.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


mercredi 28 juillet 2010

Nuits agitées au boulevard du Mont Boron à Nice : travaux nocturnes intempestifs, rodéos automobiles sauvages, motos pétaradantes ... que du bonheur !


Et un p'tit dessin de Chimulus pour détendre l'atmosphère sur le thème SÉCURITÉ et remettre les pendules à l'heure sur les résultats de la politique " sécuritariste " actuelle inefficace !

Après les travaux ayant sévis une bonne partie de la nuit, à grand renfort de tapage nocturne ( les travaux à 95 000 euros qui vont apporter miraculeusement La Sécurité d'après le Président du Conseil Général !! ) et qui ont empêché une bonne partie des riverains de dormir, rappelons qu'il y a aussi d'autres sources de nuisances sonores, illégales celle-là. Et d'autres sources d'insécurité grave qui restent sans réponse de façon inadmissible.

En effet, après en avoir discuté, comme je le fais souvent, avec des riverains excédés et très inquiets, voici quelques constats.

Certaines nuits depuis un bon moment, s'organisent des rodéos nocturnes en voitures ( volés ? Avec des conducteurs ayant consommés des drogues diverses ? Certains se posent des questions ) qui descendent ce boulevard " à fond la caisse " en faisant crisser leurs pneus à toutes les courbes, bien nombreuses sur une partie de cette voie. Il est évident qu'un piéton, un deux roues ou un automobiliste ( ou même un animal, il y a de nombreux chats dans les maisons environnantes ) qui les croiseraient risqueraient gros. D'ailleurs des voitures de riverains en gardent parfois des dégâts importants sur leurs carrosseries.
Il y a aussi les deux roues qui déambulent trop vite la nuit, démunis de silencieux, qui déchirent le silence normal que nous sommes en droit d'attendre, et qui réveillent tous ceux qui sont sur leur passage à leur grand désespoir !

Lire la suite

mercredi 21 juillet 2010

"Nice : mobilisés contre la démoltion du centre Costanzo " et "Bras de fer à Nice contre la vente du centre Costanzo" interviews en vidéo et article de Jean-Christophe DIMINO sur hyperlocalnews.fr


" hyperlocalnews.fr : L'INFO LOCALE NOUVELLE GENERATION ! "

20 juillet 2010 - par Jean-Christophe DIMINO,

Un article à lire en entier sur :

http://www.hyperlocalnews.fr/articles/nice-mobilises-contre-la-demoltion-du-centre-costanzo/read/638

Extrait :

"Ce qu'on reproche à la mairie dans cette affaire, c'est de ne pas avoir fait valoir son droit de préemption". Serge Amato, vice-président du comité ne décolère pas. C'est un riverain avec vue plongeante sur le centre Costanzo : "On ne demande rien de révolutionnaire. Juste d'être entendus. Les habitants du quartier sont attachés à ce bâtiment et on fera tout pour le sauvegarder."

...

"Saturé par la circulation automobile, le bruit et la pollution, le quartier Riquier ne pourra pas supporter l'arrivée de dizaines de résidents supplémentaires estime le Dr André Minetto à la pointe de la mobilisation."

Et une vidéo à savourer :

http://www.hyperlocalnews.fr/videos/bras-de-fer-immobilier-mobilisation-contre-la-vente-du-centre-costanzo-video/read/639/1

mardi 20 juillet 2010

LE HUBLOT : INVITATION WEB CARTOON FINALE FANTAISIE mercredi 21 juillet 2010 (14h à 17h) 16 rue de Roquebillière à Nice (entrée gratuite)


" Les jeunes cartooners de l'atelier d'animation graphique du Hublot ont le plaisir de vous inviter à l'événement de fin d'année

WEB CARTOON FINALE FANTAISIE

qui aura lieu le

Mercredi 21 juillet 2010, de 14h à 17h, au Hublot, 16 rue de Roquebillière à Nice. (entrée gratuite)

Au programme :

Lire la suite

mardi 6 juillet 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE - Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense !

L'article du Nice Matin du 2 juillet.

" Après nous être opposés avec succès à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo, avec l'appui des riverains, je pense que la municipalité doit prendre ses responsabilités

Je me bats depuis des années pour que la gestion de nos quartiers et de notre ville, qui souffre d'un gros déficit démocratique, soit réalisée avec plus de concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres Associations locales.

Le bâtiment du Centre Costanzo est en sursis

Sa démolition est pour l'instant suspendue. Mais il appartient à la Municipalité de prendre enfin ses responsabilités et de racheter l'ensemble immobilier et ainsi compenser son manque d'à propos d'il y a quelques mois, dans un quartier où les bâtiments publics au service des riverains font défaut.

Et contrairement à certains dires de tel élu de la majorité municipale, cela n'est plus une " affaire privé ", eu égard à la légitime exaspération des riverains et à leur mobilisation, aux actions judicieuses du Comité de Défense du quartier et au soutien de mouvements politiques qui ont lieu depuis de nombreux mois.
Tout cela a conduit au résultat que l'on connaît : la décision de Bouygues Alpes Maritimes de ne pas engager les travaux de démolition.
Et quand on constate le dénuement du quartier en local public à disposition des personnes de tout âge, ainsi que des associations locales, on réalise que cela devient une affaire intéressant un large public dans ce quartier de Riquier !

Notre détermination et notre mobilisation ne faiblira pas tant que nous n'aurons pas des locaux publics, mis à disposition des riverains, dans le bâtiment existant au 13 de la rue George Ville. "

Dr André MINETTO



Permanence : Nice Est, sur Rendez-vous

Tél : 04 93 567 200 & 06 89 95 00 91

http://www.andre-minetto-nice3.fr/

http://www.niceecolodemocrate.com/

samedi 3 juillet 2010

COMMUNIQUE DE PRESSE - Un mois de travaux boulevard du Mont Boron à Nice à partir du 5 juillet, pour quels résultats après ? Travaux pompeusement nommés : " Aménagements de sécurité " !!

" Ah où s'arrêtera la politique de l'oxymore !

Un élargissement du trottoir entre les n° 179 et 204 du boulevard du Mont Boron est donc programmé par la Communauté Urbaine et va géner la circulation et le stationnement pendant au moins un mois.
Et ensuite, la circulation sera réduite à une voie par endroit.
Tout cela risque d'être pire que la situation actuelle déjà difficile à certaines heures, et ne devrait pas améliorer beaucoup le stationnement.
J'espère aussi que le passage des camions sera interdit ou très réglementé sur ce tronçon mutilé à nouveau !
Et qu'en sera-t-il pour le bus qui passait déjà avec difficulté dans les diverses courbes ou dans les lignes droites rétrécies par les stationnements à mi-cheval sur la chaussée ?

Que de tâtonnements, d'errements et de dépenses inutiles depuis quelques temps !

Budget pour ces nouveaux travaux qui vont essayer de corriger les stupidités précédentes : 95 000 €

Espérons que cette somme très conséquente ne soit pas à nouveau dépensée pour rien en ces temps de crise qui touche durement les citoyens !

Depuis les derniers travaux, en dehors des accidents et accrochages entraînés par les retrécissements dangereux plantés au beau milieu de la chaussée, et qui ont été après coup ( et quel surcoût ? ) un peu mieux balisés qu'ils ne l'avaient été au départ, le bruit a augmenté et la circulation est déjà très dense à certains horaires, quand les riverains veulent sortir ou rentrer chez eux.
Remarquons que ces travaux de retrécissement sont, semble-t-il, de même type que ceux qui ont déjà été menés depuis un moment boulevard des Deux Corniches.

Qu'en sera-t-il après ces nouveaux travaux dont le but est de dissuader les automobilistes de circuler ?

On veut rendre cette circulation de plus en plus difficile, comme c'est déjà le cas à Saint Roch ou à Riquier, on risque de réussir comme dans ces deux autres quartiers où les Comités de quartier, que je connais bien, sont mobilisés contre cette ineptie qu'on leur impose et qui gène beaucoup leur vie quotidienne et celle des pauvres gens obligés de se rendre ou de traverser ces quartiers, qu'ils soient actifs, touristes ou retraités !

Et nous aurons plus de bruit et de pollution pour tout résultat, ainsi que, à nouveau, des risques majorés d'accrochages ou d'accidents plus ou moins graves. "

Dr André MINETTO

Permanence : Nice Est, sur Rendez-vous

Tél : 04 93 567 200 & 06 89 95 00 91

http://www.andre-minetto-nice3.fr/

http://www.niceecolodemocrate.com/

jeudi 1 juillet 2010

Grande Fête de l'été sur la Place Saint Roch samedi 3 juillet 2010 à Nice

Soirée organisée par le Cercle des Amis du Territoire 5 en partenariat avec :

- L'APIL Nice Est ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux )

- le Pôle de proximité EST LITTORAL

- le Rayon de Soleil

- le Comité de Défense des intérêts du Col des 4 Chemins et ses environs