Archives pour la catégorie Palestine Israël

Au Court Circuit à Nice, soirée-débat le 10 avril 2015 : Film « THE LAB » de Yotam Feldman sur l’industrie militaire israélienne + apéro-dinatoire palestinien-niçois bio et équitable

Pièce jointe

« THE LAB – Du business avec du sang »

bande annonce :

http://vimeo.com/65082874

Dans « The Lab », le réalisateur Yotam Feldman dévoile l’industrie militaire israélienne et son fonctionnement, il interviewe des protagonistes majeurs du marché israélien de la sécurité.
Durant les dernières années, les exportations militaires israéliennes ont atteint le niveau sans précédent de 7 milliards de dollars par an. 20% des exportations israéliennes sont militaires ou d’ordre militaire et Israël est maintenant le quatrième plus gros exportateur de matériel militaire.

L’industrie militaro-industrielle israélienne développe et teste de nouvelles armes. Les médecins palestiniens, en soignant les victimes d’attaques israéliennes, découvrent souvent de nouvelles types de blessures.

Yotam Feldman explique :
« Je pense que le principal produit que vendent les Israéliens, en particulier au cours de la dernière décennie, c’est l’expérience … le fait que les produits ont été testés : c’est la chose essentielle que les clients viennent acheter. Ils veulent le missile qui a été tiré dans la dernière opération à Gaza, ou le fusil utilisé lors du dernier raid en Cisjordanie » …

Soirée suivie d’un apéro-dinatoire bio et équitable au prix de 7 euros
D’ores et déjà réservez votre soirée film/débat le vendredi 10 avril au Court Circuit :

soit au 06 58 72 66 30
soit eve.galliano@laposte.net

La Paix Maintenant​ 06: L’émission sur le Forum israélo-palestien des familles endeuillées sera diffusé jeudi 26 à 11h sur RCF

Flyer La Paix M PCFF NiceL’émission sur le Forum israélo-palestien des familles endeuillées sera diffusé le mercredi 25 mars à 18h30 et le jeudi 26 à 11h sur RCF. Vous pouvez l’écouter dans les Alpes-Maritimes sur 96.6 et 96.8 FM.
Ou partout en direct via internet rcf.fr (« Ma Radio » : choisir RCF Nice Côte d’Azur avant de prendre le direct !)
L’émission sera ensuite en écoute et en podcast sur le site, émission « Grand format ».
Nous avons accueilli le « Forum israélo-palestien des familles endeuillées » mardi soir à Nice au relais des associations, Place Garibaldi devant une assemblée attentive et qui a découvert un visage peu médiatisé du conflit.

En effet, les trop nombreux morts de ce terrible conflit qui dure depuis plus de trois quart de siècle ne sont pas que des dépêches d’agence de presse, et leurs parents unis dans cette association israélo-palestinienne leur redonnent leur dignité et prépare un avenir pour ces deux peuples.

La Paix Maintenant​ 06 milite pour un avenir sans violence, solution qui finira par s’imposer … faute de combattants après des massacres sans fin, ou avant, si l’intelligence collective revient dans cette région martyre et martyrisée ici et ailleurs depuis longtemps.

Le Forum israélo-palestinien des familles endeuillées à Nice mardi 24 mars 2015 à 19h Place Garibaldi Maison des Associations

Flyer La Paix M PCFF Nice« A l’initiative de La Paix Maintenant et de JCall, une délégation du Forum israélo-palestinien des familles endeuillées, sera présente en France du 23 au 27 mars 2015. Composée de Mazen Faraj, son vice-président et de Ayelet Harel, ils viendront présenter les activités et les objectifs du Forum dans des réunions qui se tiendront successivement à Paris, Nice, Angers, et Grenoble.
Le Forum israélo-palestinien des familles endeuillées, association créée en 1995, est aujourd’hui l’une des plus actives dans le cadre du camp de la paix.
Sa particularité est de réunir des familles qui ont toutes perdu un être cher dans le cadre du conflit israélo-palestinien, qui ont le deuil en partage et ont opté, non pour la revanche et la haine de l’autre, mais pour la réconciliation, la volonté de transformer ce deuil en énergie positive, au service de la paix. Les séances du Cercle des parents fournissent l’occasion à des Israéliens et des Palestiniens de raconter leur douleur, leur parcours, et d’échanger sur leur vécu avec le public.

Réunion organisée par La Paix Maintenant 06 venez nombreux les rencontrer à NICE
le mardi 24 mars à 19h
à la Maison des Associations, 12ter, Place Garibaldi  »

« Mort du ministre palestinien Ziad Abou Eïn : la France et l’Europe doivent faire respecter le droit international » Communiqué d’EELV

 Communiqués

Logo EELV

« Mercredi 10 décembre, Mr Ziad Abou Eib, ministre de l’Autorité palestinienne en charge du dossier de la colonisation, est vraisemblablement mort sous les coups de soldats israéliens alors qu’il voulait planter des oliviers.

Agé de cinquante-cinq ans, il manifestait pacifiquement aux côtés de 300 personnes contre la confiscation des terres palestiniennes, à l’occasion de la Journée des Droits de l’Homme.

Europe Ecologie Les Verts (EELV) condamne vigoureusement cette nouvelle agression violente, meurtrière et inacceptable des forces israéliennes.

Cette bavure, qui ne serait tolérée nulle part ailleurs dans le monde, pose une nouvelle fois la question des colonies illégales soutenues par le gouvernement israélien qui alimentent toutes les tensions, privent de droits fondamentaux – liberté de circulation, liberté d’exploiter un bien privé, droit à la sécurité – nombre de Palestiniens, et compromettent jour après jour la possibilité d’une paix à deux Etats.

Alors que le Sénat doit examiner une résolution pour la reconnaissance de la Palestine, EELV demande que le droit international soit appliqué et que des sanctions soient prises par la France et par l’Europe contre le gouvernement israélien, notamment en suspendant les accords économiques avec Israël. »

Réunion à l’appel du Collectif pour une Paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens samedi 29 novembre place Garibaldi de 14h à 17h à Nice

 » En effet vu les événements qui ont lieu en ce moment même:
il est important de réaffirmernotre attachement à une solution politique.
A l’heure de tous les dangers 

  • Soyons nombreuses et nombreux à participer à cet exceptionnel rendez vous mensuel.

Des photos, des cartes de nouvelles pétitions, des prises de parole des membres du collectif de citoyennes et citoyens engagé-e-s ainsi que 

le point de vue de l’historien Shlomo Sandqui vient de se voir refuser la tenue d’une conférence à Nice, feront de ce moment, un moment important,essentiel pour celles et ceux qui ne renoncent pas et se battent pour le peuple palestinien.

  • Merci de votre présence même un petit moment
  • Ne manquez pas ce rendez vous !

Ce moment sera aussi un moment convivial grâce au thé et aux gâteaux
Grand merci aux jeunes »

« EELV condamne l’attentat meurtrier dans une synagogue de Jérusalem et appelle à la reconnaissance de l’Etat palestinien pour sortir de l’escalade du conflit israélo-palestinien »

Logo_EELV_fondvert_bis

« Cet acte inqualifiable est la conséquence tragique de la dégradation constante, ces dernières semaines, de la situation en Palestine, notamment en Cisjordanie et surtout à Jérusalem-Est.

Depuis l’échec des « négociations de paix » sous l’égide de John Kerry, en raison de l’intransigeance du gouvernement Netanyahou sur l’arrêt de la colonisation, chaque jour qui passe voit de nouvelles destructions de maisons et d’autres édifices, terrains, vergers, installations agricoles, etc … appartenant à des Palestiniens, par les forces armées israéliennes et par les colons — qui bénéficient d’une complète impunité et agissent souvent sous la protection des unités de la police ou de l’armée israéliennes.

Il y a quelques jours, c’est une nouvelle fois une mosquée qui a été incendiée, vraisemblablement par des colons israéliens.

La semaine dernière, la marine israélienne a encore coulé un bateau de pêche palestinien près de Gaza.

De nombreuses arrestations de manifestants Palestiniens et des provocations insultantes se sont multipliées, notamment devant la mosquée Al-Aqsa, sur l’Esplanade des Mosquées et un peu partout à Jérusalem-Est.

Toutes ces manoeuvres et provocations israéliennes suscitent la colère légitime des Palestiniens et alimentent une insupportable spirale de la violence.

Les morts et les blessés Palestiniens se comptent par dizaines et des réactions palestiniennes ont également coûté la vie ou blessé des citoyens Israéliens.

En permettant ou en suscitant ces violences et ces actes de destruction et de provocation, lsraël se sait sûr de son impunité : annexions, colo­ni­sation, occupation n’ont guère à ce jour entraîné que des condam­na­tions ver­bales sans véritables conséquences pour Israël, lequel se trouve ainsi conforté dans cette politique de fuite en avant aussi irresponsable que dangereuse.

Après la récente reconnaissance de l’Etat de Palestine par la Suède, premier Etat de l’Union Européenne à le faire, après les propos tenus publiquement par Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, qui s’est prononcée dans le même sens, l’assemblée nationale française se prépare, à l’instar des Parlements britannique, d’Irlande ainsi que celui de la région Wallonie-Bruxelles, à voter en faveur de cette reconnaissance.

Il n’échappe à personne que cette intense campagne israélienne de répression, destruction et provocation en Palestine cherche à saboter l’initiative de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et de son Secrétaire général, Mahmoud Abbas, visant à obtenir une large reconnaissance internationale de l’Etat de Palestine.

Les Palestiniens demandent une prise de position claire du Conseil de Sécurité de l’ONU pour que cessent occupation, colonisation et annexion de territoires palestiniens, conditions indispensables pour que puissent enfin s’ouvrir de véritables négociations de paix.

Dans ce contexte, il est regrettable que la seule réponse que donnent les autorités israéliennes à ces démarches positives en faveur d’une perspective de paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, soit un renforcement de la politique répressive, ce qui ne peut que développer la violence.

EELV, qui se félicite de la condamnation par Mahmoud Abbas, président l’Autorité Palestinienne, de l’agression criminelle à la synagogue de Jérusalem perpétrée par des éléments isolés dénonce le soutien apporté publiquement par des dirigeants du Hamas à cet acte inadmissible.

Europe-Ecologie-Les Verts renouvelle son soutien à la reconnaissance de l’Etat de Palestine comme préalable à la paix, et appelle les autorités israéliennes à cesser les destructions de domiciles et d’autres édifices palestiniens, à cesser la répression à l’encontre des Palestiniens en Cisjordanie, notamment à Jérusalem, et de faire sérieusement le choix de la paix – comme l’ont récemment encore préconisé Avraham Burg , ancien président de la Knesseth et Shimon Péres, l’ancien président de la république.

Dans ce contexte, Europe-Ecologie Les Verts appelle le gouvernement français à reconnaître l’Etat de Palestine, une décision qui, comme vient de le souligner Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, constituera un geste éminemment positif en faveur de la paix. »

 

 

« Après cette guerre, la situation est désespérée à Gaza » par Christophe Ayad, chef du service international du Monde

Christophe Ayad, chef du service international du Monde, a répondu aux questions des internautes sur le retrait des troupes israéliennes de Gaza.

A lire en entier dans

http://mobile.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/05/apres-cette-guerre-la-situation-est-desesperee-a-gaza_4467145_3218.html

Extraits, avec mes commentaires en rouge :

La création d’Israël

« L’Etat d’Israël est né à la suite de la Shoah, il a été conçu comme le refuge de tous les juifs ayant échappé au génocide commis par les nazis. Cette origine en fait un Etat à part, du moins aux yeux des pays occidentaux qui portent une lourde part dans l’avènement d’un Etat juif. Quant aux pays arabes et aux Palestiniens, ils n’ont jamais compris ni accepté, à raison, de faire les frais d’une injustice qu’ils n’avaient pas commise. »

Un rappel historique qu’il faut TOUJOURS garder à l’esprit dans conflit qui n’a que trop duré à cause d’un marché de dupe  proposé par ceux qui sont à l’origine, ou ont laissé faire, la Shoah et qui a conduit au malheur d’un autre peuple avec la Nakba

Changements de la politique d’Israël ?

« il n’est pas exclu qu’à moyen terme l’opinion israélienne finisse un jour par être lassée de l’isolement croissant de son pays et de la réprobation de plus en plus grande dont il fait l’objet. Mais pour cela, il faudrait qu’émerge un parti de gauche fort et restructuré, ce qui n’est pas du tout le cas en ce moment. »

Je partage entièrement cet avis, hélas.

Le Hamas

« Ce qu’ils (les Palestiniens de Gaza) voient au jour le jour, c’est l’état de siège et de misère dans lequel ils vivent. Pour eux, le Hamas est certes synonyme de blocus, mais il est aussi la seule force palestinienne qui n’a jamais cessé la lutte armée et qui affirme avoir obtenu le retrait israélien de Gaza en 2005 grâce à son action. Le Fatah, qui a choisi la voie de la négociation et de l’action pacifique, a été bien mal payé en retour. Il n’a jamais pu obtenir la reconnaissance d’un Etat et voit de mois en mois les colonies israéliennes s’agrandir et se multiplier en Cisjordanie. »

 Très juste, et c’est pour ça qu’à chaque agression sanglante et destructrice du gouvernement de Tel Aviv ( la cinquième en 8 ans actuellement ), je dis que cela raffermit le Hamas, ce qui n’est pas forcément éloigné du but poursuivi par Tel Aviv …

L’Etat palestinien

« La multiplication des faits accomplis israéliens sur le terrain rendant quasiment impossible l’existence d’un Etat palestinien viable et disposant d’une continuité territoriale. L’accélération de la colonisation ces dernières années rend presque illusoire désormais la solution des deux Etats »

C’est ce qui est voulu, à mon sens, par ces apprentis sorciers de Tel Aviv.

A remarquer aussi que l’opposition totale du gouvernement de Tel Aviv à l’existence et à la reconnaissance de l’Etat palestinien par l’ONU est aussi expliquée par le fait qu’une plainte pour crime contre l’humanité serait recevable et donnerait lieu à enquête dans la foulée.

« Condamner Israël, un devoir » Des « individus d’ascendance juive ou arabe » dénoncent la politique du gouvernement israélien «d’alliance entre la droite et l’extrême droite»

« Des « individus d’ascendance juive ou arabe » dénoncent la politique du gouvernement israélien « d’alliance entre la droite et l’extrême droite » qui « détruit consciemment toute possibilité de paix et de cohabitation avec les Palestiniens ». Ils accusent aussi le gouvernement français d’avoir pris « fait et cause pour cette barbarie en déclarant légitime l’offensive de Tsahal » dans la bande Gaza et de transformer la question en conflit« communautaire » voire « religieux ».


C’est un paradoxe que la signature de ce texte uniquement par des individus d’ascendance juive ou arabe justement pour défendre avec la dernière énergie que les bombardements de Gaza n’ont à voir ni avec la religion, ni avec les origines. Le gouvernement israélien mène une politique coloniale barbare que l’on pensait propre aux siècles passés. Un gouvernement israélien d’alliance entre la droite et l’extrême droite, où de plus cette dernière a pris le dessus ces dernières semaines. Ce qui se passe là-bas est un conflit national, politique, où Israël, minutieusement, année après année, détruit consciemment toute possibilité de paix et de cohabitation avec les Palestiniens, en particulier par l’élargissement sans fin des colonies et le blocus de Gaza, explicitement condamnés de longue date par l’ONU. Et de toute façon un simple et salutaire réflexe d’humanité devrait suffire à condamner la barbarie du recours massif aux bombardements contre les populations civiles.

Mais voilà que le gouvernement français, qui se dit de gauche, a pris fait et cause pour cette barbarie en déclarant légitime l’offensive de Tsahal. Rompant ainsi avec l’équilibre au moins de façade remontant à de Gaulle, en passant par Chirac et Mitterrand. Voilà qu’il transforme en dépit de toute réalité la question en conflit « communautaire » voire « religieux » en France même. Par ses positions, par l’interdiction inadmissible de manifestations en soutien à Gaza, il joue au pompier pyromane. Ouvrant la voie à un antisémitisme délétère devenu« antisionisme des imbéciles ». Un antisémitisme qui, comme tous les racismes, doit être combattu avec la dernière énergie.

Alors oui, il nous faut défendre une fois de plus haut et fort le droit de condamner Israël dans le conflit en cours sans se faire taxer d’antisémites pour autant. Et affirmer que, quand on est de gauche, c’est même un devoir élémentaire. Que nous, signataires de ce texte, refusons de laisser ramener nos personnalités et nos itinéraires politiques à de supposées « origines ». Mais que nous refusons tout autant l’instrumentalisation de celles-ci que d’autres n’hésitent pas à mettre en œuvre avec l’appui indécent de Valls et de Hollande.

A Gaza, c’est d’abord et avant tout l’humanité qu’on assassine. Et pour dire cela, pour le crier le plus fort possible, nul besoin d’être d’origine arabe ou juive. C’est un devoir élémentaire auquel nous appelons toutes et tous, comme nous appelons le gouvernement français à arrêter de jouer avec le feu. De toute urgence.  »

Rony Brauman, Gilbert Achcar, Samy Johsua, Ada Bekkouche, Michael Löwy, Alima Boumedienne, Farouk Mardam-Bey, Younès Ajarraï, Pierre Stambul, Mohammed Bensaada, Michel Cahen, Matéo Alaluf, Salam Kawakibi, Françoise Davisse, Nebia Geitner, Luc Richir, Mohamed Paz,Zaïber Ben Lagha, Guy Corbi, Jacqueline Mahmud-Sebbagh, Mathieu Bolléa, Mustapha Kourir, Bassma Kodmani, Jim.Cohen, Omar El Shafei, Neli Busch

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/260714/condamner-israel-un-devoir

« Israël choisit le Hamas contre l’Etat palestinien » Par Leila Seurat Docteure en science politique et membre du think tank «Noria Research»

 La politique du pire ou comment utiliser et relancer la mécanique de la haine alors que USA et UE reconnaissait le gouvernement palestinien d’union… l’inverse de ce qu’il fut faire !

Un article très important à lire.

Voici le début de l’article à lire en entier dans « Le Monde Idées » :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/07/22/israel-choisit-le-hamas-contre-l-etat-palestinien_4461299_3232.html

Israël choisit le Hamas contre l’Etat palestinien

LE MONDE |  • Mis à jour le  |Par Leila Seurat (Docteure en science politique et membre du think tank «Noria Research»)

Abonnez-vous
à partir de 1 € Réagir ClasserPartager facebook twitter google + linkedin pinterest
L'opération "Bordure protectrice" de l'armée israélienne a été lancée il y a désormais deux semaines.

« Bordure protectrice », l’opération engagée par les autorités israéliennes depuis maintenant deux semaines confirme leur stratégie adoptée après leur retrait unilatéral de la bande de Gaza en 2005 : contourner la question de la création d’un Etat palestinien en encourageant l’édification d’une entité autonome dans la bande de Gaza.

La réaction du gouvernement de Benyamin Nétanyahou face à la dernière entreprise de réconciliation entre le Fatah et le Hamas en avril en est une parfaite illustration. La formation d’un nouveau cabinet au début du mois de juin, même s’il ne comportait aucun ministre affilié au Hamas, a en effet provoqué la colère des Israéliens. Ce mécontentement a été porté à son comble après la reconnaissance, inédite, de ce gouvernement par l’Union européenne et les Etats-Unis.

Le processus de réconciliation s’est rapidement trouvé court-circuité par plusieurs mesures israéliennes : refus de permettre aux ministres résidant à Gaza de se rendre à Ramallah pour prêter serment, refus de laisser les forces de sécurité de la présidence palestinienne se déployer à la frontière entre Gaza et l’Egypte, refus d’autoriser le versement par Mahmoud Abbas du salaire des fonctionnaires de la bande de Gaza qui ne sont pas affiliés au Fatah.

Lire aussi le point de vue du président du CRIF : Refusons la mécanique de la haine

ULTIME RECOURS POUR SORTIR DE L’IMPASSE

L’opération « Bordure protectrice » doit ainsi se lire comme une réponse à la toute récente tentative de rapprochement interpa…  »

L’accès à la totalité de l’article est protégé