Archives pour la catégorie Solidarité

SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE GREC CONTRE L’AUSTERITE ! Rassemblement à Nice mercredi 11 FEVRIER 18h

Pièce jointe

RASSEMBLEMENT A NICE MERCREDI 11 FEVRIER 18H

PLACE GARIBALDI

« Cette mobilisation aura lieu partout

  • SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE GREC CONTRE L’AUSTERITE !
  • NON AU COUP DE FORCE DE LA BCE !
  • RESPECT DE LA DEMOCRATIE !
  • Non aux mensonges des libéraux omniprésents dans nos médias
    Les Grecs ne sont ni voleurs ni profiteurs
  •  ils disent non à l’austérité »

« Organiser l’accueil des réfugiés syriens : un droit humain, un devoir moral » Communiqué de presse d’EELV (EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS)

EELV


EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS

Communiqué de presse

Organiser l’accueil des réfugiés syriens : un droit humain, un devoir moral

« Près de 200 réfugiés syriens dont de nombreux enfants campent actuellement Porte de Saint-Ouen dans des conditions déplorables et doivent compter sur la solidarité d’associations et de riverains.

Une nouvelle fois, la réponse des autorités tarde à arriver afin de prendre toutes les dispositions pour venir en aide à ces dizaines de familles.

Celles-ci attendent d’être prises en charge rapidement pour trouver un toit et vivre dans des conditions décentes jusqu’à la régularisation de leur situation.

EELV déplore l’absence de perspectives concrètes apportées par les autorités locales à la détresse de ces familles et appelle l’Etat à prendre immédiatement ses responsabilités afin de trouver une solution rapide à cette situation indigne.

EELV appelle le préfet à réquisitionner un lieu d’accueil d’urgence pour héberger ces personnes dans les plus brefs délais. EELV alerte sur le fait que le choix d’un démantèlement du camp serait la plus mauvaise des solutions.

Alors que le conflit perdure dans le silence assourdissant de la communauté internationale, le nombre d’exilés syriens atteint désormais 4 millions. Cette situation exige une réaction rapide, nécessaire et coordonnée de l’Union Européenne et de la France pour assumer toutes les conséquences de cette tragédie humaine.

Cette dernière se doit par ailleurs d’offrir à toutes et tous et de manière équilibrée les mêmes conditions d’intégration et d’accueil, quelle que soient sa provenance et sa religion, conformément à nos valeurs universalistes censées fonder le pacte républicain et la politique des droits de l’homme. »

Sandrine Rousseau, porte-parole nationale d’EELV

Les 10 ans de RESF : mardi 24 juin 2014 de 18h30-20h Place Masséna

10464027_10152277886288305_2933701114689901032_n

Mardi 24 juin 18h30-20h Place Masséna RESF 06 organise un cercle exceptionnel.

2004 : création de RESF par des parents et enseignants scandalisés de l’intrusion de la police venue arrêter des enfants dans des écoles. Un élan extraordinaire dans toute la France, une opinion alertée, des familles libérées, des expulsions empêchées, des enfants scolarisés, mais aussi des échecs et des durcissements, des promesses non tenues, l’esprit des lois détourné.
Après 10 ans de résistance citoyenne, de démarches, de parrainages, de veilles, de manifs, d’appels aux politiques, de pleurs, de sourires d’enfants, de victoires partielles, de déceptions, de rencontres merveilleuses, nous sommes encore là, notre détermination reste intacte, nous continuerons notre action et manifesterons fermement notre colère tant que des familles et des jeunes, maintenus dans l’irrégularité, seront maltraités et humiliés.

Merci de partager cet événement.

 » Brésil 2014 : La haine des pauvres et le cynisme de la FIFA  » BASTA ! – Pétition à signer :  » Nos vies valent plus que le Football ! « 

Brésil 2014 : La haine des pauvres et le cynisme de la FIFA

Depuis plusieurs semaines des familles des bidonvilles de Rio de Janeiro et d’autres grandes villes brésiliennes se mobilisent contre les expulsions massives de leur logement pour les raisons de coupe du monde de football.
Il y a deux semaines, le réseau international « Active Generation » et la plateforme progressiste We Sign It ont lancé une campagne à la demande des familles expulsées pour mettre la pression sur les autorités de la FIFA, pour demander l’arrêt des expulsions et le relogement des familles expulsées.
Cette pétition a mobilisé 35000 personnes en moins d’une semaine.
Nous voulons intensifier cette campagne pour mettre la pression à la mafia du foot et ainsi forcer les media à s’y intéresser. Pour cela :
1)     Signez et faites signer tous vos amis pour ceux qui l’ont pas encore fait,
2)     Diffusez le lien de la pétition dans vos blogs, journaux, radios, tv,
3)     Diffusez le lien de la Pétition via tous les réseaux sociaux,

Nous avons une semaine pour obliger la FIFA à s’exprimer sur cette honte.
S’il vous plaît signez et partagez.

 Nos vies valent plus que le Football !

C’est avec une ordonnance du Tribunal, la police a expulsé 2000 familles de leurs foyers dans la zone proche du Stade Maracana, pour « des mesures de sécurité » et des « travaux de modernisation », en vue de la Coupe du monde 2014. La plupart des personnes expulsées sont des familles avec de jeunes enfants. Nous signons cette pétition pour montrer notre soutien aux familles expulsées.
Nous demandons au maire de Rio Eduardo Paes, le gouverneur de l’Etat de Rio Luiz Fernando de Souza (Pezão) et au président de la FIFA Joseph Sepp Blatter d’arrêter cette honte.

S’il vous plaît signez et partagez.

Merci de votre solidarité et bonne journée.  »

Baki Youssoufou Fondateur de We Sign It

A signer avant le 30 avril : « UN MILLION DE SIGNATURES pour la Taxe Robin des Bois  » pour le développement et la lutte contre le changement climatique

https://www.robinhoodpetition.org/?lang=fr

« Chers leaders européens,

Nous vous demandons de prendre les mesures nécessaires afin de mettre en place une taxe sur les transactions financières et d’affecter ses revenus à la solidarité internationale, en particulier le développement et la lutte contre le changement climatique, et aux besoins essentiels en Europe, comme l’emploi des jeunes. »

Le Collectif pour une Paix juste et durable au Proche Orient 1er mars: rendez vous mensuel pour la Palestine place Garibaldi à 17h


Le Collectif pour une Paix juste etdurable au Proche Orient vous appelle à venir nombreuses et nombreux
Samedi 1er mars au rendez vous mensuel pour 

la Palestine place Garibaldi à 17h

Participons ensemble aux     différentes actions pour

  • La libération desprisonniers
  • La campagne BoycottDésinvestissementSanctions
  • Venez encourager et saluer la seule participante niçoise à la campagne :

« Les femmes contre le blocus deGaza« 
elle sera parmi nous juste une semaine avant son départ pour Gaza

  • n’oubliez pas de signer la pétition en ligne pour demander  à Christiane Taubira l’abrogation de la circulaire Alliot Marie qui criminalise les actions de Boycott
  •          Il nous reste 15 jours pour nous mobiliser

nous devons recueillir un maximum de signatures

Merci donc, si vous ne l’avez pas encore fait, de le faire sans tarder

cliquer sur ce lien pour signer la pétition : http://www.france-palestine.org/Boycott-Desinvestissement,20332 « 

HOMMAGE à Nelson MANDELA lundi 9 décembre 2013 à 18h30 place Garibaldi à Nice

MANDELA-ARAFAT

Photo : AFP/Mohamed El-Dakhakhny

LE 29 JUIN 1993

Le président de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Arafat, s’entretient avec Nelson Mandela, au Caire. Lors d’une visite à Gaza en 1999, Mandela avait, en présence d’Arafat, exhorté les Palestiniens à ne pas se décourager dans leur lutte pour un État. À la mort du dirigeant palestinien en 2004, Mandela a salué « l’un des plus remarquables combattants de la liberté de cette génération ». 

Cercle de silence de Nice organisé par RESF06 Place Garibaldi de 18h30 à 19 h mardi 10 décembre 2013 (65 eme anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’ Homme)

 » Mardi 10 décembre 2013 : 65 eme anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’ Homme.

A cette occasion, le cercle de silence de Nice organisé par RESF06 aura lieu exceptionnellement Place Garibaldi, de 18h30 à 19 h .

Animations prévues.

Si vous pouvez amener friandises et décos de Noël pour les enfants de sans papiers et de demandeurs d’asile dont plusieurs se retrouveront à la rue… « 

La journée de solidarité avec la Palestine et le peuple palestinien vendredi 29 novembre place Garibaldi à Nice à 17h30

  • Le vendredi 29 novembre aura lieu en France et dans toute l’Europe
  •  la journée de solidarité avec la Palestine et le peuple palestinien

Cette date est celle du partage de la Palestine . Cette année, les organisations de solidarité tiennent à marquer l’événement .

  • Voilà pourquoi le Collectif pour une Paix juste et durable au Proche-Orient appelle tous les partis, les syndicats, les associations ainsi que les citoyennes et citoyens sans appartenance politique ou autres à rejoindre

le rassemblement du
vendredi29 novembre place Garibaldi à 17h30.

Le Collectif demande à chaque participant-e de venir avecune bougie car nous nous déplacerons vers 
l’Olivier de la Paix du lycée Massena
symbole à cette occasion des 800 000 oliviers arrachés depuis 1967 et des palestiniens colonisés, occupés et oubliés des médias et des autorités françaises et européennes.
 Participons à cette initiative internationale
à Nice aussi 
Solidarité avec la Palestine

Des panneaux seront distribués aux participant-e-s afin d’être visibles

  • Merci de répondre à cet appel et de le diffuser

* Attention exceptionnellement ce sera un vendredi et non un samedi « 

Bravo les Bonnets Verts ! Ils ne démontent pas, ne saccagent pas Ils sont respectueux des valeurs de la République Ils aspirent simplement à la justice sociale !

Qui sont les "Bonnets Verts"? Entrevue avec son porte-parole
Comment est né ce mouvement ?

Willy Colin – Le mouvement des « Bonnets Vert » découle d’une protestation de plusieurs semaines (déjà) contre la TVA à 10% sur les billets de train. Protestation organisée par l’AVUC (Association des Voyageurs-Usagers des Chemins de fer) et soutenue par plusieurs associations d’usagers du train.

« Les Bonnets verts » s’inscrivent désormais dans une logique de collectif-citoyens. Des citoyens concernés par les transports en commun : bus, tram, métro et train. C’est un mouvement naissant, spontané, non sponsorisé et non manipulé par des groupes de pression. … « 

A lire en entier sur :

16ème édition de la Semaine de la Solidarité Internationale : Grande fête de la solidarité le 10 novembre 2013 sur la place du Palais de Justice à Nice

afficheSSI_10novembre_reduite

 » Pour l’ouverture de la 16ème édition de la Semaine de la Solidarité Internationale, 
le collectif SSI Nice vous invite à une
Grande fête de la solidarité 
le 10 novembre 2013 sur la place du Palais de Justice à Nice
Venez la rencontre des acteurs de la solidarité internationale et de la défense des droits essentiels 
au village associatif qui se tiendra de 9h à 18 h sur la place
Au programme : des jeux, animations, spectacles, une batucada, 
une cantine pour vous restaurer avec un bon plat chaud le midi 
et à 16 h la chanteuse Zine en concert 
(concert et cantine à prix libre)
Parlez-en autour de vous !
 
Collectif SSI Nice : CCFD-Terre Solidaire, CETIM, Amnesty International, Pôle d’ECOnomie Solidaire, Artisans du Monde Nice
Partenaires : Secours Catholique, Action contre la faim, ATD-Quart Monde, RESF06, AMADEA Madagascar, 
Génération Fraternité Internationale, Fleur de Coton, la Nef « 

Expulsions d’enfants ou d’adolescents scolarisés depuis des années en France : BASTA ! Et pétition à signer

Pour LEONARDA, la situation est claire et bien résumée dans Libération (et pas dans L’Express).

Près de 5 ans de présence en France et plus de 3 ans de scolarisation.

Jean Marc Eyrault a promis de revenir en arrière s’il y a eu faute. Une sage déclaration.

Le critère de scolarisation de plus de 3 ans est rempli ( circulaire Valls du 28 novembre 2012 sur «l’admission exceptionnelle au séjour des étrangers en situation irrégulière».).

Autre cas : l’expulsion d’un garçon arménien de 19 ans, qui a aussi mobilisé ses camarades qui en ressentent toute l’injustice, en cours d’une année scolaire capitale.

Pour Leonarda et sa famille, Italie ou Kossovo, là n’est pas le problème «On n’avait pas des papiers d’identité. J’ai juste dit que nous étions du Kosovo», a-t-il dit.

A lire dans Libération … et à suivre !

http://www.liberation.fr/societe/2013/10/16/expulsion-de-leonarda-ce-qui-s-est-passe_939954

Pétition à signer :

 » Nous demandons le retour de Leonarda » Nous nous joignons aux enseignants du collège André Malraux et du lycée Toussaint Louverture pour dénoncer les méthodes utilisées pour renvoyer des enfants vers des pays qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne parlent pas la langue. Nous sommes choqués de voir comment les efforts d’intégration fournis par ces enfants à l’école sont réduits à néant par des politiques aveugles et inhumaines. Nous demandons le retour immédiat des enfants en France pour leur sécurité. Enfin, des sanctions doivent être prises à l’encontre du préfet pour que de telles expulsions ne se reproduisent plus.  »

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Retour_de_Leonarda_arretee_et_expulsee_pendant_une_sortie_scolaire/?dzQFuab

EELV ( Europe Ecologie Les Verts ) contre l’arrêté « anti-bivouac » d’Estrosi Communiqué de presse

Recours d’écologistes contre l’arrêté « anti-bivouac » d’Estrosi
(AFP)
EELV  Alpes-Maritimes a déposé mardi des recours auprès du Défenseur des droits et du Conseil d’Etat après la prise par le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi d’un arrêté municipal « anti-bivouac » ciblant notamment les Roms.
« Nous sommes particulièrement écoeurés par cet arrêté », a expliqué à l’AFP la conseillère municipale et métropolitaine Mari-Luz Hernandez-Nicaise, porte-parole de la coordination départementale EELV (Europe Ecologie Les verts) à l’origine de ces recours.
Cette coordination dénonce une « volonté de ségrégation et de priorité de traitement de ressortissants européens selon leur origine ethnique ». Elle demande « à ce que M. Estrosi fasse des excuses publiques » et « qu’un rappel à la loi lui soit fait ».
« Est-il acceptable que le premier magistrat d’une ville n’applique pas les lois de la République et de l’Union européenne? », s’interrogent notamment les écologistes dans leur lettre au Défenseur des droits Dominique Baudis, dont l’AFP a obtenu copie.
Enfin, les écologistes demandent au maire « qu’il mette à disposition sur sa commune suffisamment d’emplacements pour accueillir les campements des populations nomades, évitant ainsi qu’elles ne doivent réaliser des campements illégaux ».
L’arrêté du maire consiste notamment à donner des pouvoirs accrus à la police municipale, qui pourra délivrer des contraventions et faire des contrôles d’identité pour conduire des personnes en situation irrégulière à la police nationale.
Christian Estrosi avait précisé la semaine dernière qu’il ciblait « toutes les populations qui occupent le domaine public » dont les SDF, mais aussi les tziganes des pays de l’Est.
Interrogé lundi par France Info, l’édile a jugé son arrêté « efficace puisqu’en trois jours d’application, nous avons arrêté 50 personnes qui étaient en situation irrégulière ».
SOS Racisme a pour sa part indiqué avoir déposé mardi un « recours préalable » (recours amiable en annulation) auprès du maire.
Christian Estrosi « a deux mois pour répondre » et s’il ne retire pas son arrêté, « nous saisirons le tribunal administratif pour le faire annuler », a affirmé à l’AFP Amadou Diallo, président de la section départementale de l’association.
A Antibes, le sujet des Roms divise aussi depuis des propos du maire UMP Jean Leonetti contre les « intrusions des sans-abri roumains dans les maisons +abandonnées+ » de la commune, tenus la semaine dernière. Mardi soir, une quarantaine d’élus de gauche et de militants associatifs (RESF, LDH ou encore Prales, une association locale de défense des Roms) se sont rassemblés en centre-ville pour protester contre des propos jugés « scandaleux » par les organisateurs.
Selon le site internet de Nice-Matin, l’élu avait dit vouloir « s’inspirer du dispositif des voisins vigilants pour éviter (ces) intrusions ».