Archives pour la catégorie Logement / Territoires

 » EELV salue l’adoption de la loi logement  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

Logo_EELV_fondvert_bis

Europe Ecologie – Les Verts salue l’adoption, en première lecture par l’Assemblée nationale, de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) portée par Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement.

La crise du logement a profondément aggravé les difficultés de millions de ménages. La loi ALUR, pour la première fois depuis plusieurs décennies, rompt avec le laisser-faire qui a trop longtemps caractérisé les politiques publiques du logement.

L’encadrement des loyers, la régulation des professions immobilières, l’instauration d’une garantie universelle des loyers, les mesures de lutte contre l’habitat indigne, et la reconnaissance de l’habitat participatif sont autant d’outils qui, dans la durée, permettront à la puissance publique d’agir avec plus d’efficacité pour garantir, dans les faits, le droit de tous et toutes à un logement digne.

Les objectifs de lutte contre l’artificialisation des sols inscrits dans le texte montrent, par ailleurs, que les exigences de justice et de protection sociale peuvent se conjuguer avec l’exigence environnementale.

L’adoption de la loi ALUR témoigne ainsi que l’action des écologistes apporte des réponses concrètes à la violence de crises qui fragilisent des centaines de milliers de nos concitoyens. L’esprit de ce texte, l’ambition et le volontarisme politique qui l’animent tout comme les solutions qu’il engage gagneraient à être portées au coeur de toute l’action du gouvernement.

Elise LOWY Jean-Philippe MAGNEN, porte-parole

Ex-futur aéroport de Notre Dame des Landes :  » Plein succès de la mobilisation à Notre-Dame-des-Landes.  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie les Verts )

NDDL_3_aout_2013.jpg

Notre site national eelv.fr

 »  Pari gagné pour les organisateurs du rassemblement Notre-Dame-des-Landes 2013. A 18h30 ce dimanche, et depuis hier matin, plus de 40 000 personnes en comptage cumulé ont foulé le terrain. Les festivaliers-militants continuent à affluer pour les concerts de la soirée (Cabazi, Lo’Jo, Sanseverino, Lo Cor de la Plana, Parabellum).


Toutes les personnes présentes, public, artistes et organisateurs affichent une très grande satisfaction devant le professionnalisme de l’organisation, portée par près de 800 bénévoles. Le contenu et la variété des forum-débats et de la programmation musicale ont fait l’unanimité. Leur simultanéité a permis au public d’alterner en permanence musique et information, d’apprécier l’esprit à la fois festif et militant de ce week-end, et son ambiance joyeuse et sereine.

Au cœur de l’été, la mobilisation ne faiblit pas, bien au contraire. Elle renforce notre conviction d’avoir les moyens d’arracher la victoire contre ce projet inutile, qui ne nous sera pas imposé. Notre lutte continue, comme d’autres luttes avec lesquelles nous tissons des réseaux solides. Jusqu’à la victoire, ici et ailleurs ! On ne lâche rien !  »

Contacts presse : Julien Durand : 06 33 51 01 25 Dominique Fresneau : 06 71 00 73 69

Les 3 et 4 juillet 2013 le Congrès des développeurs territoriaux emménage à Valence !

((/Logo_Congres_des_developpeurs_territoriaux_.jpg|Impression||Impression, mai 2013)) Le __[SITE|http://www.congres-developpeurs-territoriaux.fr/wp-content/uploads/2013/04/Pré-programme-du-congrès-des-développeurs-territoriaux.pdf|fr]__ du Congrès Ca bouge en ce moment ! Avec la crise économique et les nouveaux enjeux de développement, les recompositions territoriales et les restrictions budgétaires, la privatisation de l’offre d’ingénierie, la politique de la ville qui évolue et la future politique européenne qui se dessine… le métier des développeurs territoriaux change à toute vitesse ! A quoi ressemblera l’ingénierie territoriale de demain ? Quels partenariats et quelles stratégies mettre en place, tant au niveau individuel que collectif ? Mais qui sont les développeurs territoriaux ? Qu’ils travaillent pour une collectivité locale, un syndicat, une association ou une autre structure du développement local, les développeurs territoriaux font émerger ou accompagnent des projets dans tous les domaines : social, économique, environnemental…%%% Qu’ils soient chargés de mission ou chefs de projet, coordinateurs ou animateurs, agents de développement ou managers… dans un territoire rural, urbain ou les deux à la fois, ce sont des acteurs essentiels du développement local. Un congrès, pour quoi faire ?%%%
Continue reading

VOEU « Pour la mémoire d’Ibrahim Ali » : instaurons une journée de lutte contre le racisme, les discriminations et la haine et pour la tolérance et l’égalité

 » Sébastien BARLES ( élu EELV à la Mairie de Marseille ) :  » Nous sommes à l’origine avec Nassurdine HAIDIRI (collectif Nous ne marcherons plus et Marseille Egalité et élu apparenté PS du premier secteur de Marseille) d’un projet de voeu que nous pourrions porter lors des prochaines assemblées plénières des collectivités locales pour effacer l’oubli qui entoure la figure martyre du jeune ibrahim Ali à l’heure de la banalisation des idées du FN. Une conférence de presse de présentation de l’initiative aura lieu lundi 27 mai à 11H à l’Ecomotive en présence des élus locaux à l’initiative du projet et de la famille d’Ibrahim Ali et de Soilih (pote d’Ibrahim et musicien). VOEU Pour la mémoire d’Ibrahim Ali : instaurons une journée de lutte contre le racisme, les discriminations et la haine et pour la tolérance et l’égalité ; donnons le nom d’Ibrahim Ali à un futur équipement municipal Voeu porté au Conseil régional par Aïcha Sif (EELV)%%% au conseil général par Janine Ecochard ou Michel Pezet (PS)%%% au Conseil municipal par Sébastien Barles (eelv)%%% en mairie du 1-7 par Nassurdine Haidiri (PS)%%% en mairie du 2-3 par Michèle Rubirola (EELV)%%% en mairie du 4-5 par Ferdinand Richard (EELV)%%% en mairie du 6-8 par Jean-Luc Bennahmias (Modem)%%% en mairie du 9-10 par Pierre Semeriva (EELV)%%% en mairie du 11-12 par Pascal Chamassian (PS)%%% en mairie du 13-14 par Olivier Agullo EELV)%%% en mairie du 15-16 par Samia Ghali (PS) Il y a 18 ans était perpétré l’assassinat, à Marseille, du jeune franco-comorien, Ibrahim Ali, par des colleurs d’affiches du FN. Les auteurs de cette tragédie ignoble ont été condamnés par la justice à plusieurs années de réclusion criminelle. Toutefois, la mémoire de ce lâche assassinat par l’extrême droite qui doit nous rappeler aussi la ratonnade oubliée d’août 73 si bien revisitée dans le film de Morad Aït Habbouche, s’efface en même temps que se banalise les idées d’extrême droite dans nos sociétés en proie à une crise sociale faisant le lit des populismes. Pour mémoire, cette date du 21 février correspond aussi à d’autres faits tragiques : l’exécution de Manouchian et de ses camarades Francs Tireurs Partisans Main d’œuvre Immigrée (FTP-MOI, version immigrée de la résistance anti-nazi en France) avec ce qui est restée dans l’histoire communément connue sous le nom de « l’Affiche rouge » et transmis par le sublime poème d’Aragon ; l’assassinat de Malcom X tombée sous des balles criminelles, dans son combat radical contre le racisme et la ségrégation. Nous, élus de la République sur un territoire de brassage culturel et de diversité faisant la richesse de notre région, demandons : – que le 21 février soit une journée locale de lutte contre le racisme, l’exclusion, la haine et de tolérance et de respect des différences. Il s’agit d’un devoir de mémoire pour ne pas laisser Ibrahim Ali tomber dans l’oubli, tout en rejoignant aussi un combat de portée universelle dans cette ville-monde qu’est Marseille. L’idée est que ce jour-là, toutes les structures éducatives, associatives et culturelles puissent s’exprimer chacune à sa manière, pour honorer la mémoire d’Ibrahim Ali en en faisant une journée d’apprentissage du respect et de la tolérance en rappelant que les idéologies véhiculant la peur et le rejet de l’autre peuvent tuer. – que 18 ans après la mort d’Ibrahim Ali, enfin un lieu emblématique du nouveau Marseille, puisse porter son nom et honorer sa mémoire. »

Motion d’étape d’EELV relative aux projets de MÉTROPOLISATION et à L’ÉQUILIBRE DES TERRITOIRES votée au Conseil Fédéral des 23 et 24 mars 2013

Voici la motion que nous venons de voter sur ce thème, lors du Conseil Fédéral d’EELV des 23 et 24 mars 2013   » Le Conseil Fédéral d’EELV réuni les 23 et 24 mars 2013 – Affirme son désaccord devant l’instauration d’un échelon métropolitain qui ne s’accompagnerait d’aucun renforcement significatif de l’échelon régional ni d’aucune avancée démocratique quant à la participation des citoyens. – soutient une dynamique d’égalité des territoires fondée sur la prééminence de l’échelon régional dans la conduite des politiques publiques, en lien avec des échelons de proximité déterminés par les bassins de vie reconnus par les habitants et les élus ;
Continue reading

Logement social dans l’Union européenne : Karima DELLI, euridéputée EELV, nommée rapporteure du Parlement européen sur « le logement social dans l’Union européenne : un levier pour sortir de la crise »

 » Ce rapport, qui sera publié en janvier 2013, visera à démontrer le rôle de levier du logement social pour sortir de la crise économique et sociale et contribuer à atteindre les objectifs de la Stratégie UE 2020. Le rapport sera articulé autour de trois grands thèmes : 1. L’emploi local et la formation de filières vertes : la construction et la rénovation de logements sociaux permet la création de nouveaux emplois durables et non délocalisables, notamment par le développement de filières vertes dans l’économie locale.
Continue reading

 » L’art des grands projets inutiles « 

Un excellent article ! A lire en entier dans __[LE MONDE DIPLOMATIQUE|http://www.monde-diplomatique.fr/2012/08/DEVALPO/48057|fr]__ __L’art des grands projets inutiles__  » Les grands projets d’aménagement du territoire ne visent pas toujours à satisfaire des besoins. Pour vendre la construction d’une ligne de train à grande vitesse que peu de gens souhaitent utiliser ou celle d’un aéroport dans une région qui n’en nécessite pas, ingénieurs, promoteurs et maîtres d’ouvrage rivalisent d’habileté et de rhétorique. Justifier l’inutile est devenu une véritable culture dont on peut saisir les règles, les rites et les rythmes en lisant la conclusion d’un séminaire — fictif — sur le sujet.  » Extraits :  » Les grands projets d’aménagement du territoire ne visent pas toujours à satisfaire des besoins. Pour vendre la construction d’une ligne de train à grande vitesse que peu de gens souhaitent utiliser ou celle d’un aéroport dans une région qui n’en nécessite pas, ingénieurs, promoteurs et maîtres d’ouvrage rivalisent d’habileté et de rhétorique. Justifier l’inutile est devenu une véritable culture dont on peut saisir les règles, les rites et les rythmes en lisant la conclusion d’un séminaire — fictif — sur le sujet.  »  » .. La contre-offensive doit être graduée. Vous devrez peut-être piloter une campagne de dénigrement par voie de presse. Si vous n’étouffez pas la révolte dans l’œuf, votre lobbying devra œuvrer à la criminalisation de l’opposition à votre ouvrage. A la légitimité revendiquée par les protestataires, répondez par la légalité institutionnelle et le recours à la force publique. Et si on vous accule au bras de fer, montrez votre détermination ; vous aussi avez le droit de vous exprimer ! Au nom de l’intérêt général, assignez, inondez les protestations sous des nuages de gaz lacrymogène, distribuez les amendes par milliers et faites éventuellement interpeller à tour de bras, comme en Allemagne pour la nouvelle gare de Stuttgart. La bataille peut aussi se gagner manu militari, comme nous l’enseigne l’expérience contre le maquis radical des « No TAV » (3) du val de Suze, en Italie. Si la tournure des événements l’impose, la possibilité de décréter un chantier « zone militaire d’intérêt stratégique » n’est pas à écarter. … « 

 » Annulation de la loi Duflot : l’UMP prolonge la crise du logement  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg))  » L’annulation de la loi sur la mobilisation du foncier public et le logement social est une grande déception pour tous les acteurs du logement. Le Conseil constitutionnel, saisi par des parlementaires UMP, a jugé que le Sénat avait manqué de temps pour examiner le projet de loi.%%% Hostiles à ces mesures volontaristes de solidarité, les parlementaires UMP auteurs du recours portent aujourd’hui la lourde responsabilité de retarder des mesures de justice sociale élémentaire : cession du foncier public à prix réduit pour construire du logement social, rehaussement des obligations de construction sociale et des pénalités contre les maires récalcitrants, etc. Derrière les querelles de procédures légales, il y a des familles dans le besoin et des logements sociaux qui seront construits avec retard. %%% EELV se réjouit des engagements annoncés par le gouvernement de dépasser rapidement l’obstacle et de présenter très prochainement un nouveau projet de loi devant le Parlement, pour une mise en oeuvre aussi rapide que possible.  » Jean-Philippe MAGNEN, porte-parole%%% Contact presse, Marjorie Delmond 0687253704

« Acte III de la décentralisation : finies les paroles, place aux actes et à l’audace !  » Communiqué de presse du R&PS ( Régions et Peuples Solidaires )

((/agora/images/RPS.jpg))  » Les 04 et 5 octobre derniers, se sont tenus à Paris, à l’initiative du Sénat, les Etats Généraux de la Démocratie Territoriale (EGDT). Parmi le très grand nombre d’invités, une délégation d’élus de Régions et Peuples Solidaires (R&PS), menée par son Président et Conseiller Régional d’Auvergne, Gustave Alirol, a pu se joindre à la réflexion qui servira de base à l’Acte III de la décentralisation. Sauveur Bacho, Maire d’Arbérats dans le Pays-Basque, au nom des « Régionalistes », a pu intervenir au cours de l’atelier sur les relations entre l’Etat et les Collectivités pour défendre la création d’une Collectivité Spécifique Basque.
Continue reading

 » Grandes infrastructures sportives : changeons de cap  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg))  » Ce samedi 8 septembre sera inauguré le Palais des sports de la Communauté d’Agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe par la ministre des Sports. Générant d’importants impacts écologiques, celui-ci a été nommé « Kindarena » à la suite d’un contrat de naming avec l’entreprise Ferrero, pourtant épinglée notamment par le WWF pour la forte teneur en huile de palme de ses produits. Cette apologie de la malbouffe n’empêchera pas la CREA de conserver à sa charge l’essentiel des coûts, car 50 millions d’euros sont payés par les contribuables pour le projet. Cette inauguration intervient par ailleurs dans un contexte sportif national menacé par plusieurs grands projets, tels le grand stade de rugby d’Evry Centre-Essonnes, qui se pose en concurrent du Stade de France, ou le retour envisagé d’un Grand Prix de Formule 1 au Castellet ou à Magny-Cours. En ces temps de crise où les dépenses sociales et environnementales demeurent particulièrement contraintes, la modération doit s’appliquer dans le domaine des grandes infrastructures sportives. Le budget du Centre national pour le développement du sport (CNDS) est déjà grevé jusqu’en 2014 pour financer la rénovation des stades de football de l’Euro 2016. Selon les engagements du précédent gouvernement, 158 millions d’euros au total pourraient échapper au sport amateur. EELV demande une modération de la réalisation des grandes infrastructures sportives, de sorte que les fonds publics en faveur du sport, qu’ils soient locaux ou nationaux, soient désormais prioritairement ciblés sur la pratique de proximité qui favorise le lien social, la santé publique et l’épanouissement personnel. « 

« Le logement social: priorité de la rentrée » : « EELV se félicite que l’un des premiers projets de loi présentés en conseil des ministres soit celui porté par Cécile Duflot  » Communiqué de presse d’Europe Ecologie Les Verts

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg))  » EELV se félicite que l’un des premiers projets de loi présentés en conseil des ministres soit celui porté par Cécile Duflot, ministre du logement et de l’égalité des territoires, confirmant ainsi le logement comme l’une des priorités du gouvernement. En favorisant la mise à disposition du foncier public pour le logement, le gouvernement permettra la construction de logements et en priorité des logements sociaux. L’enjeu de cette loi, c’est l’engagement de l’ Etat et des collectivités locales au service de la cohésion nationale.
Continue reading

 » Livret A : des premiers pas positifs du gouvernement  » Communiqué de presse d’EELV ( Europe Ecologie Les Verts )

((/agora/images/EELV logo définitif – copie.jpg))  » Le Premier Ministre a annoncé hier que le plafond du livret A, actuellement à 15.300 euros, serait porté à 19.125 euros à la mi-septembre, avant de procéder d’ici la fin de l’année à un nouveau relèvement de 25%. Pierre Moscovici, le ministre de l’Economie, a de plus souligné que le doublement du plafond du « placement préféré des Français » serait réalisé progressivement, conformément aux promesses de campagne du candidat François Hollande et aux annonces faites en mai dernier par la ministre du logement Cécile Duflot.
Continue reading