.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


jeudi 6 septembre 2012

Communiqué de presse du Foyer Adoma de Nice-Riquier suite à la fermeture brutale et sans concertation de la salle de prière musulmane

Je trouve cette fermeture, et la façon dont cela s'est passé, inadmissible.
Une concertation doit avoir lieu afin de résoudre définitivement ces problèmes trop fréquents dans notre ville, et ceci à l'échelon de la commune niçoise, et de façon satisfaisante pour tous.
D'autre part, les promesses électorales de l'équipe municipale en place faites lors de la campagne des municipales de 2008, concernant la pratique du culte musulman, faites il y a plus de quatre ans et toujours pas réalisées malgré leur caractère normal et de bon sens, doivent être enfin tenues.

dimanche 5 février 2012

Assemblée générale du comité de défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE le mercredi 8 février à 18h, salle FSGT rue Smolett à NIce

Rendez-vous au 8 février

27 rue Smolett dans le local de la FSGT. *

Déroulement de l'AG :

à partir de 17h : accueil et renouvellement des cotisations;

18h : ouverture de l'Assemblée; lecture et approbation des rapports;

18h45 : accueil des élus et approbation de la salle;

19h15 : verre de l'amitié.

  • La FSGT Côte d'Azur est née le 24 décembre 1934 et depuis 1975, après avoir déménagé de la rue Bonaparte, son siège est resté dans nos quartiers à l'Est de Nice.

" La FSGT est une fédération reconnue par l'état, avec mission de service public. Elle est membre de la Confédération Sportive Internationale du Travail, entretenant des relations avec les organisations sportives d'une trentaine de pays. Des compétitions internationales en découlent (Championnats de la CSIT).

Omnisports, la FSGT place l'homme au centre de son action, recherchant toujours des formes innovantes dans la vie associative pour son développement. C'est ainsi que la FSGT a inventé pour elle même un nouveau système de fonctionnement, articulé entre les différents organismes, qui innove dans le fonctionnement traditionnel des associations loi 1901. La FSGT Côte d'Azur (10 000 licenciés dans le 06, regroupés dans 350 clubs affiliés) occupe une place importante dans la Fédération Nationale comme dans la nouvelle ligue Alpes Méditerranée FSGT.Elle est membre du CDOS (Comité Départemental Olympique et Sportif) et du CROS (Comité Régional Olympique et Sportif), elle coopère avec différents services des sports de municipalités et le Conseil Général. Indépendante de tout parti politique et quelque organisation que ce soit, la FSGT reste fidèle à ses valeurs d'humanisme pour un sport de tous, propre, qui se démarque du pourrissement par l'argent et le dopage. La FSGT a toujours su occuper sa place, avec une identité propre sur le créneau de l'action pour la paix, la solidarité, contre le racisme, pour un sport propre.Récemment encore, elle a engagé de nombreuses initiatives sur les besoins en équipements sportifs, où sur le contenu de la loi sur le sport. "

vendredi 23 décembre 2011

LIgne 2 du Tram à Nice : pour le terminus du tram T2 à la gare de Riquier et la desserte du quartier Riquier - Le tract d'Europe Écologie Les Verts et une pétition à signer

En préambule, vous pouvez (re)lire mon article du 14 novembre 2011, dans la rubrique "Riquier", intitulé :

" Avenir du Centre Costanzo, quartiers Est de Nice, tram ligne 2 : réponse du Dr André MINETTO au courrier de M. Christian ESTROSI, Député Maire de Nice

... "

Et un article à lire en entier dans NICE MATIN

" Tramway: la durée de l'enquête publique fait polémique

Lire la suite

lundi 14 novembre 2011

Avenir du Centre Costanzo, quartiers Est de Nice, tram ligne 2 : réponse du Dr André MINETTO au courrier de M. Christian ESTROSI, Député Maire de Nice

J'ai reçu un courrier de M. Christian ESTROSI le 28 octobre, suite à mon implication, depuis l'origine, dans le dossier du Centre Costanzo, quartier Riquier à Nice Côte d'Azur. Ce dossier, et la démolition programmée avec construction d'un immeuble impersonnel, mobilisent depuis bientôt 2 ans les forces vives de ce quartier nissart. Il venait de prendre un tournant dans son évolution avec la timide et très récente prise de position de M. Christian ESTROSI. Mais il faudra plus qu'un rôle de médiateur pour essayer de rattraper le temps perdu ... et les électeurs.
Voici mon courrier. J'ai attendu un certain délai avant de le publier pour permettre son arrivée à son destinataire.

" Monsieur le Député-Maire,

Je vous remercie de me tenir informé de l'évolution de ce dossier que je suis de près depuis le début, il y a bientôt deux ans. J'apprécie ce changement de position, car contrairement à ce qui a été dit par un de vos adjoints ce n'est pas une "affaire privée". Je regrettais dès le début le manque d'intervention de votre Municipalité en amont, avec l'oubli d'une préemption de ce bâtiment de charme par la ville. C'est  donc un dossier à faire enfin évoluer dans l'intérêt de ce grand quartier niçois et de sa population. Je rappelle que j'avais répondu en début d'année par écrit au Président du comité de quartier que ce bâtiment devait être ensuite mis à disposition des habitants du quartier, après large concertation.

J'en profite pour attirer votre attention sur un autre dossier.
J'ai regretté, en début d'année votre prise de position au sujet de la ligne 2 du tram qui oubliera de desservir une vaste zone de nos quartiers Est. Cela rompt l'intermodalité future puisque la gare Riquier est exclue du trajet, et cela prive ces quartiers et les personnes qui y vivent, y travaillent ou viennent y faire leurs courses, de la grande transformation bénéfique qui accompagne l'édification de cet investissement public. Effet bénéfique rappelé à juste titre dans le CD très élaboré réalisé par vos services sur la ligne 2. Et cela ne permettra pas de minorer la pollution par les transports, et les graves pathologies induites, dont notre ville est une des championnes de France.
Fin 2010, dans un courrier adressé au Comité de défense Riquier-Risso-Barla-République, vous aviez annoncé une concertation publique sur le trajet du tram dans ces quartiers.

... "

Dr André MINETTO
Conseiller Fédéral national d'EELV
Membre de la coordinations EELV des Délégués des G. L. (Groupes Locaux) du 06
Délégué EELV du G. L. Nice Est (06300)
Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice


Pour mémoire, au début de l'évolution de ces 2 dossiers, j'étais trésorier de ce Comité de défense.

Au sujet du Centre Costanzo, je rappelle aussi ma réponse du 31 janvier 2011, en tant que candidat Europe Ecologie Les Verts aux élections cantonales de mars 2011 pour le 3ème canton ( Riquier, Saint Roch ... ) au Président du comité de défense RIQUIER BARLA RISSO REPUBLIQUE qui interpellait tous les candidats du canton :

La question posée :

" Etes-vous pour ou contre la destruction de ce bâtiment ? Que proposez-vous ? "

Ma réponse

" Je suis contre la démolition

Je suis bien sûr contre, puisque je suis aux côtés des habitants et du comité de défense depuis le début de cette affaire. Affaire due au départ à une méconnaissance du dossier par la mairie de Nice, puis à un manque de volonté de se renseigner et de le comprendre. Due aussi à une absence de volonté de concertation de nos édiles que je dénonce régulièrement. J'ai d'ailleurs rédigé deux communiqués de presse pour le centre Costanzo ( 8 juin 2010 et 6 juillet 2010 ) *.
Ce bâtiment et son rôle médico-social seront fêté en avril de cette année : cent ans d'existence ! Cela a marqué des générations et des générations de ce quartier. Les constructions en projet ou neuves sont très nombreuses à Riquier. Ce bâtiment de charme fait partie de notre mémoire collective. Cela aussi il faut le respecter. Le démolir serait désinvolte et scandaleux.

Je propose une sructure à disposition des citoyens

Quand on constate le dénuement du quartier en locaux publics à disposition des personnes de tout âge ou des associations, on réalise que cela n'est plus une affaire privée, mais devient une affaire intéressant un large public et les politiques ! Je demande que le Conseil Général ( ou la ville ) préempte ce bâtiment pour le mettre à disposition des habitants du quartier. Ensuite nous pourrons l'utiliser, après concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres associations. Crèche, salle de jeux intergénérationnelle, lieu de réunion, équipement sportif ... une fois que le bâtiment sera définitivement sauvé pour le bien public, tout est réalisable. "

* Communiqués visibles dans la rubrique " Communiqués de presse " à droite, au dessous de la carte du canton sur le site ECOLO NICE EST. Entre autres, ceux du :

8 juin 2010
" Je m'oppose à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo à NICE "

6 juillet 2010
" Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense ! "

jeudi 6 octobre 2011

A lire sur NICE ÉCOLO DÉMOCRATE : " Conseil Municipal de Nice le 7 octobre 2011 : réunion préparatoire des écologistes niçois "

Sur NICE ÉCOLO DÉMOCRATE

Comme d'habitude notre groupe de travail écologiste a planché mardi soir autour de notre élue EELV, Mari-Luz Nicaise, entre autres.

Au menu cette fois-ci parmi les 124 points qui sont a l'ordre du jour ( et un très beau CD, dont est issu le schéma du début de l'article avec en pointillé le trajet " métro ", sur le " Projet de création de la ligne de tramway Est-Ouest et des aménagements qui lui sont liés avec une Notice explicative de synthèse " ! ) :

- un point portant sur la voie des 40m dans la Plaine du Var, balafre de ciment et de goudron dans cette pauvre Vallée qui a beaucoup trop subi et à qui on veut faire les derniers outrages anti-nature et anti-terres arables !

- mais aussi en plat de résistance, la ligne 2 du tram. Un contre projet, là aussi, se prépare.

Car le coût exorbitant de ce projet qui doit être voté demain, dépassant largement le milliard d'euros, et la proposition fantaisiste et absurde d'un tram-métro sont des défauts majeurs.

Autre défaut que je trouve inexcusable : oser priver les habitants situés entre le Port et la zone universitaire Saint Jean d'Angelly, et entre les zones niçoises au dessous du Col de Villefranche et de la Corniche André de Joly, sur le Mont Boron, et le boulevard Stalingrad et le bd de La République et Diables Bleus, faisant un sacré trou dans le maillage du tram ! Tout cela en évitant soigneusement de rejoindre la gare Riquier que nous avons sauvée il n'y a pas si longtemps des folies destructrices de certains ! Incohérent et qui fait que la multimodalité n'existera ici que sur le papier.

Donc certains de nos quartiers sont privés de rénovation urbaine, de modernisation, de " création d’un axe vert, accélérateur de régénération urbaine ". Ce qui est exact pour la ligne 1 qui a métamorphosé les quartiers traversés. Aménagements divers tant vantée dans le CD du projet municipal estrosien sus nommé ! Ainsi que des " Principes d’insertion des itinéraires cyclables " dont nos quartiers sont fort peu pourvus. __

Quand je dis que c'est incohérent, exorbitant et vexatoire !
Car à Riquier les habitants seront privés du tram tout en finançant ce projet avec leurs impôts ! Et en étant géné par les travaux quand même pour sortir de ces quartiers ou recevoir des livraisons de l'extérieur. Et subiront toujours le flot de camions et véhicules divers venant ou allant sur l'autoroute avec le cortège de pollution atmosphérique cancérogène et allergisante ( 42 000 morts par an en France, notamment à cause des particules issues des moteurs diesels ) et de nuisance sonores. Il fallait oser.

Ou est la concertation promise avec les habitants il y a bientôt un an par C. Estrosi ? Concertation promise par écrit au Comité" de quartier de Riquier ( Riquier - Risso - Barla - République ).

jeudi 8 septembre 2011

Centre Costanzo, la lutte d'un quartier continue : l'affaire portée devant le Conseil d'Etat - Et l'article de Nice Matin


(Photo AM ©)

" Christian Estrosi et Eric Ciotti sont pour la démolition du Centre Costanzo. Et on le dira dans le quartier ! "

Serge AMATO Président du comité de quartier Riquier-Risso-Barla-République s'est ainsi exprimé samedi dernier lors de la conférence de presse à laquelle j'assistais, avec d'autres responsables et élus politiques, et où je représentais Europe Ecologie Les Verts, participant depuis le début * aux actions et mobilisation contre la démolition du Centre Costanzo, et étant aussi Délégués de Nice Est pour EELV ( de l'Ariane jusqu'au Vieux Nice.

Un article intéressant à lire en entier dans NICE MATIN

Costanzo : l'affaire portée devant le Conseil d'Etat

" Depuis plus d'un an, le Centre Costanzo est au cœur d'une bataille entre les riverains et le promoteur Bouygues qui veut démolir l'ancien dispensaire médical de la Fondation Lenval pour construire un immeuble de 87 logements.



Les riverains du Centre Costanzo remontent sur le ring. Face à Bouygues Immobilier, ils ont perdu le premier round devant le tribunal administratif de Nice. Et le deuxième : leur requête en appel a été jugée irrecevable. Mais ils ne sont pas K.O. Depuis plus d'un an (lire ci-contre), ils se battent contre le projet du promoteur qui veut démolir l'ancien dispensaire médical de la rue George-Ville pour construire un immeuble.
Et, malgré les revers, ils ne jettent pas l'éponge. « Certains diraient que c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer, moi, je préfère dire qu'un combat qu'on ne mène pas est un combat perdu d'avance », martèle Serge Amato, président du comité des quartiers « Risso-Barla-République » et chef de guerre des irréductibles.
Il fait le point sur la stratégie des défenseurs du Centre Costanzo.

Vous contre-attaquez en justice ?

Le 17 juin, on a reçu un courrier du tribunal de Marseille qui jugeait irrecevable notre appel pour une question un peu compliquée de délais. Mais pas question pour nous de baisser les bras : depuis dix-huit mois, on mène la bataille et, contrairement à ce qu'espèrent certains, la mobilisation de la population ne faiblit pas. Les gens sont très, très remontés. On s'est concertés : on ira jusqu'au bout. On a consulté des avocats et des juristes. Ils nous ont tous dit que la partie était jouable, qu'on pouvait gagner. Alors nous portons l'affaire devant le Conseil d'Etat. Nous venons d'introduire un pourvoi avec notre avocat Me Bruno Odent.

Et si vous perdiez ?

Si demain les pelleteuses arrivent, il y aura des oppositions, des actions, ce que j'appelle des « festivités à la niçoise ».

... "

* : taper Costanzo dans la colonne de droite dans le cadre "RECHERCHER" afin d'avoir mes 2 communiqués de presse et mes 12 articles sur ce thème

vendredi 2 septembre 2011

Centre Costanzo : conférence de presse samedi 3 septembre à 10h45


Photo AM©

Elle est organisée par le Comité de quartier Riquier - Risso - Barla - République devant le centre, qui est un des bâtiments de charme du quartier.

Nous apprenons aussi que le bâtiment de la Goutte de lait ( Conseil Général ) situé derrière le centre Costanzo, et situé sur l'emprise du nouveau bâtiment programmé par Bouygues, vient de déménager fin août.

A suivre de très près !

Rappel des positions du Dr André MINETTO

" Je suis contre la démolition

Je suis bien sûr contre, puisque je suis aux côtés des habitants et du comité de défense depuis le début de cette affaire. Affaire due au départ à une méconnaissance du dossier par la mairie de Nice, puis à un manque de volonté de se renseigner et de le comprendre. Due aussi à une absence de volonté de concertation de nos édiles que je dénonce régulièrement. J'ai d'ailleurs rédigé deux communiqués de presse pour le centre Costanzo ( 8 juin 2010 et 6 juillet 2010 ) *. Ce bâtiment et son rôle médico-social seront fêté en avril de cette année : cent ans d'existence ! Cela a marqué des générations et des générations de ce quartier. Les constructions en projet ou neuves sont très nombreuses à Riquier. Ce bâtiment de charme fait partie de notre mémoire collective. Cela aussi il faut le respecter. Le démolir serait désinvolte et scandaleux.

Je propose une sructure à disposition des citoyens

Quand on constate le dénuement du quartier en locaux publics à disposition des personnes de tout âge ou des associations, on réalise que cela n'est plus une affaire privée, mais devient une affaire intéressant un large public et les politiques ! Je demande que le Conseil Général ( ou la ville ) préempte ce bâtiment pour le mettre à disposition des habitants du quartier. Ensuite nous pourrons l'utiliser, après concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres associations. Crèche, salle de jeux intergénérationnelle, lieu de réunion, équipement sportif ... une fois que le bâtiment sera définitivement sauvé pour le bien public, tout est réalisable. "

  • Communiqués visibles dans la rubrique " Communiqués de presse " à droite, dans la rubrique " Catégories "

Le 8 juin 2010
" Je m'oppose à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo à NICE "

Le 6 juillet 2010
" Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense ! "

jeudi 7 juillet 2011

Non à la destruction du" centre Costanzo" : Vidéo du centenaire du bâtiment sur RTL

Très bien cette vidéo ! Vive notre bâtiment-phare du quartier ! Restons mobilisés car c'est l'été de tous les dangers !!

La vidéo sur RTL

lundi 2 mai 2011

Centre COSTANZO : photo de la nouvelle mobilisation de samedi contre sa disparition programmée depuis plus d'un an et l'article de NICE MATIN

Autour d'un apéritif d'honneur musical, les riverains ont marqué leur attachement au centre Costanzo de Nice. Frantz Bouton

A ce sujet vous pouvez lire ma prise de position officielle remise à la fin de cet article, ainsi que mes communiqués de presse précédents dans la rubrique COMMUNIQUE DE PRESSE *.

Article à lire en entier dans NICE MATIN du lundi 2 mai 2011.

" A l'appel du comité de quartier Riquier-Barla-République-Risso, près de 200 riverains se sont rassemblés pour célébrer les cent ans du centre Costanzo de Nice, ancien dispensaire médical de la Fondation Lenval vendu à Bouygues Immobilier, et le sauver de la destruction programmée.

... "

Ma prise de position qui n'a évidemment pas changé depuis :

La question posée par le Comité de défense de RIQUIER BARLA RISSO REPUBLIQUE :
" Etes-vous pour ou contre la destruction de ce bâtiment ? Que proposez-vous ? "

Ma réponse

Je suis contre la démolition

Je suis bien sûr contre, puisque je suis aux côtés des habitants et du comité de défense depuis le début de cette affaire. Affaire due au départ à une méconnaissance du dossier par la mairie de Nice, puis à un manque de volonté de se renseigner et de le comprendre. Due aussi à une absence de volonté de concertation de nos édiles que je dénonce régulièrement. J'ai d'ailleurs rédigé deux communiqués de presse pour le centre Costanzo ( 8 juin 2010 et 6 juillet 2010 ) *.
Ce bâtiment et son rôle médico-social seront fêté en avril de cette année : cent ans d'existence ! Cela a marqué des générations et des générations de ce quartier. Les constructions en projet ou neuves sont très nombreuses à Riquier. Ce bâtiment de charme fait partie de notre mémoire collective. Cela aussi il faut le respecter. Le démolir serait désinvolte et scandaleux.

Je propose une sructure à disposition des citoyens

Quand on constate le dénuement du quartier en locaux publics à disposition des personnes de tout âge ou des associations, on réalise que cela n'est plus une affaire privée, mais devient une affaire intéressant un large public et les politiques ! Je demande que le Conseil Général ( ou la ville ) préempte ce bâtiment pour le mettre à disposition des habitants du quartier. Ensuite nous pourrons l'utiliser, après concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres associations. Crèche, salle de jeux intergénérationnelle, lieu de réunion, équipement sportif ... une fois que le bâtiment sera définitivement sauvé pour le bien public, tout est réalisable.

* Communiqués visibles dans la rubrique " Communiqués de presse " à droite, au dessous de la carte du canton.

Le 8 juin 2010
" Je m'oppose à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo à NICE "

Le 6 juillet 2010
" Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense ! "

Photo du bâtiment ( AM ) et l'article du Nice Matin du 2 juillet 2010 :

"

vendredi 29 avril 2011

Centre Costanzo : 100 ans déjà ! Rassemblement demain à 11h pour pour fêter un anniversaire ( Joyeux ? )


Photo AM

Un rassemblement est prévu devant le centre Costanzo samedi 30 avril à 11h pour fêter ses 100 ans d'existence et lui souhaiter d'exister encore pour un siècle !

Venez nombreux soutenir nos actions pour le sauver de certains appétits immobiliers, actions qui durent depuis plus de 16 mois. L'évolution judiciaire étant plutôt négative à ce jour, la mobilisation est encore plus à l'ordre du jour !

dimanche 30 janvier 2011

Ma réponse au Comité de défense Riquier - Barla - Risso - République au sujet de l'avenir du centre COSTANZO à Riquier


La question posée par le Comité de défense de RIQUIER BARLA RISSO REPUBLIQUE :
" Etes-vous pour ou contre la destruction de ce bâtiment ? Que proposez-vous ? "

Ma réponse

Je suis contre la démolition

Je suis bien sûr contre, puisque je suis aux côtés des habitants et du comité de défense depuis le début de cette affaire. Affaire due au départ à une méconnaissance du dossier par la mairie de Nice, puis à un manque de volonté de se renseigner et de le comprendre. Due aussi à une absence de volonté de concertation de nos édiles que je dénonce régulièrement. J'ai d'ailleurs rédigé deux communiqués de presse pour le centre Costanzo ( 8 juin 2010 et 6 juillet 2010 ) *.
Ce bâtiment et son rôle médico-social seront fêté en avril de cette année : cent ans d'existence ! Cela a marqué des générations et des générations de ce quartier. Les constructions en projet ou neuves sont très nombreuses à Riquier. Ce bâtiment de charme fait partie de notre mémoire collective. Cela aussi il faut le respecter. Le démolir serait désinvolte et scandaleux.

Je propose une sructure à disposition des citoyens

Quand on constate le dénuement du quartier en locaux publics à disposition des personnes de tout âge ou des associations, on réalise que cela n'est plus une affaire privée, mais devient une affaire intéressant un large public et les politiques ! Je demande que le Conseil Général ( ou la ville ) préempte ce bâtiment pour le mettre à disposition des habitants du quartier. Ensuite nous pourrons l'utiliser, après concertation avec les riverains, les Comités de quartiers et les autres associations. Crèche, salle de jeux intergénérationnelle, lieu de réunion, équipement sportif ... une fois que le bâtiment sera définitivement sauvé pour le bien public, tout est réalisable.

* Communiqués visibles dans la rubrique " Communiqués de presse " à droite, au dessous de la carte du canton.

Le 8 juin 2010
" Je m'oppose à la démolition de l'ancien bâtiment de charme de la fondation Costanzo à NICE "

Le 6 juillet 2010
" Centre Costanzo : la municipalité de Nice doit prendre ses responsabilités et respecter les demandes des citoyens du quartier et du Comité de Défense ! "

dimanche 16 janvier 2011

Le quartier Riquier privé de tram par le fait du prince ! Où est la concertation promise par Christian Estrosi aux citoyens de Riquier ?


Le boulevard Riquier : un bassin de vie populaire, hétéroclite et typiquement niçois
Fernandes/Bouton/Belda ( article de Nice Matin : lien à la fin )

Déclaration du maire le 4 janvier :

« Rien n'est encore tranché mais j'entends les inquiétudes des riverains et des commerçants, d'autant que l'utilité d'aller à Riquier n'est pas totalement démontrée. Je prendrai ma décision dans les prochains jours ».

Pour l'anecdote, lors de la réunion du Conseil de quartiers lundi soir, l'adjointe de territoire, Madame Alziari Nègre déclarait que aucune décision n'avait été prise, alors que NICE MATIN annonçait cette décision le lendemain matin même !

Déclaration du maire le 12 janvier :

" Aujourd'hui, considérant les études techniques ainsi que les résultats des concertations et les réflexions menées par les différents groupes de travail, je vous informe que la Place Ile de Beauté sera le terminus de la Ligne Est-Ouest. "

Quelle leçon de démocratie ! Le "je" utilisé à tout bout de champ devient lassant, surtout quand il remplace toute concertation !

En effet, qu'en est-il de la réunion de concertation promise sur ce tracé du tram par lettre, adressée au Comité de Défense de Riquier Barla République Risso il y a quelques mois ? Comité qui avait bien précisé, ainsi que les commerçants, qu'ils n'étaient pas contre le tram. Mais contre un tracé qui passerait de façon absurde par la rue Arson ou le boulevard Riquier.

Nice, une ville de près de 400 000 habitants, et 500 000 pour Nice Côte d'Azur, qui ne comptent toujours que 8 ridicules petits kilomètres de ligne de tram ! Et cela ne va pas s'arranger dans les années qui viennent. D'un côté on traque et rejette de plus en plus l'automobiliste, qui dans nos quartiers subit en plus un véritable parcours du combattant pour se déplacer ou se garer, et tout particulièrement à Riquier et d'un autre côté on ne met pas à sa disposition une solution moderne de remplacement ! Une véritable stupidité.

Notons que la Communauté Urbaine de Bordeaux ( CUB ) en comptait 44 km en 2008 et en comptera 77 km dans 2 ans ( pour 230 000 habitants à Bordeaux et 730 000 pour la CUB qui fait 1,5 fois celle de Nice et devrait en avoir 12 km en comparaison alors qu'elle en aura plus de 6 FOIS PLUS en 2013 ) !

Sans parler de la multimodalité amputée : la gare de Riquier, que nous avons sauvé et qui reste sur la place Blanqui, ne sera pas reliée au tram. Cherchez l'erreur !

Des questions qui seront à éclaircir rapidement dans les mois qui viennent pour notre quartier de Riquier, et pour lesquelles je serai très vigilant.

A lire dans NICE MATIN, sur le bd Riquier :
Riquier: ce que veulent vraiment les habitants

http://www.nicematin.com/article/nice/riquier-ce-que-veulent-vraiment-les-habitants

Sur NICE ECOLO DEMOCRATE : " Falabrac Fabrik dans le Vieux Nice : un paradis perdu ou le commerce de demain ? Bientôt une surprise rue Bonaparte ! "


Des produits du commerce équitable, de l'agriculture biologique, des producteurs locaux, dans un espace associatif aménagé tout de recyclage et de réemploi. Et, surtout, la promotion d'un commerce et d'une création éthiques.

Le tout dans le quartier le plus nissart de Nice !

Que demander de mieux ?

Une épicerie bio par exemple ! Eh bien, c'est le projet en cours et bien sûr, nous le soutenons. Bientôt dans le quartier Riquier ( en limite ).



Et nous vous tiendrons au courant.

C'est aussi là où nous organisons nos fameux Café Écolos qui attirent un public toujours plus nombreux et passionné !

Actuellement :

3 rue Benoît Bunico
06300 Nice

Tél. 04 93 54 41 23

mercredi 15 décembre 2010

A lire sur NICE ECOLO DEMOCRATE : Rassemblement devant le Centre Costanzo à l'appel du Comité de Défense des quartiers Riquier Risso Barla République le 18 décembre à 11h30


http://www.niceecolodemocrate.com

COMMUNIQUE

" Rassemblement devant le Centre Costanzo à l'appel du Comité de Défense des quartiers Riquier Risso Barla République

Il aura lieu le :

samedi 18 décembre 2010 à 11h30

devant le centre Costanzo, 13 rue George Ville à Nice

Venez très nombreux. "

Bientôt UN AN DE MOBILISATION !

L'article du Nice Matin du 2 juillet :

samedi 20 novembre 2010

Communiqué du Comité de Défense Riquier Risso Barla République : réunion publique le 24 novembre 2010 à 18h

Communiqué du Comité de Défense Riquier Risso Barla République

COMMUNIQUE

" Réunion publique du Comité de Défense des quartiers Riquier Risso Barla République

Elle aura lieu le :

mercredi 24 novembre 2010 à 18h

dans la salle de la FSGT, 27 rue Smolett à Nice

Un ordre du jour très important nous attend :

- l'insécurité avec la présence de Responsables de la Police Nationale et Municipale,

- des questions diverses.

Nous comptons sur votre présence. "

Serge AMATO, Vice Président 06 10 85 16 35

André MINETTO, Trésorier 06 89 95 00 91

lundi 27 septembre 2010

Réunion publique du Comité de Défense des quartiers RIQUIER RISSO BARLA RÉPUBLIQUE mercredi 29 septembre 2010 à 18h rue Smolett à Nice

DERNIÈRE MINUTE 29 septembre à 20h

Suite à cette réunion il a été décidé d'organiser une rencontre en octobre sur le thème de l'insécurité grave subie par les riverains et les commerçants de la place Armées du Rhin ses environs et qui s'est beaucoup aggravée depuis 6 mois rendant leur quotidien invivable. Une situation inadmissible qui s'enkyste sans réponse concrète et efficace de la Municipalité niçoise.

COMMUNIQUÉ

" Réunion publique du Comité de Défense des quartiers Riquier Risso Barla République

Elle aura lieu le :

mercredi 29 septembre 2010 à 18h

dans la salle de la FSGT, 27 rue Smolett à Nice

Un ordre du jour très important nous attend avec notamment : les problèmes de circulation que nous subissons de plus en plus, le point sur le Centre Costanzo., la ligne 2 du tram dans nos quartier

Venez très nombreux. "

RENSEIGNEMENTS :

Serge AMATO, Vice Président 06 10 85 16 35

André MINETTO, Trésorier 06 89 95 00 91

samedi 4 septembre 2010

Plan de circulation de Riquier ( mais aussi de St Roch ) la Mairie doit revoir sa copie et PENSER GLOBAL !


Serge Amato, vice-président du comité de quartier de Riquier-Barla-République-Risso, est favorable à la création de tunnels : « Pourquoi ne pas envisager de faire passer les véhicules sous Barla et Risso ? »
(Photo N.-M.)

Remarquons là aussi l'intérêt de la formule écolo : " PENSER GLOBAL, AGIR LOCAL* "

Je pense donc depuis longtemps que raisonner globalement permet d'arranger Paul sans gêner Jacques ! Notamment dans la gestion quotidienne d'un ensemble aussi xcomplexe que nos quartiers niçois qui sont de véritables villes ou villages juxtaposés.
En effet modifier le sens de circulation d'une rue sans avoir élaboré un plan de circulation global du ou des quartiers proches, est inefficace. Nous le constatons quotidiennement à Riquier ou à St Roch. Et les quelques retouches apportées cet été ne résolvent pas grand chose, même si c'est mieux que rien !

Voici l'opinion d'un responsable de Comité de quartier.
Quand aux passages sous-terrains pour les véhicules qui sont évoqués ici, c'est une idée que j'avais abordée dans mon article sur le Port, par exemple, ou celui sur la ligne 2 du tram.

Un article à lire en entier sur NICE MATIN :

La circulation étouffe Riquier

Serge Amato, vice-président du comité de quartier Riquier – Barla – République – Risso, liste une série d’urgences

" Serge Amato fait rarement dans la dentelle. Le vice-président du comité de quartier Riquier – Barla – République – Risso exprime crânement ses colères et ses convictions. « Je vis sur place », se justifie-t-il. « Les nuisances que je dénonce, je les subis au quotidien ! » Dans son collimateur : le plan de circulation.


***************

  • : Formule utilisée par René DUBOS (1901-1982), agronome, biologiste et écologue français, lors du premier sommet sur l’environnement en 1972.

Lire la suite

mercredi 30 juin 2010

Centre Costanzo à l'Est de Nice : première victoire !! Réunion le 30 juin à 17h30 salle FSGT, rue Smolett

Photo du rassemblement devant le Centre Costanzo, 13 rue George Ville le mercredi 9 juin

Communiqué du Comité de Défense

" Le Comité de Défense des quartiers Riquier Risso Barla République prend acte avec grande satisfaction de la décision de Bouygues Alpes Maritimes de ne pas engager les travaux de démolition du Centre Costanzo (Nice Matin du 12 juin 2010) suite a la requëte en annulation du permis de construire déposé au Trbunal Administratif de Nice de Maître Edith Faraut.
L'action déterminée de tout un quartier porte ses premiers résultats. C'est une belle victoire de l'esprit citoyen,

Mais restons TRÈS VIGILANTS !

Lire la suite

lundi 7 juin 2010

SAUVER LE BATIMENT COSTANZO, C'EST POSSIBLE ! Rassemblement devant, 13 rue George Ville, à NICE mercredi 9 juin à 19h avec le Comité de Défense Riquier - Risso - Barla - République


Rassemblement citoyen

Devant l'entrée du bâtiment Costanzo

13 rue Georges Ville

Venez très nombreux !

Le bon sens et la responsabilité quant au devenir du quartier sont de notre côté !!!

Renseignements :

Dr André MINETTO 06 89 95 00 91

M. Henry BOSIO 04 93 26 11 12

Nous venons aussi, pour ce dossier et au nom du Comité de Défense, d'avoir un rendez-vous avec le Commissaire - enquêteur, dans le cadrte de l'enquête publique du Projet de Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Nice, ce samedi 5 juin à 11h50; délégation comprenant M. Serge AMATO, Vice Président et Dr André MINETTO Trésorier.
Ce dernier était aussi présent, pour représenter son Comité de Défense, à la réunion organisée par le groupe Changer d'Ere à la Mairie de Nice en direction des responsables de Comités de quartier, venus nombreux à cette occasion.

Vous pouvez aussi lire mon article précédent :

" Il faut sauver le Centre COSTANZO " à Nice : réunion publique du Comité de Défense Riquier - Risso - Barla - République mercredi 26 mai à 17h30 au 27 rue Smolett et une pétition à signer "

du mercredi 19 mai 2010

samedi 5 juin 2010

Enquête publique du Projet de Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Nice : il ne reste plus que quelques jours pour consigner vos remarques et doléances - CENTRE COSTANZO suite

Je vous engage à aller sur place, à noter vos remarques éventuelles, et si vous le jugez utile à prendre rendez-vous avec un Commisaire - enquêteur.

Par exemple dans les quartiers Est, la démolition du CENTRE COSTANZO et de la GOUTTE DE LAIT et la construction prévue très haute et sans charme dans un quartier qui en a beaucoup posent ( et posera de plus en plus ) de gros problèmes aux habitants de ces quartiers et aux riverains directs. C'est le moment d'aller l'exprimer concrètement.
Remarquons en effet que les demandes de permis de démolir et de permis de construire adressées fin décembre ont été accordées à la société BOUYGUES en TROIS MOIS !
Tous les Niçois qui attendent beaucoup plus, et doivent attendre à nouveau quand ils ont fourni la nouvelle pièce demandée pour leur dossier, apprécieront.
Ici il y a eu précipitation pour éviter le PLU ? On pourrait le croire ! Mais dans quel but ? La Mairie, absente des nombreuses réunions organisées par le Comité de Défense Riquier - Risso - Barla - République ne nous l'a pas dit !!

Télécharger la plaquette sur l'enquête publique :

http://www2.nice.fr/urbanisme/nice/PLU/Plaquette_Enquete_Publique_PLU_Web.pdf

Le projet de Plan Local d'Urbanisme de Nice est soumis à enquête publique du 10 mai au 18 juin 2010.

" Avis portant à la connaissance du public l'enquête publique sur le projet de Plan Local d'Urbanisme de Nice arrêté le 29 janvier 2010 Conformément à l'arrêté communautaire du 9 avril 2010, il sera procédé à une enquête publique portant sur le projet de plan local d'urbanisme de la commune de Nice, pour une durée de quarante (40) jours, du lundi 10 mai au vendredi 18 juin 2010 inclus, à l'exception des dimanches et jours fériés.

Lire la suite

mercredi 19 mai 2010

" Il faut sauver le Centre COSTANZO " à Nice : réunion publique du Comité de Défense Riquier - Risso - Barla - République mercredi 26 mai à 17h30 au 27 rue Smolett et une pétition à signer


Déficit démocratique

Je pense ( et je ne suis pas le seul, heureusement ! ) depuis longtemps que la gestion de nos quartiers et de notre ville souffre d'un gros déficit démocratique dans sa pratique quotidienne qui touche notre vie de tous les jours.
Des élus aux commandes de notre ville qui vivent tranquillement sur leur petit nuage ou dans les ors de la République, c'est très dur pour la vie réelle de la population !
Après les exemples sur le plan de circulation ( aberrant *) et l'organisation des transports, et l'épineux problème du stationnement très mal résolu actuellement, en voici à nouveau une illustration très concrète dans un quartier à l'Est de notre belle ville.

L'exemple du Centre Costanzo

Dans un silence assourdissant de nos édiles, une démolition d'un des beaux bâtiments du quartier Riquier est programmée. La Ville, d'après l'aveux même d'un Adjoint au Maire, n'a semble-t-il pas mis le paquet pour racheter les lieux.
La vente s'est donc faite avec un autre acquéreur, l'entreprise Bouygues, le permis de construire a été donné par les services adéquats de la Mairie, et une reconstruction d'un ensemble immobilier très élevé, 21 m, avec 87 logements, est programmé alors qu'on nous disait il y a quelques temps à peine n'en rien savoir.
Remarquons aussi que la densité de population est très importante dans cette zone et que rajouter des problèmes aux problèmes des habitants sans essayer de résoudre ceux qui se posent déjà, c'est faire une gestion au mépris des Niçois !



L'action des habitants et du Comité de Défense

Dans le cas qui nous intéresse, c'est grâce à la perspicacité de M. Serge AMATO, Vice Président du Comité de Défense Riquier - Risso - Barla - République, que la précieuse information a quand même été sortie de sa cachette !

Voici l'action suivante du Comité de Défense sur ce sujet qui mobilise et indispose de très nombreux riverains :

" Il faut sauver le Centre COSTANZO "

Contre la destruction du bâtiment existant,

Contre l'érection, à sa place, d'un immeuble de 21 mètres de hauteur

Contre la politique du fait accompli,

Pour une prise en mains, dans la clarté des affaires qui touchent à notre cadre de vie,

RÉUNION PUBLIQUE LE MERCREDI 26 MAI À 17h30, SALLE FSGT, 27 RUE SMOLETT À NICE "

Au plaisir de vous y rencontrer nombreux.

La pétition

Et voici le texte de la pétition à signer :

" Les habitants du secteurs jouxtant le bâtiment de la Fondation CONSTANZO ( rue Georges Ville )

Disent NON à sa destruction

Ils revendiquent, dans les locaux existants, la création d'un espace citoyen au service de la population du quartier "

CONTACT :

M. Henry BOSIO, Président : 04 93 26 11 12

Dr André MINETTO, Trésorier : 06 89 95 00 91


Notons aussi que parmi les politiques, Jacques Victor ( PC ), Patrick Allemand ( PS ), et Nissa Rebelle ont aussi déjà réagi comme moi ( sur le plan politique cette fois-ci ) à cette scandaleuse démolition programmée.

* Je me déplace souvent à pied dans ces quartiers de l'Est de Nice. Mais cette fois-ci, étant allé en voiture ( au GPL ! ) pour faire rapidement des photos du bâtiment Costanzo, je suis tombé sur un véritable labyrinthe. Rue G. Ville bloquée par un camion à son entrée à cause des travaux de la construction d'un immeuble, rue suivante entièrement barrée pour une autre construction d'immeuble, des travaux interminables de réfection de la chaussée autour de l'ensemble Carrare un peu plus haut avec 2 rues barrées là aussi, sans parler des stationnements chroniques en double-file, cela est exaspérant et inadmissible de provoquer des embouteillages permanents, donc des risques graves pour la santé des riverains, des piétons, des professionnels du coin, risques dûs à la pollution atmosphérique ainsi créées !

Si " construire la ville sur la ville " c'est ça, BRAVO et bonjour les dégâts pour les Niçois moyens !!

mardi 27 avril 2010

Réunion sur le thème "TRANSPORTS et CIRCULATION" organisée par le Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE mercredi 28 avril à 17h

La réunion sur le thème "TRANSPORTS et CIRCULATION" organisée par le Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE aura lieu le mercredi 28 avril à 17h au

27 rue Smolett dans le local de la FSGT

Cette réunion est organisée par le bureau du Comité, avec notamment :

son Président : Henry BOSIO

les Vice présidents : Serge AMATO et Jean Claude OLIVARES

la Secrétaire Générale : Denise VANNI

et le Trésorier : André MINETTO

Au plaisir de vous y rencontrer nombreux mercredi !

vendredi 19 février 2010

Information festive : Carnaval organisé par le Comité de quartier " Riquier - Richelmi " le samedi 20 février à Nice


Charivaris dans les quartiers !

Rendez-vous le 20 février à 9h30 rue Richelmi, puis entre la rue Bois de Riquier et la rue Smolett, avec le Bureau du Comité de quartier " Riquer - Richelmi ", et son Président, Jean Pierre Camos !

Jusqu'à 12h.

jeudi 18 février 2010

L'Assemblée Générale annuelle du Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE : résumé de Nice Matin

Voici l'article de Nice Matin sur le Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE dont l'AG vient d'avoir lieu et dont voici le bureau :
%

Président : Henry BOSIO

Vice présidents : Serge AMATO et Jean Claude OLIVARES

Secrétaire Générale : Denise VANNI

Trésorier : André MINETTO

dimanche 24 janvier 2010

Eglise russe de Nice : un mauvais épisode judiciaire !


photo : Robert Hubert, photographe Niçois ( http://www.webazur.org/ )

Comité de soutien à l'Eglise Russe de Nice :

http://www.acor-nice.com/Comitedesoutienfr.pdf

Sur mon site NICE ÉCOLO-DÉMOCRATE ( ), lire ( ou relire ) aussi mon premier article du 29 octobre 2009 :

" Soutenons l'Eglise Russe de Nice avec le Comité de quartier du Parc Impérial et signons la pétition devant le Palais de Justice de Nice le 2 novembre à 9h30 "

et celui du 27 novembre :

" En décembre, CIVILIZATION INTERNATIONAL sur Radio Chalom Nitsan avec le Magazine d'Information Géostratégique d'André MINETTO : l'Association Cultuelle Orthodoxe Russe ( ACOR ) avec Alexis OBOLENSKY ".

Je souhaite que la décision de justice prise en appel soit plus saine. Surtout pour les membres de la communauté russe dévouée depuis plus d'un siècle à notre ville et à l'esprit démocratique oublié de plus en plus dans la fédération russe au détriment de sa population et des populations voisines

samedi 16 janvier 2010

L'Assemblée Générale annuelle du Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE le mercredi 13 janvier par Pierre Emmanuel GUILLET



Etaient présents :

- Jacques Victor, Conseiller Général ( PC ) du 3ème canton

- le Directeur du territoire M. Martin,

- moi-même et F. Minetto, membre du Bureau des Jeunes Démocrates 06, représentant le Dr André Minetto, Vice-Président du MoDem 06 et Délégué CAP21 Alpes Maritimes ( Mouvement écologiste présidé par Corinne Lepage ).

André Minetto, membre du Conseil d'Administration du Comité de défense, était absent, ayant dû faire un déplacement politique imprévu à Aix pour une Journée Débat écologiste avec des élus de la Région et du Parlement Européen.

Rapport d'activités

1: Lutte contre les antennes de téléphonie mobile:

A noter que ce point est évoqué dans quasiment tous les comités de quartier de la ville.
Voir aussi l'article du Dr André Minetto du 12 février 2009, hélas toujours d'actualité malgré la tentative récente de l'Académie de médecine, article aussi paru dans la revue "Vivre Nice" de février 2009.
Une pétition de plus de 600 signatures a été transmise à la mairie et au conseil général.

La mairie a transmis des plans concernants ces antennes, plans qui n'étaient pas à jour... De son coté le préfet a répondu de manière peu convaincante, trop alambiquée et condescendante. Le nombre d'antennes ne diminue pas et risque même d'augmenter après l'arrivée du 4ème opérateur national sur le marché.

Objectifs 2010:

-Diminuer l'intensité des antennes (déjà fait ailleurs). - Faire une enquête sanitaire sur les risques encourus (demande effectuée auprès du conseil général, pas de réponse pour le moment).

2: Problèmes de circulation:

Lire la suite

samedi 9 janvier 2010

Assemblée Générale annuelle du Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE le mercredi 13 janvier 2010

C'est autour de son Président, Henri Bosio, très dévoué et hyperactif, que se tiendra l'Assemblée Générale du Comité de Défense des quartiers RIQUIER - RISSO - BARLA - REPUBLIQUE le 13 janvier 2010.

Rendez-vous au 13 janvier,

27 rue Smolett dans le local de la FSGT. *

Déroulement de l'AG :

à partir de 17h15 : accueil et renouvellement des cotisations;

18h : ouverture de l'Assemblée; lecture et approbation des rapports;

18h45 : accueil des élus et approbation de la salle;

19h15 : verre de l'amitié.

* La FSGT Côte d'Azur est née le 24 décembre 1934 et depuis 1975, après avoir déménagé de la rue Bonaparte, son siège est resté dans nos quartiers à l'Est de Nice.

Lire la suite

mercredi 23 décembre 2009

Territoire Est Littoral : infos sur les travaux en cours

Voici un état des travaux importants dans nos quartiers Est.

Travaux d’aménagement rues Beautruch, Auguste Gal et chemin Sorgentino

Travaux d’enfouissement des réseaux aériens, route Forestière du Mont-Boron, entre le n° 10 et le n°44

Communiqué du territoire Est Littoral

" Le territoire Est Littoral comprend les quartiers suivants : Port, Riquier, Mont-Boron, Diables-bleus, Saint-Roch, Vinaigrier et le Vieux Nice. La direction adjointe de territoire Est Littoral se tient à la disposition de ses administrés pour toute demande de renseignement et doléances.

VIVRE SON QUARTIER : TRAVAUX EN COURS

Lire la suite

jeudi 10 décembre 2009

Information festive : Village de Noël organisé par le Comité de quartier "Riquer - Richelmi" samedi 12 décembre à Nice


Prochainement l'information sur l'organisation festive réalisée par l'APIL ( Association des Professionnels Indépendants et Libéraux ) quartier St Roch le samedi 19 décembre.

Ce samedi, rendez-vous jardin Normandie Niémen avec ces animations organisées par le Bureau du Comité de quartier "Riquer - Richelmi", et son Président, Jean Pierre Camos, que je vais rencontrer bientôt.

vendredi 13 novembre 2009

Développement du commerce plutôt à Nice Est ? Excellente nouvelle pour nos quartiers, surtout si c'est pour y développer le petit commerce ! Inauguration de l'Office du commerce et de l'artisanat

C. Estrosi a promis, lors de l'inauguration de l'Office du commerce et de l'artisanat qui vient d'ouvrir ses bureaux au 34 avenue de la République, de remettre le commerce au centre de notre ville, dans le secteur Est de la ville, dans les quartiers St Roch et Roquebilière. Et en particulier sur le site de la gare Saint-Roch, avec l'accord de Guillaume Pépy, le président de la SNCF.

C'est une très bonne initiative de remettre le commerce au centre de notre vie et de notre ville, proche des lieux de vie des Niçois et c'est aussi un élément de sécurité incontournable. En tant que responsable de CAP21, j'approuve tout à fait cette révolution.

Mais regrettons aussi que les enseignes niçoises indépendantes soient remplacées systématiquement par d'autres enseignes, des succursales de grandes chaînes, comme le Rafal qui disparaît remplacé par Mango à côté des Zara et autres H & M. La hausse des baux commerciaux de 25% en trois ans sur certains secteurs n'y est certainement pas étrangère. Un effet pervers du tram notamment qui touche les commerçants, mais aussi les professionnels libéraux ( médicaux, juridiques ... etc ).

Lire la suite