Archives pour la catégorie Gouvernement

Remaniement – Emmanuelle Cosse rentre au gouvernement Valls : EELV désapprouve cette participation et regrette cette décision personnelle

« EELV prend acte du remaniement intervenu ce jour et de l’entrée d’Emmanuelle Cosse au ministère du logement.
EELV désapprouve cette participation et regrette cette décision personnelle alors que la politique gouvernementale est malheureusement incompatible avec des orientations écologistes, de justice sociale, solidaires, et à même de construire une société apaisée.

En conséquence du départ d’Emmanuelle Cosse, et en vertu des statuts, David Cormand, jusqu’ici secrétaire national adjoint est désigné secrétaire national par interim dans le cadre d’une direction collégiale. Le bureau exécutif tiendra une conférence de presse vendredi 12 février 10h30 au siège d’EELV 6 bis rue Chaudron 75010 Paris. « 

Les membres du gouvernement Valls du 11 février 2016 : un re(ma)niement de plus et des débauchages dignes de Sarkozy !!

« Les écologistes constatent que si les conditions n’étaient plus réunies pour faire progresser l’écologie en avril 2014 lors de la sortie de Cécile Duflot et de Pascal Canfin du gouvernement, elles ne le sont pas plus aujourd’hui ».

Mais les Français sont lucides !
Sondage: la politique de l’exécutif n’est pas de gauche pour 65% des Français
Pour près de deux Français sur trois (65%), la politique menée par le François Hollande et Manuel Valls «n’est pas de gauche», selon un sondage Elabe

Ouf !! Re(ma)niement: Jean-Vincent s’est enfin Placé

Emmanuelle Cosse entre au gouvernement, et s’exclue d’EELV. Elle est partie à la soupe hollandaise: Sarkozy-Hollande, même turpitude. « Ce matin j’ai pris une décision difficile » DIFFICILE DE SE VENDRE ET D’ETRE MINISTRE ?  « EELV prend acte du remaniement intervenu ce jour et de l’entrée d’Emmanuelle Cosse au ministère du logement.
EELV désapprouve cette participation et regrette cette décision personnelle

Il n’y a donc pas d’écologiste au gouvernement. Ce ne sont que des individus poussés par leur appétit de pouvoir, leur vanité ou leur aveuglement. …

Cela me rappelle Sarkozy qui essayait de tuer Bayrou et le MoDem, et Hollande marche dans ses pas en débauchant des individus isolés pour empoisonner EELV. Tout cela  pour briser l’opposition proche, en créant aussi des pseudos partis gavés de fonds ( publics ) : Nouveau Centre pour l’un, Union des écologistes ( UDE ) pour l’autre  …L’élève va-t-il dépassé le maître ?

Et surtout, bravo Nicolas Hulot d’avoir refusé d’entrer ds un gouvernement productiviste, sans idée (pour l’emploi et autre), démago et anti environnement. Paroles et actes inverses …

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Manuel_Valls_%282%29#Remaniement_du_11_f.C3.A9vrier_2016

Image Fonction Nom Parti
Jean-Marc Ayrault Ministre des Affaires étrangères et du Développement international Jean-Marc Ayrault PS
Ségolène Royal lors du Forum Libération de Grenoble, le 28 janvier 2012 Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat Ségolène Royal PS
Najat Vallaud-Belkacem Ministre de l’Éducation nationalede l’Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem PS
Michel Sapin au Forum Libération 2013 de Grenoble Ministre des Finances et des Comptes publics Michel Sapin PS
Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine PS
Jean-Yves le Drian en février 2013 Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian PS
Jean-Jacques Urvoas (cropped).jpg Garde des Sceaux, ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas PS
Myriam El Khomri en septembre 2014 Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Myriam El Khomri PS
Jean-Michel Baylet Ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales Jean-Michel Baylet PRG
Bernard Cazeneuve Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve PS
Stéphane Le Foll en 2012 Ministre de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Forêt
Porte-parole du gouvernement
Stéphane Le Foll PS
Emmanuelle Cosse Ministre du Logement et de l’Habitat durable Emmanuelle Cosse Sans étiquette
Emmanuel Macron Ministre de l’Économiede l’Industrie et du Numérique Emmanuel Macron Sans étiquette
Silver - replace this image female.svg Ministre de la Culture et de la Communication Audrey Azoulay PS
LR-2012-Hémicycle.JPG Ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes Laurence Rossignol PS
Annick Girardin.jpg Ministre de la Fonction publique Annick Girardin PRG
Patrick Kanner Ministre de la Villede la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner PS
George Pau-Langevin au Forum Libération 2013 de Grenoble Ministre des Outre-mer George Pau-Langevin PS

Secrétaires d’État

Image Fonction Ministre de rattachement Nom Parti
Jean Marie Le Guen Secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement22 Premier ministre Jean-Marie Le Guen PS
Ericka Bareigts Secrétaire d’État chargée de l’égalité réelle Premier ministre Ericka Bareigts PS
Jean-Vincent Placé Secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification Premier ministre Jean-Vincent Placé Sans étiquette!
Juliette Méadel Secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes Premier ministre Juliette Méadel PS
Harlem Désir Secrétaire d’État chargé des Affaires européennes Ministre des Affaires étrangères et du Développement international Harlem Désir PS
Matthias Fekl en 2015 Secrétaire d’État chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger Ministre des Affaires étrangères et du Développement international Matthias Fekl PS
André Vallini Secrétaire d’État chargée du Développement et de la Francophonie Ministre des Affaires étrangères et du Développement international André Vallini PS
Alain Vidalies lors d'un débat sur les retraites à La Courneuve Secrétaire d’État chargé des transports, de la mer et de la pêche Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat Alain Vidalies PS
Barbara pompili.jpg Secrétaire d’État chargée de la biodiversité Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat Barbara Pompili Sans étiquette
Thierry Mandon Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Thierry Mandon PS
Christian Eckert en 2014 Secrétaire d’État chargé du Budget Ministre des Finances et des comptes publics Christian Eckert PS
Ségolène Neuville Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Ségolène Neuville PS
Pascale Boistard Secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Pascale Boistard PS
Jean-Marc Todeschini en 2015 Secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire Ministre de la Défense Jean-Marc Todeschini PS
Silver - replace this image female.svg Secrétaire d’État chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique Clotilde Valter PS
Silver - replace this image female.svg Secrétaire d’État chargée des collectivités territoriales Ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales Estelle Grelier PS
Martine Pinville Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique Martine Pinville PS
Axelle Lemaire en août 2015 Secrétaire d’État chargée du Numérique Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique Axelle Lemaire PS
Hélène Geoffroy Secrétaire d’État chargée de la ville Ministre de la Villede la Jeunesse et des Sports Hélène Geoffroy PS
Thierry Braillard Secrétaire d’État chargé des Sports Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Thierry Braillard PRG

 » Motion portant sur la position des écologistes quant au vote de confiance du gouvernement  » votée lors du Conseil Fédéral d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

 » En 2012, les écologistes ont fait le choix de soutenir Francois Hollande au second tour de l’élection présidentielle et de participer à la mise en œuvre de l’accord de mandature signé par EELV et le Parti socialiste.

Depuis, les orientations, notamment sur le plan de la politique économique et sociale, définies par le président de la République et mises en œuvre par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, ont été avant tout déterminées par l’objectif de réduction du déficit public. Ce choix s’est fait aux dépens d’une politique volontariste en faveur de la nécessaire réduction des inégalités sociales et de l’engagement d’un nouveau modèle de développement non productiviste et respectueux de l’environnement.

Malgré les demandes répétées d’Europe Ecologie Les Verts en faveur d’un changement de cap et le signal envoyé par les Françaises et les Français à l’occasion des élections municipales de mars 2014, le Président de la République a confirmé, lors de son allocution annonçant la nomination de Manuel Valls comme nouveau Premier ministre, sa volonté de poursuivre une politique dictée par l’orthodoxie budgétaire et l’impératif comptable de réduction des budgets publics.

En conséquence, le Bureau exécutif d’Europe Ecologie Les Verts a pris la décision de ne pas participer au nouveau gouvernement.

Ainsi, considérant que le rôle du Conseil fédéral est de définir l’orientation politique générale d’Europe Ecologie les Verts et qu’il est demandé aux parlementaires écologistes de prendre en compte ces orientations dans le cadre de l’exercice de leur mandat,

 Le Conseil fédéral d’Europe Ecologie Les Verts réaffirme :

  • que la feuille de route du Président de la République confirmant la mise en œuvre de l’orthodoxie budgétaire portée par le TSCG et imposant une réduction brutale des dépenses publiques est incompatible avec la transition écologique ;
  • que la nécessité de la transition énergétique et environnementale passe par un programme d’investissement dans les filières d’avenir ;
  • la volonté des écologistes de voir mis en œuvre les engagements pris lors de la signature de l’accord de mandature avec le parti socialiste en 2011 ;
  • l’autonomie de l’écologie politique ;
  • que la confiance dans le gouvernement ne peut être accordée tant qu’une réorientation de la politique économique, sociale et environnementale n’aura pas été amorcée. « 

Composition du gouvernement de Manuel Valls du 2 avril 2014 ( les secrétaires d’Etat seront nommé-e-s plus tard ) : réduit et sans participation de EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) )

Gouvernement de Manuel Valls

Premier Ministre

(16 ministres de plein exercice, les secrétaires d’Etat seront connu-e-s la semaine prochaine)

Ministres

Laurent Fabius  – Ministre des affaires étrangères et du développement international

Ségolène Royal – Ministre  de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie

Benoît Hamon – Ministre de l’Education national de l’enseignement supérieur et de la recherche

Christiane Taubiera  Garde des sceaux, ministre de la justice

Jean-Yves Le Drian – Ministre de la Défense

Bernard Cazeneuve – Ministre de l’Intérieur

Stéphane Le Foll – Ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt – Porte-Parole du Gouvernement

Michel Sapin –  Ministre des finances et des comptes-publiques

François Rebsamen –  Ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social

Marisol Touraine – Ministre des affaire sociale

Arnaud Montebourg – Ministre de l’économie du redressement productif et du numérique

Najat Vallaud-Belkacem – Ministre des droits des femme de la ville de la jeunesse et des sports

Aurélie Filippetti – Ministre de la culture et de la communication

Silivia Pinel – Ministre du logement et de l’égalité du territoires

Marie-George Pau Langevin – Ministre des outre-mer

Lebranchu – Ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat et fonction publique

Remaniement ministériel : quatre nouveaux ministres … et une nouvelle Sénatrice EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) pour le Gouvernement AYRAULT 2 !

Même composition politique que le premier, puisque les communistes ont décidé de ne pas y participer. Le MoDem en est absent ainsi que Robert HUE, membre du MPU. Le secrétaire général de l’Elysée Piere-René LEMAS a annoncé la nouvelle composition du gouvernement aujourd’hui à 20h50, et la premier conseil des ministres aura lieu demain matin à 10h. Ensuite, François Hollande partira pour Rome où il est attendu pour un sommet avec Mario MONTI ( Italie), Angela MERKEL ( Allemagne ) et Mariano RAJOY ( Espagne). Et parmi les nouveaux, il y a deux hommes, deux femmes, parité oblige. On arrive donc a 38 ministres, dont 20 ministres en titre et 18 ministres délégués. Il s’agit de : ((/images/Repentin Thierry.jpg)) Thierry REPENTIN %%% ministre délégué à la Formation professionnelle et l’Apprentissage, aux côtés de Michel SAPIN ministre du Travail, ((/images/ESCOFFIER Anne-Marie .jpg)) Anne-Marie ESCOFFIER,%%% ancienne préfète, est nommée déléguée chargée de la Décentralisation (PRG), ((/images/GAROT G.jpeg)) Guillaume GAROT, %%% député-maire PS de Laval (Mayenne), devient délégué chargé de l’Agroalimentaire, auprès du ministre de l’Agriculture Stéphane Le FOLL. ((/images/Conway H .jpg|http://www.andre-minetto.fr/ecrire/images/bt_img.png)) et la sénatrice Hélène CONWAY %%% déléguée chargée des Français de l’étranger … ce qui permet à Kaliopi ANGO ELLA, %%% membre d’EELV de devenir Sénatrice. EELV gagne donc une nouvelle sénatrice ! Bravo ! Yamina BENGUIGUI ne conserve plus que la Francophonie et perd donc le portefeuille des Français de l’étranger. Delphine BATHO, ex ministre déléguée à la Justice, auprès de la Garde des Sceaux (et Députée des Deux-Sèvres depuis 2007), devient ministre de l’Ecologie. Et Nicole BRICQ devient ministre du Commerce extérieur qui n’existait pas dans Ayrault 1. Quand on voit le dssastre de la balance extérieure française tragiquement déficitaire et en chute libre sous SARKOZY, on ne peut que s’en féliciter !

Composition du gouvernement de Jean Marc AYRAULT : avec le PS, le PRG et EELV … regroupant pour l’instant une partie de la Gauche, du Centre et l’Écologie avec 34 ministres dont 17 femmes – Photos, ministères, biographies

((/images/PS EELV logo.jpg)) ((/images/PRG logo.jpg)) __PREMIER MINISTRE__ ((/images/Ayrault J. M. .jpg)) __Jean Marc AYRAULT__ ((/images/Gouvernement MAi 2012 A .jpg)) ((/images/Gouvernement MAi 2012 B .jpg)) ((/images/Gouvernement MAi 2012 C .jpg)) ((/images/Gouvernement MAi 2012 D .jpg)) Photos : AFP REUTERS Globalement des personnalités de valeurs qui auront un énorme travail à accomplir. Et ils auront à dompter de multiples crises. Deux écologistes d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) dans ce premier gouvernement, Cécile DUFLOT et Pascal CANFIN c’est aussi un gage de réussite supplémentaire aux côtés des compétences socialistes et radicales de Gauche. Il faut l’espérer car comme je l’ai dit dans un article précédent, il y a beaucoup à reconstruire, à reconstituer. Nos concitoyens soufrent de façon scandaleuse et notre pays est en très mauvais état. Voici ce que je disais le 29 avril :  » Le 6 mai rassemblement de la Gauche, des Écologistes et de tous les autres Démocrates et Républicains pour tourner enfin la page et repartir en avant ! %%% Au lieu de :%%% – regarder dans le rétroviseur, %%% – diviser gravement les Français, %%% – aggraver la chute vers une paupérisation scandaleuse de notre population,%%% – faire que un quart des jeunes sont au chômage et que les trois quarts restant aient un travail précaire à 80%, %%% – de laisser de plus en plus de salariés de plus de 50 ans au chômage, %%% – de mettre notre industrie en berne ( GM a sauvé Peugeot 4 ans après avoir failli être en faillite aux USA ! ), – de laisser couler notre balance extérieure de plus en plus déficitaires à cause de trop d’importation ( pétrole, produits plus fabriqués en France, image de marque de produits allemands ou autres … etc ) – faire une géopostratégie dangereuse ( vente de procédés nucléaires à des dictatures en Méditerranée, en Asie … par exemple ), %%% – de favoriser les multinationales au dépends des PME notamment mais aussi de notre écolomie locale, de noptre santé, de notre vie quotidienne … ,%%% – se ficher de l’écologie ( « L’écologie ça commence à bien faire » ) alors qu’une écrasante majorité de citoyens sont conscients des enjeux et des risques, %%% – saborder les énergies renouvelables, donc d’endetter encore plus le pays pour importer les matières premières à grand frais et avec une dépendance accrue vis à vis des producteurs ( uranium, gaz, pétrole … ),%%% – stigmatiser l’Etranger quel qu’il soit, %%% – laisser se répandre l’insécurité et de cultiver le sentiment d’insécurité, %%% – ne rien faire d’efficace dans le domaine Santé – Environnement … etc, etc Pour toutes ces raisons … et bien d’autres encore, le 6 mai je vote François HOLLANDE !  » Tout un programme en négatif ! Maintenant faisons-le en positif car il faut faire redémarrer la France. %%% Et corriger toutes les erreurs passées dans l’intérêt de tous les Français. Les premières annonces de Jean Marc AYRAULT sont significatives du changement. %%% Et la nomination de ministres dans des domaines comme l’ESS ( Economie Sociale et Solidaire ), le redressement productif, la réussite éducative, le dialogue social, l’éducation populaire, la décentralisation ( en berne et en régression actuellement ), le Développement ( le vrai, pas celui de la Françafrique et ses adaptations aux autres continent ), : le vent a enfin tourné dans le bon sens ! De même que le regroupement dans un même ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie est un symbole fort qui doit rapidement aboutir à des résultats concrets; notre pays étant très en retard dans la transition énergétique, l’abandon du nucléaire et dans les EnR ( énergies renouvelables ). %%% Il était temps de changer radicalement de politique, car les loups rodent en Europe en général et en France en particulier. Et les vieux démons ultra-nationalistes et racistes sont toujours présents. La Grèce et ses dernières élections le rappelle à ceux qui l’auraient oublié ou qui ne voudraient pas le voir. A ce sujet, __l’équipe Ayrault s’est aussi distinguée par le respect de la diversité__ puisqu’il compte des membres issus de l’immigration et trois de l’Outre-mer, soit près de 20% d’un ensemble de 34 ministres et ministres délégués. Outre Najat Vallaud-Belkacem, Yamina Benguigui, la cinéaste Franco-Algérienne, a été nommée ministre déléguée chargée des Français de l’étranger et de la Francophonie.%%% L’autre Franco-Algérien, Kader Arif, devient ministre délégué aux Anciens combattants.%%% Deux ministres issus des outre-mers, le Guadeloupéen Victorin Lurel et la Guyanaise Christiane Taubira, font leur entrée au gouvernement, alors que la Guyanaise Christiane Taubira a été nommée Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Le secrétaire général de l’Elysée Pierre-René Lemas a dévoilé ce mercredi 16 mai vers 19h30 les noms des membres du premier gouvernement de Jean-Marc AYRAULT. Il compte 34 membres (18 ministres, ministres délégués et 16 secrétaires d’Etats) Et voici le nouveau gouvernement du Premier ministre __[Jean Marc Ayrault|http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marc_Ayrault|fr]__ : ( avec lien direct du nom avec la biographie dans Wikipedia )
Continue reading