.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


vendredi 30 novembre 2012

" Mittal- Florange : pour un signe fort de l’État " Communiqué de presse d'EELV ( Europe Ecologie les Verts )

" EELV prend fermement position en faveur du contrôle public temporaire du site de Mittal à Florange, tel qu’évoqué par le ministre du Redressement productif pour favoriser l’arrivée d’un nouveau partenaire industriel.



Il y a trop longtemps que le groupe Mittal agit en France sans aucune ambition industrielle, sans investissement tourné vers l’avenir, sans aucune attention à l’emploi, se contentant de soutirer aux forces vives de la structure industrielle d’Arcelor reprise en 2006 tous les bénéfices technologiques et financiers possibles.



Ne respectant aucune de ses responsabilités économiques et sociales, notamment dans une Lorraine déjà durement touchée par la crise, l’industriel a de plus aujourd’hui une posture ouvertement négative, ralentissant voire empêchant les efforts menés par le gouvernement pour trouver un repreneur.

La prise de contrôle par l’État permettra donc d’espérer retrouver les conditions pour redonner des perspectives d’avenir à un site industriel de 2500 personnes, dont les performances sont unanimement louées. Et cette méthode de nationalisation partielle et temporaire donnera en même signe fort du volontarisme du gouvernement en matière de préservation du tissu industriel national, de l’ambition qui le porte et des moyens qu’il est déterminé à y accorder. "

Jean-Philippe MAGNEN, Elise LOWY, Porte-parole

jeudi 29 novembre 2012

Soutien de François ALFONSI, Eurodéputé ( P Oc - EELV ) à la création d'une Intercommunalité spécifique de la Roya- Lettre au Préfet des Alpes-Maritimes

" Affaire suivie par : M. Pèire COSTA, Assistant de M. François ALFONSI

A l’attention de :
Christophe Mirmand, Préfet des Alpes-Maritimes Route de Grenoble 06286 Nice Cedex 3
Fait à Bruxelles le 29 novembre 2012.

Objet : Achèvement de la Carte de l’Intercommunalité dans les Alpes-Maritimes

" Monsieur le Préfet,

La loi du 16 Décembre 2010 portant sur la Réforme des Collectivités annonce l’achèvement de la carte de l’Intercommunalité au plus tard le 01er juin 2013. A cette date, toutes les Communes devront appartenir à un EPCI à fiscalité propre.`

Dans les Alpes-Maritimes, la carte de l’Intercommunalité est restée incomplète, jusqu’à ce jour. Parmi les « îlots » persistants qui méritent une attention particulière, je souhaite, Monsieur le Préfet, en ma qualité d’Euro-Député de la circonscription du Sud-Est (dont les Alpes-Maritimes font partie), attirer votre attention sur le sort des cinq communes françaises de la Vallée de la Roya qui sont Breil-sur-Roya, Fontan, Saorge, La Brigue et Tende.

Lire la suite

" Le logement est un bien de première nécessité " Communiqué de presse d'EELV ( Europe Ecologie les Verts )

Le logement social doit rester une priorité du gouvernement. EELV dénonce la hausse de la TVA sur le logement prévue par un amendement gouvernemental au projet de loi de finances rectificatives pour 2012, en discussion à l’Assemblée nationale. La TVA sur le logement social et les travaux de rénovation passerait de 7 à 10 % en 2014, avec un simple sursis pour les projets de logements sociaux engagés avant la fin 2013. Ce quasi-doublement annoncé de TVA en douze mois représenterait un manque à gagner de près d’un milliard d’euros chaque année au total pour le monde HLM.

Porté avec volontarisme par la ministre du Logement Cécile Duflot, l’objectif présidentiel de 150 000 HLM par an est très ambitieux. Avec une telle hausse de la TVA, il deviendrait très improbable. C’est pourquoi les députés écologistes viennent de déposer un amendement portant la TVA sur le logement social et les travaux de rénovation à 5%, car il n’est pas de nécessité plus urgente que celle d’avoir un toit au-dessus de sa tête. Un amendement similaire a été refusé récemment à une voix près le 24 novembre au Sénat.

Rappelons que le taux de TVA à 5,5 % avait été introduit par le gouvernement Juppé, avant d’être ramené à 7 % l’an dernier (ce que les députés socialistes avaient vivement critiqué: http://www.assemblee-nationale.fr/13/amendements/3952/395200375.asp ). Le porter à présent à 10 %, au nom du « pacte de compétitivité » annihilerait totalement les efforts budgétaires consentis récemment en faveur du monde HLM. En quoi multiplier le nombre de salariés mal logés pourrait-il améliorer la compétitivité de nos entreprises ? Le gouvernement semble oublier qu’un des principaux facteurs de compétitivité de l’Allemagne par rapport à la France est justement des prix de l’immobilier beaucoup plus accessibles.

De plus, alors que la France est déjà l’un des mauvais élèves européens en ce qui concerne la fiscalité écologique, la hausse de la TVA sur la rénovation thermique dans le bâtiment nous éloignerait encore plus de l’objectif de la campagne présidentielle de 600 000 rénovations énergétiques par an. Pour le logement comme pour notre empreinte carbone, c’est l’heure de vérité pour le gouvernement.

Elise LOWY, Jean-Philippe MAGNEN, Porte-parole

dimanche 25 novembre 2012

" Journée internationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes Pour une politique volontariste et ambitieuse contre les violences faites aux femmes " Communiqué de presse d'EELV ( Europe Ecologie les Verts )

" Ce 25 novembre 2012, pour la journée internationale de lutte contre les violences à l'égard des femmes, Europe Écologie Les Verts appelle toutes et tous à se joindre aux manifestations à Paris et en France afin d'exiger que la lutte contre les violences sexistes, et en particulier le viol, soit une priorité du gouvernement.

Nous l'avons malheureusement constaté dans l'actualité récente, les moyens mis en œuvre pour lutter contre le viol sont dépassés, insuffisants. La justice doit avoir les moyens de ne plus permettre que des procès se déroulent après une attente de plus de 10 ans. Les personnels judiciaires, policiers, médicaux doivent être formés à ces enjeux, pour que les victimes ne soient plus considérées trop souvent comme étant des menteuses alors même qu'elles ont subi un traumatisme.

Les viols et les violences sexistes, qu'elles soient physiques ou psychologiques, ne doivent plus être considérés comme une fatalité. C'est en luttant contre les inégalités femmes-hommes que nous pourrons vivre dans une société juste où tuer une femme ne sera plus considéré comme un « drame passionnel », où le viol sera considéré comme étant aussi grave que la torture, comme cela l'est déjà juridiquement.

Contre les violences sexistes, toutes et tous ensemble, manifestons le dimanche 25 novembre à 14h30 à la Bastille à Paris. "

Jean-Philippe MAGNEN, Elise LOWY, Porte-parole

vendredi 23 novembre 2012

Le Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens vous appelle à un Rassemblement samedi 1er décembre à 15 h place Garibaldi à Nice

ATTENTION

pas de rassemblement demain samedi 24 novembre pour la Palestine, mais samedi 1er décembre 15h place Garibaldi.

jeudi 22 novembre 2012

Plus de 50 élèves lauréats des prix du nissart 2012

Sur ACADEMIE DE NICE :

" Mercredi 21 novembre 2012 a eu lieu la remise des prix des lauréats du Nissart dans la Tour Bellanda à Nice. Ce prix a pour objectif de récompenser les meilleurs élèves de chaque établissement où le nissart est enseigné. 52 élèves de tous niveaux : écoliers, collégiens, lycéens et bacheliers ont été récompensés.
La remise des prix des lauréats du Nissart est une manifestation qui a pour objectif de récompenser les meilleurs élèves de chaque établissement où la langue régionale est enseignée ainsi que les meilleurs élèves des épreuves d'occitan nissart du baccalauréat. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée mercredi 21 novembre 2012 à 16h dans un lieu symboliquement très important : la tour Bellanda qui, de la colline du Château, veille sur le Vieux-Nice.

La participation aux épreuves de nissart au baccalauréat en progression Cette année, 9 écoliers et 21 élèves de collèges et lycées et 2 classes de collèges des Alpes-Maritimes se sont vus remettre des prix. Le prix a également honoré les candidats ayant obtenu les meilleures notes aux épreuves optionnelles (orales ou écrites) de nissart au baccalauréat, soit 22 lauréats. A la session 2012 du baccalauréat, 388 candidats ont participé aux épreuves de langue régionale contre 332 en 2011 et moins de 200 il y a 10 ans, une progression significative.

Cette opération est le fruit d’un partenariat liant la ville de Nice, l’académie de Nice, ainsi que les associations culturelles niçoises « L’Escòla de Bellanda » et la fédération des associations du Comté de Nice. Le recteur de l’académie était représentée par Steve Betti, son conseiller pour les langues et cultures régionales. Jean-Marc Giaume, conseiller municipal délégué au patrimoine historique, à l’archéologie, à la langue et culture niçoises, Michèle Matringe, conseillère municipale et proviseure honoraire, Serge Chiaramonti, président de la Fédération des associations du Comté de Nice, et Jean-Philippe Fighièra, le nouveau président de l’Escola de Bellanda, ont également participé à cette cérémonie "

Et lu sur LA COUNTEA :

" Remise des prix des lauréats du Nissart "

" Par Jean-Marc Giaume, Conseiller municipal délégué au Patrimoine Historique, à l’Archéologie, à la Langue et Culture Niçoises représentant Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur & Claire Lovisi, Recteur de l’Académie de Nice, Chancelier des Universités

Mercredi 21 novembre à 16 heures
Tour Bellanda – Nice
Dans le cadre des Journées de la Transmission, la Ville de Nice vous invite à assister à la cérémonie de remise des prix des lauréats du Nissart, le mercredi 21 novembre à 16 heures, à la Tour Bellanda à Nice.

Ces prix récompensent les meilleurs élèves des écoles, collèges et lycées où le Niçois est enseigné, ainsi que les candidats ayant obtenu les meilleures notes aux épreuves orales et écrites du baccalauréat de Nissart lors de la session 2012.

Ils seront remis par Jean-Marc Giaume, Conseiller municipal délégué au Patrimoine Historique, à l’Archéologie, à la Langue et Culture Niçoises représentant Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’AzurClaire Lovisi, Recteur de l’Académie de Nice, Chancelier des Universités. A cette occasion, les acteurs qui œuvrent pour la connaissance et la transmission du Nissart comme la Fédération des associations du Comté de Nice, l’association « L’Escola de Bellanda » et la Délégation Patrimoine Historique, Archéologie, Langue et Culture Niçoises seront présents.

Le 16 octobre dernier, Christian Estrosi a rappelé son fort attachement à notre patrimoine et à notre culture et son souhait que la langue niçoise soit transmise aux générations futures en demandant au Directeur de l’Académie des Alpes-Maritimes et au Ministre de l’Education Nationale qu’une classe bilingue Nissart-Français soit créée et ouverte pour la rentrée 2013/2014 à Nice. « Pour connaître ses racines, il faut connaître sa langue ; force est de constater que le nombre de lycéens qui passent les épreuves de niçois au baccalauréat est en constante progression. Aujourd’hui, seul un très petit nombre d’élèves est familiarisé au Nissart dans quelques écoles primaires. Dans d’autres régions françaises, des écoles primaires publiques bilingues existent dans le respect de nos valeurs républicaines. Partie intégrante du patrimoine mondial, il est de notre devoir de sauver les langues régionales qui sont le socle de nos cultures. » Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur

Les rendez-vous suivants des 3e Journées de la Transmission :

●●● Jeudi 22 novembre à 10h et à 14h
Auditorium de la Maison des Associations, place Garibaldi – Nice
Conférence-animation en hommage à Giovanni Domenico Cassini, astronome niçois par Jean-Louis Heudier, astronome et comédien

●●● Vendredi 23 novembre à 9h et à 14h
Centre Culturel de la Providence, 4, placette de la Providence – Nice
Présentation du Jeu de l’Oie patrimonial sur l’Histoire de Nice « Il était une fois Nice ! » et spectacle de marionnettes sur la vie de Joseph Garibaldi " "

mardi 20 novembre 2012

Au théâtre LINO VENTURA à NICE vendredi 23 novembre à 20h30 : focus sur la culture flamenco

Tarif : 17€ / gratuit pour les moins de 10 ans

Le Théâtre Lino Ventura propose comme chaque année un focus sur la culture flamenco. Deux spectacles seront donc présentés pour montrer une culture à la fois ancrée dans la tradition mais ouverte sur le futur. Métamorphoses par Alexandra Arnaud-Bestieu danseuse et chorégraphe de la Cie Imagina Flamenco : Ce spectacle croisera le flamenco pur et la danse contemporaine, avec une sculpture réalisée en live pendant la performance. Et ENCUENTRO de la Cie 6 POR ARRIBA : dans la plus pure tradition Andalouse, les deux voix féminines de La Divi et d'Elena Morales s'accordent à merveille au rythme des guitares, portant le taconeo des danseurs.

Le communiqué de presse

" Imago records & production - 36 rue Richelmi - 06300 Nice - France
Tel: +33 (0)9 53 83 45 87 | Fax: +33 (0)9 58 83 45 87
www.imagoproduction.com
Imago production la Ville de Nice et l’association Pimienta présentent :
Festival Flamenco
Vendredi 23 novembre 2012 au Th. Lino Ventura 20h30 Nice
Tarifs : 17 € plein tarif / 14 € tarif réduit + frais de loc.
METAMORPHES par la Cia Imagina Flamenco avec Alexandra Arnaud-Bestieu et ENCUENTRO par la Cie 6 POR ARRIBA de Seville avec La Divi et Elena Morales

Le Théâtre Lino Ventura, Imago Production et l'association Pimienta proposent un focus sur la culture flamenco. Deux spectacles seront donc présentés pour montrer une culture à la fois ancrée dans la tradition mais ouverte sur le futur. METAMORPHES par la Cia Imagina Flamenco d'Alexandra Arnaud-Bestieu : Métamorphes est né de la rencontre entre la danse et la sculpture. Ces deux arts sont à la fois proches et aux antipodes l'un de l'autre. Proches, car ils sont tous deux en quête permanente de formes, esthétiques, originales, atypiques.... Opposés car la danse est du domaine de l'éphémère quand la sculpture, elle, échappe au temps. Ce spectacle croisera le flamenco pur et la danse contemporaine, avec une sculpture réalisée en live pendant la performance. Le lien entre la danseuse et la sculptrice se tissera tout au long du spectacle. Alexandra Arnaud-Bestieu est une des plus grandes représentantes en France du flamenco. Elle s’est formée avec des plus grandes pointures internationales et donne régulièrement des stages dans toute la France. www.imaginaflamenco.com

ENCUENTRO par la Cie 6 POR ARRIBA : Ce spectacle mettra en valeur des artistes venues spécialement de Séville pour présenter un flamenco dans la plus pure tradition Andalouse. Les deux voix féminines de La Divi (chanteuse internationale) et d'Elena Morales (star montante du cante flamenco) s'accordent à merveille au rythme des deux guitares de S. Gómez et de Y. Corre, portant aux nues le taconeo de la danseuse Jeranys Pérez et du danseur Kuky Santiago. Ce spectacle fera vibrer l'âme flamenca. http://youtu.be/NTzErexRykg

Pimienta organisera en parallèle de cette soirée un stage de flamenco, de chant et de guitare le samedi 24 et le dimanche 25 avec Alexandra Arnaud-Bestieu, La Divi et Elena Morales au Cedac de Cimiez. Renseignement : 06 50 72 73 25.
Prévente : Points de vente habituels et Harmonia Mundi (rue Hôtel des Postes à Nice / +33 (0)4 93 62 84 80), Hit Import (rue Lépante à Nice), Sonic Import (rue Maréchal Foch à Nice), www.imagoproduction.com
Information / Organisation : Imago records & production - 36 rue Richelmi - 06300 Nice - France
Tel: +33 (0)9 53 83 45 87 | Fax: +33 (0)9 58 83 45 87 David Benaroche +33 (0)6 11 30 96 91 david@imagoproduction.com Communication / Relation presse : Loïc Morvan +33 (0)6 23 02 12 39 loic@imagoproduction.com "

dimanche 18 novembre 2012

Le Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens vous appelle à un Rassemblement lundi 19 novembre à 18h place Garibaldi à Nice

"Comme en témoigne le communiqué de presse ci-dessous, les bombardements sur la population civile de GAZA se poursuivent, avec leur lot de morts, de blessés que les hôpitaux ne peuvent accueillir (et qui manquent de tout), avec les destructions d'infrastructures (rues, bâtiments administratifs, conduites d'eau, alimentation électrique, etc.) aussi,



le Collectif pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israëliens vous appelle à un nouveau à un Rassemblement LUNDI 19 NOVEMBRE à 18h., place GARIBALDI à NICE, pour l'arrêt immédiat des actes de guerre,
la levée totale du blocus de GAZA (mis en place depuis 2007),
l'arrêt total de la colonisation,
la reconnaissance d'un Etat palestinien indépendant et pacifique, dans les frontières de 1967.



L’armée israélienne a effectué dimanche matin de nouveaux raids sur Gaza, tuant trois jeunes enfants, tandis que les efforts s’intensifiaient pour une trêve, en particulier de la part de l’Égypte. Un enfant de 18 mois a été tué et ses deux frères âgés de 4 et 5 ans grièvement blessés dimanche matin dans un raid israélien sur le centre de la bande de Gaza, a annoncé un porte-parole des services médicaux d’urgence du Hamas, Adham Abou Salmiya. Dans la nuit, deux autres enfants âgés d’un et trois ans ont été tués au cours de deux raids sur des maisons à Beit Lahiya et Beit Hanoun, non loin de la frontière avec Israël, selon des sources médicales. À Beit Lahiya, l’explosion a entièrement rasé la maison et déchiré les façades de bâtiments voisins, selon un journaliste sur place. Dimanche matin, des habitants choqués fouillaient les décombres pour retrouver leurs affaires.

Depuis le déclenchement mercredi de l’opération militaire israélienne "Pilier de défense", 49 Palestiniens - dont neuf mineurs - et trois Israéliens ont péri, tandis que plus de 450 Palestiniens et 18 Israéliens ont été blessés, selon un décompte de l’AFP. Il s’agit de l’opération israélienne la plus importante contre la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas, depuis l’offensive dévastatrice de décembre 2008-janvier 2009, qui avait tué environ 1 400 Palestiniens sans parvenir à faire cesser durablement les tirs de roquettes en direction d’Israël. Dimanche matin, huit roquettes ont été tirées en direction d’Israël, sans faire ni blessé ni dégâts, après une pause dans les tirs depuis 21 heures samedi (19 heures GMT), selon l’armée. Quatre ont été interceptées par le système antimissile Iron Dome, trois ont touché le territoire et la dernière est tombée côté palestinien. "

samedi 17 novembre 2012

"D'UN PARTI DE GOUVERNEMENT SOLIDAIREES DES LUTTES POUR L'ÉCOLOGIE POLITIQUE" Motion du Conseil Fédéral d'EELV des 17 et 18 novembre 2012

Motion :

Le Conseil Fédéral des 17 et 18 novembre 2012 :

• estime que notre formation politique, pour être la plus utile possible aujourd’hui, doit affirmer son identité distinctive, parti de gouvernement, solidaire des luttes qui font avancer l’écologie politique en France et en Europe ;

• mandate le BE pour se rapprocher du PS afin d’améliorer la gouvernance de la majorité parlementaire et d’animer le contrat programmatique conclu pour la mandature et attend un rapport sur ces sujets au cours de sa session de janvier 2013 ;

• mandate le BE pour se rapprocher des autres composantes politiques, des syndicats et des associations afin de construire des alliances de projet qui permettront de faire avancer nos idées

• propose que ces échanges débouchent sur la « fabrique » d’assises de la transformation sociale et écologique ;

• décide que le mouvement appelle à une mobilisation sociale nationale sur la question du logement.

• décide de faire du débat public sur la transition énergétique une priorité de l’action politique d’EELV au cours du 1er semestre 2013 ;

• rappelle que la conférence annuelle de bilan est le cadre collectif décidé pour l’évaluation de la participation gouvernementale et mandate le COP pour en définir les modalités. Il attend un retour à ce sujet au cours de sa session du printemps 2013. "

Lire la suite

Conseil Fédéral des 17 et 18 novembre 2012

A Paris, pour siéger au Conseil Fédéral. C'est le Parlement de notre parti où cela réalise finalement une excellente formation pour un futur travail réalisé par un-e député-e ou un-e sénateur-trice.

Et en parallèle forte mobilisation et forte prèsence à Nantes sur le site du futur ex-aéroport de NDDL (Notre Dame Des Landes). Où, remarquons -le, notre mobilisation ancienne a permis de faire connaître le problème à l'échelon national ... et ceci encore aujourd'hui. Sinon cela serait sorti des ecrans médiatiques nationaux depuis longtemps.

Et pour ce qui est de notre participation au gouvernement, elle continue bien évidemment ! On ne quitte pas un navire en pleine tempête, surtout après avoir fait le choix très majoritaire, déterminé et courageux d'y participer. Et n'oublions pas la séquence précédente : d'avoir été un des acteurs indispensables de la non réélection de Nicolas Sarkozy.

Donc après cette décision de mettre les mains dans le cambouis, nous sommes des militants responsables et nous n'allons pas abandonner le travail qui commence à peine, pour assurer le sauvetage et le redressement de la France qui est en cours.
Des partis de Gauche n'ont pas fait ce choix. Mais faire une fuite en avant en tablant sur l'èchec du Président Fançois Hollande est très dangereux. Et tirer à boulets rouge sur le gouvernement en pleine tempête européenne n'est pas sérieux. Même si nous sommes inquiets sur certaines orientations prises qui ne nous semblent pas être les plus efficaces et les plus utiles pour l'ensemble des citoyens et pour le pays.

Au menu de notre Conseil Fédéral en vrac et de façon non exhaustive :

- bilan des Commissions nationales et validation des responsables nouvellement élus,

- Aéroport de Nantes Notre Dame Des Landes,

- Palestine, Syrie, Mali.

- politique des transports à l'éxhelle de l'Arc alpin,

- réforme territoriale,

- euranasie,

- outils collaboratifs,

- transition énergétique,

- bisphébol A,

- Coopérative

- discours de politique générale et discussion,

- EELV parti de gouvernement,

- règlement intérieur,

- choix de la date du Congrès,

- consultation numérique,

- Conseil statutaire,

- ... etc.

Un week end chargé et studieux, comme d'habitude ! Et la présence des journalistes le samedi après midi. Avec encore un peu plus d'articles ou reportages dans les médias sur EELV ! Et c'est très bien.

dimanche 11 novembre 2012

16ème rencontre inter-culturelle de Bon Voyage Musicales et autres : Pantaï d'aqui et Concert Zingaria samedi 17 novembre 2012 à 20h Au cal de bon Voyage à Nice

" Au cal de bon Voyage. 2 pont René Coty 06300 Nice 0493892802.

www.mjcagora.com

Spectacle à partir de textes d’auteurs contemporains niçois avec des oeuvres de Maurice Maubert. Avec Emma Laurent et Aurélie Péglion

Rêve de révolutionnaire italien épris de liberté ? Rêve de lavandière impudique ? Rêves éveillés sur les chemins rocailleux de l’arrière-pays ? Rêves terrifiants de la Tante Chiqueta ? Rêves de junky du Vieux-Nice ou d’adorateur de lasagnes ?
Se draper dans nos rêves, les agiter aux 4 vents, les lisser de nos doigts....Laissez vous porter par ce spectacle particulier : il vous laissera songeur.
Avec Emma Laurent et Aurélie Péglion

Dans le cadre des rencontres interculturelles de bon voyage musicales et autres...Tsigagitanie et occitanie (15, 16 17 novembre et 7et 8 décembre.) "

samedi 10 novembre 2012

" Pour les transports publics : OUI aux recettes NON aux taxes " " Modification des taux de TVA pour 2014 : les élus écologistes réclament un retour au taux réduit pour les transports publics " Communiqué de Presse EELV

" Modification des taux de TVA pour 2014 : les élus écologistes réclament un retour au taux réduit pour les transports publics



Faisant suite à l’annonce par M. le Premier ministre d’une modification des taux de la TVA pour 2014, les élus EELV réclament un retour au taux réduit pour les transports publics.



Le gouvernement a annoncé la perspective d’une augmentation de la TVA sur les services de 7% à10%. Pour les transports publics après le passage de 5,5 à 7 %, décidée le 7 novembre 2011 cette nouvelle hausse traduirait un quasi-doublement de la TVA en 3 ans. Soit un impact pour le seul réseau de TBC Bordeaux d’1,5 million d’euros alors que les transports ont besoin en priorité de financements et de recettes et non de taxes supplémentaires.



Dans les faits, la première augmentation s’est soldée par un transfert de charge du déficit de l’État vers les collectivités locales.



A l’heure où toutes les politiques convergent vers la nécessité d’un transfert massif des déplacements de la voiture individuelle vers les transports collectifs, et où la transition énergétique est une nécessité, cette nouvelle augmentation constitue un mauvais signal, alors que continuent à exister tant de niches fiscales anti-écologiques : non-taxation du kérosène, sous-taxation du gazole…



C’est la raison pour laquelle, considérant la nécessité de pouvoir mettre effectivement en œuvre le droit au transport pour tous consacré par la LOTI et, d’autre part, encourager l’attractivité des transports publics par rapport à la voiture individuelle, nous demandons que les transports publics puissent bénéficier du taux de TVA le plus bas. D'autant qu'un grand nombre d'usagers des transports publics sont des personnes à revenus modestes qui verraient leur pouvoir d'achat directement impacté par cette hausse de la TVA.



Cette nouvelle augmentation va à l’encontre des politiques tarifaires incitatives et pèsera sur le déficit d’exploitation des réseaux limitant leur capacité d’investissement pour développer de nouveaux services de transport.



Nous relayons localement l’ensemble des élus opposés à cette mesure, à l’instar du Président du GART, et appelons à la responsabilité du gouvernement pour qu’il mette ses différentes politiques en cohérence, et module le taux de la TVA sur les transports, comme il s’apprête à le faire pour les produits de première nécessité.



Gérard CHAUSSET, Vice Président aux Transports de Demain de la CU de Bordeaux, Vice-président du GART
Clément ROSSIGNOL, Vice Président aux mobilités alternatives de la CU de Bordeaux
Noel MAMERE, Député de la Gironde



Contact Presse : 06 62 48 74 92

mercredi 7 novembre 2012

Assemblée Générale de l'APIL ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux de Saint Roch ) à Nice jeudi 8 novembre 2012 à 19h maison des Associations

Le site : www.apil-nice.com/

" NOUS VOUS INVITONS A VOTRE AG LE JEUDI 8 NOVEMBRE 2012 de 19h00 à 21h30 A la maison des Associations - 50 Boulevard SAINT ROCH (ex garage peugeot)

D'ICI LA MERCI POUR VOTRE ASSOCIATION DE PREVOIR VOTRE RENOUVELEMENT D'ADHESION 2012/2013, AU TARIF 2011/2012:



0 A 5 salariés 50€ // +de 5 salariés 100€ // + de 20 salariés 150€ (à l’ordre APIL . ADRESSER A PHILIPPE BOUTIQUE 24 BD ST ROCH 06300 NICE) avec le bulletin à télécharger ici



NOS ACTIONS ET PROJETS :

POUR NOEL 1 SEMAINE COMMERCIALE DU 1 DECEMBRE 2012 AU 12 DECEMBRE 2012(voir pièce jointe)

POUR CE PRINTEMPS GRANDE BRADERIE «PRINTEMPS EN FETE A ST ROCH «se déroulera le SAMEDI 6 AVRIL 2013, SUR L’AXE DU BD ST ROCH.(Voir pièce jointe), la prioritée sera donnée aux adhérents d’APIL, ensuite a l’ensemble des commerçants sédentaires de Nice EST, Et en dernier aux non sédentaires, sélection interne par votre association. "

Au plaisir de vous y retrouver.

" Conflit israélo-paslestinien : Il est temps pour la Palestine ! " tribune dans " Libération " par des organisations de jeunesse

JEUNES ECOLOGISTES

LIBERATION

" Alors que les pourparlers ne débouchent sur aucune avancée dans le conflit qui oppose l’État d’Israël à la Palestine, les Jeunes Écologistes publient cette tribune dans Libération avec l’Association France Palestine Solidarité Groupe jeunesse, les Étudiants musulmans de France, le Mouvement jeunes communistes de France, le Mouvement jeunes socialistes, le Réseaux jeunes du Parti de Gauche, le Secteur jeune de Gauche unitaire et l’Union des étudiants communistes.

Ensemble, nous appelons à la reconnaissance de l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, et réclamons son admission à l’ONU.

Nous sommes les enfants d’Oslo. Nous avons innocemment cru que ces accords, que cette poignée de main entre Yasser Arafat et Yitzhak Rabin, pouvaient être prémices de paix et de justice pour le peuple palestinien, de paix et de sécurité pour le peuple israélien. Nous avons grandi et constaté que rien n’avait changé, tout au contraire, que le processus de négociation était au point mort.

En toute impunité et en toute illégalité au regard du droit international, l’occupation militaire perdure et le nombre de colonies s’accroît en Cisjordanie. Elles privent les Palestiniens de leurs terres, celles qu’ils ont héritées de leurs ancêtres. Le mur, reconnu illégal le 9 juillet 2004 par la Cour internationale de justice, participe au cloisonnement et à la séparation des populations. A l’heure où l’on écrit ces lignes, plus de 4 600 Palestiniens hommes, femmes et enfants, croupissent dans les prisons de l’armée israélienne après être passés devant un tribunal militaire, tout aussi illégal au regard du droit international. La bande de Gaza, véritable prison à ciel ouvert, où 54% de la population souffre d’insécurité alimentaire, subit les maux d’un blocus inadmissible et condamné.

Nous n’acceptons plus l’idée selon laquelle la paix pourrait venir de négociations entre le pot de terre et le pot de fer, le tout sous l’arbitrage partial des Etats-Unis. L’heure tourne, sans qu’aucune réelle tentative de reprise du processus, sur la base du droit international, n’ait été engagée. Le gouvernement israélien joue la montre, rendant chaque jour la solution à deux Etats plus incertaine. Les accords d’Oslo devaient permettre à l’Etat d’Israël de «vivre en paix et dans la sécurité». La «paix» et la «sécurité» ne seront assurées que par la reconnaissance des droits palestiniens, et non par leur violation. La Palestine demande son Etat, qui lui revient de droit.

Il est temps de ne plus être passif face à cette situation et de prendre enfin nos responsabilités. L’Organisation de libération de la Palestine, en la personne de Mahmoud Abbas, a plaidé le 27 septembre au siège des Nations unies pour obtenir le statut d’Etat non-membre. La France, pays de la Déclaration des droits de l’homme, doit mettre ses valeurs en application et reconnaître le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Il est temps de faire preuve de courage politique, que notre pays se souvienne de ce qu’il a produit de plus beau et reprenne sa place sur la scène internationale, en particulier dans cette région du monde. Cette paix n’est envisageable qu’avec un Etat de Palestine souverain. C’est pourquoi, nous, organisations de jeunesse, appelons la France, à reconnaître l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, et à voter pour son admission à l’ONU. "

Retrouvez la tribune en ligne sur le site de Libération

mardi 6 novembre 2012

Association Parlen oc bi : Conférence « Bénéfices et Conditions d’une Education bilingue précoce » dirigée par le Professeur Gilbert DALGALIAN, Psycholinguiste à Saint Roch, à Nice le 15 novembre 2012

Celle-ci aura lieu le jeudi 15 Novembre à 19h à la Maison des Associations Saint-Roch située au 50 Bd Saint-Roch 06300 Nice

pour soutenir le projet d'ouverture d'une classe bilingue à la rentrée 2013 quartier Saint Roch à NISSA ( Nice pour la Classa Bilinga français/nissart ),

l'Association PARLEN ! OC-BI COUNTEA est porteuse de ce projet,

projet que je soutiens, bien sûr, depuis le départ.

dimanche 4 novembre 2012

EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) : pour les JDE ( Journées d'été ) à Marseille en 2013 ! Une pétition à signer

Actions contre le projet d'aéroport de NDDL ( Notre Dame Des Landes ) : détails

Sur internet

« La Coordination des opposants au projet d'aéroport » http://acipa.free.fr/



« Les élus opposés au projet d’aéroport » : http://aeroportnddl.fr/



« Blog du collectif de lutte contre l'aéroport » http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/

« Site du collectif de lutte contre l'aéroport » http://zad.nadir.org

« Nice Ecolo Démocrate » www.niceecolodemocrate.com/»

Des pétitions en ligne contre le projet d'aéroport



La plus récente, sur le site d’AVAAZ a déjà recueilli plus de 5000 signatures :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Abandonnez_le_projet_dAeroport_a_NotreDamedesLandes/?fdnauab&pv=12



D’autres pétitions sont toujours actives, alors n’hésitez pas si vous ne les avez pas encore signées :

Celle du site de l’ACIPA :

http://acipa.free.fr/Petition/petition.htm (+ de 5400 signatures en ligne à ajouter à celles papier)

Pétition de soutien Cyberacteurs :

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/comite-soutien-grevistes-faim-projet-aeroport-dame-landes-467.html (+ de 5650 signatures en ligne)

Appel de syndicalistes opposé-e-s au projet d'aéroport à Notre Dame des Landes ou ailleurs :

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N26982



Donc allez-y, signez, transférez les liens autour de vous, que ces compteurs explosent.

Appel pour participer aux vigies à Paris

Lire la suite

vendredi 2 novembre 2012

Aqui sien ben organise une réflexion autour de l'avenir de l'agriculture dans les zones périurbaines vendredi 9 novemnbre 2012 à 14h à Carros

" Réunion publique ouverte à tous pour discuter de la problématique de la disparition des terres fertiles dans notre espace périurbain et étudier les nouvelles formes d’agriculture pouvant répondre à nos attentes alimentaires et aux besoins des générations futures.



Parce que vous vous intéressez :
- Aux enjeux de l’agriculture de proximité
- A la qualité de votre alimentation
- A l’aménagement de votre territoire
- Au développement durable de votre environnement



Parce que vous voulez :
- Des produits frais et de saison cultivés sur place
- Du bio dans la restauration scolaire de vos enfants
- Des circuits courts et de la vente directe
- Le maintien de votre qualité de vie



Venez nombreux rejoindre les participants (exposés, témoignages, films, débat…) pour vous informer de la situation, explorer les outils existants, découvrir des initiatives locales, et enrichir le débat pour le maintien d’une activité agricole locale, pérenne et durable.



Programme et accès en pièce jointe ou sur le blog de AQUI SIEN BEN



Merci de transmettre ce message au plus grand nombre.



A bientôt. "