Archives pour la catégorie (Dé)Croissance

A Nice, Café débat sur la décroissance : l’avenir d’une société mondiale égarée par l’ultra-libéralisme ? ET SI LA CROISSANCE NE REVENAIT PAS ?

((/images/Décroissance Rue 89.jpg))%%% Soirée bien remplie aujourd’hui. %%% Dédicace du livre de Jérémy Taburchi pour son dernier chef d’oeuvre « Des artistes sous Antibios » dont je suis fier d’avoir été l’acquéreur n°1 sur le site internet dédié. Cela avait lieu au MUSEAAV, place Garibaldi à Nice. Puis en deuxième partie de la soirée, le café débat sur la décroissance, au même endroit que le café écolo qui a lieu le dernier mercredi du mois, au FALABRAC FABRIK Café Associatif à Nice, rue Benoit Bunico. Sacré thème ! %%% __Bonheur sans croissance : la transition vers une économie durable__. Sacré titre !%%% Le débat est à peine entr’ouvert en France !%%% Avec comme conférencier pour introduire le débat, Ghislain NICAISE. Excellent comme toujours, dans le fond de ses connaissances, très solides, et dans la forme, dans sa simplicité et son côté « pluri-casquettes » universitaire ou membre de diverses association qui illustrent toiut à fait le thème : comment vivre autrement pour commencer à faire changer la société dès aujourd’hui et comment agir pour préserver notre planète qui ne pourra évidemment pas suivre ( elle a du mal depuis pas mal d’années ) si tous les habitants veulent suivre notre modèle catastrophique, à commencer par les Chinois et les Indiens qui s’y mettent. Ces deux pays totalisant près de 50 % des habitants de notre planète. Il faudrait combien de planète pour suivre notre exemple avec 7, 8, ou 9 milliards d’individus ? Or nous n’en n’avons toujours QU’UNE SEULE !!%%% Quant à la difficulté d’expliquer à nos compatriotes de la planète que nous les avons poussé à espérer vivre comme nous pendant près d’un siècle ( dans l’intérêt de nos économies occidentales ) mais que maintenant, pour eux ce n’est plus possible … je souhaite bon courage aux politiciens responsables de cette impasse monstrueuse ! Et ne rien faire serait encore plus monstrueux et irresponsable ! Vous avez dit cornélien ? Bien dit.%%% Si nous avions commencé à Vivre autrement lors des prémisses du premier choc pétrolier, près de trente ans bientôt, nous aurions l’air moins couillons aujourd’hui !%%% __AU SECOURS LA DÉCROISSANCE EST DÉJA PARMI NOUS !__%%%
Continue reading

Quel avenir pour notre planète entre fuite en avant financière et consumériste et destruction de la source même de notre vie ? Et « Justice, justice !  » par Corinne LEPAGE

((/images/Grèce manif yh8xl.jpg))%%% Une excellente analyse ( comme d’hab !! ) faite par Corinne de la situation doublement lamentable de cette terrible crise grecque, analyse que je partage entièrement. %%% Un passé économico-financier plus que douteux qui est en partie ( mais en partie seulement ) responsable du gouffre actuel et un système financier mondial irresponsable, fou et de plus en plus incontrôlable, malgré les rodomontades des politiques, sincères ou pas, mais qui ne peuvent pas faire grand chose, semble-t-il, contre les fonds prédateurs et autres jeux troubles de spéculateurs vampires assoiffés du sang de nos sociétés humaines qu’ils condamnent irrémédiablement au désespoir, au chômage ( des jeunes, des seniors et des autres ! ) et à la régression sociale. %%% Ceci alors que dans le même élan suicidaire, ce sont presque les mêmes ( où leurs cousins ) qui nous condamnent à foncer vers plus de croissance et de consommation stupides et irraisonnées, plus de centrales nucléaires … et donc plus de pollution, plus de conséquences graves sur notre santé individuelle et quotidienne, plus de dépenses folles et moins d’éoliennes et autres sources d’énergies renouvelables, propres et qui ne sont pas des gouffres financiers ( voir par exemple la fuite en avant dépensière, qui serait cocasse si elle ne nous endettait pas encore plus, de l’aventure EPR ), la suite de la destruction des abeilles, des terres arables et nourricières, la mutation de la composition « naturelle » de l’eau de nos fleuves gorgée du fruit pourri de la Chimie toute puissante ….%%% Résultat, après d’autres peuples ( trop souvent du tiers ou du quart monde ! ) ayant subi une dramatique et parfois mortelle cure d’amaigrissement social, c’est à nouveau un peuple tout entier, ou presque qui se retrouve broyé. Mais cette fois-ci, c’est en Europe même, et pas en Moldavie en Biélorussie ou en Albanie, mais au sein de la première puissance économique mondiale, l’Union Européenne qui vient de faire sa fête. Triste fête d’une Union qui n’arrive pas à naître par défaut d’une véritable union politique où la solidarité des peuples deviendrait enfin la règle.%%% Voici les propos de Corinne Lepage :%%%  » Justice, justice ! C’est le mot qui vient à la bouche de tous ceux qui essayent d’analyser à froid la situation actuelle, le mot devant être pris sous sa double acception. Commençons par la Grèce. D’où vient cette situation ? Une politique catastrophique, la corruption, des pratiques de dissimulation des déficits (plus que douteuses) mises en place par Goldman Sachs. Le même qui a trouvé en la Grèce une source de profit double, une première grâce aux commissions perçues pour les montages de dissimulation, et une seconde en spéculant contre son client (la Grèce) pour faire monter les taux. Qui paye ? Certainement pas les responsables, sachant que les décideurs politiques de droite ne sont plus au pouvoir ; les bénéficiaires de la gabegie non plus, puisqu’apparemment aucun compte n’a été réclamé à Goldman Sachs.
Continue reading

Régionales 2010 en France, communiqué de Presse de Corinne LEPAGE  » C’est une nouvelle économie qu’il convient de construire qui assure l’emploi en Europe comme en France dans les années qui viennent « 

En définitive, ces élections régionales ont ouvert (enfin !) un débat non pas sur les enjeux régionaux, mais sur la capacité du politique et le sens du projet politique. __- La capacité du politique__ Le taux d’abstention fait partie du déni de réalité du politique qui cherche à l’expliquer par l’enjeu régional qui n’intéresserait pas les citoyens, par l’absence (prétendue) d’enjeu national, par la proximité des projets. __Le mal est beaucoup plus profond. Nos concitoyens ne sont pas allés voter car ils ne croient plus que le politique puisse régler les problèmes et en l’état, ils ont partiellement raison.__ Le retour sur la gestion de la crise économique et financière, la pérennité insolente du système financier et l’accroissement de la financiarisation de l’économie avec les revenus indécents qu’ils génèrent écœurent nos concitoyens confrontés à des licenciements qui se multiplient et à des fins de mois de plus en plus improbables. De même, le poids des lobbys dans notre système politique (voire la gestion de la grippe H 1N1) et les transgressions de la règle de droit au plus haut niveau ont fait perdre confiance dans la réalité d’un pouvoir politique au service de l’intérêt générale et du plus grand nombre. Dès lors, l’impératif démocratique consiste avant tout non pas à convaincre nos concitoyens de croire ce qui n’est pas, mais changer les comportements et mœurs politiques, préalable indispensable à toute reconquête de la confiance légitime que les citoyens devraient avoir dans leurs dirigeants. __- Le sens du projet politique__ La victoire de la gauche, mais surtout du PS, est facile à comprendre compte tenu du bon bilan en général des présidents de région et du rejet massif du sarkozysme. Pour autant, c’est un peu une victoire par défaut puisque le débat sur le projet politique qui permettra de transcender la crise et de vivre au mieux l’époque de transition entre deux mondes dans laquelle nous sommes entrés n’a pas été ouvert par eux et qu’il faudra bien le commencer. __C’est en cela que la construction de l’alternative, et non pas de l’alternance, s’impose.__
Continue reading

« Il était une fois l’Homme » : un bon résumé de notre société industrielle archaïque et qui nous a conduit dans une impasse planétaire … dans le meilleur des cas !!

La course à l’armement de cette bd m’a fait penser à la course entre la Grèce et la Turquie qui a conduit ( entre autre) la Grèce à la déconfiture économique actuelle. La Grèce paralysée aujourd’hui par une grève générale contre les plans d’épargne drastiques du gouvernement.
Comme quoi ce film est hélas très réaliste et pas que pour cette fabrication insensée d’armes qui nous épuise avant de nous engloutir peut-être un jour. Tout le reste y est finement analysé !! La course à la MEGAPOLE notamment, un des grands projet estrosien pour NICE.
A quand une seule ville de Vintimille à Toulon ??


IEFH 26 part1
envoyé par jahlive007. – Découvrez des webcam de personnalités du monde entier.