.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


vendredi 18 mars 2011

Les 20 et 27 mars, je vote EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS

Europe écologie-Les Verts présente plus de 1400 candidates et candidats aux élections cantonales de dimanche. Les écologistes n'ont jamais été aussi nombreux à se présenter devant nos concitoyens, pour eux, et avec eux.

EELV a aujourd'hui 24 conseillers généraux sortants. Dimanche soir, chacun de nous espère voir grossir le rang des élu-e-s écologistes dans les assemblées départementales pour faire progresser les idées et les valeurs de l'écologie dans les politiques publiques.

EELV a mis en place un dispositif exceptionnel de campagne national avec plus de 500 blogs déployés à travers la France. Une innovation majeure sans équivalent pour ce type d'élection. Des vidéos personnalisées réalisées par des professionnel-le-s, des maquettes de tracts déclinables sur les territoires, des fiches programmatiques pour les candidates et candidats et leurs équipes, c'est Europe écologie-Les Verts tout entier qui soutient les militant-e-s du quotidien de l'écologie politique pour ces élections cantonales.

Et les militant-e-s se mobilisent fortement sur le terrain pour la campagne, les meetings font salle comble ! 400 personnes à Nantes avant hier, 500 à Grenoble hier.

Sortir du nucléaire d'ici 2040, c'est possible ... à condition de s'y mettre dès maintenant en France ... car ailleurs on s'y est déjà mis depuis plus ou moins longtemps !!

Nucléaire: Hulot rentre dans le rang

Nicolas Hulot, jusqu'alors modéré sur la question nucléaire, a appelé mercredi à un abandon de cette énergie. Au sein d'Europe Ecologie, la sortie du nucléaire est devenu un élément essentiel du programme.

Nicolas Hulot veut sortir du nucléaire. (Reuters)

Nicolas Hulot réclame un débat sur le nucléaire, certes. Mais lui-même, dans le débat, a toujours adopté une position modérée. L'animateur, président d'une fondation portant son nom (FNH), a préconisé une baisse de la part du nucléaire dans le bouquet énergétique. Le pas a été franchi mercredi sur Europe 1. "Il faut sortir du nucléaire, pas par un coup de baguette magique, mais ça doit être l'objectif", a-t-il estimé.

Un engagement qui ne peut que réjouir au sein d'Europe Ecologie. "C'est à lui de s'exprimer, estime Jean-Vincent Placé. Nos positions sont claires, il doit y adhérer. Je n'attends pas un sauveur suprême qui nous dise qu'il est plus fort qu'Europe-Ecologie et Les Verts." "J'entends ces derniers jours qu'il est devenu anti-nucléaire, c'est bien", a réagi Yannick Jadot, également au JDD.fr. "C'est un combat fondateur des écologistes", a insisté l'eurodéputé. Le prochain candidat à la présidentielle devra donc porter ce combat. Eva Joly, que soutient Yannick Jadot, l'a fait sien. "Sa première intervention a été mal comprise, elle s'est tout de suite expliquée", rappelle-t-il alors que l'ancienne juge avait affirmé en septembre dernier: "Nous allons promouvoir beaucoup d’énergies alternatives. Nous maintiendrons les centrales nucléaires existantes et après nous verrons." Avant de prendre position clairement pour une sortie du nucléaire.

"D'ici 2040" C'est un proche de Nicolas Hulot qui explique le chemin parcouru… et à parcourir. "Je pense qu'il aura une liberté de parole et d'expression différente quand il ne sera plus président de sa fondation", explique l'eurodéputé Pascal Durand. L'animateur serait contraint par la FNH. Celle-ci compte notamment Jean-Marc Jancovici parmi ses scientifiques. Cet ingénieur défend l'option nucléaire. Nicolas Hulot ne pourrait pas, selon Pascal Durand, s'écarter de la position de la Fondation Nicolas Hulot. Mais une fois sa liberté retrouvée…

Reste que le Grenelle de l'Environnement, inspirée par Nicolas Hulot et auquel a participé Yannick Jadot, n'a pas fait bouger les lignes sur le nucléaire. "Si vous prenez les résultats, on avait perdu sur le nucléaire, reconnaît Yannick Jadot. Mais on avait obtenu des économies d'énergie et le développement des énergies durables. Cela faisait qu'il n'y avait plus de place pour le nucléaire."

Les écologistes avancent donc en rang serré avant un éventuel débat qu'ils appellent de leurs vœux. La sortie du nucléaire doit être un objectif, exhorte Nicolas Hulot.

... "

A lire sur Nice Ecolo Démocrate : "Dimanche 20 mars 2011 à Nice : Rassemblement en solidarité avec le peuple japonais à 15h sur la Place Garibaldi"

Et en France, comme au Japon, le choix nucléaire doit être mis à plat et discuté sans a priori, dans la transparence et de façon démocratique, contrairement à ce qui s'est passé et à ce qui se passe encore actuellement. Notons qu'au Japon la population commence à réagir de façon saine et revendicative suite au prix terrifiant et scandaleux à payer pour satisfaire le lobby nucléaire japonais aussi opaque, sûr de lui, mensonger et arrogant que le lobby français ... ou russo - ukrainien naguère.

D'autre part, le civisme, l'excellent savoir faire industriel et de recherche et développement japonais, le sérieux des normes sismiques dans l'immobilier et leur application effective depuis longtemps ... étant bien supérieurs à ceux de la France en général et de la Côte d'Azur en particulier.

Et n'oublions pas que la région PACA est A LA FOIS une zone à risque sismique et une zone nucléarisée.

Nucléaire : Nous voulons avoir le choix !

Nous appelons tous les citoyen-nes, associations, partis politiques, syndicats, artistes et personnalités à manifester leur solidarité avec le peuple japonais et à se réapproprier la question du recours au nucléaire et de la politique énergétique.

41 organisations nationales se sont regroupées pour un grand rassemblement unitaire à l’initiative du Réseau "Sortir du nucléaire". Elles lancent un appel solennel au gouvernement français "Nucléaire, nous voulons avoir le choix !"

74 rassemblements sont organisés en France

A lire sur Nice Ecolo Démocrate : "Communiqué Europe Écologie Les Verts " Libye : la chance d'une nouvelle ère pour le droit international ""

" Le vote de la résolution 1973, hier soir, par le Conseil de sécurité, instaurant un régime d'exclusion aérienne afin de protéger les civils contre des attaques de l'armée de Kadhafi est un vote historique, pour une fois la communauté internationale met en cohérence ses paroles et ses actes. C’est le droit international qui en sort renforcé.

Elle rompt avec les errements de la realpolitik occidentale en Irak et en Afghanistan et peut faire espérer que l'abstention de grands pays comme le Brésil, l'Inde ou l'Afrique du Sud se transforme la prochaine fois en vote de soutien. Elle donne la chance aux régimes progressistes arabes et africains de soutenir la juste révolte du peuple libyen.

Ce n'est pas le pétrole que la communauté internationale protège en Libye mais le peuple libyen, en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies. Ce n'est pas l'Occident qui va « libérer » les libyens du dictateur mais le peuple libyen et son Conseil national transitoire. La communauté internationale n'agit que pour réduire l’asymétrie militaire entre l'armée, les mercenaires de Kadhafi et les forces du CNT, afin de mettre fin aux massacres de civils.

Dans la continuité des positions de la Ligue des États arabes, du parlement arabe et du parlement européen, l'ONU comme lors de la vote de la résolution 1790 et la suspension de la Libye du Conseil des Droits de l'Homme, a suivi la demande des révolutionnaires libyens, en quête d'un nouveau régime démocratique.

Une chance pour la paix existe encore avec la proposition de cessez-le-feu immédiat de la résolution. Elle permet encore aux personnes non concernées par la procédure auprès de la Cour pénale internationale, de crimes contre l'humanité, de choisir le camp du CNT.

Ce vote permet de redonner espoir aux démocrates arabes, inquiets par la contre-révolution arabe en cours, initiée par la contre-offensive des forces militaires de Kadhafi, renforcée par l'entrée des troupes saoudiennes au Bahreïn, la répression accrue au Yémen, le refus de l'Algérie, de la Syrie et du Yemen lors de la réunion de la Ligue arabe de l'exclusion aérienne en Libye. "

Plus que jamais, Europe Écologie Les Verts reste auprès des démocrates du printemps arabe.

Djamila Sonzogni, porte-parole

Jérôme Gleizes, responsable de la commission transnationale

Cantonales 2011 : le clip de campagne des candidats Europe Ecologie Les Verts de Nice : Mme Juliette CHESNEL-LEROUX, M. Eric ELISTAN et le Dr André MINETTO


Clip de campagne pour les élections cantonales... par belistanericnice

jeudi 17 mars 2011

Cantonales 2011 : la vidéo de l'inauguration de la permanence du Dr André MINETTO, candidat Europe Ecologie Les Verts à Nice 3 ( Riquier, St Roch ... )

Je suis pour l'interdiction du Bisphénol A ! Perturbateur endocrinien, responsable de provoquer pathologies cancéreuses, obésité ...

Un volet de la prévention que je veux instaurer au Conseil Général; éviter ce qui rend malade dans notre vie quotidienne et qui est autorisé alors que nous le savons ! Un véritable scandale.

Celui de l'aspartame n'étant pas triste non plus ... hélas pour notre santé

http://television.telerama.fr/television/la-guerre-sucrette-est-declaree,66628.php

Etant membre du Réseau Environnement Santé, je suis bien sûr pour l'interdiction totale de ces molécules toxiques balancées sans vergogne dans notre vie quotidienne. Et j'apprécie à sa juste valeur ce passage de l'article sur TÉLÉRAMA :

" Aux politiques maintenant de prendre leurs responsabilités pour assurer la sécurité des citoyens et appliquer le principe de précaution contenu dans la Charte de l’environnement. Un texte qui a valeur constitutionnelle, même si on a souvent tendance à l’oublier. "

En effet, certains politiques ont tendance à oublier beaucoup de chose. Le cas actuel de l'industrie nucléaire étant hélas très instructif. Certains préférant défendre la santé financière de certains patrons de grand groupe plutôt que notre santé tout court !

Un extrait de cet article à lire en entier sur :

http://television.telerama.fr/television/ne-conservez-surtout-pas-votre-ticket-de-caisse,66599.php

Ne conservez surtout pas votre ticket de caisse …

" - Parmi les produits dangereux qui ont envahi notre alimentation, augmentant le risque de maladies chroniques, le bisphénol A est une des cibles privilégiées des scientifiques. Perturbateur endocrinien, il est présent dans certains biberons, canettes, boîtes de conserve… mais aussi sur les tickets de caisse. Alors que Système U a annoncé avoir pris des mesures, nous avons enquêté auprès d’autres grands distributeurs. Suite de notre enquête liée à la diffusion, mardi 15, de “Notre poison quotidien”, documentaire de Marie-Monique Robin.

Après les biberons, les tickets de caisse cristallisent à leur tour les interrogations sur le bisphénol A (BPA). Le 27 juillet dernier, une ONG américaine, l'Environmental Working Group, révèle que la plupart d’entre eux contiennent du Bisphénol A, un composé chimique classé perturbateur endocrinien, suspecté de favoriser le développement de certains cancers, de troubles du comportement ou encore de diabète.

Lire la suite

Sur Nice Ecolo Démocrate : " Pour un vrai 5ème risque : accompagner la "dépendance" ( Prestation Sociale Universelle d'aide à l'Autonomie ) "

Auteur : Collectif pour un vrai 5ème risque

Description :

Membres de la société civile ( http://www.lamaisondelautonomie.com/index.php/Dernieres-news/manifeste-collectif.html )

A l'attention de Monsieur le Président de la République

Le 12 mai 2009,

Monsieur le Président de la République,

vous avez annoncé un projet de loi sur la création d’un « cinquième risque » afin de prendre en charge la « dépendance ». Le 16 novembre 2010, vous réitérez votre volonté de promulguer une loi avant fin 2011.
Ainsi vous avez fait naître l’espoir que les personnes en situation de handicap quel que soit leur âge bénéficieraient enfin du droit commun en matière de protection sociale.

Lire la suite

mercredi 16 mars 2011

Compte-rendu du café écolo sur les antennes relais à la table d'Oc du 15 mars à Nice ( Riquier ) par Lucien RECROSIO

Je rappelle d'abord une de mes propositions, et qui me tient particulièrement à coeur :

Organiser la prévention sanitaire ( complètement oubliée, à ne pas confondre avec le dépistage ), afin d'améliorer la qualité de vie et diminuer le mauvais environnement qui nous rend malade :

- pollution atmosphérique due aux transports routiers alors que nous n'avons pas d'usines, - nuisances sonores, - exposition aux ondes électro-magnétiques ( antennes-relais, wifi, … etc), - émanations professionnelles toxiques, - aliments chargés en produits toxiques ... etc ."

Et le compte rendu de Lucien :

" Compte-rendu (très) subjectif du café écolo sur les antennes relais tenu dans une salle de l’excellent restaurant « La Table d’Oc », à l’angle Arson-Smolett, dans le 3ème canton ! Une vingtaine de présents dont quatre nouveaux (venus surtout en fonction de rencontres à l’occasion des distributions de tracts).

Lire la suite

Fin du nucléaire en Europe grâce au tournant énergétique en Allemagne qui se tourne vers l'avenir : la presse européenne apprécie

A lire sur EUROTOPIC

http://www.eurotopics.net/fr/presseschau/aktuell.

" En raison de la catastrophe nucléaire au Japon, l'Allemagne veut fermer pour trois mois ses sept plus anciennes centrales nucléaires. La presse salue le tournant énergétique d'un gouvernement jusque-là pronucléaire et espère un effet boule de neige en Europe.

Frankfurter Allgemeine Zeitung - Allemagne

Une nouvelle ère énergétique

En annonçant l'interruption de l'activité de sept centrales nucléaires et son intention de vérifier la sécurité de toutes les centrales, le gouvernement allemand jusque-là pronucléaire engage un tournant énergétique, commente le quotidien conservateur Frankfurter Allgemeine Zeitung : "La catastrophe nucléaire japonaise a rendu caduque la politique de prolongation de la durée de vie des réacteurs menée par la coalition. Les actuels et prochains gouvernements nationaux et régionaux doivent opérer la 'transition énergétique' plus rapidement, sans pour autant mettre en péril la sécurité énergétique de l'Allemagne et sa compétitivité ; la foi des autres peuples ou du moins de leurs présidents dans l'atome ne semble pas encore si ébranlée, même dans les pays voisins. Il faudrait aussi se garder des exagérations en Allemagne. L'ère de l'énergie à bas coût, dans une vision à court terme, est en tout cas révolue. Elle achève de se consumer dans le feu nucléaire des ruines atomiques de Fukushima."

Lire la suite

Soutien de Sandrine BELIER, députée européenne ( EELV ), à André MINETTO candidat EUROPE ÉCOLOGIE - LES VERTS à NICE 3 ( St Roch - Riquier ) pour les 20 et 27 mars 2011

Au Parlement Européen, elle est membre de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI)

Conférence de presse d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale Europe Ecologie les Verts, Membre du CA de l’EPA (Etablissement Public d’Aménagement) : A quand des États généraux de l’O.I.N. de la Plaine du Var ?

Nous travaillons sur un projet alternatif pour notre Plaine du Var qui à mon sens doit :

- imposer l'idée de la défense de l'intérêt REGIONAL, permettant de travailler et décider au pays notamment,
- développer la démocratie locale, avec un référendum d'initiative populaire et des Etats généraux de l'OIN par exemple,
- aborder la thématique des transports dans l'optique d'un développement durable ( train, tram, pistes cyclables paysagers ... ),
- respecter la biodiversité exceptionnelle, et la qualité et la pérennité des paysages,
- protéger le bien vital de cette zone, l'eau ( Var ),
- aborder la thématique des transports dans l'optique d'un véritable développement durable ( train, tram, pistes cyclables paysagées et sécurisées ... ),
- implanter durablement l'économie verte dans le 06, ( Recherche et Développement dans les énergies renouvelables entre autres ) avec création d'un Comité de pilotage chargé de surveiller l’intégration de cette économie dans l'ensemble des structures départementales,
- et surtout conserver sa finalité agricole et nourricière en développant véritablement l'agriculture biologique pour tendre vers la satisfaction des besoins locaux grandissants ( consommer local ).

Voici le communiqué de presse d'Annabelle qui fait parfaitement le tour de la question.

« Un centre d’exposition de 80000 m², un nouveau quartier d’affaire de 370 000 m², la création de 10000 emplois… ». Tout est à prendre tel quel dans l’Eco-vallée. Sans discussion, sans explication, sans concertation.

Comme le remarque l’association Les Perdigones, il y a des grands absents dans ce projet : les populations, jamais concertées ; la nature, qui n’est pas évoquée au niveau de la richesse exceptionnelle de ce lieu, et surtout le fleuve Var (car n’en doutons pas, comme l’ont proclamé responsables de l’Etat et élus locaux, le fleuve va certainement devenir « dés inondable » et donc constructible…)

Pour que l’OIN soit l’affaire de tous les citoyens et pas seulement de certains élus ou experts. Elus, associations, citoyens s’impatientent et comptent « les coups partis » : grand stade, déplacement du MIN, opérations d’aménagement, etc. A leurs côtés les élus EELV dénoncent le manque de concertation à chacune des étapes du processus. Outre les maires, les forces vives du territoire : les entreprises, les syndicats de salariés, les associations, les acteurs de la formation et socioprofessionnels, ne sont pas associés à l’élaboration des projets de l’OIN. Sans parler des citoyens qui sont purement et simplement écartés du processus d’aménagement de « leur territoire ». Il est urgent que les citoyens soient consultés.

A quand des États généraux de l’O.I.N. pour construire un projet collectif ? La lettre de mission du directeur général de l’EPA pose pourtant clairement « une démarche d’échanges et de concertation avec les acteurs du territoire afin d’emporter l’adhésion de tous sur ces principes.

Différentes demandes en parallèle, avec un même objectif : que les citoyens et autres acteurs du territoire puissent se saisir du projet de leur territoire :

  • Des Etats Généraux pour la plaine du Var,

Lire la suite

mardi 15 mars 2011

DANGERS DU NUCLEAIRES AU JAPON OU EN FRANCE, MÊME COMBAT : chaîne humaine mercredi 16 mars à 19h place Masséna à Nice

3ème canton : le débat organisé par NICE MATIN avec les 5 principaux candidats ( dont le Dr André MINETTO )


dimanche 13 mars 2011

Sécurité : le choix politique de la prévention d'abord ou de la prison d'abord ? Je suis pour la prévention d'abord

Dans mon programme, les préventions occupent un place très importante dans les domaine de la santé, de l'environnement, du social, mais aussi de la sécurité. Avec l'UMP, nous n'avons vraiment pas les mêmes priorités !

Ni les mêmes volontés d'efficacité et de résultat dans ce domaine de la sécurité, quand on voit l'explosion des agressions à la personne et des braquages dans nos quartiers Riquier , Saint Roch ... etc !

Voici une intervention intéressante qui va dans ce sens.

Pascale Gérard, conseillère régionale et municipale ( Menton ) et conseillère nationale du PS, en réponse au projet d'Eric Ciotti, secrétaire national à la sécurité de l'UMP :

« Alors que depuis 2007, cette majorité a supprimé 40 000 postes d'enseignants et s'apprête à en supprimer à nouveau 16 000 à la rentrée 2011, M. Ciotti a proposé l'ouverture de 20 000 places dans… les prisons !
Une fois encore, les priorités de l'UMP sont claires : aller directement en prison sans passer par la case école ? C'est plus qu'inquiétant pour tous nos jeunes et leurs enseignants dont les conditions de travail ne font que se dégrader. »

samedi 12 mars 2011

A lire sur Nice Ecolo Démocrate, le communiqué de presse de Europe Ecologie Les Verts - Var : " Japon : 2ème plus grave accident de l’histoire du nucléaire après Tchernobyl "

Le Communiqué de presse de Europe Ecologie Les Verts 83 :

Japon : 2ème plus grave accident de l’histoire du nucléaire après Tchernobyl

A Fukushima, une explosion d'hydrogène a eu lieu. Le toit et les murs du bâtiment du réacteur sont effondrés. A l'heure actuelle les populations 10 kms autour de la centrale sont évacués et les autorités prévoient une zone de confinement encore plus large

C'est d'ores et déjà la 2ème plus grave catastrophe depuis Tchernobyl.

L'heure est a la mobilisation de tout ce qui est possible pour tous les japonais victimes du tremblement de terre et du tsunami ainsi qu'àl'intervention internationale pour faire face a une catastrophe nucléaire gravissime.

Les écologistes font souvent face au scepticisme voire aux raillerie sur le risque nucléaire. Nous souhaiterions avoir eu tort mais nous savons bien que la technologie nucléaire, qui présente déjà des risques certains en temps normal, représente un danger extrême en cas de catastrophe comme celle que vit le Japon aujourd'hui.

Lire la suite

Communiqué de Cécile DUFLOT, secretaire nationale EELV : " Lorsque les écologistes font face au scepticisme voire aux railleries sur le risque nucléaire ils ne veulent qu’une chose au fond : avoir tort "

" A Fukushima, une explosion d’hydrogène a eu lieu.

Le toit et les murs du bâtiment du réacteur sont effondrés.

C’est d’ores et déjà la 2ème plus grave catastrophe depuis Tchernobyl.

L’heure est a la mobilisation de tout ce qui est possible pour tous les japonais victimes du tremblement de terre et du tsunami ainsi qu’à l’intervention internationale pour faire face a une catastrophe nucléaire gravissime mais c’est très violent pour nous.

Lorsque les écologistes font face au scepticisme voire aux railleries sur le risque nucléaire ils ne veulent qu’une chose au fond : avoir tort.

Je repense a cet instant à nos amis Verts japonais lors du congrès des Verts mondiaux au Bresil. Ils pointaient sur une carte les failles sismiques et les localisations des centrales. "

Cécile Duflot, secrétaire nationale EELV, le 11 mars 2011

FUKUSHIMA, POURQUOI ? Oui à un débat démocratique et à un référendum en France !

La France est numéro 2 mondial, après les USA et devant le Japon, 2 fois plus peuplé, pour le nombre de réacteurs nucléaires, qui sont répartis sur le territoire national. Le choix imposé du tout nucléaire n'est pas une fatalité. C'est le choix imposé non démocratiquement par le lobby nucléaire et leurs "représentants de commerce " privés ou publics.

Le coût de construction des centrales en France est exorbitant, car il faut y intégrer le coût et l’incertitude de la gestion des déchets (1200 tonnes/an pour la France, seuls 12% recyclables), le coût des démantèlements.

Le coût de construction des centrales en France est exorbitant car il faut provisionner le coût des constructions pour remplacer les centrales. Le nucléaire est une escroquerie sanitaire, industrielle et financière. C’est une hérésie économique. Le nucléaire, il faut insister, ne couvre que 16 % de nos besoins énergétiques. Mais 60 % du budget de recherche sur l’énergie !

Je dénonce un choix imposé, sans démocratie, ce mensonge permanent et cette arrogance que l'on retrouve sur tous les dossiers " Environnement Santé ". En France, au Japon et ailleurs dans des pays se réclamant de la démocratie. Démocratie qui s'arrête aux portes des industries et sociétés productrices de risque. Avec connivence d'"experts" dépendants composant les organismes nationaux.

Je ne pavoise pas sur le malheur, je demande qu'on informe et que l'on applique enfin une prévention systématique et des choix faits dans les règles d'une démocratie digne de ce nom. Pour éviter à d'autres peuples de subir des drames aux conséquences incalculables et durables.

Mais il faut aller dès aujourd'hui en France vers les énergies alternatives et renouvelables au lieu de tout faire pour les bloquer et les asphyxier économiquement ( GPL, solaire, éolienne, géothermie ... etc ). Dernier exemple, le projet de la loi NOME en discussion actuellement au Parlement qui sous le lobby Nucléaire-Pétrolier met en arrière-plan et «plombe» le développement des ENR ( énergies renouvelables ). Cette logique industrielle, opaque et mensongère, qui enrichit une infime minorité, est irresponsable, prédatrice et mondialisée et elle détruit notre environnement, nos finances, notre santé et nos vies. Et hypothèque notre avenir.

Voici mon communiqué sur le terrible drame qui frappe les Japonais, accompagné d'une pensée révoltée, solidaire et très émue.

" A cause d'un acharnement dans une impasse très coûteuse, imposée, voulue par des lobbies, dépassée, voire mortelle, on subit une double peine :

- naturelle, mais exacerbée par des actions humaines sur le climat,

- artificielle, avec ces accidents dans des centrales.

Tchernobyl, hier,

Fukushima, aujourd'hui,

Où, en France demain ?

C'est très dur d'avoir toujours une longueur d'avance, mais il y a des solutions ...

POUR DES ÉNERGIES SÛRES, PROPRES ET MOINS CHÈRES "

Dr André MINETTO

vendredi 11 mars 2011

Question écrite d'Anny POURSINOFF, députée ( EELV ) : commercialisation du protéus, danger pour les abeilles

Le médiator interdit aux USA ( entre autres ) depuis une dizaine d'années, le perchloréthylène ( pressing à sec ) interdit aux USA depuis 5 ans qui vient d'empoisonner une niçoise, le protéus interdit en Italie et en Allemagne ... Et en France ? Je me pose une question : sommes-nous une poubelle pour les industriels et producteurs de risques peu regardant ?? Et les Français sont-ils les cobayes et les financeurs des erreurs et oublis des experts officiels et autres ministres ?

Voici l’interview d’Anny Poursinoff diffusée lors des journées d’automne de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique ( la FNAB )

http://www.youtube.com/watch?v=4kEbg6eEZPo

Et voici la question écrite : commercialisation du protéus, danger pour les abeilles.

Lire la suite

Document de campagne du Dr André MINETTO, candidat Europe Ecologie Les Verts, soutenu par le Partit Occitan et Régions et Peuples Solidaires, dans le 3ème canton de Nice : le tract " Autonomie - Dépendance "

jeudi 10 mars 2011

Café écolo à Riquier le mardi 15 mars à 18h30 à la Table d'Oc avec le Dr André MINETTO sur le " Dangers des antennes-relais téléphoniques"

mercredi 9 mars 2011

A lire sur Nice Écolo Démocrate : "Le paquebot UMP dégaze à tout va avant de couler ! Une suggestion imbécile de plus et totalement ignoble, ici de Chantal Brunel, députée, ou l'UMP une machine à ( mal ) remonter le temps"

Crimes contre l'Humanité en Lybie © Reuters

«remettre dans les bateaux» les immigrés «qui viendraient de la Méditerranée» Chantal Brunel

On imagine le tollé si on avait dit la même chose il y a une vingtaine d'années en parlant de ceux qui fuyaient les dictatures communistes de l'Europe de l'Est en décomposition au péril de leur vie ! Et on aurait eu raison !

Alors pourquoi une telle différence odieuse et dégoutante pour les êtres humains qui viennent du Sud de la Méditerranée ? Serait-ce parcequ'ils sont musulmans en majorité ? Odieux ce racisme; on se croit revenu 80 ans en arrière, en douce et sans crier gare. Ceci alors que les morts, uniquement en Libye se comptent par milliers, et ce n'est pas fini, hélas. Et qu'il y a des crimes contre l'humanité présents et à venir.

C'est du niveau de la manifestation de N. Rebella devant le consulat de Tunisie à Nice ! Imaginons la même chose devant le consulat de Pologne il y a 20 ans !!

L'UMP, une machine à ( mal ) remonter le temps et à faire le lit du fascisme !! Je vais aller vomir et je reviens.

A lire dans " 20 minutes " :

La députée UMP a suggéré mardi de remettre dans les bateaux les immigrés...

Lire la suite

L'élevage français est exemplaire, on va l'exporter : du gros n'importe quoi, et un vrai scandale ! De qui se moque -t-on ? Pour qui prend-on les Français ?



http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1iCxQR60yuA#at=12

A voir ces reportages sur l'élevage intensif à la française que le régime actuel veut ériger en modèle et l'imposer au monde entier !!

Il est temps là-aussi de vivre autrement !

Il faut cesser d'encenser cette industrie à faire du bas de gamme hors de prix, et lucratif pour les propriétaires de ces usines à bouffe.

Il faut cesser de produire trop et mal avec des risques graves pour notre santé dont les conséquences seront payées par la société et qui va créer le trou de la Sécu avec toutes ces pathologies dues à l'environnement malsain qu'on nous impose Il faut cesser aussi de traiter les animaux cette façon indigne

mardi 8 mars 2011

La pollution de l’air tue, rend malade et coûte très cher : quand les autorités politiques et sanitaires ouvriront-elles enfin les yeux en France et dans les Alpes Maritimes ?

Comme je l'ai dit lors du discours d'inauguration de ma permanence samedi dernier, notre département en général, et notre canton en particulier, sont très pollués, alors que nous n'avons aucune industrie polluante ! La pollution atmosphérique tue 40 000 personnes en France et en rend gravement malades beaucoup, beaucoup plus. Les particules fines du diesel ( camions, camionnettes, véhicules particuliers ) et du kérosène ( avions ) en sont grandement responsables.

C'est là que la notion de moyenne de vie EN BONNE SANTÉ prend tout son sens : 62, 5 ans en France.

Le rapport :

http://www.invs.sante.fr/presse/2011/communiques/cp_aphekom_010311/Aphekom_summary_report.pdf

L'article à lire en entier sur VIVA :

http://www.viva.presse.fr/Europe-la-pollution-de-l-air-tue_15019.html

Europe : la pollution de l’air tue, rend malade et coûte très cher

La pollution de l’air dans les villes européennes se paie cash pour les habitants en terme d’espérance de vie montre l’enquête Aphekom menée de juillet 2008 à mars 2011 dans 25 villes – pour un total de 39 millions d’habitants – de 12 pays européens et coordonnée par l’Institut de veille sanitaire (Invs).
Par rapport à une situation où les niveaux moyens annuels de particules fines de moins de 2,5 microns (PM 2,5) seraient ramenés au seuil de 10 microgrammes par mètre-cube (10μ/m3, la limite préconisée par l’Organisation mondiale de la santé, Oms), elle raccourcit de 22 mois la vie d’un trentenaire à Bucarest, de plus de 13 mois à Barcelone, d’un an à Rome et à Athènes.

Lire la suite

Conférence de presse du mardi 8 mars d'Annabelle Jaeger – Conseillère régionale Europe Ecologie les Verts - Membre du Conseil d’administration de l’Etablissement Public d’Aménagement Plaine du var


Voici une prise de position dans la suite de notre action pour la transparence de cette "Opération d'Intérêt National " qui semble être un moyen pour certains de faire n'importe quoi sur les terres arables indispensables pour l'avenir de Nice!

« Un centre d’exposition de 80000 m², un nouveau quartier d’affaire de 370 000 m², la création de 10000 emplois… ». Tout est à prendre tel quel dans l’Eco-vallée. Sans discussion, sans explication, sans concertation. Comme le remarque l’association Les Perdigones, il y a des grands absents dans ce projet : les populations, jamais concertées ; la nature, qui n’est pas évoquée au niveau de la richesse exceptionnelle de ce lieu, et surtout le fleuve Var (car n’en doutons pas, comme l’ont proclamé responsables de l’Etat et élus locaux, le fleuve va certainement devenir « dés inondable » et donc constructible…)



Pour que l’OIN soit l’affaire de tous les citoyens et pas seulement de certains élus ou experts. Elus, associations, citoyens s’impatientent et comptent « les coups partis » : grand stade, déplacement du MIN, opérations d’aménagement, etc. A leurs côtés les élus EELV dénoncent le manque de concertation à chacune des étapes du processus. Outre les maires, les forces vives du territoire : les entreprises, les syndicats de salariés, les associations, les acteurs de la formation et socioprofessionnels, ne sont pas associés à l’élaboration des projets de l’OIN. Sans parler des citoyens qui sont purement et simplement écartés du processus d’aménagement de « leur territoire ». Il est urgent que les citoyens soient consultés.



A quand des États généraux de l’O.I.N. pour construire un projet collectif ? La lettre de mission du directeur général de l’EPA pose pourtant clairement « une démarche d’échanges et de concertation avec les acteurs du territoire afin d’emporter l’adhésion de tous sur ces principes ».

Lire la suite

Soutien de Jean Marc BRULÉ, Maire et Conseiller régional Île de France ( EELV ), à André MINETTO candidat EUROPE ÉCOLOGIE - LES VERTS à NICE 3 ( St Roch - Riquier ) pour les 20 et 27 mars 2011

Un incinérateur à Grasse ? Une ineptie de plus dans la gestion des déchets par le Conseil Général des Alpes Maritimes


Ma position contre les incinérateurs est connue. Cette position est d'ailleurs soutenue par un certain nombre d'association, dont celles qui s'occupent des relations Environnement - Santé, comme le RES ( Réseau Environnement Santé, dont je fait partie ). Ce qui est cohérent et logique puisque nous cherchons à protéger les citoyens des conséquences d'un mauvais environnement créé par l'activité humaine désordonnée et irresponsable. Un incinérateur n'étant pas la moindre ! Et encore, il y a le projet de décharge au Vallon de l'Oli qui nous pend au nez ou celui de la première déchetterie de la Communauté Urbaine Nice Côte d'Azur qui se concrétise, puisqu'elle sera inauguré ce lundi 14 mars en grande pompe à La Trinité.

Vous pouvez (re)lire mes articles :

Du 6 octobre 2010 :
"Traitement des déchets : des sénateurs "fous" tirent sur l'ambulance qui emporte le Grenelle de l'environnement ! Lettre ouverte du CNIID, d'Agir pour l'Environnement, du WWF et des Amis de la Terre"

ou celui du 24 septembre :
"Il faut réduire les déchets à la production pour qu'on ait moins d'emballages" interview du Dr André MINETTO sur NICE PREMIUM

Voici un article du Centre national d'information indépendante sur les déchets ( CNIID ) qui relate la mobilisation contre le projet insensé d'implanter un incinérateur à Grasse. Celui de Nice répandant ses projections toxiques sur les quartiers Est de la ville et allant jusqu'au Mont Boron et Cimiez selon les courants aériens.

Adhérez au CNIID ! http://cniid.org/index.php?option=com_content&view=article&id=6&Itemid=9

FORTE MOBILISATION CONTRE LE PROJET D’INCINÉRATEUR À GRASSE



" La France n’en a définitivement pas fini avec l’incinération ! Alors que les associations environnementales s’efforcent depuis plusieurs années de développer des alternatives et que les dernières études scientifiques ont mis en évidence des risques liés à l’incinération des déchets, les élus du SIVADES (1) ont décidé - le 16 juillet 2010 - la construction d’un nouvel incinérateur à Grasse (06). Le projet, pour un investissement total de 111 millions d’euros, comprend un « Centre de valorisation organique » (sic) implanté à Cannes qui traitera 180 000 t/an de déchets par tri mécano-biologique (TMB), dont les refus combustibles (60 à 80 000 t/an selon les prévisions du syndicat de traitement SIVADES) seront retournés au « Centre de valorisation énergétique » (re-sic) construit à Grasse.

Lire la suite

APPEL pour les droits des femmes sur RESPECT MAG

DERNIERE MINUTE : Les initiateurs et rédacteurs du texte, (Bariza Khiari, sénatrice de Paris, Marc Cheb Sun et Ousmane Ndiaye, directeur de la rédaction et journaliste à Respect Magazine, Bouchera Azzouz, militante féministe) condamnent, par ailleurs, fermement le débat sur « Islam et laïcité », appelé par le président de la République : « une initiative qui participe à une instrumentalisation politique de l'islam, de nature à mettre en péril notre cohésion sociale ».


***********************************************************

" Je suis fier d'avoir signé cet appel pour cette centième journée de célébration des Droits des femmes qui a besoin de toutes les bonnes volonté pour évoluer et progresser ici et ailleurs, après un siècle d'évolution et de lutte ! "

Dr André Minetto, Vice président Paca fédération Mosaïc, (Europe Ecologie les Verts)

Le site de l'ONU :

http://www.un.org/fr/events/women/iwd/

L'APPEL :

" Depuis le début du XXème siècle, le 8 mars est dédié à la défense des femmes et à la progression de leurs droits.

Lire la suite

lundi 7 mars 2011

Le perchloroéthylène a tué à petit feu à Nice : cela est un des nombreux scandales du dossier "Environnement - santé" et il illustre le laxisme ambiant

Ce drame et cette histoire ubuesque illustre malheureusement l'intérêt de mon projet "Prévention" pour compléter le volet médico-social des prérogatives du Conseil Général 06.
Pour que cela ne se reproduise plus jamais dans les domaines Environnement- Santé ... alors que c'est presque la règle aujourd'hui, faute de volonté politique et de courage ou d'indépendance des organismes sensés nous protéger contre les producteurs de risque !

Le premier article :

Pressings: des ONG réclament l'interdiction du perchloroéthylène

" Le Réseau environnement santé (RES) et Générations futures demandent l'interdiction de l'utilisation du perchloroéthylène dans les pressings, après le décès d'une femme intoxiquée par des rejets à Nice et l'ouverture d'une information judiciaire.

Les deux associations dénoncent dans un communiqué "l'utilisation du perchloroéthylène dans les pressings qui a pour conséquence la dégradation de la santé des travailleurs du secteur et des riverains".

Lire la suite

Soutien de Dominique VOINET, Sénatrice ( EELV ), à André MINETTO candidat EUROPE ÉCOLOGIE - LES VERTS à NICE 3 ( St Roch - Riquier ) pour les 20 et 27 mars 2011

Interview -Confcall du Dr André MINETTO, candidat EELV, Partit Occitan, à Nice 3, sur Hyperlocalnews : le texte de l'interview !

A lire en entier sur :

http://www.hyperlocalnews.fr/articles/canton-nice-3-andre-minetto-invite-de-la-confcall/read/839

" Canton Nice 3 : André Minetto invité de la ConfCall

03 mars 2011 - Jean-Christophe DIMINO

Nouveau rendez-vous dans le PolitBuro ! Bienvenue dans la "ConfCall", un entretien via webcam sur le thème des élections cantonales des 20 et 27 mars prochains. Notre premier invité: André Minetto, candidat dans le troisième canton sous l'étiquette Europe Ecologie - Les Verts - Partit Occitan.

Retranscription de cet entretien dont vous pouvez retrouver un large extrait en vidéo.

Vous avez quitté récemment le MoDem. Vous avez été candidat dans le 2ème canton, vous l'êtes aujourd'hui dans le 3ème. Vous n'avez jamais été élu. Se présenter à une élection dans ces conditions, c'est un sacerdoce ?

André Minetto - C'est avant tout l'envie de défendre des idées quelle qu'en soit l'issue. Alors c'est vrai que j'ai une profession à côté mais on est libre et indépendant, on n'est pas tenu d'être élu pour vivre. Et puis j'ai quitté le MoDem oui, parce que j'étais lassé des hésitations du mouvement de François Bayrou et que je cherchais à être dans l'action. Avec Europe Ecologie, je reviens à mes premières amours puisque j'étais militant écologiste dans ma jeunesse.

Sur votre tract de campagne, je lis :"L'écologie ça commence à bien faire" pour reprendre une formule qu'on entend assez souvent. Cela dit, vous ponctuez cette formule d'un point d'interrogation. Pour vous évidemment, l'écologie sert à améliorer la qualité de vie.

A M Dans notre programme, le côté environnemental est bien sûr important mais on insiste aussi sur la prise de décisions démocratiques. Ce qui n'est pas toujours le cas dans nos cantons et pas seulement au niveau départemental. Chez nous à Riquier par exemple, le Maire nous avait promis une concertation publique sur le prolongement de la ligne de tramway et au final, on a appris dans Nice Matin que le tram ne passerait pas par chez nous. Du coup c'est tout un quartier qui se voit privé d'un outil qui pourra remplacer la voiture dans les décennies futures. Riquier souffre d'un gros problème de stationnement et de circulation. C'est une zone qui fait le lien, comme St Roch, entre l'autoroute et le port et le tram aurait pu résoudre en partie ce phénomène de saturation automobile. Autre exemple de décision prise sans concertation, il y a quelques mois, on a vu des équipes municipales venir couper des pins plantés depuis longtemps au niveau du stade Vauban.

... "

Alain LIPIETZ, député EELV, soutien d'André MINETTO, candidat EELV à NICE 3, présente : " Conversion verte, emplois durables : rôle du Conseil général "

1. La grande crise actuelle



Derrière la crise des « subprimes » et de la spéculation financière (qui a culminé en 2008 mais ne s’est pas résorbée), il y a une crise sociale (riches trop riches, pauvres trop pauvres, comme la crise des années 30), qui a été différée par l’économie de prêt, et deux crises écologiques :
crise énergie-climat et crise alimentaire, qui sont liées.
Pour une explication courte de la crise actuelle, voir mon intervention dans Alternatives Internationales, ici : http://lipietz.net/spip.php?article2416

2. Sortir de la crise demande une « conversion verte »

Lire la suite

dimanche 6 mars 2011

Inauguration du local de campagne du Dr André MINETTO, candidat EELV -POc ( Europe Ecologie Les Verts - Partit Occitan ) au 15 bd St Roch à Nice : la vidéo

Cantonales 2011, inauguration de la permanence d'andré MINETTO (EELV - PARTIT OCCITAN - REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES) à Nice 3 : l'article de Nice Matin

Voici aussi une vidéo partielle sur Facebook :

https://www.facebook.com/video/video.php?v=194441567252989&comments

Interview -Confcall du Dr André MINETTO, candidat EELV, Partit Occitan, à Nice 3, sur Hyperlocalnews : la vidéo !

Untitled from Hyperlocalnews.fr on Vimeo.



Mise en ligne le 3 mars, en voici un extrait, a voir en entier sur le site du média ( en lien dans "Medias" dans la colonne de droite ).