Archives du mot-clé aéroport de Nice

Référendum d’Estrosi sur l’aéroport de Nice : échec cuisant ! Participation très faible, à peine 16 % de votants … et 250 000€ gaspillés pour rien car la loi a été votée

Rappel :

Le maire de Nice a donc organisé un referendum sans aucune valeur juridique pour dire « oui » ou « non » à la privatisation de l’aéroport … alors même que l’Assemblée Nationale a votée sa privatisation en début de semaine !

Le détail du coût :

« 220 000 courriers envoyés aux niçois par la poste au tarif de 0,56 euros soit 123 200 euros
220 000 enveloppes soit environ 5 000 euros
Impression de 3 lettres en couleur avec le pliage soit environ 15 000 euros
location de tous les panneaux géants implantés par des sociétés privées dans la ville, location de panneaux dans les abri bus, dans les arrêts de tram, dans les bornes des vélos bleus et sur les rames de la lignes du tramway que l’on peut chiffrer à environ 50 000 euros
plusieurs pleines pages dans Nice matin que l’on peut estimer à 10 000 euros
des milliers de SMS envoyés à tous les fichiers détenus en Mairie,
des dizaines de milliers d’emails envoyés aux agents de la ville, de la Métropole et du CCAS.
des aménagements d’horaires pour que les employés municipaux puissent aller voter .
le personnel municipal mobilisé pour monter et démonter les panneaux des bureaux de vote.
le personnel municipal mis dans les 45 bureaux de vote de 8h à 21h.
Bref, on peut estimer aux alentours de 250 000 euros la somme que le Maire de Nice a dépensée pour une opération de communication qui finalement ne sert à rien car la décision est déjà prise. »

L’amendement d’Estrosi

Aéroport de Nice : l’amendement n° 1123* d’ESTROSI rejeté par 28 voix contre et 11 voix pour …dont zéro venant des députés UMP des AM. Estrosi abandonné par les députés UMP du département !! Risible si ce n’était pas gravissime pour notre avenir !

*amendement à l’article 49 de la loi MACRON concernant l’aéroport de Nice, repoussé par l’Assemblée Nationale.

Résumé

Donc aujourd’hui, Christian Estrosi a organisé un référendum pour ou contre la privatisation de la part de l’Etat dans le capital de l’aéroport Nice-Côte d’Azur, et par la même occasion de celui de Cannes-Mandelieu.

L’article 49 de la loi Macron prévoit en effet « le transfert au secteur privé de la majorité du capital ». Actuellement le capital de l’aéroport se répartit ainsi : 60% pour l’Etat, 25% pour la chambre de commerce, 5% pour la Région, 5% pour le département et 5% pour la métropole.

Conclusion

Je rappelle que je suis contre cette privatisation honteuse qui rappelle le scandale de la privatisation des autoroutes réalisé naguère par la Droite.

Mais ce référendum, en plus après le vote de la loi, c’est du grand n’importe quoi !!

En effet, il aurait fallu s’y prendre beaucoup plus tôt, plus intelligemment et pas penser uniquement à faitre sa propagande perso !! Alain Juppé a agit plus sainement et loin des projecteurs : résultat, il a obtenu que le gouvernement abandonne le projet de privatisation de l’aéroport de Bordeaux.

Bravo Alain Juppé ! Et honte à Estrosi qui une fois de plus trompe et trahit les Niçoises et les Niçois …