.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


samedi 26 novembre 2011

Concertation LGV PACA et débat sur les transports publics dans les A. M. et à Nice le 2 décembre 2011 à 18h30 au CAL Bon Voyage avec Jean-Yves PETIT, Vice-Président de la Région PACA (Europe Écologie Les Verts)

Vous pouvez (re)lire mon article du 14/11/2011 :

" Avenir du Centre Costanzo, quartiers Est de Nice, tram ligne 2 : réponse du Dr André MINETTO au courrier de M. Christian ESTROSI, Député Maire de Nice "

Un passage :

"J'en profite pour attirer votre attention sur un autre dossier.
J'ai regretté, en début d'année votre prise de position au sujet de la ligne 2 du tram qui oubliera de desservir une vaste zone de nos quartiers Est. Cela rompt l'intermodalité future puisque la gare Riquier est exclue du trajet, et cela prive ces quartiers et les personnes qui y vivent, y travaillent ou viennent y faire leurs courses, de la grande transformation bénéfique qui accompagne l'édification de cet investissement public. Effet bénéfique rappelé à juste titre dans le CD très élaboré réalisé par vos services sur la ligne 2. Et cela ne permettra pas de minorer la pollution par les transports, et les graves pathologies induites, dont notre ville est une des championnes de France.
Fin 2010, dans un courrier adressé au Comité de défense Riquier-Risso-Barla-République, vous aviez annoncé une concertation publique sur le trajet du tram dans ces quartiers."

Et notre débat de vendredi 2 décembre :

" Où en est-on de la concertation LGV PACA?
La LGV peut-elle répondre aux besoins du Pays Niçois en matière de transports publics?
Quelles propositions pour y répondre ?

A l’occasion de la venue de Jean-Yves Petit,
Vice-Président de la Région PACA, délégué aux Transports

Annabelle Jaeger, Conseillère régionale ( Europe Écologie Les Verts )
et
Mari-Luz Nicaise, Conseillère municipale de Nice ( Europe Écologie Les Verts )

vous invitent à un Débat:

Le 2 décembre 2011 à 18h30 au CAL Bon Voyage

« Regards croisés sur les transports publics dans les Alpes-Maritimes et le Pays Niçois »

Ouvert à tous ceux qui se préoccupent des problèmes de transport dans le 06.

Un moment pour s'informer et se former sur les problématiques des transports publics.

CAL Bon Voyage : 2 Pont René Coty, 06300 Nice terminus Est du tram. "

vendredi 25 novembre 2011

Orchestre d'Harmonie de la ville de Nice: dimanche 27 à 15h45 à l’église de Notre-Dame-du-Port il interprète (direction Urs Brodmann) la «Symphonie n° 1» de Mei et l’ouverture de « Nabucco » de Verdi

" Direction: Urs Brodmann
Stendhal disait de la musique "qu'elle donne le bonheur apparemment le plus vif sur la terre".
C’est un sentiment qu’on ne peut que partager. Voilà pourquoi notre cité offre hiver comme été à ses habitants et ses hôtes les remarquables prestations de l’Orchestre d’Harmonie de la ville de Nice.
L'assiduité avec laquelle le public suit les concerts proposés met en évidence le choix des programmes et la qualité de l'interprétation, résultat d'un travail de fond persévérant mené par la direction de cette formation. Les programmes sont sélectionnés dans un répertoire très éclectique et vont des fantaisies aux ballets en passant par les suites, valses, soli, musiques de films, comédies musicales et autres fleurons du répertoire.

Cette formation se produit dans les différentes églises et salles de spectacles de la cité pendant la saison hivernale et au kiosque du jardin Albert er à la belle saison.
Hormis les concerts hebdomadaires, l'orchestre d'harmonie s'illustre également dans toutes les salles de prestige de la région, telle la salle Apollon à Acropolis, la salle Claude Debussy à Cannes ainsi qu’à l'occasion de réceptions et de soirées de gala, contribuant à enrichir la vie musicale niçoise et régionale.



Programme :
Johan de Meij, Symphony no. 1 "The Lord of the Rings"(Gandalf, Lothlorien, Gollum, Journey in the Dark, Hobbits) Giuseppe Verdi, "Nabucco" Ouverture "

mercredi 23 novembre 2011

Conférence "Préhistoire du Comté de Nice" jeudi 24 novembre 2011 à 19h a la Maïoun Curturala Nissarda

mardi 22 novembre 2011

Pétition à signer pour la "Campagne pour une loi de reconnaissance positive des droits des agriculteurs par la libération des semences paysannes et fermières"

" Dans le cadre de la "Campagne pour une loi de reconnaissance positive des droits des agriculteurs par la libération des semences paysannes et fermières", dont Attac France est partenaire, une cyber @ction est proposée pour s'opposer à une proposition de loi visant à étendre les droits de propriété de l'industrie semencière au détriment des agriculteurs.



Pour notre droit à la souveraineté alimentaire

Non aux royalties sur les semences de ferme

Cyber @ction signable en ligne sur CYBERACTEURS



Voir aussi le site de la campagne :

SEMONS LA BIODIVERSITÉ




Une nouvelle proposition de loi sur le Certificat d'Obtention Végétale sera débattue le 24 novembre à l’Assemblée Nationale en Novembre. Le 8 Juillet dernier, l'ancienne majorité sénatoriale a déjà cédé aux pressions du lobby semencier en approuvant ce texte. Si les députés confirmaient ce vote, les paysan(ne)s connaîtraient une régression sans précédent de leur droit le plus fondamental : celui de ressemer librement leur propre récolte et d'échanger leurs semences.

Cette proposition de loi vise à étendre les droits de propriété de l'industrie semencière. Elle voudrait interdire aux paysans d'utiliser une partie de leurs récoltes comme semences, ou pour quelques espèces comme le blé, ne les y autoriser qu'en échange du paiement de royalties à l'industrie.
Ce droit ancestral des paysan(ne)s de ressemer et d’échanger librement leurs semences de fermes fait partie de droits collectifs inaliénables. Il est à l'origine de toute la biodiversité cultivée. Il est le fondement de l'agriculture et le garant de la souveraineté alimentaire qui ne sera jamais assurée par des sociétés commerciales orientées vers la satisfaction des intérêts de leurs actionnaires.
Il est inacceptable que la loi, censée défendre l'intérêt général, renforce les droits privés de l'industrie semencière au détriment des droits collectifs paysans. Il est inacceptable que la loi, censée défendre l'intérêt général, favorise la confiscation du vivant par cette industrie et la régression de la biodiversité.

Signez et faites signer cette cyberaction

A chaque signature un mail est automatiquement envoyé au président de l'assemblée nationale et à votre député(e) "

dimanche 20 novembre 2011

Quartier Saint Roch à Nice : la parcelle de terre située à l'angle Vauban/Daumas, et ses plantations, doivent être sauvées et mises à disposition du quartier !

La parcelle en cause

Pour un autre avenir et un autre cadre de vie pour Nice, une des villes les plus polluées de l'Union Européenne.

Un de mes articles à ce sujet, du 26 novembre 2010, que vous pouvez (re)lire en cliquant sur le titre:

"Comité de quartier St Roch Vauban " Pétition pour la reconversion de la parcelle située à l'angle Vauban/Daumas à Nice St Roch " : sauvons nos espaces verts !"

Il est évident que, comme je l'ai à nouveau demandé au début de cette année, et je récidive aujourd'hui, les quelques parcelles de terrains qui rappellent l'histoire maraîchère de notre quartier, doivent être conservées, réaménagées et utilisées pour le bonheur des habitants : jardins partagés pour faire pousser nos légumes et fruits nissarts, jardins éducatifs pour les jeunes ... les utilisations collectives concrètes et appétissantes ne manquent pas ! Et il faut bien sûr aussi sauver les plantations existantes qui sont en péril.

Et un rappel de mon crédo pour nos quartiers :

NON AU MINÉRAL ... OUI AU VÉGÉTAL !

mis à mal par les décisions municipales ... dans nos quartiers aussi, comme nous le voyons pour le projet pour cette parcelle de terrain à Saint Roch.

EVA JOLY 2012 - " L'écologie c'est la santé ! " : le tract

Rejoignez la campagne !

Allez sur EVA JOLY 2012

LE TRACT :

" Sarkozy n’a cessé de dire : « il y a un lycéen sur deux aujourd'hui qui deviendra centenaire. »

La crise sanitaire actuelle dément totalement cette affirmation.
Chaque année, toujours plus d'enfants et de jeunes sont touchés par les cancers. Les nouveaux cas de cancer ont doublé depuis 30 ans. Les couples rencontrent des difficultés à concevoir des enfants. Les allergies, l'asthme, l'obésité et le diabète explosent.

réduction des pesticides, interdiction de certains produits chimiques, meilleure alimentation…

investir dans la prévention, c’est répondre à la crise sanitaire et apporter une solution innovante à l’enjeu du financement de la santé. Les maladies chroniques représentent 60% des dépenses.

prévenir, c’est s’attaquer à la surconsommation et à la surfacturation de médicaments : chaque année, nous dépensons 17 milliards de plus que les anglais pour nos médicaments. autant que le déficit de la sécu !

oui à la prévention, non à une rente pour les industriels de la santé.

prévenir les maladies avant de soigner

Les bénéfices des industriels

Contre la misère organisée pour l’hôpital

Le gouvernement persiste dans sa volonté d'aligner l'hôpital public sur les cliniques privées. Et tant pis pour les exigences du service public : accueillir tout le monde.

Les 100 millions d’euros ainsi économisés l'année prochaine sont dérisoires au regard de l'enjeu budgétaire et de la souffrance du personnel hospitalier...

La logique comptable va dans le mur et est socialement injuste. Déjà près d'un quart des Français renonce à se soigner ou diffère ses soins pour des raisons financières. Une situation absurde qui renforce l’injustice de la crise sanitaire : l'obésité est deux fois plus élevée chez les ouvriers (14 %) que chez les cadres, et ces derniers ont une espérance de vie de 10 ans supérieure.

« Il est urgent de remettre au centre de la politique de santé la recherche du bien commun. Aux intérêts privés de l’industrie du médicament, j’oppose la transparence, la prévention des maladies, l’éducation pour la santé. Je veux une médecine pour tou-te-s et je veux une médecine gérée par tou-te-s. »

»SANTÉ Les solutions écologistes dès MAiNTENANT :

•Lutter contre la pollution chimique en lançant un grand plan Chimie saine permettant d’encadrer strictement l’utilisation de pesticides. Les perturbateurs endocriniens tels que le bisphénol a doivent être définitivement interdits.

•développer l'éducation à l'équilibre alimentaire, généraliser le bio, à commencer par les cantines scolaires, réglementer drastiquement la publicité à destination des enfants.

•lutter contre le poids des lobbys – industrie pharmaceutique, chimique, agroalimentaire, sucre, alcool – et protéger par la loi les lanceurs d’alerte. •Pour une démocratie sanitaire : associer à la gestion des politiques de santé les malades, leurs familles, les personnels soignants, les personnels administratifs, les collectivités territoriales, la mutualité…

•organiser un service régional d'éducation et de promotion de la santé, et mettre en place une politique de santé environnementale et de santé au travail. •Assurer la couverture du territoire par la médecine générale et par la création de maisons de santé pluridisciplinaires.

•moderniser l’hôpital public en le sortant d’une logique comptable : remise en question de la tarification à l'acte, suppression des franchises. •Reconnaître les médecines non conventionnelles et leurs limites, en ayant pour elles les mêmes exigences que la médecine conventionnelle. "

samedi 19 novembre 2011

Vote de l'accord programmatique et législatif avec le PS en direct du Conseil Fédéral d'Europe Écologie Les Verts du 19 novembre 2011 avec le Dr André MINETTO

Voilà ! Maintenant, les journalistes, qui attendent nombreux devant notre salle de réunion depuis la fin de la matinée, peuvent claironner qu'il y a un accord ! Avant le vote, qui vient à peine de se terminer, c'était stupide.

A lire en entier dans LE POINT :

EELV valide l'accord avec le PS

Quelques infos

Le résultat du vote :

Pour : 96
Contre : 31
Blancs : 3

Pour Info, j'ai voté POUR en tant que Conseiler Fédéral

C'est un cap à franchir pour EELV. Car ce que nous venons d'accepter ce n'est évidemment pas le programme électoral d'EELV mais un texte de compromis avec un partenaire, le Parti Socialiste, avec lequel nous formerons une éventuelle majorité parlementaire. Mais évidemment pas un futur gouvernement avec des ministres écologistes, à ce stade. Quant à l'accord législatif, c'est en grande partie positif :
de 15 à 16 députés possibles ds l'accord si échec de Hollande et 29 à 32 voire 40 députés si Hollande devient Président, et selon l'ampleur de la victoire de la Gauche et des Écologistes au 2ème tour. Avec un groupe parlementaire Écologiste.

Certains avancent aussi que cela laisse un vaste champ d'action pour notre candidate à la Présidentielle, Eva JOLY.
Pour la première fois sont actés des points de désaccord majeurs pour se battre pendant la campagne et après. Notamment sur l'EPR et sur le projet aberrant d'aéroport à Notre Dame Des Landes.

Quelques remarques à chaud

Le premier point fondamental est que nous sommes responsables et que nous avons entendu les demandes, les craintes,  la souffrance ou la colère de la majorité de la population et que nous faisons tout pour battre Sarkozy et le système qu'il a mis en place

Un des points positifs de la polémique de cette semaine, c'est qu'elle a obligé le " lobby nucléaire à sortir du bois " comme cela a été dit.

Notons aussi que certains au  PS ont été appelé par le lobby nucléaire (dont Areva). Et nous c'est de Greenpeace que nous avons certaines informations sur le nucléaire.  C'est cocasse de découvrir que le nucléaire est donc mieux connu des anti nucléaires que des pronucléaires !

Dans les thématiques de politique française, on discute enfin d'autre chose que identité nationale ou immigration ( et thèmes qui étaient trop souvent abordés de façon biaisée ou mal intentionnée ).

Enfin dans le 06, l'accord législatif ne nous convient pas pour Nice. Nous étions d'ailleurs prêt-e-s ( et le sommes toujours ) à être candidat-e-s sur les 3 circonscriptions niçoises.

En résumé

Accord parlementaire et pas accord de gouvernement.
Accord avec des désaccords ! Désaccords actés et écrits. Ce qui est original, mais nous permet d'avoir un sacré espace de liberté pour la campagne d'Eva JOLY.

Nous sommes donc en ordre de marche pour battre et mettre fin au Sarkozisme. Et pour mettre fin aux conséquences de la déconstruction du tissu social, économique et humain provoquée par sa politique délétère. Et cela n'est pas le moindre des défis que nous allons devoir relever :
- résolution des différentes crises largement aggravées depuis 5 ans, - paupérisations galopantes et inégalités criantes,
- atteinte aux libertés publiquse,
- concentration des pouvoirs,
- facilités accordés délibérément à l'infime partie richissime de la population au détriment de l'équilibre financier de l'État,
- promotion d'un modèle de société ostentatoire, provocant, irréaliste et incompatible avec la survie de la planète et de tous ses êtres vivants,
... etc, etc

vendredi 18 novembre 2011

Fête de l'Aïd el kébir à Grasse dimanche 20 novembre 2011

lundi 14 novembre 2011

Avenir du Centre Costanzo, quartiers Est de Nice, tram ligne 2 : réponse du Dr André MINETTO au courrier de M. Christian ESTROSI, Député Maire de Nice

J'ai reçu un courrier de M. Christian ESTROSI le 28 octobre, suite à mon implication, depuis l'origine, dans le dossier du Centre Costanzo, quartier Riquier à Nice Côte d'Azur. Ce dossier, et la démolition programmée avec construction d'un immeuble impersonnel, mobilisent depuis bientôt 2 ans les forces vives de ce quartier nissart. Il venait de prendre un tournant dans son évolution avec la timide et très récente prise de position de M. Christian ESTROSI. Mais il faudra plus qu'un rôle de médiateur pour essayer de rattraper le temps perdu ... et les électeurs.
Voici mon courrier. J'ai attendu un certain délai avant de le publier pour permettre son arrivée à son destinataire.

" Monsieur le Député-Maire,

Je vous remercie de me tenir informé de l'évolution de ce dossier que je suis de près depuis le début, il y a bientôt deux ans. J'apprécie ce changement de position, car contrairement à ce qui a été dit par un de vos adjoints ce n'est pas une "affaire privée". Je regrettais dès le début le manque d'intervention de votre Municipalité en amont, avec l'oubli d'une préemption de ce bâtiment de charme par la ville. C'est  donc un dossier à faire enfin évoluer dans l'intérêt de ce grand quartier niçois et de sa population. Je rappelle que j'avais répondu en début d'année par écrit au Président du comité de quartier que ce bâtiment devait être ensuite mis à disposition des habitants du quartier, après large concertation.

J'en profite pour attirer votre attention sur un autre dossier.
J'ai regretté, en début d'année votre prise de position au sujet de la ligne 2 du tram qui oubliera de desservir une vaste zone de nos quartiers Est. Cela rompt l'intermodalité future puisque la gare Riquier est exclue du trajet, et cela prive ces quartiers et les personnes qui y vivent, y travaillent ou viennent y faire leurs courses, de la grande transformation bénéfique qui accompagne l'édification de cet investissement public. Effet bénéfique rappelé à juste titre dans le CD très élaboré réalisé par vos services sur la ligne 2. Et cela ne permettra pas de minorer la pollution par les transports, et les graves pathologies induites, dont notre ville est une des championnes de France.
Fin 2010, dans un courrier adressé au Comité de défense Riquier-Risso-Barla-République, vous aviez annoncé une concertation publique sur le trajet du tram dans ces quartiers.

... "

Dr André MINETTO
Conseiller Fédéral national d'EELV
Membre de la coordinations EELV des Délégués des G. L. (Groupes Locaux) du 06
Délégué EELV du G. L. Nice Est (06300)
Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice


Pour mémoire, au début de l'évolution de ces 2 dossiers, j'étais trésorier de ce Comité de défense.

Au sujet du Centre Costanzo, je rappelle aussi ma réponse du 31 janvier 2011, en tant que candidat Europe Ecologie Les Verts aux élections cantonales de mars 2011 pour le 3ème canton ( Riquier, Saint Roch ... ) au Président du comité de défense RIQUIER BARLA RISSO REPUBLIQUE qui interpellait tous les candidats du canton :

La question posée :

" Etes-vous pour ou contre la destruction de ce bâtiment ? Que proposez-vous ? "

Ma réponse

" Je suis contre la démolition

Je suis bien sûr contre, puisque je suis aux côtés des habitants et du comité de défense depuis le début de cette affaire. Affaire due au départ à une méconnaissance du dossier par la mairie de Nice, puis à un manque de volonté de se renseigner et de le comprendre. Due aussi à une absence de volonté de concertation de nos édiles que je dénonce régulièrement. J'ai d'ailleurs rédigé deux communiqués de presse pour le centre Costanzo ( 8 juin 2010 et 6 juillet 2010 ) *.
Ce bâtiment et son rôle médico-social seront fêté en avril de cette année : cent ans d'existence ! Cela a marqué des générations et des générations de ce quartier. Les constructions en projet ou neuves sont très nombreuses à Riquier. Ce bâtiment de charme fait partie de notre mémoire collective. Cela aussi il faut le respecter. Le démolir serait désinvolte et scandaleux.

Je propose une sructure à disposition des citoyens

Quand on constate le dénuement du quartier en locaux publics à disposition des personnes de tout âge ou des associations, on réalise que cela n'est plus une affaire privée, mais devient une affaire intéressant un large public et les politiques ! Je demande que le Conseil Général ( ou la ville ) préempte ce bâtiment pour le mettre à disposition des habitants du quartier. Ensuite nous pourrons l'utiliser, après concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres associations. Crèche, salle de jeux intergénérationnelle, lieu de réunion, équipement sportif ... une fois que le bâtiment sera définitivement sauvé pour le bien public, tout est réalisable. "

* Communiqués visibles dans la rubrique " Communiqués de presse " à droite, au dessous de la carte du canton sur le site ECOLO NICE EST. Entre autres, ceux du :

8 juin 2010
" Je m'oppose à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo à NICE "

6 juillet 2010
" Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense ! "

vendredi 11 novembre 2011

" QUELLES SOLUTION FACE A LA CRISE SOCIALE QUE TRAVERSE NOTRE SOCIÉTÉ ? " avec Karima DELLI, Députée européenne Europe Ecologie Les Verts, à Nice le jeudi 17 Novembre à 18h30 au Théâtre de l'Eau Vive


karima Delli - Premier Forum Régional par Europe-Ecologie-IdF

Vidéo : intervention de Karima Delli, au Premier Forum Régional d'Île de France, à Issy-Les-Moulineaux, le Samedi 14 Novembre 2009.

Karima DELLI, députée européenne EELV, membre du collectif "jeudi noir" et du collectif "sauvons les riches".

Dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale, notre députée européenne sera à Nice pour animer une conférence-débat sur :

"QUELLES SOLUTION FACE A LA CRISE SOCIALE QUE TRAVERSE NOTRE SOCIÉTÉ?" : chômage, précarité, mal-logement, échec scolaire etc...

au Théâtre de l'Eau Vive (ex-Alphabet) 10 bd Carabacel

( accessible par les bus n°4 arrêt Defly et 7 arrêt Defly/Klein, 15 et 22 arrêt Pastorelli )

EVA JOLY 2012 - " L’austérité et l’injustice ne sont pas une fatalité " : Le tract


JOLY 2012

Eva JOLY est la première candidate à proposer un contre-budget chiffré pour 2012.

Un budget qui ne fantasme pas sur le retour d’une croissance mythique pour retrouver une prospérité partagée.
L’hypothèse de croissance retenue :0,8%.
 voilà la nouvelle pratique du pouvoir que nous proposons 
: dire ce que l’on fait, faire ce que l’on dit.
 Retrouvez le contre-budget écologique et social détaillé sur : JOLY 2012

1 Une Europe fédérale qui redonne aux citoyens le contrôle sur les marchés :

mutualisation des dettes (euro-bonds), lutte contre le dumping social et environnemental, harmonisation fiscale…

2 Un système financier dépollué :
lutte contre les paradis fiscaux, taxation des transactions financières, interdiction des transaction d’ultra court terme et des produits financiers les plus dangereux…

3 La réforme du système bancaire :
entrée de l’état au conseil d’administration des banques qu’il soutient, création d’un pôle public bancaire, séparation des banques d’affaires et de dépôt…

4 La préférence sociale et environnementale :

imposer des normes écologiques et sociales aux produits qui rentrent sur le marché européen pour lutter contre le dumping commercial.

5 La conversion écologique créatrice de centaines de milliers d’emplois :

investir dans la transition écologique de l’industrie, l’agriculture durable, des logements économes en énergie, les transports en commun.

6 La justice au cœur du contrat social :

restaurer l'école, l'hôpital et la justice ; mettre un terme à la logique absurde qui consiste à taxer moins fortement les plus aisés et les grandes entreprises.

«Alors que l’Europe s’enfonce dans la crise, Sarkozy et Merkel jouent l’avenir du peuple européen à qui perd gagne.
Ils ne proposent rien de sérieux pour arrêter la spéculation, réformer les banques ou relancer l’Europe.
La stratégie suicidaire de Sarkozy, c’est l’austérité et l’injustice.

Je propose un chemin différent aux Français : celui de la prospérité partagée. »

Le new deaL Ecologique et Social

• investir dans la transition écologique. Exemple : pour aider les Français à moins utiliser leur voiture, développer les transports alternatifs et l’industrie qui va avec : 4 milliards.
• investir dans la solidarité. Exemple : construire 150.000 logements sociaux économes en énergie : 2 milliards.
• investir dans la jeunesse. Exemple : accorder un revenu minimum de 600 euros aux jeunes en difficultés d’insertion : 4 milliards.
• investir dans l’éducation. Exemple : créer sur 5 ans au moins 400.000 places d’accueil pour les tout-petits : 2 milliards.
• investir dans la santé.e Exemple : lancer un vaste plan de santé alimentaire et de santé au travail, supprimer les franchises médicales : 1,4 milliard.

JOLY 2012

jeudi 3 novembre 2011

Sur NICE ECOLO DEMOCRATE : " Eva JOLY à la manifestation anti G20 à la frontière monégasque aujourd'hui à Cap D'Ail - La vidéo de Nice Matin "



A lire dans NICE MATIN " Environ 320 manifestants (chiffres police) se sont rassemblés ce jeudi matin à la frontière franco-monégasque, au Cap d'Ail. Objectif de la manifestation : "Dénoncer l’hypocrisie du G20 au sujet des paradis fiscaux", a expliqué Renaud Fossard, militant CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement).

Parmi les manifestants, la candidate à la présidentielle Eva Joly venue soutenir le mouvement Attac et les syndicalistes. Pour l'élue d'Europe Ecologie Les Verts, "Monaco compte 35.000 habitants et 340.000 compte bancaires. C'est un paradis fiscal, ce n'est pas parce qu'ils ont signé une convention il y a quelques années que cela n'en n'est pas un."
Concernant la dette grecque, Eva Joly estime que "si les engagements sur les paradis fiscaux pris lors des précédents G8 et G20 avaient été tenus, la Grèce ne serait pas dans cette situation. On estime à 120 milliards d'euros, les biens des riches grecques à l'étranger dont en Suisse."
... "

A noter aussi l'excellente prestation de Daniel COHN BENDIT à écouter sur FRANCE INTER, où notre Eurodéputé d'Europe Ecologie-Les Verts, est l'invité (par téléphone) de Patrick COHEN.

Communiqué de presse d'Europe Ecologie Les Verts : " Viol, violence, domination : Brisons le silence ! "

Communiqué de presse du 3 novembre 2011

" Nous, féministes, écologistes, réaffirmons que les violences sous toutes leurs formes faites aux femmes sont inacceptables. Les femmes victimes de violences et de viols ne sont toujours ni entendues, ni respectées ni reconnues.

Le viol est un crime, et pourtant selon SOS femmes, http://www.sosfemmes.com/violences/violences_chiffres.htm, sur les 25000 viols commis chaque année dans notre pays, seuls 3000 agresseurs présumés sont arrêtés, soit 12%.

Par ailleurs, 2 millions de femmes sont victimes de violences conjugales chaque année en France, et 400 meurent sous les coups de leur conjoint.

La médiatisation récente d'affaires de violences à caractère sexuel aurait pu permettre une reconnaissance de la parole des femmes victimes de viols et aider à leur crédibilisation. Malheureusement cette période a surtout été l’occasion d’une flambée de discours sexistes, avec une complaisance médiatique dangereuse quant aux messages véhiculés. C’est cette parole-là, sexiste, humiliante et dominatrice qu’il faut décrédibiliser, pas celle des femmes.

Cette cause n’est pourtant toujours pas jugée comme prioritaire par nos gouvernants.

2012 sera l’année d'une alternative politique, elle devra être l’année où enfin, après une véritable concertation avec tous les acteurs et actrices concernés, un grand plan de lutte contre ces violences sera instauré et réellement appliqué.

Dans le projet de société égalitaire que défend Europe Écologie Les Verts, la justice disposera de véritables moyens pour permettre que les crimes perpétués contre la moitié de sa population ne restent plus impunis. Il n'est pas de véritable démocratie sans justice, ni de véritable justice sans une égalité de traitement.

Tant qu’il y aura des femmes, victimes de viols et de violences, nous serons mobilisé-es. Nous appelons donc à manifester le 5 novembre à Paris, afin de réaffirmer notre engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes, et que celles-ci cessent, enfin. "

mercredi 2 novembre 2011

Sur NICE ECOLO DEMOCRATE : " Manif anti G20 et alter mondialiste : pacifique et bon enfant ! Les photos en témoignent "




En effet l'atmosphère vécue de l'intérieur du cortège contrastait avec le déploiement massif et inconsidéré des forces de l'ordre qui nous empêchaient même de sortir du cortège : impossible d'aller boire, acheter un casse-croûte ou satisfaire un besoin naturel !! Les étrangers venue en nombre comme participants ( même de Corée et du Japon, voir les photos plus bas ) mais aussi comme média ont découvert la paranoïa de certains politiques français. Ainsi, une journaliste norvégienne a interviewé Lucien, et des journalistes croates puis iraniens m'ont aussi questionné. Plus de 2500 gendarmes mobiles et CRS à encadrer la manif, avec canons à eau, rues barricadées et étanches, GIGN et snipers sur les toits de certains immeubles, sans parler de l'hélico qui nous a filmé tout le long ... etc, etc; on aurait voulu terroriser la population de nos quartiers, on ne s'y serait pas pris autrement. Et dans les jours qui viennent, nos quartiers vont se retrouver, comme toujours hélas, dans l'excès inverse avec un effectif policier ( Police nationale ) scandaleusement insuffisant, invisible ( sauf pour des contraventions, comme le disent souvent les citoye,ns dans des comités de quartier notamment ) et toujours aussi démuni de possibilité de faire de la prévention.

Les photos, ainsi que le film de Nice Matin, témoignent de l'atmosphère du cortège, alors que les autorités politiques locales essayaient de nous faire passer pour des affreux terroristes vis à vis des riverains, entre autres, si on se réfère à la très coûteuse mobilisation des forces de l'ordre, y compris au niveau du matériel : grilles anti-émeutes qui fermaient toutes les rues protégeant un cordons de forces mobiles l'arme au point ( diverses et variées ! ) et nous enfermaient. De très nombreux véhicules des forces de l'ordre, et même des canons à eau étaient présents !!! Par contre, la paupérisation galopante en France, le manque de visibilité pour l'avenir de nombreux jeunes, l'impression d'une certaine impuissance à décider de leur propre avenir, le mauvais exemple venant des certains politiciens sarkozystes qui casent leurs fils de façon éhontée et inique, l'insécurité entretenue par le pouvoir actuel en France ... etc peut faire craindre des débordements provoqués par des garçons que le gouvernement n'a pas pu ou pas su intégrer pour différentes raisons qui lui sont imputables.

Cette manifestation, la jeunesse des participants, la prise de conscience de plus en plus de citoyens dans l'Union Européenne sont un bon point de départ pour revenir à la raison dans la gestion de nos pays européens et à des fondamentaux démocratiques. Ce ne sont pas quelques individus, non élus de surcroit et pas forcément compétents ( 50 MILLIARDS d'€ d'erreur sur les finances en Allemagne qui améliore encore leurs voyants économico-financiers les situant à des années-lumière d'une France cassée sur le plan industriel, affaiblie dans son commerce extérieur, ruinée par une dette colossale, paupérisée et blessée dans son tissu humain ) qui doivent dire ce que nous avons à faire. Surtout que jusqu'à présent ils ne se sont occupés que de leurs tout petits intérêts personnels ( valables aussi pôur quelques politiques ) et pas du nôtre au sens de l'intérêt général. Tout ceci en le faisant croire bien sûr ! Donc la décision courageuse de la Grèce de passer par la case référendum est louable.

Tout cela me rappelle mon article du 27 septembre 2008 sur l'Union Euopéenne :

" Nous voulons la Grande Europe des valeurs et pas que la petite Europe des valeurs boursières ! "

C'était mon credo à l'époque sur l'avenir de l'U. E. et ça l'est toujours !!

Photos : A. M. et à la fin les 4 dernières, celles de l'article de NICE MATIN ainsi que le film de Nice Matin"