.

Accueil | Déclaration de candidature | Biographie | Contacter le Dr. A. MINETTO

" Nous ne sommes pas là pour promouvoir une écologie de punition mais une écologie de solutions "

Animateur et créateur du MAGAZINE D'INFORMATION GÉOSTRATÉGIQUE

Sur Radio Chalom Nitsan.

Un monument classé et un joyau de nos quartiers Est : l'Eglise St Roch

Le boulevard St Roch et son tram, progrès indéniable,

mais revers de la médaille : pas d'arrêt minute et pas de places de livraison prévus suffisamment !

A la manifestation du Collectif des Comités de quartiers,

dont il est Vice Président, le 14 octobre 2009, contre la ligne 2 du tram sur la Prom'

A l'Assemblée Générale de l'APIL St Roch en mai 2010,

dont il est membre du Bureau

Avec Guy Marimot, Conseiller municipal Vert,

à une conférence de Vert l'Avenir ( dont le Dr André Minetto fait partie ), avec le Pr Marc Dufumier le 22 novembre 2008 à Mouans Sartoux

A la Journée d'Action autour du climat

Le samedi 24 octobre 2009 à Nice

Avec Corinne Lepage, Députée européenne, lors du colloque d'Europe Ecologie à Aix

Le 18 octobre 2009

Le 29 avril 2009, à la manifestation de soutien au candidat de Patrick Mottard,

Sami Cheniti, à la cantonale partielle du Nice 12

Journée d'étude sur cette "Eco"-Vallée bidon, avec Michèle RIVASI, députée européenne, entourée par des candidats EELV, d'Annabelle JAEGER, Conseillère régionale, de Joelle FAGUER, Conseillère régionale, Conseillère municipale à Grasse.

Rencontre EELV à NICE le 27 janvier 2011 sur les actions de nos élus régionaux pour l'emploi au PECOS (Pôle d'ECOnomie Solidaire); des candidats niçois et de G à D Joelle FAGUER et Annabelle JAEGER, conseillères régionales et Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale de Nice

Un des acteurs de la défense du bâtiment Costanzo depuis février 2010, ex-trésorier du Comité de défense Riquier-Barla-République-Risso; voir ses communiqués de presse du 8 juin 2010, 6 juillet 2010 et sa réponse au Comité de défense

L'interview du lundi 20 septembre 2010 sur DIRECT NICE après son communiqué de presse du 17 septembre 2010: "Déni de démocratie, abattage d'arbres, dégradation du cadre de vie, manque d'information et de concertation: ça suffit !"

Le Dr Minetto lors d'une manifestation pour la défense de la Vallée du Paillon le 20 avril 2009 contre l'incinération de déchets industriels toxiques à l'usine de ciment de Contes


lundi 1 octobre 2012

Communiqué de presse du Comité de quartier Saint-Roch Vauban à Nice : " QUEL QUARTIER SAINT-ROCH DEMAIN ?

" Le Comité de quartier Saint-Roch Vauban :

- remercie toutes les personnes qui ont participé à la manifestation du 14 août contre le projet immobilier en cours sur le Parc Auvare. Dans la foulée, nous avons reçu une lettre de Monsieur le Maire nous indiquant que notre demande était transmise aux services d'urbanisme et nous avons rencontré les responsables de ce projet sur zone. Deux heures d'échange dense, parfois vif, ont abouti à l'engagement d'un nouveau plan épargnant plus d'arbres dans les semaines à suivre. Le comité et certains riverains ont déposé un recours gracieux demandant au maire de retirer le permis de construire accordé le 26 juin et affiché le 10 juillet 2012 (vous pourrez retrouver ce recours sur notre blog). Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu présent mais aussi ont appelé les élus et le comité. Les réactions ont été nombreuses et ont trahi une grande inquiétude autour de cette question centrale :

- DEMAIN : QUEL QUARTIER SAINT-ROCH ?

Le projet en cours sur le Parc Auvare n'est que le prélude à une vaste opération sur ce quartier plat et encore riche en foncier. C'est là tout l'enjeu de demain, bien plus que les problèmes de circulation et de stationnement pourtant préoccupants. C'est tout l'équilibre écologique et social de ce quartier qui se trouve mis en question dans un futur proche. Sur la zone Auvare, outre ce projet immobilier, on prévoit l'ouverture de plusieurs routes ( alors que la pénurie de pétrole se profile d'ici 20 ans...). La suite paraît inéluctable : départ des casernes de police et de gendarmerie, disparition de la Halle Spada et bétonisation du secteur. Sans compter toutes ces vieilles maisons niçoises qui reçoivent régulièrement des offres de rachat global...
Notre quartier est en danger : patrimoine qu'on brade, population déjà trop dense qu'on veut encore augmenter, infrastructures qui ne suivent pas : vers quel urbanisme allons-nous ?

Nous constatons que les quartiers voisins sont équipés (Bon-Voyage par exemple) tandis que nous serions condamnés à être sacrifiés aux intérêts immobiliers au nom des besoins en logements sociaux ? Aucun plan d'ensemble sur ce quartier, alors qu'un urbanisme vivable l'exige. Il ne suffit pas de prévoir un maximum de constructions pour résoudre la demande de logements sociaux. Il faut aussi prévoir un urbanisme équilibré qui ne soit pas le facteur de violence et de la dégradation de tout un quartier. Quelqu'un a d'ailleurs appelé la mairie pour dire qu'on était en train de faire l'Ariane bis sur ce secteur. Cela il faut le refuser.

- Le Comité s'engage à défendre :

- un urbanisme équilibré intégrant du logement social mais pas à n'importe quel prix ( et notamment la destruction d'arbres bicentenaires).
- une réflexion d'ensemble associant les habitants. La concertation publique du PLU n'a touché qu'un petit nombre de personnes, étant quasi inaccessible aux personnes âgées, et le PLU lui-même pas vraiment décidable au commun des mortels. Qui aurait imaginé un projet immobilier sur le Parc Auvare alors que notre quartier ne dispose même pas d'un terrain de foot et que les enfants jouent devant l'église ? Quand va-t-on penser aux très nombreux jeunes de ce quartier ?

- La création d'un éco-quartier et la préservation des espaces verts existants. Trop d'arbres ont déjà été abattus (ou endommagés dans l'ombre comme le micocoulier bicentenaire)! Pis autour du stade Vauban, platanes, figuiers et oliviers de St Jean d'Angély...les grands arbres sont le poumon de notre quartier. Quel quartier allons-nous léguer à nos enfants ?

Pour en discuter, le Comité invite la population à une réunion publique le mercredi 10 octobre de 17h30 à 19h au Hublot, 16 rue de Roquebillière 06300 Nice "

Pour le comité

la Présidente
Jeanine COSTAMAGNA
06 14 66 18 53

André MINETTO

15ème Fèsta d'Occitània dimanche 14 octobre 15h au Théâtre Francis Gag pour soutenir le projet d'ouverture d'une classe bilingue (nissart-français) à Nice Saint Roch mené par l'association " Parlen ! Òc bi Countea "

Dimanche 14 octobre 15h au Théâtre Francis Gag à Nissa, se déroulera la 15ème Fèsta d'Occitània, cette année ce sera pour soutenir le projet d'ouverture d'une classe bilingue (nissart-français),
projet mené par l'association "Parlen ! Òc bi Countea".
Nous fêterons aussi les 4 ans de la Radio Nissa Pantai !

Au programme :

14h défilé à partir du Palais des ducs de Savòia (place Pierre Gautier) avec la grosse tête de la ratapinhata et la musique de Lo Cepon de Vence.
15h au théâtre Francis Gag ouverture de la fête avec Lo Cepon.
Puis théâtre en nissart avec Lo Pichin Prince de Saint Exupéry par La Chorma Nissarda et concert du choeur "La taca d'òli" de Choasa Marquetti.
Reserver au : 06 71 18 61 21 ou info@nissa.org
Prix unique d'entrée : 8 euros, gratuit pour les moins de 12 ans.

Theatre Francis Gag à Nice "

" Débat sur la refondation de l’école : Enseigner EN deux langues " Communiqué du P Oc ( Partit Occitan )

" Le président de la République a décidé de donner la priorité à l’éducation, et le ministre Vincent Peillon s’est donné comme objectif de refonder l’école en ouvrant un large débat sur tous les sujets.

On ne saurait "refonder " l’école sans remettre en question le rôle qu’elle a joué par le passé dans l’étouffement des langues régionales. Aussi en prenant appui sur les travaux des psycholinguistes et sociolinguistes (Robert Lafont par exemple) nous souhaitons poser le problème de l’insuffisance de l’enseignement de la langue occitane.

Aujourd’hui les travaux universitaires et les expériences sur le terrain montrent que le bilinguisme français/occitan est bénéfique pour les enfants. Au vu des évaluations, les écoliers qui reçoivent et vivent la moitié de leurs cours en occitan réussissent en moyenne mieux que les autres, y compris dans la maîtrise du français. De plus ces enfants développent des aptitudes et une plus forte curiosité pour les autres langues comme l’anglais, l’espagnol, l’allemand, l’italien, etc...

Alors inévitablement la question se pose : pourquoi certains et pas d’autres? Pourquoi chaque année quelques classes bilingues ouvrent-elles dans 3 ou 4 départements et pas dans les autres? Pourquoi la réussite scolaire n’est-elle pas proposée à tous?

Pour le Partit Occitan, cette inégalité est inacceptable. Tous les enfants d’Occitanie, du Limousin à la Provence en passant par la Gascogne, le Languedoc ou l’Auvergne, devraient se voir proposer un enseignement bilingue français/occitan à parité horaire.

Laissons le choix aux familles de le suivre ou pas, en maintenant pour tous la possibilité d’un cursus en français uniquement. Ce serait là une immense avancée pédagogique qui préparerait notre jeunesse à affronter la mondialisation tout en maintenant des racines et un patrimoine vivant.

De plus, faire le choix d’enseigner les mathématiques ou l’histoire en occitan c’est aussi un choix économiquement très rentable : sans cours supplémentaire, le bilinguisme s’installe et progresse. En ces temps de crise il n’est pas inutile de le préciser : recruter des professeurs bilingues n’est pas plus cher que de recruter des monolingues ! Cela implique simplement d’anticiper en organisant en conséquence des concours de recrutement spécifiques. "

Les propositions du Partit Occitan sont à disposition sur http://partitoccitan.org/article818.html

Nous appelons chacun à participer en faisant remonter ces propositions sur le site du ministère :
http://www.refondonslecole.gouv.fr/contact.

Hugues JOURDE,

Partit Occitan.

dimanche 30 septembre 2012

A lire sur Nice Ecolo Démocrate " " Nice : le projet de ligne 2 du tram risque-t-il de dérailler ? " sur Metro France - Merci au Collectif " Pour une autre ligne 2 du tramway ! " "

NICE ECOLO DEMOCRATE

EELV soutient le Collectif. Au côté de Mari-Luz NICAISE, Conseillère municipale, Jeannine THIÉMONGE, Fabrice de COUPIGNY, Bertand FENET, je suis un des responsables politiques qui ont répondu présent pour s'opposer à un projet délirant et stupide en cette période d'économie dans un pays et une ville surendettée. Et en plus ici, on se surendette pour des équipements mal conçus, dangereux ou inutiles ( Stade dans la Plaine du Var, musée du sport ... ) !

Vous pouvez aussi (re)lire mon article du 19 juillet 2012 :

" Réunion du Collectif "Pour une autre ligne 2 du tramway" à Nice le 29 juin 2012 : Compte rendu officiel avec les buts, les moyens d'action, les participants et représentants ... et les critiques du projet actuel d'ESTROSI "

Et l'article à lire en entier dans METRO FRANCE :

" Un large collectif, réunissant des personnalités de tous bords, se mobilise pour faire évoluer le projet.

Alors que le prolongement de la ligne 1 du tramway de Nice vers l’hôpital Pasteur se concrétise, avec la première soudure de rail prévue ce jeudi matin sur le pont René Coty, le projet de ligne 2 fait l’objet d’une large opposition.

Un collectif composé de personnalités de tous bords (le conseiller général PS Marc Concas,...

"Des travaux à plus d’un milliard"

...

Recours gracieux auprès du préfet

Début août, le "Collectif pour une autre ligne 2 du tramway" a donc envoyé un "recours gracieux" au préfet des Alpes-Maritimes, dans l’espoir qu’il revienne sur la déclaration d’utilité publique signée par son prédécesseur. Le cabinet du ministre de l’Intérieur lui a indiqué par courrier qu’il demandait au préfet "un examen approprié" de ce recours. Si ce dernier y répond favorablement avant le 8 octobre, les travaux ne pourront débuter comme prévu dans les prochains mois (lire encadré) et la mairie sera contrainte de revoir sa copie. Dans le cas contraire, le Collectif prévoit déjà de déposer un recours devant le tribunal administratif. Dans un cas comme dans l'autre, la ligne 2 du tramway risque de ne pas voir de si tôt le bout du tunnel. "

mercredi 26 septembre 2012

Interview de Pascal DURAND, Secrétaire National d'EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) dans Nice Matin : " On veut juste alerter Hollande, lui dire attention, l'Europe est en train de filer un mauvais coton "

" Pascal Durand face à notre rédaction se dit déterminé à "alerter François Hollande" "(Photo Frantz Bouton) Nice Matin

Nous avions le plaisir d'accueillir notre secrétaire national hier à Nice. Dans l'après midi il a été interviewé par Nice Matin, et ce matin c'était au tour de France Bleue de l'accueillir.

Et voici l'article à lire en entier dans NICE MATIN



" Elu en juin dernier Secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Pascal Durand a notamment assuré face à notre rédaction que son parti avait "son mot à dire. Et on le dira" suite au rejet du traité budgétaire européen.

Votre parti s'est prononcé contre la ratification du Traité européen de stabilité budgétaire. C'est un message de défiance envoyé au gouvernement ?

Non, c'est surtout un message que l'on veut faire passer à la société française : nous sommes des Européens convaincus, des fédéralistes convaincus. Mais nous disons aussi que le fonctionnement de l'Europe ne nous convient plus.

Vous lui reprochez quoi, au fond, à ce traité ?

Ce qui m'interpelle vraiment c'est que j'ai l'impression que le fossé se creuse entre les citoyens et une Europe qui avance en donnant le sentiment d'imposer surtout des contraintes. On promet de la sueur et des larmes. Les gens ont besoin d'avoir un horizon. Et là, on recrée des peurs qui font monter le vote protestataire. De l'extrême droite bien sûr, mais aussi au Front de gauche.

En ne renégociant pas ce traité, François Hollande vous a-t-il trahi ?

Non, je sais que François Hollande est un Européen convaincu et qu'il fait tout son possible. Je sais qu'il a essayé de négocier. Mais on veut l'alerter et lui dire attention, l'Europe est en train de filer un mauvais coton. Le rêve européen dont parlait Daniel Cohn-Bendit en 2009 pendant la campagne des Européennes est en panne. Il est en train d'être brisé.

Cécile Duflot n'a toujours pas dévoilé son orientation par rapport à ce traité. Sa position au sein du gouvernement est-elle tenable ?

Elle n'est pas parlementaire. Je considère que la ministre du Logement et de l'égalité des territoires doit être solidaire du gouvernement auquel elle appartient, et n'a pas à agir comme un chef de parti. C'est comme cela que fonctionnent beaucoup de démocraties, où l'on fait la part des choses entre un exécutif qui décide, des parlementaires qui expriment parfois des opinions divergentes et des partis qui font vivre le débat démocratique.

Donc, si les parlementaires écologistes ne suivent pas tous la ligne du parti, cela ne vous choque pas ?

...

Les écologistes ont-ils un problème de légitimité politique ?

...

N'y a-t-il pas trop de voix discordantes et un bal des egos au sein du parti ?

... "

lundi 24 septembre 2012

Café débat de Grasse vendredi 28 septembre : les jardins urbains : diversité et utilité

vendredi 21 septembre 2012

Réunion Publique avec Pascal DURAND Secrétaire National d'EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) le mardi 25 septembre au théâtre du Port à NICE

ATTENTION, modification de lieu

Venez rencontrer Pascal DURAND, secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts, avant son entretien "face à la rédaction" de Nice-Matin !

Mardi 25 septembre à 18h30, au théâtre du Port, 06300 Nice

Rencontre avec tous les sympathisants, adhérents, coopérateurs,

pour discuter sur toutes les questions nationales et locales.

mardi 18 septembre 2012

CAMINADA PER L'AIGA E LA TERRA ( Marche pour l'eau et la terre ) marche citoyenne le 20 Octobre 2012 pour la préservation de la plaine du Var

" En collaboration entre Colibris 06, Collectif OIN, Mouvement citoyen du pays niçois, nous organisons la marche pour l'eau et la terre, marche citoyenne le 20 Octobre 2012 pour la préservation de la plaine du Var.

Nous organisons en amont :

trois soirées "Café du monde", outil d'intelligence collective et de concertation citoyenne autour du thème de la préservation de la Plaine du Var

- Samedi 29 Septembre à 14h30 à Castagniers, (bar restaurant le "202", 2074 route de Grenoble)

- Lundi 1er Octobre à 18h30 à St Laurent du Var, (Club nautique - se garer sur le parking du haut de Cap 3000, le club nautique est juste en dessous)

- Vendredi 5 Octobre à 18h30 à Levens, (Salle du foyer rural, sur la place du village)

et

Une marche cueillette sur 3 jours les 28, 29 et 30 Septembre 2012 (1,2 ou 3 jours possible en fonction des disponibilités de chacun - voir détail sur le site)

pour redécouvrir ce qui reste du patrimoine alimentaire en plantes, fruits, graines, racines et autres éléments organiques comestibles, que ce soit sauvages ou anciennement cultivés mais abandonnés, dans les derniers ilots de nature de cette vallée ou entre deux ouvrages laissant une bande "négligemment" naturelle...

plus de détails et inscription sur : MARCHE EAU ET TERRE

et aussi pour :

les cafés du monde : FACEBOOK CAFE DU MONDE

la marche cueillette : FACEBOOK MARCHE CUEILLETTE

la page de l’évènement de la marche du 20 octobre arrive bientôt,

rester à l’affût sur la page colibris06 :

FACEBOOK COLIBRI "

" Gaz de schiste : la bonne décision ne doit pas en cacher une autre " Communiqué de presse du POc ( Partit Occitan )

" En ouverture de la Conférence Environnementale, le 14 septembre dernier, François Hollande, s'appuyant sur les "risques pour la santé et l'environnement de la facturation hydraulique", a annoncé "le rejet de sept demandes d'exploitation de gaz de schiste" dans l'Hexagone.

Si le Partit Occitan se félicite de la déclaration du Président de la République, elle ne peut être considérée comme une avancée majeure : la facturation hydraulique est déjà interdite en France depuis la loi du 14 Juillet 2011. Il ne s'agit là que d'une confirmation et non d'une révolution en termes de choix énergétique.
La question de la poursuite de la recherche et de l'exploitation d'hydrocarbures dans des conditions toujours plus difficiles et donc toujours plus onéreuses reste entière.
De nombreux permis concernant des hydrocarbures liquides ou gazeux, en particulier en Occitanie, sont encore en cours d'instruction.
Le vrai défi d'aujourd'hui est de réussir la transition énergétique. Rechercher à tout prix des ressources nouvelles d'hydrocarbures ne ferait que retarder la reconversion de notre société alors que l'on sait parfaitement aujourd'hui que le risque majeur pour l'humanité est de laisser s'emballer le phénomène de réchauffement climatique.
Même si une technologie propre devait être proposée pour extraire le gaz de schiste nous y serions opposés.
Expliquer aujourd'hui que l'extraction d'hydrocarbures serait créatrice d'emplois revient à dire que nous aurions le droit de compromettre l'avenir des générations futures au nom d'une hypothétique résolution de la crise actuelle. C'est une vision à courte vue, dangereuse, économiquement et écologiquement erronée.
Les investissements en matière d'énergie doivent se tourner en priorité vers les énergies renouvelables. C'est le seul avenir possible.
Par conséquent le Partit Occitan appelle à se rassembler le 22 septembre, en particulier à St Christol Les Alès où les collectifs anti-gaz de schiste du "sud de la Loire" vont se donner rendez-vous. "

mercredi 12 septembre 2012

RAPPEL : vendredi 14 Septembre 2012 à 19h, l'Association Nissart per Tougiou reçoit la Banda de Nux Vomica pour le projet d'ouverture d'une classe bilingue à la rentrée 2013 quartier Saint Roch à NISSA ( Nice )

Le vendredi 14 Septembre 2012 à 19h, l'Association Nissart per Tougiou recevra la Banda de Nux Vomica pour le projet d'ouverture d'une classe bilingue à la rentrée 2013
l'Association PARLEN ! OC-BI COUNTEA est porteuse de ce projet.
Jeunes parents, venez vous renseigner à cette occasion !!!
Nous attendons aussi le témoignage et le soutien de tous les acteurs capables d'aider à la réalisation de ce projet. Ci suit, un résumé de l'action en cours par l'association PARLEN OC-BI COUNTEA:
En Aquitaine comme dans d'autres régions de France, la possibilité est offerte aux parents de choisir, pour leur (s) enfant (s), une scolarité bilingue dans la langue régionale de leur région au sein de l'école publique.
Nous sommes dans la phase de développement d'un projet qui offrira la possibilité et la chance aux élèves de Nice de suivre ce bel exemple.

Qu'est-ce qu'une classe bilingue français/nissart ?

C'est une classe de l'école publique dans laquelle l'enseignement est assuré à parité horaire en français et en niçois. La langue niçoise est transmise au travers des matières et des activités prévues au programme de l'Education Nationale.
Quels sont les principes de fonctionnement ?
les enfants peuvent être accueillis dès la (toute) petite section de maternelle la classe est prise en charge par un enseignant bilingue français/niçois de l'Education Nationale la continuité de l'enseignement bilingue est assurée tout au long de la scolarité primaire, puis dans l'enseignement secondaire la langue niçoise est langue d'enseignement dans les disciplines suivantes: mathématiques, histoire, EPS, éducation artistique ... les deux langues se partagent le temps scolaire à parité (12 heures en français, 12 heures en niçois). l'enseignement respecte les programmes officiels de l'école primaire et, est organisé dans le cadre du projet d'école, l’enseignement de l’anglais est assuré comme pour les enfants des autres classes. au CP, l'apprentissage de la lecture et de l'écriture se fait en français, puis est progressivement appliqué à la langue niçoise. L’inscription en classe bilingue est un choix des parents qui s’opère dés la maternelle. Les enfants qui quittent le cursus bilingue ne peuvent le réintégrer ultérieurement.

L’intérêt d’une classe bilingue

Les classes bilingues permettent un bilinguisme précoce qui favorise l’ensemble des apprentissages linguistiques (ouverture rapide aux autres langues) ainsi que de logique (mathématiques) et d’orthographe. Par la connaissance de la langue régionale un enseignement bilingue ouvre les enfants à la richesse de la diversité culturelle. L'éducation bilingue précoce facilite à l'enfant l'apprentissage d'autres langues ensuite. Elle est aussi une meilleure formation intellectuelle globale et une ouverture sur l'Autre dès le plus jeune âge.%% La présence du niçois dans la famille n’est pas nécessaire. De nombreux élèves viennent de familles non occitanophones, parfois même d'autres régions ou d'autres pays .

Nos Objectifs

Dans un premier temps, dès la Rentrée 2013, nous œuvrons pour l'ouverture d'une classe de maternellequi accueillera des enfants de Petite, Moyenne et Grande Section dans la commune de Nice.
Dans cette optique, cette classe sera implantée, au cœur du groupe scolaire « Les Orangers », située dans le Quartier Saint-Roch, où une Initiation au Niçois est déjà assurée par un enseignant formé à cet effet pour des enfants de Petite, Moyenne et Grande Section, ainsi que de Cours Préparatoire (CP) et de Cours Moyen Première année (CM1).
L'évolution se fera par la suite au fil des rentrées scolaires afin que les enfants poursuivent leur cursus bilingue dans les meilleures conditions, dans un deuxième temps l'ouverture d'une deuxième classe qui accueillera les Cycles 2 (CP, CE1), puis 3 (CE2, CM1, CM2). "

vendredi 7 septembre 2012

Lettre de soutien de Peire Costa pour le Partit Occitan, membre de la fédération Régions et Peuples Solidaires à Montserrat Collet - titulaire - et Honoré Giraud - suppléant - pour l'élection cantonale partielle sur le canton de Levens


Reunion publique à Levens : lecture de la lettre... par montserratcollet

Lecture de la lettre de soutien de Peire Costa pour le Partit Occitan, membre de la fédération Régions et Peuples Solidaires. Cette formation politique plaidant pour une autonomie des régions, soutien Montserrat Collet - titulaire - et Honoré Giraud - suppléant - pour l'élection cantonale partielle sur le canton de Levens.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE d'Europe Ecologie Les Verts " Non à la fermeture brutale et sans concertation de la salle de prière musulmane à Nice Riquier "

" La fermeture, et la façon de procéder, sont inadmissibles.
Une concertation doit avoir lieu afin de résoudre définitivement ces problèmes trop fréquents dans notre ville, et ceci à l'échelon de la commune niçoise, et de façon satisfaisante pour tous.
D'autre part, les promesses électorales de l'équipe municipale en place, faites il y a plus de quatre ans lors de la campagne des municipales de 2008, concernant la pratique du culte musulman doivent être tenues. Alors qu'elles ne le sont toujours pas, malgré leur caractère normal, de bon sens et apaisant.

Nos sociétés, ouvertes et démocratiques, doivent apprendre à accepter définitivement l'expression normale, et dans le respect mutuel, des différentes religions ( ou de la non croyance ).

La ville de Nice, cinquième ville de France, a des habitants d’une grande diversité d'origines et de religions. Or, parmi nos concitoyens, seuls les musulmans, appartenant pourtant numériquement à la deuxième religion de France ne possèdent pas d'équipement spirituel et culturel digne de ce nom, contrairement aux quatre premières villes.

Nous demandons donc que cette concertation globale soit entamée rapidement dans l'intérêt de tous.

Dr André MINETTO

Délégué EELV Nice - Est
Membre de la Coordination des Délégués EELV des Alpes Maritimes
Conseiller Fédéral d'EELV
Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice "

jeudi 6 septembre 2012

Communiqué de presse du Foyer Adoma de Nice-Riquier suite à la fermeture brutale et sans concertation de la salle de prière musulmane

Je trouve cette fermeture, et la façon dont cela s'est passé, inadmissible.
Une concertation doit avoir lieu afin de résoudre définitivement ces problèmes trop fréquents dans notre ville, et ceci à l'échelon de la commune niçoise, et de façon satisfaisante pour tous.
D'autre part, les promesses électorales de l'équipe municipale en place faites lors de la campagne des municipales de 2008, concernant la pratique du culte musulman, faites il y a plus de quatre ans et toujours pas réalisées malgré leur caractère normal et de bon sens, doivent être enfin tenues.

vendredi 17 août 2012

Parc Vauban à Nice et projet immobilier Bouygues : article de Nice Matin du 17 août 2012, " Le Comité de quartier veut sauver les eucalyptus "

Il n'y a pas que des eucalyptus à sauver, nous voulons sauver la totalité des arbres de ce parc, un des poumons du quartier Saint Roch. Nous, citoyens, riverains, professionnels, membres du Comité de quartier, responsables politiques, unis pour défendre l'image, la qualité et la tranquilité de ce quartier. Comme cela a été fait récemment à Riquier, entre autres récemment, actions à laquelle j'ai participé activement pendanr deux ans aux côtés des habitants, des professionnels et du Comité de quartier Riquier Barla République. Et où l'action menée pour défendre le Centre Costanzo a été fructueuse.

Pour mémoire, 10 eucalyptus effectivement, mais aussi 4 pins, 1 palmier, 1 avocatier, 1 cèdre, 1 marronnier, 1 cyprès, tous d'un âge vénérable et aussi, figuier et autres essences plus récentes. Il ne faut plus que le massacre d'arbres généralisé continue dans ce qurtier nissart. Comme celui de la quarantaine de pins autour du stade proche, du micocoulier boulevard Pape Jean XXIII, fait en force, après avoir fait casser volontairement une branche la nuit, pour dire qu'il devenait dangereux, des platanes du boulevard Saint Roch pour cause de travaux du tram, des platanes de la place Saint Roch qui apportaient un ombre agréable et saine dans notre ville méditerranéenne, etc, etc ... ! Heureusemnt que le mobilisation massive a permis quand même récemment de sauver les rbres et le havre de tranquilité qui rete devant le collège !

Mais je défends aussi la qualité de vie de ce quartier qui ne doit pas être l'une des dernières zones d'expansion massive de Nice. Ou même une zone de colonisation. Un projet d'aménagement futur doit être fait en concertation avec le Comité de quartier, les habitants, les professionnels ... etc.

La démocratie locale et la concertation REELLE doivent enfin devenir la règle à Nice ! Ici et partout ailleurs, comme dans la Plaine du Var, et sa pitoyable OIN, par exemple !! Il est temps de faire de la prospective et de savoir quelle Nissa nous voulons dans cinquante ans et ceci DANS L'INTERET DE TOUS.

vendredi 10 août 2012

Communiqué de presse du Comité de quartier Vauban - Saint Roch : manifestation le 14 août 2012 à 18 h à l'entrée du lieu dit Parc Auvare rue Maréchal Vauban à NICE

Communiqué de presse du Comité de quartier Vauban - Saint Roch



" Madame, Monsieur,

Nous vous informons de la tenue d'une manifestation le 14 08 2012, à partir de 18 heures, à l'entrée du lieu dit Parc AUVARE, rue Maréchal VAUBAN à NICE 06300.

Cette manifestation, dans la foulée du reportage diffusé sur France 3 le 6 08 2012, entend protester contre la destruction des eucalyptus bicentenaires de ce site et entend demander la modification du permis accordé à Bouygues Immobilier par la Mairie de Nice le 26 06 2012, afin de sauvegarder ces arbres remarquables.

Ce rassemblement posera plus globalement la question d'un urbanisme vivable et respectueux de notre environnement alors que les constructions fleurissent sans que les infrastructures suivent et qu'une quantité impressionnante de grands arbres a déjà été abattue sur notre secteur : 48 pins autour du stade Vauban, tous les platanes du boulevard St Roch, plusieurs sur la Place Saint Roch, également sur le site de Saint Jean d'Angély ( oliviers, figuier géant, platanes...). Notre manifestation demandera que s'arrête enfin ce massacre à la tronçonneuse et qu'une politique urbaine respectueuse de notre patrimoine vert soit mise en place.



Pour le Comité

La Présidente
Jeanine COSTAMAGNA
06 14 66 18 53
http://zerosix300.over-blog.com

André MINETTO
06 89 95 00 91 "

lundi 6 août 2012

Communiqué de presse d'EELV: "Un scandale quartier Saint Roch à Nice: le parc Auvare livré aux promoteurs ! Bouygues a échoué à Riquier (centre Costanzo) il récupère sa mise financière au détriment de l'environnement et des habitants

" Un scandale quartier Saint Roch à Nice : le parc Auvare livré aux promoteurs ! Bouygues a échoué à Riquier ( centre Costanzo ) il récupère sa mise financière au détriment de l'environnement et des habitants"

Après la résistance acharnée, justifiée et payante qui a mobilisé le quartier Riquier autour de l'affaire du centre Costanzo, c'est au tour du quartier Saint Roch de subir le fait du prince, le manque de démocratie locale et le manque total d'information et de concertation réelle lors de l'aménagement de nos quartiers niçois.

Après l'utilisation de ces procédés inadmissibles pour l'OIN - Plaine du Var, le projet de la ligne 2 du tram pour citer d'autres exemples, c'est au tour du quartier Saint Roch de les subir.
Cela devient insupportable de traiter les citoyens avec autant de mépris !

La défense de la qualité de vie des habitants, de leur santé, de l'environnement et d'un avenir souhaitable doivent enfin primer à Nice. L'ère du béton roi, de l'entassement et de l'accroissement da population irraisonnée, qui ne profitent qu'à très peu de personnes, doivent cesser.

Europe Ecologie Les Verts proteste pour cette contre-partie consentie au constructeur pour son renoncement au terrain du centre Costanzo.

Europe Ecologie Les Verts soutient l'action du Comité de quartier Vauban-Saint Roch et ses demandes justifiées qui répercutent celles des habitants.

Europe Ecologie Les Verts demande qu'une concertation s'établisse rapidement afin de préserver les espaces encore libres et les arbres remarquables et très anciens qui ne doivent pas être détruits. "

Mme Mari-Luz NICAISE

Conseillère Municipale de NIce
Conseillère Communautaire de la métropole Nice Côte d'Azur

Dr André MINETTO



Délégué EELV Nice - Est
Membre de la Coordination des Délégués EELV des Alpes Maritimes
Conseiller Fédéral d'EELV
Membre du Conseil Communal Consultatif de Nice

samedi 4 août 2012

Parc Auvare à Nice : Communiqué de presse du Comité de quartier Saint-Roch Vauban contre le manque de dialogue et la disparition d'arbres remarquables

" Le Comité de quartier Saint-Roch Vauban constate que le permis PC06088 12 SO19 octroyé par la Mairie de Nice à Bouygues Immobilier le 26/06/12 sur le site dit Parc Auvare, rue Maréchal Vauban, 06300 NICE :

- entraîne la destruction de la quasi totalité des magnifiques eucalyptus de ce site autrefois dévolu au sport, 5 de ces arbres ont pourtant été classés, antérieurement au permis, arbres remarquables de France par l'Association nationale A.R.B.R.E.S. de Monsieur Georges FETERMAN; ils présentent une circonférence allant de 3,5 mètres à 4 mètres et une hauteur de 25 à 30 mètres; ils remontent probablement au second empire;
- que Bouygues Immobilier entend remplacer ces arbres remarquables par des arbres urbains à caractère ornemental;
- que ce permis n'a été affiché que le 10/07/2012;
- que pourtant des travaux importants de sondage ont été réalisés avant le 10/07/2012 et sont toujours en cours, alors que le délai légal d'affichage n'est pas écoulé.

Le Comité de quartier Saint Roch-Vauban demande :

- que ces arbres soient sauvegardés, en jouant par exemple sur la surface de la voie d'accès de 14m de large,
- que la prise en compte de la volonté des habitants, montrée lors des enquêtes publiques réalisées, soit enfin réelle : micro-sites sportifs et espaces verts,
- la mise en place d'un urbanisme vivable et respectueux de notre environnement.

Même s'il peut exister une forte demande en logements, notamment sociaux, on ne peut accepter un urbanisme aveugle qui entraîne la destruction d'un patrimoine séculaire et d'un équilibre écologique indispensable.

Nous appelons donc, selon les termes de Madame l'Architecte des Bâtiments de France, à la " mise en place d'un véritable dialogue urbain". "

Pour le Comité,
la Présidente, Jeanine COSTAMAGNA

zerosix300

jeaninecostamagna@hotmail.fr 06 14 66 18 53

andreminetto@free.fr 06 89 95 00 91

jeudi 2 août 2012

" Le SNE-FSU s'indigne du détournement politique lié à la verbalisation d'une manifestation publique sans autorisation dans le cœur du Parc National du Mercantour " - Notre département se distingue encore ... en mal !

Les passe-droits, toujours les passe-droits ! Quand deviendrons-nous enfin un département où l'Etat de Droit s'applique à tous ? Certains élus UMP ont du mal à se faire au changement qui à eu lieu à la tête de l'Etat et sur le plan national avec une majorité socialiste-radicale-écologiste. Mais il va bien falloir qu'ils redécouvrent qu'ils ne sont pas au-dessus des lois !

Communiqué

" Les propos approximatifs relayés récemment par les médias (Dépêche AFP du 26 juillet 2012 : une messe célébrée dans le parc du Mercantour déclenche une polémique) et les réactions de quelques personnalités politiques ne font qu'accentuer les pressions sur des fonctionnaires d'état qui exécutent avec professionnalisme un métier complexe.
Les agents techniques et techniciens de l'environnement sont des fonctionnaires d'état dépendant du MEDDE (Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie). Ils sont présents à l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), à l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) et dans tous les parcs nationaux. Leurs missions sont variées, elles vont de l'aménagement du territoire et de la sensibilisation jusqu'à la connaissance et à la protection de l'environnement (police de la nature).
Dans le cadre de leurs missions de police, ces agents sont amenés à dresser des procès verbaux lorsqu'ils constatent des infractions à la loi. Ils sont alors sous l'autorité du Procureur de la République. Lors des missions de police, les agents sont régulièrement soumis à des pressions diverses. Par le passé dans le Parc National du Mercantour, les pressions sont allées des menaces aux passages à l'acte : atteintes sur le mobilier de l'établissement public (signalétique, véhicules), atteintes sur l'entourage des agents, saccage du domicile d'agents.
Sur le terrain, les agents font avant tout cesser les infractions, et interviennent très souvent à titre informatif. Pour tout le Parc National du Mercantour (250 000 ha, 28 communes) ce sont moins de 80 timbres amendes et une petite vingtaine de procès verbaux qui sont dressés annuellement, très loin de ce qui est constaté dans une ville comme Nice.
Pour garantir la préservation des lieux et les richesses qu'ils abritent, les activités dans le cœur du parc national sont réglementées. Les manifestations publiques organisées dans la zone protégée d'un parc national sont soumises à autorisation, quel que soit la nature de cette manifestation. Il ne s'agit pas d'interdire les activités traditionnelles dans le cœur du parc – un bon nombre ont lieu chaque année – mais de s'assurer qu'elles se déroulent en respectant les lieux et la réglementation en vigueur (le décret 2009-486 du 29 avril 2009). Dans le cas précis cité précédemment, le caractère cultuel de la manifestation n'a absolument pas été verbalisé, mais seulement son déroulement dans la zone protégée sans autorisation du directeur du parc national.
Les personnels du Parc National du Mercantour travaillent en lien avec la population locale et les élus dans bien des missions. Ils œuvrent pour le bien public, la préservation du patrimoine culturel et de milieux naturels où l'homme a toute sa place. Ils sont aussi les garants de la protection du cœur du parc national. Avec un projet de territoire « la charte du parc » construit avec les élus et acteurs du territoire, les personnels du parc national espèrent lier protection de la nature et activités humaines, dans un respect mutuel, tout en préservant un espace cher à tous « le cœur du parc ».
Enfin, le cœur du parc national est un lieu ouvert au public. Si l'homme y a bien sûr sa place, la protection du cœur ne peut pas faire l'objet de passe-droits qui pourraient créer un caractère discriminatoire pour une certaine catégorie d'usagers. Le SNE-FSU rappelle son attachement aux valeurs de la République : chaque citoyen en visite dans un cœur de parc national a les mêmes droits. "

mercredi 1 août 2012

Un scandale à Nice, quartier Saint Roch : le parc Auvare livré aux promoteurs ! Bouygues a échoué à Riquier ( centre Costanzo ) ... il se venge sur le quartier Saint Roch

L'été est encore plus propice à ce genre de basse manipulation !
Voici le détail de l'affaire menée en douce, sans concertation ni information ... comme d'habitude à Nice. Il va falloir que cela cesse, et nous réagirons de plus en plus.
Affaire racontée en détail sur le site zerosix300 par le Comité de quartier Saint Roch Vauban. Nous venons d'apprendre, difficilement, que la plus grande partie des très grands arbres très anciens ( eucalyptus notamment ) serait détruits !
Encore des espaces verts véritables qui sont livrés au béton et au goudron et pas les leurres inadaptés qu'on nous installent trop souvent et parcimonieusement dans nos quartiers historiques nissarts.
Une bien triste affaire que je suis de près.

" Le Parc Auvare

Nous avons appris incidemment que la ville de Nice avait décidé de vendre le parc Auvare à l'opérateur privé Bouygues. Notre comité de quartier n'a été ni consulté ni informé de cette opération qui constitue un dédommagement puisque Bouygues Immobilier n'a pu mener à bien son opération sur le centre Constanzo comme prévu initialement.



Nous déplorons une perte de terrain notable pour notre quartier, et ce malgrè les demandes récurrentes des habitants que nous avons relayées lors de réunions publiques (espaces verts et micro sites sportifs). Ce parc a d'ailleurs servi pendant des années comme terrain de sport pour les scolaires, les clubs et les tennis GSM.



Nous rappelons que notre quartier est de plus en plus peuplé, et que le pourcentage de jeunes y est élevé. Pourtant Saint-Roch reste un territoire sous-développé en matière infrastructure, alors que les constructions ne cessent de fleurir.



D'autre part, des arbres magnifiques ornent le parc Auvare, en particulier 5 eucalyptus qui présentent une circoonférence allant de 3, 5 à 4 mètres. Voir les arbres sur cet album photo lors d'un vide grenier (27 mai 2012) Faut-il encore sacrifier ces arbres qui remontent vraisemblablement au rattachement de Nice à la France (période à laquelle des nombreux eucalyptus ont été plantés sur Nice), à l'appétit insaciable des promoteurs ?



Si la perte de ce terrain semble inéluctable*, nous avons demandé que ce patrimoine végétal soit préservé. Cinq de ces arbres sont d'ailleurs classés "arbres remarquables de France" par l'association de Mr Georges Feterman (163 rue de Charenton 75012 Paris). De plus, il faut se souvenir que cette zone est dans le périmètre protégé qui se situe dans un rayon de 500 mètres autour de l'église st Roch. Par conséquent, nous avons fait une demande de protection auprès de l'architecte des Bâtiments de France. Chacun peut d'ailleurs vérifier que l'on voit bien ces eucalyptus depuis l'église st Roch.



Le permis de construire PC06088 12 SO119 accordé le 26 juin 2012 n'a été affiché que le 10 juillet. De plus, des travaux de sondage ont été entrepris au mépris de la loi (début juillet, et le 30 juillet).


  • Le vote par délibération du Conseil municipal a eu lieu le 29 mars 2012, la présidente n'a pu l'obtenir que le 5 juillet alors qu'elle avait écrit un courrier le 25 mai 2012. "

Et voici l'article précédent du COMITÉ VAUBAN SAINT ROCH sur la même affaire :

Lettre du 13 juin 2012 à l'Architecte des Bâtiments de France



Monsieur l'Architecte des Bâtiments de France,

Par la présente, permettez-moi d'attirer votre attention sur le lieu-dit Parc Auvare, rue Maréchal Vauban 06300 NICE. Ce terrain autrefois dévolu au sport parait promis à une vente prochaine par la ville de Nice à l'opérateur privé Bouygues. Nous n'avons pu avoir de confirmation officielle de cette transaction malgré notre demande. Toutefois, nous voulons attirer votre attention sur les arbres se situant sur cette zone étant donné qu'ils présentent un caractère remarquable à la fois par leur ancienneté et leur taille. Cinq de ces eucalyptus présentent une circonférence allant de trois mètres cinquante à quatre mètres. Ce sont des arbres qui remontent probablement à 1860, période à laquelle de nombreux eucalyptus ont été plantés sur Nice. A notre connaissance, l'abattage de ces arbres nécessite votre aval. C'est pourquoi, n'ayant aucun plan officiel de ce projet immobilier, nous vous prions fermement de bien vouloir vous opposer à l'abattage de ces végétaux classés Arbres remarquables de France par l'association Arbres de M. Georges Feterman (163, rue de Charenton 75012 PARIS). Nous ajoutons que nous souhaitons que tous les arbres de cette zone soient conservés même si nous mettons l'accent sur les plus remarquables dans la mesure où ces arbres constituent un patrimoine écologique pour notre quartier.

Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions, monsieur l'Architecte des Bâtiments de France, d'agréer nos sincères salutations,

Pour le comité,

La présidente (Jeanine Costamagna)

vendredi 27 juillet 2012

17ème Université d’Été de la Fédération Régions et Peuples Solidaires ( R&PS ) à Biarritz du 21 au 23 août 2012

17ème université d’été de R&PS 2012

La 17ème Université d’Été de la Fédération Régions et Peuples se déroulera du 21 au 23 août au Pays-Basque au lycée hôtelier de Biarritz.

Pré-programme

• Mardi 21 toute la journée : Journée UE consacrée au Pays-Basque :

Revendication pour la création d’une région spécifique basque : « Acte III de la décentralisation. Il faut une collectivité Pays-basque ! »
Evolution du processus de paix : « Le processus de paix, le printemps basque ? »

• Mercredi 22 au matin : Consacrée aux langues régionales :

« langues régionales : tenir les engagements pris »

• Mercredi après-midi : visite au Sud

• Jeudi 23 : Congrès

• Vendredi 24 : Départ des délégations

2012, une Université d’Eté placée sous le signe de l’espoir

Lire la suite

dimanche 22 juillet 2012

" Opération « Terra Segurana » par le Mouvement Citoyen du Pays Niçois et le Collectif « O.I.N. Plaine du Var : pour un débat citoyen » : les photos ! "

L'évocation de l'expropriation programmée de leurs maisons
dont les propriétaires sont très souvent âgés.

Un des champs de la résistance à la bétonisation de nos terres fertiles

Après l'effort ... le réconfort à l'ombre !

La production avancent à grand pas, fruit de mois de cultures

Viva Nissa !

La vente des premiers paniers

samedi 21 juillet 2012

" Le Partit Occitan dénonce le choix de la Fédération Française de Rugby d’implanter son grand stade de rugby dans la ville d’Evry " Communiqué de presse

" Alors que la plupart des clubs de rugby se situent au sud d’un axe La Rochelle – Lyon, les instances nationales d’une grande fédération sportive ont une fois de plus décidé d’implanter une nouvelle infrastructure gigantesque (plus de 133 hectares) en région parisienne. L’agglomération parisienne concentre pourtant déjà tous les grands centres culturels (musées, salles de spectacles), politiques (ministères) et sportifs (stades), privant ainsi la majorité des citoyens de l’accès aux grands évènements.

Ce projet, validé par les élites politiques parisiennes, témoigne une fois de plus des tendances centralisatrices françaises et va à l’encontre de ce qui se fait dans les autres pays européens qui décentralisent leurs infrastructures (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni).

L’Occitanie, berceau de l’Ovalie, aurait dû pouvoir bénéficier d’un grand stade dédié au rugby ! "

jeudi 19 juillet 2012

"Annabelle Jaeger fait son entrée au Comité des Régions de l’Union européenne" : une élue PACA d'Europe Ecologie Les Verts ( EELV ) siège à Bruxelles !

Communiqué

" Hier, mercredi 18 juillet 2012, Annabelle Jaeger, conseillère régionale élue déléguée à la biodiversité, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a siégé pour la première fois depuis sa nomination en avril au Comité des Régions, organe consultatif de l’Union européenne. Lors de cette 96e session plénière, elle a intégré les commissions Environnement et Ressources Naturelles du Comité où elle suivra de plus près les thématiques liées à la politique en faveur de la biodiversité, la préservation de nos ressources naturelles et au changement climatique.

La voix des collectivités locales et régionales au sein de l’Union européenne

Lire la suite

Opération « Terra Segurana » par le Mouvement Citoyen du Pays Niçois et le Collectif « O.I.N. Plaine du Var : pour un débat citoyen » samedi 21 et dimanche 22 juillet 2012 à partir de 10h

COMMUNIQUÉ

" Rendez-vous samedi et dimanche à partir de 10h au 303 avenue sainte marguerite ! accès par bus n°11 arrêt "arboras"

Opération « Terra Segurana » par le Mouvement Citoyen du Pays Niçois et le Collectif « O.I.N. Plaine du Var : pour un débat citoyen » « Ils coulent du béton, nous semons la vie » Cela fait actuellement trois semaines que nous – militant-e-s du Mouvement Citoyen du Pays Niçois Et du collectif « O.I.N. Plaine du var : pour un débat citoyen » - reconquérons des terres fertiles de la plaine du var ( au 303 avenue Sainte Marguerite à Nice ).

Lire la suite

Réunion du Collectif "Pour une autre ligne 2 du tramway" à Nice le 29 juin 2012 : Compte rendu officiel avec les buts, les moyens d'action, les participants et représentants ... et les critiques du projet actuel d'ESTROSI

En rouge le projet estrosien excluant les quartiers Sud Est ( sans parler de l'Ariane et de La Trinité oubliées par la ligne 1 ! ) au Conseil municipal d'octobre 2011 avec en pointillé la partie sous terraine

Vous pouvez aussi (re)lire mon article du 6 octobre 2011 :

" Conseil Municipal de Nice le 7 octobre 2011 : réunion préparatoire des écologistes niçois "

Extraits :

" ... - mais aussi en plat de résistance, la ligne 2 du tram. Un contre projet, là aussi, se prépare.

Car le coût exorbitant de ce projet qui doit être voté demain, dépassera largement le milliard d'euros, et la proposition fantaisiste et absurde d'un tram-métro sont des défauts majeurs.
Autre défaut que je trouve inexcusable : oser priver les habitants situés entre le Port et la zone universitaire Saint Jean d'Angelly, et entre les zones niçoises au dessous du Col de Villefranche et de la Corniche André de Joly, sur le Mont Boron, et le boulevard Stalingrad et le bd de La République et Diables Bleus, faisant un sacré trou dans le maillage du tram ! Tout cela en évitant soigneusement de rejoindre la gare Riquier que nous avons sauvée il n'y a pas si longtemps des folies destructrices de certains ! Incohérent et qui fait que la multimodalité n'existera ici que sur le papier.
...

Car à Riquier les habitants seront privés du tram tout en finançant ce projet avec leurs impôts ! Et en étant géné par les travaux quand même pour sortir de ces quartiers ou recevoir des livraisons de l'extérieur. Et subiront toujours le flot de camions et véhicules divers venant ou allant sur l'autoroute avec le cortège de pollution atmosphérique cancérogène et allergisante ( 42 000 morts par an en France, notamment à cause des particules issues des moteurs diesels ) et de nuisance sonores. Il fallait oser.

EELV fait donc partie de ce nouveau Collectif car ce projet de tram sous-terrain n'a pas de sens et grèverait le budget de la ville de façon énorme et durable. Il faut sortir de ce cercle vicieux de projets pharaoniques, inutiles et risqués. Le projet d'Eco-vallée ( Opération d'Intérêt National dans la plaine du Var ) en étant un autre exemple.

Pour la ligne 2 tram, une remarque quand même et un regret. Elle devrait être bien avancée au bout de plus de quatre années de la nouvelle municipalité. Mais il faut arriver à définir un projet réaliste, économe de nos deniers et assurant inter-modalité et services rendus les meilleurs possibles à la population. Huit kilomètres de tram à Nice, alors que la Communauté urbaine de Bordeaux, par exemple puisqu'elle s'y est mise tardivement comme Nice, en à 4 fois plus ( à population égale ) et desservant un grand nombre de quartiers. Mais après la mauvaise idée du tram sur la Prom', une autre idée saugrenue a germé dans l'esprit du Maire de Nice : un tram en partie sous-terrain. La encore la concertation avec la population a été escamotée, pour ne pas dire inexistante.
Comme pour la décision stupide de ne pas desservir la vaste zone comprenant plusieurs quartiers parmi les plus peuplés de Nice, situés entre la Place Ïle de Beauté au bord du Port et le boulevard François Mitterand à côté de la Faculté Saint Jean d'Angely à côté du quartier Saint Roch.

Cette réunion de constitution a été une réussite et a regroupé, autour de Marc CONCAS, Conseiller Général PS, en maître de cérémonie ( pour un avocat, ça s'imposait ! ) puisqu'il est à l'origine de cette action, représentants de Comités de quartier, représentants politiques et élus, représentants de professionnels, ainsi que des Niçois motivés ou inquiets ... et des avocats qui vont conduire la riposte sur le plan judiciaire. %%

Notre Conseillère Municipale, Mari-Luz NICAISE ne pouvant être présente, EELV était représentée par Jeannine THIÉMONGE, Bertrand FENET, Fabrice de COUPIGNY, Laurent LANQUART et moi-même. Et parmi les autres responsables politiques ou les élus il y avait Marouane BOULOUDHNINE ( Conseiller Municipal proche du MoDem et candidat du Centre pour la France lors des dernières élections législatives ), Jean Auguste ICART ( Conseiller Municipal UMP ), Jean Christophe PICARD ( Président du PRG 06 et candidat lors des dernières élections législatives ), Jacques VICOR ( Conseiller Général PC ). Donc une très large représentation politique, de nombreux spécialistes, des professionnels, les Présidents de Comité de quartier qui prennent à coeur l'avenir de leur ville ou des responsables d'associations regroupant des usagers. Tout cela qui promet un excellent avenir pour notre nouveau Collectif !

Et voici le compte rendu officiel de notre 1ère réunion :

" Collectif pour une autre Ligne 2 du tramway

COMPTE RENDU DE LA PREMIÈRE RÉUNION



Les membres fondateurs du COLLECTIF POUR UNE AUTRE LIGNE 2 DU TRAMWAY se sont réunis le vendredi 29 juin 2012 à 18 heures 30 à NICE, afin de créer les conditions d’une riposte face à la menace que constitue l’actuel tracé de la ligne 2 du tramway, proposé par Christian ESTROSI au nom de la Métropole NICE COTE D’AZUR et pour lequel le Préfet des Alpes Maritimes vient de prendre le 15 juin 2012, un arrêté déclarant ce projet d’utilité publique.



Elus présents et représentants des Partis Politiques :



Marouane BOULOUDHNINE, Conseiller Municipal de NICE (Centre pour la France)
Marc CONCAS, Conseiller Général (PS)
Hervé DE SURVILLE, membre de l’Entente Républicaine
Jean Auguste ICART, Conseiller Général (Divers Droite)
André MINETTO, Nice Ecolo Démocrate (EELV)
Jean Christophe PICARD, Président du PRG 06
Jeannine THIEMONGE, co-animatrice départementale d’Europe Ecologie les Verts,
Jacques VICTOR, Conseiller Général des Alpes Maritimes (PC)



Elus et personnalités représentées :



Robert INGEY, Conseiller Municipal de NICE (PC)
Patrick MOTTARD, Conseiller Général (PRG)
Marie Luz NICAISE, Conseillère municipale de NICE (EELV)
Jacques PEYRAT (Entente Républicaine)
Christian RAZEAU (Centre pour la France)



Associations et comités de quartier présents et représentés :

Lire la suite

mardi 17 juillet 2012

L'association "évaléco" et le Café-débat de Grasse vous souhaitent de Bonnes Vacances !

" Nous nous retrouverons dès Septembre autour de nouveaux thèmes : l'eau dans le bassin grassois, les jardins urbains, les finances solidaires, l'efficacité énergétique, le festival alimen'terre, travail et emploi, le revenu universel....

Si vous souhaitez proposer un thème ou intervenir sur un des thèmes proposés - n'hésitez pas à nous le faire savoir !

Si vous souhaitez adhérer à l'association évaléco, renvoyez nous le bulletin d'adhésion (au début de l'article) complété : 4 place Henri Pilastre - 06520 Magagnosc

Si vous désirez en savoir plus allez sur ÉVALÉCO



A très bientôt "

Geneviève FONTAINE

Europe Ecologie Les Verts soutient Boats4People : pour que les droits et libertés fondamentales des migrant-e-s ne tombent pas à l’eau " Communiqué de presse d'EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

" Ce mardi 17 juillet à Paris, l'action internationale Boats4People, qui entend dénoncer l'indifférence des États à l'égard des naufrages de migrant-e-s, notamment entre les côtes africaine et européenne, s'exprimera à travers un lâcher de bateaux en papier dans le Canal Saint- Martin.

Plusieurs milliers de migrant-e-s meurent noyés chaque année : le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a dénombré pour la seule année 2011 plus de 2000 victimes en Méditerranée.

Lire la suite

samedi 14 juillet 2012

A lire sur Nice Ecolo Démocrate : " INvITaTioN APéRO RéZo jeudi 19 juillet à partir de 19h au 4 rue Vernier à Nice par le projet "Court-circuit" café-restau bio associatif "

"

NICE ECOLO DEMOCRATE

Lire la suite

dimanche 8 juillet 2012

L'association "évaléco" et le Café-débat de Grasse vous souhaitent de Bonnes Vacances !

" Nous nous retrouverons dès Septembre autour de nouveaux thèmes : l'eau dans le bassin grassois, les jardins urbains, les finances solidaires, l'efficacité énergétique, le festival alimen'terre, travail et emploi, le revenu universel....

Si vous souhaitez proposer un thème ou intervenir sur un des thèmes proposés - n'hésitez pas à nous le faire savoir !

Si vous souhaitez adhérer à l'association évaléco, renvoyez nous le bulletin d'adhésion (au début de l'article) complété : 4 place Henri Pilastre - 06520 Magagnosc

Si vous désirez en savoir plus allez sur ÉVALÉCO



A très bientôt "

Geneviève FONTAINE

mercredi 4 juillet 2012

EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) : l’inscription aux Journées d’été est ouverte à tou-te-s ! A Poitiers du 22 au 24 août 2012

INSCRIPTION

" Adhérent-e-s, coopérateurs/trices, sympathisant-e-s, Poitevin-e-s curieux/ses, venez participer à nos (d)ébats

Tou-te-s à Poitiers!

Nous avons quitté la volcanique Clermont-Ferrand par une chaleur caniculaire, dirigeons-nous vers la douceur poitevine.

Cette année, la grande migration des écologistes à la recherche de débats riches et conviviaux nous mènera jusqu’à la cité des Pictons, Poitiers, capitale de la Vienne et de Poitou-Charentes, la “ville au cent clochers”.

Nous y poserons nos valises, nos carnets et nos smartphones du 22 au 24 août.

Les chemins de l’écologie

Tel est le thème de ces Journées d’été. Les écologistes au pouvoir, oui, mais pour y faire quoi ? Quelle feuille de route pour les prochaines années, comment faire de l’écologie politique un levier des politiques publiques, quelles mesures pousser ? Voici les questions que nous nous poserons ensemble à l’occasion de ce grand rassemblement des écologistes.

Fac verte

C’est la Faculté de Droit et Sciences Économiques, sur le très écolo campus universitaire de Poitiers, qui accueille nos réflexions. Entre deux plénières ou ateliers, venez rencontrer les acteurs associatifs locaux ou nationaux, flânez dans la librairie ou goûtez à la fraîcheur des espaces verts environnants. Pour les enfants, des animations sont proposées tout au long des JDE.

Ecolobus

C’est pour vous, rien que pour vous, une navette spécialement affrétée pour les écolos ! Grâce au pass JDE vous bénéficiez en illimité de l’Ecolobus et du réseau de bus existant pour tout le séjour.

Hotelterminus sur le campus

Nous renouons avec la vieille tradition des Journées d’été en proposant plus de 900 chambres sur le campus, au cœur même de l’action. Résidence Descartes ou résidence Rabelais, avec méthode ou truculence, mais toujours avec bonne humeur, les cités universitaires vous accueillent dans une ambiance conviviale : petits-déjeuners buffets dans les salles communes, soirées organisées spécialement sur le site… le campus devient notre petit village écolo !

Green village people

Secouez vos papilles et venez découvrir le village restauration tout bio, tout local et pour toutes les bourses ! Une vingtaine de petits producteurs et restaurateur locaux se sont mis en quatre pour vous proposer une gamme complète de sandwiches, salades, crêpes, wraps, assiettes complètes… donnez-leur carte blanche pour vous faire découvrir la gastronomie poitevine.

La dive bouteille

Comme chaque année, entre bière et plénière, la buvette vous propose en permanence café et thé bio et équitables, jus de fruits frais et bières bio ou artisanales, ainsi que des planches de spécialités locales. Laissez-vous tenter par le Godet du Poitou, l’atelier dégustation des spécialités viticoles locales. Avec modération bien sûr…

Le coin des noctambules

Sur le campus, le Grand’café de la Maison des Etudiants promet de belles soirées et des nuits étoilées à celles et ceux qui s’attarderont sur le site avec une belle programmation musicale et artistique. Vendredi soir, la traditionnelle fête de clôture proposera concerts animés et plats généreux.

Il n’y a pas à tergiverser, toutes et tous a Poitiers ! Inscrivez-vous dès maintenant sur le site des Journées d’été. "

jeudi 28 juin 2012

Lettre de François ALFONSI ( Partit Occitan ), député européen, pour le maintien et le développement de l'enseignement de l'occitan / niçois au Lycée du Parc Impérial de Nice.

Dans la suite de notre combat pour la défense et l'extension de l'enseignement de notre langue régionale (occitan / niçois), en particulier à Nice. Et comme nous l'avons déjà vu lors du projet à Saint Roch ( Nice Est ) que je soutiens, bien sûr !

" M. François ALFONSI
Eurodéputé du Sud-Est
xxx Brussels



Affaire suivie par :



M. Pèire COSTA
Assistant de M. François ALFONSI
xxxx Toulon



A l’attention de :
M. Nicolas CERAMI,
Proviseur du Lycée du Parc-Imperial
xxx Nice



Fait à Bruxelles le 28 juin 2012

Monsieur le Proviseur,

En ma qualité d’Eurodéputé du Sud-Est et Président de l’Intergroupe pour les Minorités au Parlement Européen, je viens d’être interpelé par l’Association des Professeurs de Langues Régionales (APLR) de l’ Académie de Nice, sur l’avenir de l’enseignement de l’occitan / nissart dans le Lycée du Parc Impérial.

Il semblerait que dès la rentrée prochaine, un grand nombre de lycéens soient privés de cours d’occitan / nissart.
Je m’étonne que cette restriction vise en particulier la langue d’oc et m’interroge sur les motivations de ce choix . D’autres options comme l’EPS ou le latin et le grec anciens, ces derniers apparemment beaucoup moins fréquentés que les cours d’occitan, semblent bénéficier d’un traitement plus favorable dans votre établissement.
Dans un lycée qui est classé par l’Académie comme « Pole Langues », on pourrait s’attendre à une meilleure prise en compte des langues même si elles sont régionales.
Ce choix est à la fois contraire au Plan Académique de Développement 2010-2014 et opposé à l’esprit de la récente réforme constitutionnelle de juillet 2008 qui reconnait que « les langues régionales appartiennent au Patrimoine de la France ».
Il est de la responsabilité de chacun de préserver la diversité linguistique là ou elle est. La langue occitane, comme toutes les autres langues, doit pouvoir s’épanouir normalement dans son aire d’expression naturelle.
Il vous appartient en votre qualité de chef d’établissement de maintenir l’enseignement du niçois et d’œuvrer à sa promotion.
Je compte sur votre bienveillance pour améliorer les conditions d’enseignement de l’occitan au lycée du Parc Impérial.
je vous prie, Monsieur Le Proviseur, d’agréer mes sentiments les plus respectueux. "

François ALFONSI

mardi 26 juin 2012

Après la folie des cages à poules de Doux, les entassements de porcs à Folles : halte à l'élevage industriel non durable ! Communiqué de presse EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

" Au moment où la Commission européenne vient de rappeler à l'ordre la France pour ses poules pondeuses, en lui envoyant une carte postale (c'est la surface supplémentaire requise pour le "bien-être" des poules, en plus de la feuille A4 antérieure), alors que la stratégie du "modèle" agro-industriel DOUX démontre sa non-durabilité, que Rio s'émeut de la déviance du développement durable et que Jonathan Safran Foer dénonce dans son best seller le scandale de l'élevage industriel, alors qu'un rapport officiel* confirme le lien entre excès de nitrates agricoles et marées vertes contrairement aux dénégations du syndicat majoritaire, alors qu'on veut encore nous faire croire que la méthanisation permet de régler le problème des excédents structurels... un nouveau projet de porcherie industrielle géante concentrant pas moins de 4000 porcs est en cours dans le Limousin, à proximité d'un site Natura 2000 !

EELV dénonce ce projet catastrophique pour l'environnement et pour l'emploi (l'élevage concentrationnaire crée beaucoup moins d'emplois que l'élevage extensif et surtout des emplois dégradants !). Il est grand temps de bâtirun plan de reconversion pour tous les éleveurs du système industriel et de soutenir une agriculture locale et familiale, créatrice d’emplois et de dynamisme rural et respectueuse des ressources naturelles, tout en soutenant une alimentation moins carnée et de meilleure qualité. "


  • http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/007942-01_rapport_cle2e3e51.pdf

Commission Agriculture EELV

mardi 19 juin 2012

" Un premier député autonomiste de R&PS ( Région et Peuple Solidaires ) à l’Assemblée ! "

Communiqué de presse

19 de junh de 2012

" Pour la première fois, un député autonomiste de la métropole - Paul MOLAC, de l’Union Démocratique Bretonne, membre de la fédération Régions et Peuples Solidaires - fait son entrée au Parlement.

Le Partit Occitan salue également la victoire de la majorité de Gauche aux élections législatives et la création d’un groupe parlementaire écologiste et autonomiste.

Pour autant, nous tenons à souligner le caractère profondément antidémocratique du système électoral :

L’absence de proportionnelle renforce une bipolarisation très éloignée des réalités de la société : l’Assemblée Nationale ne reflète pas la diversité de l’électorat;
Il manque encore 135 femmes pour atteindre une véritable parité;
Le haut niveau d’abstention exprime une saturation des électeurs alimentée par l’inversion du calendrier et une absence de débats sur leurs problèmes au quotidien (emploi, transport, logement, etc.).

Le basculement de l’assemblée doit être suivi de la mise en oeuvre des engagements de campagne : Acte 3 de la décentralisation, introduction d’une dose de proportionnelle, ratification de la Charte Européenne des langues régionales. Le Partit Occitan, au travers de son élu R&PS, entend peser pour le projet d’une Occitanie solidaire, écologiste et ouverte à sa diversité. "

lundi 18 juin 2012

Résultat du 2ème tour des législatives du 17 juin 2012 : excellent départ pour une nouvelle majorité de la Gauche et des Ecologistes avec la naissance d'un groupe Ecologiste ... comme au Sénat ! Maintenant au boulot




Les résultats EELV

" Une vingtaine de députés pour EELV ( Europe Ecologie - Les Verts ) semble-t-il au lieu de 4 dans l'Assemblée sortante, c'est une belle victoire. Nous sommes donc la deuxième force de la Majorité et avons largement un groupe à l'Assemblée Nationale, comme nous l'avons au Sénat. Et ainsi, une large majorité Socialiste et Écologiste s'installe à l'Assemblée Nationale, comme c'est déjà le cas au Sénat depuis quelques mois.
Je suis heureux aussi que le MoDem puisse rester à l'Assemblée Nationale. Même si je regrette l'éviction de François BAYROU. Et je déplore aussi la trahison dont a été victime Ségolène ROYAL battue par un homme élu avec une coalition trouble.
Et que Marine LE PEN soit battue, c'est aussi un tournant important, symbolique, et un nouveau départ pour la France. Concrètement, la Gauche et les Écologistes portent un nouvel espoir qu'ils ne doivent pas gâcher."
A noter aussi une première que j'apprécie : l'élection d'un député régionaliste et autonomiste en Bretagne, Paul MOLAC candidat d'union (UDB/RPS-EELV-PS). En tant que Nissart cela me parle et m'inspire pour notre Comté.
Et bien sûr, toutes mes félicitations à l'ensemble de nos député-e-s !%%% Enfin, je regrette les 44% d'abstention qui ronge notre vie démocratique et entache notre vie politique. "

Dr André MINETTO,
Conseiller Fédéral EELV,
Délégué EELV Nice Est
Conseiller Communal Consultatif de Nice

Dans les Alpes Maritimes :
André ASCHIERI obtient 42,66%

Nos 18 Député-e-s EELV à 23h10 qui forment le seul groupe paritaire ( 9 femmes, 9 hommes ), comme au Sénat :

1 Laurence ABEILLE
2 Brigitte ALLAIN
3 Isabelle ATTARD,
4 Danielle AUROI
5 Eric ALAUZET
6 Denis BAUPIN ( 65% )
7 Michèle BONNETON
8 Christophe CAVARD
9 Sergio CORONADO
10 Cécile DUFLOT ( 72% )
11 François Michel LAMBERT
12 Noël MAMÊRE ( sortant, élu au 1er tour avec 52% )
13 Véronique MASSONNEAU
14 Paul MOLAC
15 Barbara POMPILI
16 Jean Louis ROUMEGAS
17 François de RUGY ( sortant )
18 Eva SAS

vendredi 15 juin 2012

Majorité présidentielle : Le 17 Juin VOTONS pour le candidat de la Gauche et de l'Ecologie le mieux placé pour donner une majorité au changement à l'Assemblée Nationale !