« Bentley event » à la concession Bentley de Monaco jeudi 5 avril 2018 : présentation de la nouvelle Continental GT III et du SUV Bentayga Hybrid

Spécialiste des modes de déplacements en général et du monde automobile en particulier et par ailleurs journaliste auto amateur, j’aime bien rédiger des articles sur ce thème. En voici un sur Bentley, après mes découvertes et essais de différentes Tesla, Chevrolet, Jaguar, Land Rover, Aston Martin, Rover, Maserati, Fiat, Peugeot, Renault, Nissan, Infiniti, Toyota, Subaru, Porsche, Opel,  SsanYong, Daewoo ( Chevrolet ), Hyundai, Kia et autres. Parmi elles, il y a des marques qui font de la R&D ( recherche-développement ) de pointe et innovent aussi sur les types d’énergie du futur pour tourner la page du diesel en priorité, puis de l’essence …et d’autres non. Pour ce qui est du véhicule autonome, je reste dubitatif car le principal, c’est de ne plus polluer et accessoirement que le civisme et le respect du code de la route redevienne la norme pour les conducteurs de tous les véhicules : aussi bien utilitaires que particulier. Il faut aussi que le rail conserver sa place pour le transport des passagers et devienne le numéro un pour les marchandises et autres objets.

Pour les véhicules hybrides rechargeables, j’apprécie la démarche de Tesla qui a équipé l’Europe, notamment, de chargeurs solaires, et gratuits jusqu’à très récemment. Une excellente voie à suivre ! Sinon j’aime l’approche de Toyota de choisir le non rechargeable et ainsi  éviter l’énergie électrique nucléaire,  hélas, en France.

revenons à la présentation de la nouvelle Continental GT III ( Mark 3 ), ou #newGT pour les intimes-twitter. Elle s’est déroulée ce jeudi soir dans le nouveau showroom monégasque de la noble marque de Crewe. Mais surtout à mes yeux, la vedette était le nouveau Bentayga Hybrid tout fraichement sorti pour le très réputé ( et c’est bien mérité ! ) salon de Genève qui s’est déroulé pour sa 88ème édition du 8 au 18 mars dernier à Palexpo, comme d’habitude.

A Monaco, il y avait aussi une splendide GTC produite à 30 exemplaires sous la houlette de Mulliner.

Ce Bentayga, le SUV le plus huppé et le mieux élaboré et fabriqué ( artisanalement en bonne partie bien sûr ) du monde reprend la technique hybride rechargeable du Porsche Cayenne e-Hybrid  en la magnifiant. Rappelons que le Bentayga lui s’est inspiré de la plateforme du dernier Q7 d’Audi.

Donc ici, pour un moteur V6 de 3 l à compresseur et un moteur électrique, la puissance devrait être d’environ 510cv pour un couple de plus de 500 Nm, une vitesse de pointe qui atteindrait les 280 km/h et un 0 à 100 en environ 5 s. Et surtout des émissions de CO2 réduite à 75 g par km, une autonomie de plus de 50km et une consommation mixte de 5 l/100 km . Pour la petite histoire,  les bornes de recharge ont été dessinées par le designer français Philippe Starck. Il faut sept heures et demie pour une recharge complète sur prise domestique simple et 2h30 sur la wallbox du designer français.

Ce modèle remplacera bientôt,  je l’espère, les moteurs V8 diesel de 4.0 l qui n’existaient chez Bentley que depuis 1 an et uniquement sur le SUV.

Et cette technique hybride se retrouvera bientôt sur tous les autres modèles : Continental GT,  Continental GTC, Flying Spur et Mulsanne.

A noter un nouveau code couleur pour le fond du B ailé du logo : pour l’hybride V6 essence, il est doré. Pour mémoire, il est noir pour les modèles W12 bi-turbo ( 6 l, 608 chevaux et 900 Nm ) et rouge pour les V8 essence bi-turbo ( 4 l, 550 cv, 770 Nm et 290 km/h  ).

Tous le modèles sont bien sûr en boite auto ( ZF 8 vitesses ).

Et des modèles encore plus raffinés sont préparés pour la marque british par Mulliner, qui est aussi le spécialiste du Bespoke pour Bentley. Rappelons que Bentley  fait parti du grand groupe VAG, 1er groupe mondial pour la production automobile, qui comprend aussi :  Audi,   Porshe, Lamborghini, Bugatti, Skoda, Seat et bien sûr Volkswagen, mais aussi Scania, et Man plus VW Utilitaires pour les VU ( et Ducat pour les 2 roues ).

Pour conclure, n’oublions pas que c’est Bentley ( et le groupe VAG ), qui a hérité de l’usine, du savoir faire historique et des ingénieurs en 1998, aux dépends de BMW, et de Rolls Royce. C’est donc uniquement Bentley qui perpétue la tradition et l’excellence de ces deux marques automobiles d’exception britanniques. New Rolls Royce sauce BMW extrapole à partir de BMW, série 7 notamment et à partir du futur X7 pour son prochain SUV.

Et voici le photos que vous attendaient tous des modèles fabriqués en bonne partie à la main par des artisans d’exception.

Modèles des années 50, Bentley S2  :

la Continental GT série III :

Rappel : l’intérieur de la Continental Mk 2 ( la GTC est toujours en Mk2 )

l’extérieur du showroom :

Le Bentayga Hybrid bi-ton :

la Continental GTC par Mulliner en série limitée ( 30 exemplaires numérotés ) :

la Bentley Mulsane EWB :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *