce mode de culture et d’élevage respectueux de la santé et de l’environnement.  » indique la FNAB.

Nous vous encourageons à rejoindre ces manifestations mais également à affirmer votre volonté de soutenir la bio auprès du Ministre de l’Agriculture Stéphane le Foll, sur son compte Twitter @SLeFoll avec le hashtag #SoutenonsLaBio

#SoutenonsLaBio

Communiqué de presse de l’association  » La Clé des Champs Non à la reconstruction de la prison de Nice sur place  » et du Comité de quartier Saint Roch Vauban

Comité de quartier Saint Roch Vauban

10603762_879017892150347_5277940396316991955_n
 » Manifestation citoyenne contre une nouvelle prison à Nice Est le samedi 14 mars à 15h.
Le maire de Nice a proposé la construction d’une nouvelle prison de 800 places à Nice Est ( cf Nice Expression de Février ) alors qu’il s’y oppose sur les terres des Iscles à Saint Laurent du Var. Les habitants de Nice Est aspirent à autre chose pour leur quartier.
Nombreux sont ceux qui se sentent sacrifiés et trahis par cette proposition d’autant plus que le maire de Nice s’est toujours prononcé depuis 2008 en faveur d’une délocalisation de la prison de Nice en dehors de la commune. La maison d’arrêt de Nice est surpeuplée ( 650 prisonniers pour 363 places ) et vétuste ( construite en 1887 ) et il est urgent dans l’intérêt général de trouver enfin une solution à sa reconstruction. Cependant une prison n’a plus sa place en plein centre ville et il n’existe aucun terrain suffisamment grand à Nice pour accueillir une maison d’arrêt moderne de 10 hectares dans de bonnes conditions. A la place, nous réclamons des infrastructures publiques et de loisirs, des espaces verts, des commerces et des stationnements ainsi qu’une politique de logements maîtrisée car nous dénonçons la sur-urbanisation croissante dans nos quartiers ( 40 % de logements sociaux dans le canton 8 et un risque de ghettorisation contre 11 % en moyenne à Nice ).Nous avons adressé une lettre ouverte au maire de Nice le 5 janvier dernier qui est restée sans réponse.C’est pourquoi l’association de riverains de la prison de Nice  » La Clé des Champs non à la reconstruction de la prison de Nice sur place  » et le Comité de quartier Saint Roch Vauban organisent une manifestation citoyenne le samedi 14 mars à 15h contre une nouvelle prison à Nice Est. Le cortège se réunira rue Maréchal Vauban face à la caserne Auvare et se rendra ensuite jusqu’à la place Don Bosco à proximité de l’esplanade du Palais des expositions en traversant la nouvelle passerelle du Paillon et en remontant l’avenue Maréchal Lyautey. Un parcours de 1,2 km réparti à parts égales entre les rives Est et Ouest du Paillon et qui symbolise l’union des habitants de ces deux quartiers qui s’opposent ensemble à cette proposition du maire de Nice.Débat public avec les candidats aux élections départementales du canton 8 le lundi 16 mars à 18h.

A l’approche des élections départementales, nous avons également convié le lundi 16 mars à 18h les candidats du canton 8 à venir débattre sur la thématique : Destins croisés, quel avenir pour la maison d’arrêt de Nice et quel avenir pour les quartiers Gendarmerie Lyautey Bas Pasteur et Auvare Vauban ?
Les candiats du Front de gauche, du parti Socialiste et du Front National nous ont confirmé leur présence.
Les candidats UMP UDI qui déclarent pourtant dans un tract de campagne qu’il s’agit  » d’un enjeu stratégique pour le quartier Lyautey Gendarmerie  » ont décliné notre invitation.

Cette réunion publique devait avoir lieu dans la salle Laure Ecard mise à disposition par le Conseil Général des Alpes Maritimes qui nous avait confirmé par écrit son accord le 24 février dernier. Cependant quelques jours après que les candidats UMP UDI aient décliné notre invitation, nous avons été informés le 3 mars, un jour après avoir calé la logistique technique de la salle, que la salle ne pouvait finalement pas nous être allouée, une intervention de maintenance sur la climatisation devant avoir lieu ce jour là entre 8h et 20h sans pouvoir être décalée.
Nous déplorons ce facheux concours de circonstances d’autant plus que la salle Laure Ecard nous a été reproposée à partir du 30 mars soit le lendemain du second tour des départementales.

Cette réunion publique se tiendra donc finalement dans la salle de l’association Le Hublot située 16 rue de Roquebilière à Nice qui a accepté de nous mettre sa salle à disposition. Nous espérons qu’aucune intervention technique ne sera programmée ce jour là d’autant plus que cette salle ne dispose pas de chauffage.

Nous invitons les habitants du quartier qui se sentent concernés par le sujet à venir nombreux écouter les candidats qui ont accepté de venir débattre de ce sujet. D’autres élus et personalités politiques nous ont également confirmé leur présence.

Vous remerciant par avance de bien vouloir relayer ces deux évènements organisés par des habitants de Nice Est investis dans l’avenir de leur quartier  et en espérant également votre présence pour les couvrir médiatiquement.  »

Philippe Hiller

Association  » La Clé des Champs non à la reconstruction de la prison de Nice sur place « .

Jeanine Costamagna

Comité de quartier Saint Roch Vauban.

André Minetto

Comité de quartier Saint Roch Vauban

Nice Ecologie

L’égalité ou rien ! Manif antiraciste à Paris le 21 mars

« Le 21 mars prochain nous appelons à manifester pour la journée mondiale contre le racisme

21mars2015Cela prendra place dans un contexte marqué par l’attaque de Charlie Hebdo suivi de l’attentat antisémite de la porte de Vincennes. Nous condamnons ces meurtres et nous refusons que cela soit utilisé pour banaliser l’islamophobie et renforcer les politiques d’État racistes et liberticides.

Nous refusons que cela soit utilisé pour légitimer les théories d’un « choc des civilisations » qui dressent des populations les unes contre les autres en raison de leur religion réelle ou supposée.

Nous condamnons l’islamophobie et l’antisémitisme et toutes les formes de racisme comme nous condamnons les stigmatisations contre les quartiers populaires.
Nous refusons les actes négrophobes.
Nous refusons la chasse aux migrantEs et aux Rroms et les limitations à la liberté de circuler.

Nous refusons toute restriction à nos capacités de résister aux politiques antisociales au nom d’une « union nationale ».
Nous refusons de nous résigner à la montée de l’extrême-droite qu’elle prenne la forme du Front national, des groupes ouvertement fascistes et agressivement islamophobes ou/et antisémites. Nous dénonçons les gouvernements qui ont renforcé la chasse aux sans-papiers, le quadrillage des quartiers populaires et qui contribuent pleinement à la montée du racisme et des idées réactionnaires, notamment homophobes et sexistes.

À cela nous opposons notre volonté de vivre ensemble et notre exigence d’égalité des droits et de justice sociale. C’est pourquoi le 21 mars nous manifesterons ensemble en France et dans tous les pays du monde contre le racisme et contre le fascisme.

Pas de discours, l’égalité ou rien !

Nous exigeons :
la fin des contrôles au faciès,
l’arrêt des démantèlements de camps de Rroms,
le retrait des lois racistes dirigées contre les MusulmanEs,
le retrait des lois liberticides et sécuritaires,
la régularisation de touTEs les sans-papiers avec une carte de séjour de 10 ans,
la fermeture de Frontex, des centres de rétention et la liberté de circulation et d’installation,
le droit de vote des étrangers.

Parce que notre indignation n’est pas sélective, nous n’oublions pas, aux côtés des victimes des attaques de Charlie Hebdo et de l’Hyper-Cacher, les milliers de migrantEs disparuEs en Méditerranée et ailleurs, les victimes des violences policières dans nos quartiers ainsi que Rémi Fraisse, manifestant tué par la police. Nous n’oublions pas les mortEs de Gaza, de Homs, du Nigéria ou de Kobané et toutes les victimes de la guerre comme nous n’oublions pas les victimes de la violence d’extrême-droite.

C’est en leur mémoire que nous appelons à descendre massivement dans la rue le 21 mars prochain. »

Premiers signataires :

UNSP (Union Nationale des Sans-Papiers) ACDR (Arts et Cultures des Deux Rives) ACLEFEU ACORT (Assemblée citoyenne des Originaires de Turquie) ACTIT (Association Culturelle des Travailleurs Immigrés de Turquie) Act Up-Paris AFA (Action Antifasciste Paris Banlieue) AIDDA (Association Interculturelle de production, de Diffusion et de Documentation Audiovisuelle) Amnesty International Angers AMDH – section Paris/IDF (Association Marocaine des Droits Humains) AMF (Association des Marocains en France) ARDLFM (Association pour la Reconnaissance des Droits et Libertés aux Femmes Musulmanes) ASM (Afrique Survie Migrations) ASTI93 ATF (Association des Tunisiens en France) ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France) Association Marche pour l’égalite et contre le racisme de 1983 Association PLUS (Papiers Liberté Unité Solidarité) Association Varec’h ATTAC France BAN (Brigade Anti-Négrophobie) Brigade des Mères (Sevran) Collectif 3C (Culture, Citoyenneté, Création) Collectif 8 mars pour toutES CAPAB (Collectif Antifasciste PAris Banlieue) CEAL (Collectif enseignant pour l’abrogation de la loi de 2004) CEDETIM/IPAM CISPM (Coalition Internationale des Sans-Papiers et Migrants) Collectif antifa La Horde Collectif citoyens Collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37 Collectif D’ailleurs Nous Sommes d’Ici Strasbourg Collectif de Taksim CFPE (Collectif Féministes Pour l’Egalité) Collectif Stop le contrôle au faciès Collectif Universel Paris 8 Collectif Urgence notre police assassine Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri Collectif Vérité et Justice pour Wissam Collectif Paris 18 Charles Hermite contre le racisme et l’extrême-droite CSP17-Foyer St Just CSP75 CSP93 CSP95 CSP Livry gargan CTSP Vitry-94 Coordination Régionale Rhône-Alpes de soutien aux sans-papiers et sans droits DIEL (Droits Ici Et Là-bas) Droits Devant!! ENAR (Réseau européen de lutte contre le racisme) EPI (Etudiants Pacifistes Internationaux) ETM (Egalité Toulouse Mirail – Ecoles TiersMondes46) FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s) Femmes plurielles Femmes en Luth Femmes en lutte 93 Ferguson in Paris FFR (Filles et Fils de la République) Fondation Copernic Fondation Frantz Fanon FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives) FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires) Génération Palestine – Paris ICAD (Comité International contre les Disparitions Politiques) IJAN (Réseau international juif antisioniste) Intégration 21 La Voix des Rroms Les Indivisibles Liste des Sans-Voix-Paris 18 Lumière & Couleurs 93 MPF/HM2F (Musulman-e-s Progressistes de France / Homosexuel-le-s Musulman-e-s de France) MTE (Mamans Toutes Egales) Même droits pour Toutes et pour Tous MILI (Mouvement InterLuttes Indépendant) Respaix Conscience Musulmane REMCC (Réseau Euro-Maghrébin Citoyenneté et Culture) Riposte antifasciste SKB (Union Socialiste des Femmes) Sortir du Colonialisme UJFP (Union Juive Française pour la Paix) UTIT (Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens) Voix des Femmes Migrantes YS (Young Struggle) CNT-STE 75 Fédération Solidaires étudiant-e-s Sud éducation 84 Sud éducation-Créteil Sud éducation Mayotte Syndicat National Solidaires Justice Union syndicale Solidaires Alternative Libertaire CGA (Coordination des Groupes Anarchistes) Ensemble EELV (Europe Ecologie Les Verts) FCP (Force Citoyenne et Populaire) MJCF (Mouvement Jeunes Communistes de France) NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) PCF (Parti Communiste Français) OCML-Voie Prolétarienne

NICE: samedi 14 mars à 15h manifestation contre la nouvelle prison à Nice Est. Rdv devant la caserne Auvare, rue Maréchal Vauban

NICE:  samedi 14 mars à 15h grande manifestation citoyenne contre la nouvelle prison à Nice Est. Rdv devant la caserne Auvare, rue Maréchal Vauban

Pour info cela dépend surtout du Ministère de la Justice et pas du Maire de Nice … qui fait comme si

 

10603762_879017892150347_5277940396316991955_n

 

Manifeste: « Unissons-nous contre l’islamophobie et les dérives sécuritaires » dont le Dr André Minetto est signataire sur Mediapart

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com

« Notre solidarité avec les victimes des attentats » de janvier 2015 à Paris « doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires », réaffirment les signataires de ce manifeste, qui condamnent « résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus ».


La marche du 11 janvier 2015 a exprimé la condamnation résolue des attentats des 7, 8 et 9 janvier et la solidarité avec les victimes.

Que nous y ayons participé ou pas, nous dénonçons ceux qui tentent de dévoyer et de pervertir l’émotion légitime qui s’est manifestée ce jour-là en dressant une partie de la population contre une autre, en alimentant une islamophobie nauséabonde.

C’est donner ainsi raison, après coup, aux terroristes, dont l’intention était clairement de provoquer la rupture entre les habitants de ce pays, le rejet de l’islam dans une part importante de la population, et la peur chez les musulmans et chez les juifs.

La plupart des responsables politiques et des commentateurs ont dénoncé avec raison toute tentative d’amalgame. Certains sont pourtant tombés dans ce piège, et ont tenu des propos inadmissibles ou lourds de sous-entendus. Déjà, le nombre d’actes islamophobes (agressions physiques ou verbales de personnes, attaques contre des lieux de culte, etc.) se monte à plus de 200 durant les deux semaines qui ont suivi ces tueries, autant que durant toute l’année 2014.

Nous affirmons que notre solidarité avec les victimes des attentats sanglants doit s’étendre à tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Des mesures de sécurité sont nécessaires et compréhensibles, mais nous refusons toute aggravation de la législation en contradiction avec les libertés et la dérive sécuritaire que certains voudraient faire prendre à nos institutions (illustrée en particulier par des condamnations à des peines de prison de personnes ivres ou  psychiquement déficientes, ou encore par des auditions par la police de très jeunes mineurs). Les paroles des enfants doivent être entendues et doivent faire l’objet de réponses pédagogiques dans le cadre de l’école et des autres structures éducatives. Les délits d’apologie doivent faire retour dans la loi de 1881 qui encadre la liberté d’expression et la répression de ses abus.

La laïcité, valeur fondamentale de notre République, doit cesser d’être détournée de manière suspicieuse à l’encontre des musulmans et doit retrouver sa signification fondamentale qui est, en séparant l’Etat des religions, de garantir le vivre ensemble d’individus ayant des convictions différentes et de permettre à chacun de pratiquer sa religion, de n’en pratiquer aucune ou de changer de religion, en pleine liberté.

Nous sommes plus que jamais attachés à l’article premier de la loi de 1905 : « La République assure la liberté de conscience.Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l’intérêt de l’ordre public ». Aussi nous revendiquons la liberté pour tous de pratiquer et d’exprimer sa religion au grand jour, d’être présent-es dans la société avec ses lieux de culte sans entraves ni violences, de pouvoir fréquenter les institutions publiques, à commencer par l’école, sans discrimination, d’avoir les même droits et les mêmes opportunités face au monde du travail.

Personne ne devrait craindre d’être victime de paroles ou de violences racistes, ni d’abus policiers, et personne ne devrait se voir continuellement sommé-e de se désolidariser d’actes quelconques en raison de sa religion ou de ses origines. Nous condamnons résolument toute forme de racisme, d’antisémitisme ou d’islamophobie qui chercherait à tirer prétexte des tragiques événements que nous avons vécus.

Premiers signataires

Bruno Adjignon, Jean-Joseph Alain, Françoise Alamartine, Sarah Al-Matary, Salika Amara, Marie Aoustin,

Etienne BalibarJean Baubérot, Abraham Behar, Catherine Belkhodja, Louiza Belhamici, Malika Benarab Attou, Esther Benbassa, Léla Bencharif, Mohammed Ben Yakhlef, Daniel Boitier, Alain Bondeelle, Mathieu Bouchard, Antoine Boulanger, Alima Boumediene Thiery,

Cécile Canut, Abdellatif Chaouite, Insaf Chebaane, Omar Cheriguene, Ismahane Chouder, Cyril Cognéras, Gabriel Cohn-Bendit, Sergio CoronadoThomas Coutrot, Monique Crinon,  Bernard Crozel,

Sonia Dayan-Herzbrun, Marina Da Silva, Alain Delame, Karima Delli, Christine Delphy, Bernard Derbez, Pierre DharrévilleFrançoise Diehlmann, Chantal Dhoukar, Pierre-Nadir Doumandji, Bernard Dréano, Jean-Pierre Dubois, Alice Dula, Pascal Durand,

Soraya El Kahlaoui, Didier Epsztajn,

Corinne FaugeronEric Fassin, Eric Favey, Sébastien Fontenelle, Alain Fournier,

Jérôme GleizesFrançois Gèze, Jean-Guy Greilsamer, Imène Guedda, Georges GumpelNacira Guénif-Souilamas,

Fabienne Haloui, Pierre Hassner, Alain Hayot,

Yannick Jadot, Mohamed Jaite, Philippe Jessu, Eva Joly, Benjamin Joyeux,

Amadou Ka, Pierre Khalfa, Abdessalam Kleiche,

Jean LafontStéphane Lavignotte, Henri Leclerc, Gilles Lemaire, Laurent Lévy, Isabelle LorandElise Lowy,

Noël MamèreGilles Manceron,  Sofia Manseri, Malika Mansouri, Gustave Massiah, Christian Mellon, Akli Mellouli, Madjid Messaoudène, Zakia Meziani, André Minetto, Michel Morineau, Claude Moskalenko,

Véronique Nahoum-GrappeAlexandre Piettre, Anastassia Politi,

Tahar Raaf, Tariq Ramadan, Ali Rahni, Bernard Ravenel, Joël Roman,

Nicolas Sadoul, Pierre Saly, Catherine Samary, Maximilien Sanchez, Thierry Schaffauser, Lucile Schmid, Denis Sieffert, Patrick Silberstein, Djamila Sonzogni, Pierre Stambul, Philippe Stanisière, Claude Szatan,

Pierre Tartakowsky, Pierre Tournemire, Anne Tristan, Michel Tubiana,

Marie-Christine Vergiat, Patrick Viveret, Georges Voix,

Richard Wagman, Sylviane de Wangen, Louis Weber,

Fatima Yaou,

Sophie Zafari, Robert Zimmerman.

Pour signer: manifeste.islamophobie@gmail.com