.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


vendredi 28 mars 2014

L'appel de Marc Concas en direction de la Gauche Niçoise : "La voix des communistes ne retentira pas au sein du Conseil municipal de Nice pendant 6 ans, ce n'est pas admissible"

Olivier Bettati à la rencontre des Niçois et Niçoises... suite et pas fin : quartier Saint Roch ce matin

jeudi 27 mars 2014

Olivier Bettati, Marc Concas, André Minetto ... Video de la réunion publique du jeudi 27 mars 2014 à Nice

Dimanche, votez pour Olivier Bettati, Marc Concas, Benoit Kandel, Andrée Alziari-Nègre, Joëlle Péglion, Jean Christophe Picard, Brigitte Tanauji-Dahan, André Minetto ..: liste d'union Droite-Centre-Gauche-Ecologie, soudée, combattive, déterminée

"Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice : grave pour notre démocratie après le travail fourni au ses élus" Dr André Minetto

"Le Front de Gauche ne sera plus représenté au Conseil municipal de Nice à cause du refus de Patrick Allemand de fusionner sa liste et celle de Robert Injey.

Nice, ville de Max et Virgile Barel ( Parti communiste ), et de tant d'autres de cette mouvance politique qui se sont battus pour elle dans la Résistance et au cours des décennies qui ont suivi jusqu'à nos jours.

N'étant pas communiste, mais étant militant écologiste et associatif et étant souvent sur le terrain, j'ai apprécié la présence et la combattivité de femmes et d'hommes politiques comme Emmanuelle Gaziello, Jacques Victor et d'autres politiques de ce parti.

Et sur le principe, je trouve très grave pour la démocratie et très dommageable pour notre territoire que soit ainsi éliminée une composante traditionnelle et active du paysage politique niçois."

Dr André Minetto

Ex Trésorier et Membre du bureau du Comité de quartier RIQUIER BARLA REPUBLIQUE RISSO

Membre du Comité de quartier VAUBAN - SAINT ROCH et acteur de la défense du Parc Vauban

Secrétaire général de l'Association des "Jardins partagés de Saint Roch"

Membre du Bureau de l'APIL - NICE EST ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux de SAINT ROCH )

Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice

Vice Président du Collectif des Comités de quartiers de Nice

Participant au recours judiciaire contre le tram sous terrain avec Me Marc Concas

Membre du Bureau d'une association d'ESS ( Economie Sociale et solidaire )

Membre du Conseil d'Administration du RES (RÉSEAU ENVIRONNEMENT SANTÉ)

Président de CIVILIZATION INTERNATIONAL, association de géostratégie solidaire et de dialogue interculturel

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE sur RADIO CHALOM NITSAN

Vice-Président PACA de la FÉDÉRATION MOSAÏC, regroupant les Français de sensibilité musulmane ou ouverts sur les civilisations musulmanes

mercredi 26 mars 2014

Réunion Publique avec Olivier Bettati jeudi 27 mars à 18h Hôtel Grand Aston, avenue Félix Faure à Nice

vendredi 21 mars 2014

" Municipales Nice 2014 : Olivier Bettati jouera-t-il le trouble-fête ? dans Nice Premium"

A lire en entier dans Nice Premium

http://www.nice-premium.com/politique,3/municipales-nice-2014-olivier-bettati-jouera-t-il-le-trouble-fete,13920.html

" Olivier Bettati est conseiller sortant et "dissident" de la majorité municipale , conseiller général depuis vingt ans, Chef d’entreprise, Vigneron à Bellet, marié et père de deux petites filles. C'est son premier scrutin municipal en tête de liste.



Municipales Nice 2014 : Olivier Bettati jouera-t-il le trouble-fête ? Plus que deux jours, et les urnes rendront leur verdict pour savoir, sauf victoire (surprise) au premier tour d’un candidat, qui aura le droit de se présenter en deuxième semaine, vraisemblablement en compagnie de Christian Estrosi et de Patrick Allemand.

Et, la question fait débattre, des travées des marchés niçois aux réunions diverses et variées : La liste d’Olivier Bettati sera-t-elle présente au second tour des municipales niçoises ? Une évidence pour le candidat et l’ensemble de ses colistières, colistiers et sympathisant(e)s, une autre paire de manche pour certain de ses adversaires qui voudraient bien le voir sous la barre des 10 % et éliminé en première semaine. Bien malin(e), celle ou celui qui pourra dire, avant dimanche, quelle sera l’issue du choix final des niçoises et des niçois.

A quelques heures du scrutin, Olivier Bettati fait le point...

Nice Premium : Vous êtes candidat à la prochaine élection municipale. En un mot : Pourquoi ?

Olivier Bettati : J’aime ma ville et je ne reconnais plus le Maire sortant emporté par sa mégalomanie.

Nice Premium : Quels sont vos trois principaux axes de campagne et, de fait, vos trois projets inhérents à ceux-ci ?

Olivier Bettati : Élu maire, j’annulerai le tunnel souterrain de la ligne 2 du tramway pour réaliser un passage en surface.

Je serai le Maire de la baisse des impôts en amorçant une décrue fiscale pour obtenir une baisse de 5% des impôts locaux.

Je serai le Maire de la Proximité en créant 5 arrondissements : 3 urbains et 2 collinaires avec un maire et une mairie par arrondissement. Je lancerai un vaste plan de rénovation de nos trottoirs, de nos rues et de notre mobilier urbain qui sont tous dans un très mauvais état.

Nice Premium : Qui dit candidat, dit liste. Pouvez-vous déjà nous parler de certains de vos colistières et colistiers ?

Olivier Bettati : La gravité de la situation financière de la ville de Nice nous impose une union sacrée. Nous nous sommes affranchis de la tutelle des partis politiques pour apporter des réponses innovantes aux Niçoises et aux Niçois.

La ville de Nice est riche d’hommes et de femmes talentueux que j’ai rassemblés, quels que soient leurs horizons, et qui n’aspirent qu’à une seule chose se mettre au service des Niçoises et des Niçois tel Benoit KANDEL, Conseiller général et ancien 1er adjoint au Maire, Michèle MULLER BOLLA, Professeur, Marc CONCAS, Conseiller général, Nicole SPITZ, ancienne Directrice générale de l’Hôtel Negresco, Louis BAUME, Chef d’entreprise, Andrée ALZIARI-NEGRE, ancienne adjointe au Maire et Brigitte TANAUJI-DAHAN, Conseillère municipale…

Nice Premium : Une élection, ce sont aussi des adversaires. Comment jaugez-vous les vôtres ?

Olivier Bettati : Patrick ALLEMAND, l’éternel et l’idéal perdant face au Maire sortant, pris dans son carcan idéologique ; Pour Christian ESTROSI, Nice n’est qu’un unique marche pied pour Paris, déjà en route vers les Présidentielles de 2017 ; Robert INJEY, un homme que je respecte avec de fortes convictions mais d’un autre siècle et Marie Christine ARNAUTU qui, de Nice, ne connait que l’aéroport.

Nice Premium : Ce qui est le plus urgent dans la ville, c’est de... ?

Olivier Bettati : Il est prioritaire de stopper le tunnel souterrain de la ligne 2 du tramway qui va endetter la ville sur des générations. Outre le risque financier, les risques techniques, qui seront supportés par les riverains du tracé souterrain de la ligne 2, sont extrêmement importants avec l’affaissement des immeubles avoisinants, remontées d’eau…

Nice Premium : Nous sommes au soir du premier tour. Vous vous imaginez dans quelle posture ?

Olivier Bettati : Je me sentirai prêt à attaquer la dernière semaine et le deuxième tour des élections municipales.

Nice Premium : On parle beaucoup de la montée des extrêmes, votre avis sur ce sujet ?

Olivier Bettati : L’extrême droite partira divisée sur Nice avec 4 listes, ce qui leur laisse peu de chance d’être présentes au second tour.

Nice Premium : Vous serez un candidat heureux, si et seulement si... ?

Olivier Bettati : Je suis élu Maire de Nice

... "